• #GiletsJaunes : une "non-délégation", "non-élue", de "communicant-e-s a donc vu le jour samedi #24novembre , issue de toute la structuration du mouvement sur facebook. Suite à la désignation de 44 délégués de régions, ceux-ci se sont concertés pour choisir 8 personnes "représentatives", mais surtout aux manettes depuis le début, devant les caméras ou dans l’ombre. J’avais commencé cette publication sous forme de complément à la recension https://seenthis.net/messages/736409 mais vu l’ampleur des éléments, j’en fais une publication séparée (et qui sera complétée au fur et à mesure, elle aussi)

    La création d’une « délégation » de huit gilets jaunes a été annoncée ce matin dans un communiqué.
    https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/26/qui-a-choisi-les-huit-porte-parole-des-gilets-jaunes-que-veulent-ils_1694

    Depuis ce lundi, un « communiqué officiel des gilets jaunes » circule sur Facebook. Celui-ci annonce la création d’un comité qui veut rencontrer « le président de la République, le Premier ministre et son gouvernement ». Les huit porte-parole, ou « messagers » sont Eric Drouet, Maxime Nicolle, Mathieu Blavier, Jason Herbert, Thomas Miralles, Marine Charrette-Labadie, Julien Terrier et Priscillia Ludosky...

    Et leurs portraits, incomplets : https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/26/courtier-ex-journaliste-serveuse-portraits-des-huit-porte-parole-des-gile
    L’article de Mariane du 4 novembre donne beaucoup plus d’info sur leurs origines et la structuration du mouvement : https://www.marianne.net/societe/mobilisation-du-17-novembre-des-organisateurs-sans-etiquette-en-lutte-cont

    Je vais donc compléter ci-dessous au fur et à mesure :

    Éric Drouet, créateur de l’évènement du 17 novembre, déjà signalé plusieurs fois comme meneur issu de la fachosphere : https://www.facebook.com/eric.drouet
    Eric Drouet, gilet jaune ou chemise brune ? :
    http://observatoiredesreseaux.info/2018/11/25/eric-drouet-gilet-jaune-ou-chemise-brune

    si celui-ci se déclare apolitique et n’affiche effectivement aucune appartenance partisane sur sa page Facebook, il y a déjà posté des publications anti-migrants assez typées.

    // Edit : il semble avoir décidé de se retirer de la délégation

    Maxime Nicolle alias Fly Rider, reçu un peu partout, dont chez Hanouna : https://www.facebook.com/maxime.nicolle (profil visiblement nettoyé, privatisé à l’occasion de sa médiatisation) et https://www.facebook.com/groups/113011902965556 mais deux porte-parole du mouvement des gilets jaunes à Saint-Brieuc, préfecture du département des Côtes-d’Armor, s’étonnent de cette nomination car ils ne le connaissent pas. Il est spécialiste de l’info-intox vidéo sur facebook, des heures et des heures à visionner, il a appris ce qu’il était possible de dire et (à peu près) quand s’arrêter pour ne pas cliver... Décryptage d’une de ses dernières video par Sylavain Ernault : https://twitter.com/SylvainErnault/status/1067115394610200578

    Mathieu Blavier : étonnamment, alors que la délégation a été choisie sur facebook, aucun profil à son nom, rien dans les différents groupes que j’ai pu survoler. Selon le checknews de Libé, il est étudiant en droit et fabricant de jus de pomme...

    Jason Herbert : Membre du Conseil National des journalistes de la CFDT-Journalistes (et comme les autres ne le savaient pas, sic, il "va dégager" : https://twitter.com/SylvainErnault/status/1067128957873651714
    son profil facebook ne montre pas grand chose hormis qu’il aime le sport, les insoumis et en même temps la République En Marche et... #Spoutnik : https://www.facebook.com/herbert.jason
    Son profil professionnel montre son parcours de communicant sur les réseaux : http://fr.viadeo.com/fr/profile/jason.herbert

    Thomas Miralles : chef d’entreprise, spécialisé dans la finance. Il s’est présenté en 2014 aux élections municipales sous la bannière Canet Bleu Marine : https://www.lindependant.fr/2018/11/26/le-porte-parole-catalan-des-gilets-jaunes-etait-candidat-sur-une-liste-

    Julien Terrier : ancien de l’armée de l’air, fan d’air soft et donc d’armes, son profil laisse peu de suspens sur sa sensibilité : https://www.facebook.com/julien.terrier.359
    Présenté par les médias comme le leader du mouvement de #Grenoble, ses derniers propos dans le groupe local ne laissent, eux non plus, pas trop de suspens :

