Il n’y a pas de crise du logement

/il-ny-a-pas-de-crise-du-logement

  • Il n’y a pas de crise du logement Le syndicat des locataires de Los Angeles en 101 points

    Par Tracy Jeanne Rosenthal
    traduction Unai Aranceta

    1. Tout d’abord, il n’y a pas de crise du logement.

    2. Le logement n’est pas en crise.

    3. Le logement n’a pas besoin de cellule de crise.

    4. Le logement n’a pas besoin d’avocat·es. Le logement n’a pas besoin de camarades ou d’ami·es. Le logement n’a pas besoin de représentant·es. Le logement n’a pas besoin de coordinateur·ices.

    5. Quand on appelle cette crise « crise du logement », cela sert les intérêts de ceux et celles qui conçoivent les logements, les font construire et en tirent profit. Cela ne sert pas les intérêts de celles et ceux qui vivent dedans.

    6. Parler de crise du logement nous encourage à penser par abstractions, par nombres, par « unités » interchangeables, et non à penser aux personnes, ou aux logiques de pouvoir.

    7. Nous ne vivons pas de crise du logement. Nous vivons une crise des droits des locataires.

    https://www.jefklak.org/il-ny-a-pas-de-crise-du-logement

    https://seenthis.net/messages/822835 via Jef Klak