• Le Burkini et le naufrage moral de la France - Authueil
    http://authueil.org/?2016/08/23/2335-le-burkini-et-le-naufrage-moral-de-la-france

    Je suis aussi en colère contre cette classe politique, qui soit accompagne, comme à droite, ou « comprend » c’est à dire soutient sans l’assumer complètement. Le rôle des politiques est de préserver le « vivre-ensemble » et surtout pas de mettre du sel sur les plaies. Ils doivent parfois être capables d’aller à contre-courant de certaines tendances, pour les empêcher de prospérer. Or, sur l’islamophobie, les responsables de la droite dure accompagne le mouvement et donc le renforcent car ils lui donnent une légitimité. Le pire, c’est que pour beaucoup, cela relève du pur calcul électoral. Ils estiment que c’est le meilleur moyen de revenir au pouvoir. Sacrifier l’avenir du pays au profit de leur carrière #politique, avec un tel #cynisme, c’est inadmissible.

    https://seenthis.net/messages/518305 via Agnès Maillard


  • Dénoncer Baupin est une oeuvre de salubrité publique - Authueil
    http://authueil.org/?2016/05/09/2328-denoncer-baupin-est-une-oeuvre-de-salubrite-publique

    En cela, l’affaire Baupin est salutaire, car elle met tout le monde devant la réalité, avec des faits clairs, explicites, et malheureusement, dans la « normalité » de ce qui se pratique chez un certain nombre d’hommes politiques. Ces faits restent cachés, car les victimes se taisent, avec malheureusement de très bonnes raisons de le faire (garder son job, pouvoir continuer à faire carrière...) et quand des poursuites sont engagées, elles s’enlisent dans les méandres de la procédures judiciaires, qui est trop souvent favorable aux harceleurs. C’est à la victime de faire la preuve et les temps de la #justice sont très longs, et la prescription si courte. Ce n’est malheureusement pas de ce coté que les victimes peuvent trouver du secours. Il va sans dire que tout témoignage en dehors d’une procédure judiciaire fait l’objet d’un procès en #diffamation, menace dissuasive pour une victime isolée.

    #harcèlement #domination

    http://seenthis.net/messages/487617 via Agnès Maillard


  • Le faux problème des bloqueurs de pub - Authueil
    http://authueil.org/?2016/03/22/2325-le-faux-probleme-des-bloqueurs-de-pub

    Les éditeurs de presse nous expliquent qu’ils ont besoin de la publicité, car cela finance leur entreprise. Je n’en ai rien à cirer. C’est leur problème, pas le mien. S’ils ne sont pas contents, ils peuvent passer en paywall, comme médiapart. Leur souci est que cela n’est pas possible pour la plupart d’entre eux, car la valeur ajoutée qu’ils apportent n’est pas suffisante pour que les internautes acceptent de payer.

    http://seenthis.net/messages/472465 via tetue


  • Radicaliser la #démocratie - Authueil
    http://authueil.org/?2016/01/07/2317-radicaliser-la-democratie

    Il développe également un concept, la « démocratie continue », refusant de limiter les possibilités d’expression politique au seul vote. La démocratie, ce n’est pas « vote une fois tous les 5 ans et ferme là entre-temps ». Pour lui, il faut organiser un fonctionnement démocratique qui revoit le partage des tâches entre représentants et représentés, mettant en avant la nécessité d’une délibération. Il tord le cou, au passage, à la démocratie soi disant « directe » et au référendum, pratique anti-démocratique. Dans ce cadre, on demande aux citoyens d’intervenir en bout de course, pour dire oui ou non à une question posée par d’autres, à l’issue de débats réservés à une élite. La véritable participation citoyenne est celle qui peut intervenir « en temps utile », quand la décision n’est pas encore écrite, quand les options sont encore ouvertes. Là encore, j’approuve complètement.

    http://seenthis.net/messages/447967 via Agnès Maillard


  • Contre le FN, construire plutôt que dénoncer - Authueil
    http://authueil.org/?2015/12/05/2314-contre-le-fn-construire-plutot-que-denoncer

    Si le FN monte aux élections, c’est pour des raisons bien connues de qui veut bien regarder. Il est le symptôme d’un malaise profond de la France, d’une certaine France qui se sent exclue et méprisée, pour qui l’action publique, depuis 30 ans, n’a été qu’une série de déceptions. On leur a tout promis, droite comme gauche, et ils n’ont vu qu’une dégradation de leur situation. En prime, ils se font traiter de cons par des gens qui vivent dans une tour d’ivoire, bien à l’abri dans une forteresse dont les autres sont exclus.

    Le FN monte parce que la France est un pays barricadé, qui précarise une partie de sa population (qui en finit par voter FN), pour sécuriser une petite minorité (celle qui lit Le Monde). Il suffit de voir la difficulté qu’il peut y avoir pour certains à avoir un travail, un logement, même simplement accès à internet ou aux services publics. Quand vous habitez au fin fond de la Picardie, que vous êtes au chômage (et sans espoir de sortir des petits boulots), que le bureau de poste de la commune d’à coté vient de fermer, que votre débit internet est encore de 512K, quel effet peut avoir l’édito du monde, qui vous explique que le programme du FN est une imposture ? Déjà pour commencer, vous ne lisez pas le Monde. Vous ne lisez pas plus les programmes de partis politiques, quels qu’ils soient. Pour ce qu’ils valent, ce n’est pas plus mal, car si le programme du FN est mauvais, il a le mérite d’exister. J’aimerais bien lire le programme du PS, enfin, le vrai, celui qu’ils appliquent, pas celui qui était sur leur tract au moment des élections (rappelez-vous : « le changement, c’est maintenant »).

    La question du FN n’est donc pas une histoire de programme politique qu’il faudrait démonter de manière systématique et rationnelle. C’est d’abord l’histoire d’une fracture sociale (encore un vieux slogan non suivi d’effets) et d’un immobilisme des élites, qui s’est doublé, ces derniers temps, de la révélation de leur incompétence totale. Il a suffit d’une crise liée à des attentats pour que le décor s’écroule et qu’on s’aperçoive que ces élus pontifiants ne maitrisent plus rien. La seule ressource de François Hollande pour répondre à la menace terroriste est de donner les pleins pouvoirs à la Police, au mépris total des Libertés publiques.

    http://seenthis.net/messages/436855 via Agnès Maillard


  • La classe politique, victime collatérale du terrorisme - Authueil
    http://authueil.org/?2015/11/18/2312-la-classe-politique-victime-collaterale-du-terrorisme

    Depuis les attentats du 13 novembre, le personnel politique nous offre un spectacle absolument lamentable. Incapables de prendre de la hauteur, ils se déchirent et chacun y va de sa proposition imbécile, dans une sorte de concours Lépine absolument sidérant. A droite, c’est même un festival, avec la palme revenant à Laurent Wauquiez et sa proposition d’interner tous les suspects. Tous ces « ténors » ont pu donner leur pleine mesure lors de la séance des questions au gouvernement, à l’Assemblée nationale. Je ne parle même pas des plateaux de télévision, où ils ont surtout exposé leur médiocrité.

    http://seenthis.net/messages/429958 via Agnès Maillard