Les guerres perdues de François Hollande et Nicolas Sarkozy

?page_article=1

  • Le fait d’avoir affaire à des fanatiques prêts à se faire exploser dans Paris en tuant un maximum de personnes au nom d’Allah ou d’une idéologie politique ou des deux n’absout pas de ses propres responsabilités, ou plutôt de ses inconséquences. Quatre années de guerres qui ne disent pas leurs noms ; la soumission des élus à l’opacité militaire ; une politique de com’ qui a remplacé la réflexion stratégique ; la primauté du court terme sur le long terme ; un discours martial qui n’est pas à la hauteur de ses réalisations ; des alliances hypocrites avec des régimes qui écrasent leurs peuples… On a le sentiment que la France de Hollande et Sarkozy ressemble aux États-Unis des dernières décennies, mais sans les moyens de l’hyperpuissance américaine.

    https://www.mediapart.fr/journal/international/141115/les-guerres-perdues-de-francois-hollande-et-nicolas-sarkozy?page_article=1