    Il est temps de passer à l’attaque, la période pacifiste est révolue car nous ne sommes plus dans un état de droits.

    https://www.facebook.com/groups/602597793476259/permalink/616172352118803

    Enfin, les deux seules femmes de la non-délégation :

    Marine Charrette-Labadie : se présente comme "proche de la de gauche", elle est très active sur l’aspect organisation, créatrice de la plus grosse page, "La France en colère !!!" , qui rassemble plus de 180000 abonné-e-s. Mais elle est jeune, femme, noire "ça pose problème à certains. Ils ont du mal à concevoir qu’une femme puisse les conseiller"

    https://seenthis.net/messages/738886 via ¿’ ValK.


  • Philippe Marlière, a Professor of French and European Politics at University College, has been suspended from Facebook for publishing an article in French defending the right of women to dress how they please, and specifically to wear the so-called “burkini”.
    Having read the article (and many others by the same author) I find this decision totally incomprehensible, and hope it will soon be explained, and the measure lifted.
    Philippe’s article (in French) is here: http://www.contretemps.eu/interventions/gauche-entre-soi-burkini
    The Facebook group demanding his readmission is here https://www.facebook.com/groups/775780392561824


  • Les héros du zéro déchet ont le vent en poupe
    https://reporterre.net/Les-heros-du-zero-dechet-ont-le-vent-en-poupe

    Une société sans déchet ne relève plus de l’utopie. En France, des collectivités lancent des projets pilotes, aiguillonnées par des citoyens investis, les réussites à l’étranger et les économies réalisées. Signe de l’engouement pour cette démarche, le premier festival Zero Waste se déroule ce weekend, à Paris. Paris, reportage « Le Zero Waste, cela crée de l’emploi, rapporte de l’argent aux collectivités : je vois plein de bonnes nouvelles. On devrait se réjouir. » Les mots sont de Robert Reed, porte-parole (...)

    #Alternative

    / #Déchets

    « http://www.festival.zerowastefrance.org/au-programme »
    « http://zerowastebloggersnetwork.com/home/where-we-are »
    « http://www.famillezerodechet.com »
    « http://www.thierrysouccar.com/livre/famille-presque-zero-dechet-ze-guide-3096 »
    « https://www.facebook.com/groups/rdvzerodechetnantes/?fref=ts »
    « https://www.facebook.com/Collectifzerodechetnantes/?fref=ts »
    « http://www.obocal.com »
    « http://www.developpement-durable.gouv.fr/Lancement-de-l-appel-a-projets,46372.html »
    « http://www.roubaixzerodechet.fr/2014/12/30/roubaix-laureate-de-lappel-projets-zero-dechet »


  • Le coup des stagiaires… et hop, sur Kickstarter !
    Donc, petite histoire racontée sur FB et qui est partie pour faire beaucoup de ronds dans l’eau des #arnaques au #travail dissimulé.

    Bonjour tout le monde, voilà j’ai longuement hésité avant d’entamer cette démarche mais j’avais envie de vous faire partager ma première aventure de stagiaire dans le domaine qui s’est avérée être une mauvaise expérience, très mauvaise...
    Cet été j’ai travaillé plus de 2 mois au studio Bloomylight, sur le projet actuellement en kickstarter « Lynn & the spirit of Inao ». Jeu vidéo indépendant, style Miyasaki, animation 2D bref ça m’a paru sympathique et je devais faire ce stage dans le cadre de mes études.
    Lors de mon entretien je rencontre David Tollari, le directeur et créateur de ce projet. Le « studio » ressemble à un appartement mais je me dis très naïvement qu’il devait le louer pour le projet mais non c’était son appartement à lui. Le « bureau », donc l’espace de travail se trouvait dans son salon/chambre/cuisine et des tables y étaient entassés pour y faire rentrer environ 5 travailleurs, lui compris.
    Il m’a clairement dit qu’il pouvait pas me payer (bien que ce soit une obligation si le stage dure plus de 2 mois) car entant qu’indépendant qui lance son projet il n’avait pas encore de budget. Soit, gentille et naïve je le comprends parfaitement, j’avais besoin d’un stage entant qu’étudiante et le projet me plaisait, je fis donc l’impasse sur ce point financier.

