« Ce qui vient de se passer rue d’Aubagne montre le vrai visage de Marseille »

/ce-qui-vient-de-se-passer-rue-daubagne-

  • « Ce qui vient de se passer rue d’Aubagne montre le vrai visage de Marseille »

    Entretien avec Patrick Desbouiges, travailleur social

    Par Émilien Bernard

    http://jefklak.org/ce-qui-vient-de-se-passer-rue-daubagne-montre-le-vrai-visage-de-marseille

    Patrick Desbouiges, dit « Pat », tout le monde le connaît dans les rues de Marseille. Grande gueule, grand cœur, grande moustache, il arpente la cité phocéenne pour le compte de l’association Just (Justice et union pour la transformation sociale), dont il est régisseur social. Des bidonvilles Roms aux quartiers Nord, de la Cité Corot aux ruelles de Noailles, il est quotidiennement au contact des réalités sociales les plus révoltantes de la ville.

    Comme nombre de Marseillais·es, l’effondrement ce 5 novembre de deux immeubles au cœur du quartier populaire de Noailles, rue d’Aubagne, l’a particulièrement indigné. Alors qu’un troisième immeuble a été démoli et que le nombre de victimes reste inconnu (cinq corps retirés des décombres à l’heure actuelle), il dénonce avec véhémence les politiques de la ville en matière d’habitat indigne et de gestion des marchands de sommeil. Pour lui, le drame de lundi n’a rien d’une surprise – il confirme simplement l’incurie des pouvoirs publics en la matière. Entretien au débotté, à quelques pas de la Plaine emmurée.

    http://jefklak.org/wordpress/wp-content/uploads/2018/11/Une_MARSEILLE_INDIGNE_Klak.jpg

    https://seenthis.net/messages/734054 via Jef Klak