Ici, il n’y a pas de propriété privée »

/Bienvenue-a-Cheran-Ici-il-n-y-a-pas-de-