Pour un Palestinien, 50 kilomètres en 5 heures de route, par Sarah Cabarry & Cécile Marin (Le Monde diplomatique, février 2018)

/palestine-routes