Contre la loi du silence

/la-replique-vaccination-contre-le-vph-c

  • Contre la loi du silence | Le Devoir
    http://www.ledevoir.com/societe/sante/453757/la-replique-vaccination-contre-le-vph-contre-la-loi-du-silence
    http://media2.ledevoir.com/images_galerie/d_354572_235614/image.jpg

    Nos critiques insistent sur le fait que le #vaccin #anti-VPH est sécuritaire, que des études le prouvent, que les preuves d’effets indésirables n’existent pas et que le système de pharmacovigilance canadien est exemplaire. Pourtant, les fabricants du #Gardasil eux-mêmes listent 21 effets indésirables graves. Du côté des États-Unis, le Programme national de compensation pour les victimes des vaccins a déjà versé des millions aux parents de jeunes filles blessées ou décédées à cause de la vaccination au Gardasil. Il existe de multiples publications scientifiques sur les effets indésirables graves liés au vaccin anti-VPH.

    De plus, notre étude nous a permis d’interviewer de jeunes filles et des parents de jeunes filles aux prises avec des effets indésirables sévères. La non-reconnaissance de leurs expériences par les professionnels de la #santé a motivé notre intervention. […] L’attitude scientifique, médicale, éthique et responsable serait de poser les bonnes questions et d’investiguer, au moyen d’une étude indépendante, sur le vaccin et ses effets chez nos jeunes Québécoises.

    Marrant, ces derniers jours, j’ai justement vu passer une floppée d’articles en France qui disaient précisément qu’il était scientifiquement prouvé qu’il y a 0 problème et que, quand même, vu que c’est totalement sans effets secondaires, on serait bien un peu dégueu de refuser ça à nos filles !

    http://seenthis.net/messages/423024 via Agnès Maillard