Déclaration de la société civile palestinienne en réponse au Parlement allemand : la résolution anti-BDS viole les principes du droit international, s’oppose à la société civile palestinienne et ses aspirations à la liberté, la justice et la dignité.

/declaration-de-la-societe-civile-palest

  • Déclaration de la société civile palestinienne en réponse au Parlement allemand : la résolution anti-BDS viole les principes du droit international, s’oppose à la société civile palestinienne et ses aspirations à la liberté, la justice et la dignité. | Agence Media Palestine
    http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2019/05/28/declaration-de-la-societe-civile-palestinienne-en-reponse-au-pa
    http://www.agencemediapalestine.fr/wp-content/uploads/2019/05/1414-300x169-300x169.jpg

    C’est avec beaucoup d’inquiétude et d’angoisse que nous, organisations de la société civile palestinienne, associations, réseaux et coalitions de défense des droits de l’Homme soussignées, adressons cette déclaration urgente au Parlement et au Gouvernement allemands au vu de sa récente résolution contre le mouvement palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) [1], faisant un dangereux amalgame entre le mouvement et l’antisémitisme, tout en ciblant plus largement tous les acteurs de la société civile qui travaillent à la promotion et à la protection des droits et libertés fondamentaux du peuple palestinien et dans les Territoires Palestiniens Occupés. Nous appelons le Gouvernement allemand à s’abstenir d’inscrire cette résolution dans une loi, au vu de ses graves répercussions sur la société civile palestinienne et de sa violation des obligations de l’Allemagne en tant qu’Etat partie tiers d’assurer le respect du droit international dans les Territoires Palestiniens Occupés.