Retrait américain de Syrie : Paris et Londres inquiets, Moscou jubile

/trump-se-desengage-du-moyen-orient-pout