    Le stage commence et je comprends très rapidement dans quoi je me suis engagée. Je fis la rencontre de 4 autres stagiaires, 4 ! D’abord nous étions 4 stagiaires puis 2 sont partis et un autre est arrivé. En fait je compris en parlant avec les autres, c’était une usine à stagiaire. Le fameux David m’avait parlé d’une équipe réelle et professionnelle, mais non cela faisait longtemps que les personnes dont ils m’avaient parlé ne travaillaient plus sur le projet et à la place, il « embauchait » en boucle tous les stagiaires qu’il pouvait trouver sans jamais les rémunérer bien évidemment (certains faisaient 6 mois !).
    De plus David travaillait à mi-temps entant que pion dans un collège ce qui fait qu’il était là, la moitié du temps. Lorsqu’il était présent c’était pour nous déléguer le travail et la quantité de travail que l’on tombait comparée à la sienne était énorme !
    Je n’ai donc rien appris de cette expérience, j’ai juste exécuter, je me suis entrainer sur un jeu qui n’en était même pas un puisqu’il n’y avait pas de programmeur donc même pas de démo jouable (cela faisait 5 ans environ que le projet avait commencé).

    Clou du spectacle : A la fin de mon stage j’ai du signé une feuille (je ne m’y attendais vraiment pas), comme quoi je reconnaissais avoir bien reçu les soit-disant 570 euros par mois durant mon stage. Déclaration qui lui permettait quelques indemnisations envers les impôts. Je n’ai pas su lui tenir tête et lui dire le fond de ma pensée, trop peur de quelconques retombées.

    Mais aujourd’hui son jeu est en kickstarter, il a bientôt réuni les 53 000 euros qu’il demande et AUCUN nom des dizaines et dizaines de stagiaires qui sont passés chez lui n’est indiqué. La vidéo du jeu qu’il présente comporte au moins 70% de mes animations et de mon travail, il n’indique a aucun moment que c’est du fake game footage, faisant croire que le jeu existe réellement alors qu’AUCUNE version game n’existe puisqu’il n’y a aucun programmeur sur le projet. Il fait croire également qu’une team existe, alors qu’il s’agit de personne travaillant vaguement sur le projet et qui n’a même pas réalisé la moitié des choses que l’on voit dans la vidéo.

    Enfin voilà... Je vois ce jeu relayé par beaucoup de site geek, je vois ce kickstarter bientôt réussir sur du travail fait par de petites mains de stagiaires qui se relayent dans son minuscule appartement.
    Petite cerise sur le gâteau : J’ai du apporter mon propre matériel pour travailler à savoir mon ordinateur et ma tablette graphique.
    Cerise numéro 2 : mon disque dur externe ayant grillé durant ce fameux été, j’ai perdu une partie de mon travail effectué là bas. A plusieurs reprises je lui ai demandé poliment s’il pouvait me redonner ce travail mais à ce jour je pense pouvoir faire une croix dessus...

    Désolée pour ce pavé mais étant nouvelle dans le milieu professionnelle je voulais vous faire part de ma mésaventure.

    https://www.facebook.com/groups/jaimalaucul/permalink/1007217452688405
    Suite à ce témoignage publié le 15/05/2016, hop, un effet boule de neige intéressant, l’appel à témoigner des stagiaires s’est répandu en ligne. Faut dire que le monsieur consomme plus de stagiaires qu’un ogre d’enfants au petit déjeuner : https://www.facebook.com/groups/5472852945/permalink/10153836924667946

    Du coup, les témoignages de stagiaires poussent comme des cèpes sous une ondée d’automne :

    car justement j’ai été stagiaire la bas, et quasi toutes mes animations et personnages sont dans le trailer.. et la situation décrite au dessus est loin, mais très loin d’être exagérée. Nous nous sommes concertés avec les autres stagiaires, les anciens, et les nouveaux. Il a employé pas moins de 20 stagiaires. A chaque fois il leur dit, qu ils sont une équipe de 5 ; hors quand on arrive en stage on se retrouve dans son appartement de 15 m carré, entre 4-5 stagiaires.

    Ca fait des mois que j’ai envie de témoigner comme l’as fait cette fille. Mais je dois demander aux autres stagiaires. Surtout à celui s’occupe de la com’ du jeu, c’est un stagiaire qui dois encore faire 2 mois la bas ( il a 6 mois de stage, sans être rémunéré) , et il souhaite finir cette campagne, puis se barrer du stage. C’est grâce à lui si le kickstarter marche. Il s’est occupé de tout. Il doit même répondre au interview à la place du directeur artistique....car l’autre ne veut rien de ses journées.Et vu comme il en a chier à faire tout se travail de com’ il veut reussir le kickstarter, pour pouvoir dire que c’est lui qui a tout fait pour son cv. On aimerait faire signer un papier comme quoi il nous doit tant, et qu on seras cité
    (…)
    On pense passer à l’acte une fois le kickstarter fini, histoire de pas gâcher tout le travail du stagiaire qui s’est occupé de toute la com". On compte régler ça en interne, en lui disant que si il nous paie pas et nous cite pas, alors on relayera toutes ses infos sur internet, sur tout les groupes de jeux video/ artistique etc. C’est notre seul moyen de pression.

