• François Bayrou - « Je ne mets pas la laïcité dans les assiettes des enfants »
    https://www.facebook.com/bayrou/photos/a.10150525557809761.389012.25134344760/10153588527909761/?type=1&theater

    « Je ne mets pas la laïcité dans les assiettes des enfants »

    Cher(e)s ami(e)s,

    Tous les restaurants scolaires de l’agglomération paloise proposent désormais un menu végétarien. Pourquoi des menus végétariens ? Parce que cela respecte les préférences, les choix - qui parfois sont des choix de prescriptions religieuses et parfois alimentaires – sans séparer les gens en catégories religieuses. Pendant des années, des familles catholiques souhaitaient que leurs enfants ne mangent pas de viande le vendredi. C’est la raison pour laquelle il y avait du poisson dans les cantines. Est-ce que cela aurait été laïc d’obliger les enfants à manger de la viande à l’encontre des convictions de leur famille ? Evidemment ce n’est pas cela la laïcité.

    La laïcité est une manière de vivre ensemble qui repose sur la tolérance, l’égale acceptation des religions, dont aucune ne peut être imposée à quiconque. La laïcité n’est pas contre la religion puisqu’elle garantit la liberté de croyance à tous. Aucun d’entre nous ne souhaite et en tout cas pas moi, qu’il y ait du communautarisme avec des menus adaptés à toutes les religions. Je n’aime pas cette idée de diviser les élèves en familles d’origines ethniques ou religieuses. Le menu végétarien ne correspond pas à une famille religieuse, il convient à tout le monde. Il peut-être préféré pour des raisons alimentaires et diététiques, ou pour d’autres raisons. Plutôt que la division, je préfère le respect. Les écoliers peuvent désormais choisir le menu standard, le menu végétarien à l’année ou le menu végétarien ponctuel. Ceux qui ne mangeront pas de viande trouveront des œufs, du poisson, du quinoa, du soja…

    Il y a également une forte dimension écologique dans ce choix. L’idée de rompre avec l’habitude de la viande tous les jours et à tous les repas fait aussi son chemin. Je vous l’ai déjà dit, je suis persuadé que l’humanité va devoir aller davantage vers une alimentation végétarienne, car c’est le meilleur moyen de répondre à nos besoins alimentaires futurs avec les surfaces cultivables dont nous pouvons disposer. Le menu végétarien évitera également beaucoup de gaspillage parce que jusqu’à présent, dans de nombreuses écoles, une partie de la viande partait à la poubelle.

    L’initiative a été saluée par les parents et les élèves que j’ai rencontrés lors de la rentrée. Ils y ont vu, au-delà de la diversification des choix, une manière positive de promouvoir la vie ensemble.

    Amitiés,

    François Bayrou
    Pau, le 12 septembre 2015

    #laïcité #repas #cantine #végétarien #respect

    http://seenthis.net/messages/408081 via nicod_