Avant il y avait les patrons, maintenant il y a les « entrepreneurs » : le mythe des « start up innovantes » au secours du capitalisme

/?fbclid=IwAR2LkRy_GuDH9C9Wk3Ah8PnuJpWSB