    Le problème, c’est que si le stage n’est pas validé, pas de diplôme (et au prix de l’année d’étude, je vous laisse deviner comme le chantage est efficace !)

    justement le mec s’en sert comme pression. Par exemple y’a une nana qui a fait un stage de 6 mois, sans être rémunéré, et il devait lui donner le papier d’évaluation, c’est le seul papier dont elle avait besoin pour avoir son diplôme.. ben non,il a pris tout son temps pour lui donner le papier pour qu elle continue à l’aider même après son stage... il appelait dès qu il avait un soucis.

    Mais le gars se rend compte que quelque chose

    Du nouveau, Le stagiaire en com’ vient de se faire viré en tant qu admin de la page fb, et il pense qu il va se faire virer.On suppose que le directeur artistique se doute de quelque chose et il préfère le viré avant que tout le monde soit au courant de nos conditions de travail.

    Ce qui devient intéressant, c’est qu’en dehors d’arnaquer les étudiants, il a aussi arnaqué le fisc. Autre témoignage :

    J’ai vécu pareil ahah.... moi j’ai du signer pour 1600€ imaginaires par contre... J’ai eu la haine, mais bon... que faire quand on a absolument besoin d’un stage et que ça paraissait cool au premier abord.
    Il y a aussi de mon travail dans 50% du kickstarter.
    (…) Ben en fait je partais en connaissance de cause que je n ’allais pas etre payée, donc ce n’est pas trop le problème. Par contre je ne m’attendais pas à devoir signer un papier à la toute fin de mon stage ou je jure sur l’honneur que j’avais reçu ma paye en liquide

    http://seenthis.net/messages/489991 via Agnès Maillard


  • Lu ce matin, sur ma liste réfugiés en Norvège, ce petit billet qui m’a profondément ému. « Réfugiés, Bienvenue en Norvège » : c’est le nom d’une des nombreuses pages Facebook créée depuis quelques mois en Norvège pour parler des solidarités. Celle-ci est nationale, mais il y en a a plein de petites locales. Il y a aussi malheureusement des pages « réfugiés, vous n’êtes pas les bienvenue », ou « Non au centre d’accueil à Froland » par exemple.

    Mais là ce matin il y a avait un message et des photos d’un groupe de réfugiés syriens, et c’était particulièrement touchant. Je vouslais les partager avec vous pour donner un exemple parmi beaucoup d’autres d’une initiative personnelle qui fait beaucoup de bien à l’humanité entière.

    Nous avons parlé cette semaine avec une certaine Karen :) de se lancer dans un projet de cartographie européenne des petites initiatives individuelles de ce que nous faisons pour recevoir et aider les réfugiés. Il me semble que celle-ci est remarquable. Je traduis le texte de ce réfugié syrien qui parle au nom de son groupe :

    « Salut ! Nous sommes un groupe de Syriens qui ont été logé dan l’hôtel du parc national Skinnarbu. Nous aimerions, via cette page Facebook, exprimer notre profonde gratitude à Roar Walmann et son personnel pour tout ce qu’ils font pour nous. Ils s’assurent que nous ayons assez de nourriture, de médicaments. Ils nous aident à apprendre le norvégiens, ils nous soignent. Ils ont beaucoup de respect pour nous. Nous voyons qu’ils s’occupent en priorité des réfugiés malades, des femmes enceintes eils donnent la priorité aux réfugiés qui sont malades ou enceintes qui sont transférées (dans des centres de soins) si nécessaire. Roar Walmann a également fait beaucoup d’autres choses pour nous, et nous savons que c’est de son propre gré, entre autre, il invite chaque semaine cinq d’entre nous à venir déjeuner avec lui en ville. Quand un réfugié à un, anniversaire, il organise une fête. IUl s’est assuré qu’à Noël, tous ls enfants ont bien reçu un cadeau. La veille de Noël et du Nouvel An, Il nous a fait la surprise d’un très bon dessert ! Nous savons que tout cela, c’est de sa propre initiative. Et nous n’avons pas de mots pour exprimer notre profonde reconnaissance : la seule chose que nous pouvons dire, c’est que Dieu le bénisse ! Nous n’oublierons jamais tout ce que vous avez fait et que vous continuerez de faire pour nous. »

    « Hei ! Vi er en gruppe syrere som bor på skinnarbu nasional park hotel. Vi vil gjerne ved hjelp au deres nettside si takk til herr : Roar walmann og hans ansatte for alt de gjor for oss. De passer på at ui har nok mat klar og medisin de larer oss også norsk de viser oss respekt og omsorg, og de prioriterer flyktninger som er syke eller gravide slik at de får tidlegere transfer.. herr : Roar Walmann , har også gjort mange andre gode ting for oss av egen vilje dette er noen av disse tingere han inviterte fem stykker på lunsj uten for hotellet hver uke. Han stelte i stand bursdays selskap for noen av flyktningere.. Han sorget for at barna fikke gaver av julenissen til jul... På julaften og nyttårs often overrasket han oss med dessert... Alt dette på eget initeativ det er til og med flere ting han har gjort som har overgått våre forventninger .. ord kan ikke forklare hvor takknemlige vi er, alt vi kan si er : velsigne deg far ! Vi kommer oldri til å glemme alt du har gjort og fortsetter å gjore for oss. »

    « مرحباً نحنو مجموعة من للاجئين السورين المقيم حالين في روكان في فندق شكيناربو نود من خلال موقعكم الكريم ان نتوجه بلشكر الى السيد روار ولكمان ومساعديه من اجل كل شئ يقدموه لنا مثل : الطعام الصحي والباس الجيد و الدواء والطبابة وتعليم اللغة النروجية والاحترام ودعم الاجئين
    في الحصول على طلباتهم مثل النساء الحوامل والاشخاص المرضة والاستعجال في فرزهم ودوره الاساسي في حصول على مبلغ رمزي من المال.
    هذا الرجل العظيم قدم الكثير من الأشياء لنا ال Udi لم تطلبها منه وبمبادرة شخصية منه مثل تقديم دعوة الى خمس اشخاص كل اسبوع لذهاب في نزهة قصيرة وتقديم الغداء لهم.
    الاهتمام بتحضير حفلات اعياد ميلاد للاجئين توزيع الهداية على الاطفال في ليلة عيد الميلاد وارسالهم الى المدارس.
    توزيع الكثير من الحلويات في ليلة عيد الميلاد و رأس السنة وكل هذا على حسابه الخاص وهناك الكثير من الأشياء مهما نتحدث عنها لن تنتهي وكلمة شكراً لاتكفي لذا نحن فقط نرغب بلقول له فليباركك الله « ي »والدنا : لن ننسا ابدا ماذا فعلت من اجلنا وماذا لا تزال تفعله

    Source : https://www.facebook.com/groups/RefugeesWelcomeToNorway/?multi_permalinks=1669094463359400&notif_t=group_highlights

    https://scontent-ams3-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xla1/v/t1.0-9/12728782_670736259734387_5237263195956899152_n.jpg?oh=2f2141d9d74f5cc28e48d6d7b7b4e932&oe=57264727

    https://scontent-ams3-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/v/t1.0-9/12661917_670736283067718_5259159896995758650_n.jpg?oh=8477f4070cfceb8a65b565a6dfda880b&oe=5731376C

    https://scontent-ams3-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xfp1/v/t1.0-9/12705762_670736386401041_4676260255578727120_n.jpg?oh=7c3ed59297f97d82f14568f07e611107&oe=576109A7

    #réfugiés #norvège

    http://seenthis.net/messages/460166 via Reka


  • Les #Frères_musulmans égyptiens dépassés par leur base ?
    http://orientxxi.info/magazine/les-freres-musulmans-egyptiens-depasses-par-leur-base,1018

    Plus d’un millier de personnes tuées lors du massacre de Rabaa du 14 août 2013 au Caire, encore davantage de condamnations à mort lors de jugements considérés comme factices par bon nombre d’observateurs, des dizaines de disparitions suspectes, des milliers d’arrestations et de détentions arbitraires, de torture. Cette lutte à mort contre les Frères musulmans est en passe de provoquer à l’inverse la #Radicalisation d’un certain nombre de leurs membres et de leurs partisans. Assise tranquillement, son (...)

    #Magazine

    / #Égypte, #Répression, Frères musulmans, #Reportage, #Terrorisme_d'État, Radicalisation

    « https://www.facebook.com/groups/656668821107908/?fref=ts »