Intouchables parrains du football mondial. Enquête sur la FIFA , par David Garcia (Le Monde diplomatique, juin 2010)

/19214

  • Intouchables parrains du football mondial. Enquête sur la FIFA , par David Garcia (Le Monde diplomatique, juin 2010)
    http://www.monde-diplomatique.fr/2010/06/GARCIA/19214

    Le 11 juin débute, à Johannesburg, la Coupe du monde 2010 de football. Organisatrice de l’événement, la Fédération internationale de football association (FIFA) affiche une prospérité insolente. Cependant les critiques abondent : mode de fonctionnement jugé autoritaire, pratiques douteuses dont se rendraient coupables ses dirigeants. M. Joseph Blatter, son président, concentre les reproches : achat de votes, pots-de-vin, détournement des droits de retransmission de matchs..

    #fifa
    #football
    #transnationales
    #corruption


  • #Football : plusieurs hauts responsables de la #FIFA visés par une vaste opération anticorruption
    http://www.lemonde.fr/football/article/2015/05/27/des-responsables-de-la-fifa-arretes-pour-des-faits-presumes-de-corruption_46

    A deux jours de l’élection de son futur président, la Fédération internationale de football association (FIFA) est dans la tourmente, mercredi 27 mai. Arrestations, accusations de corruption, perquisitions et soupçons de blanchiment d’argent : la matinée a été mouvementée pour l’institution du football désormais au cœur de deux procédures, l’une menée par la justice américaine ; l’autre, par la justice suisse.

    Dans « Le Monde diplomatique » :

    La FIFA dicte sa loi, par @opironet (avril 2012)
    http://www.monde-diplomatique.fr/mav/122/PIRONET/49298

    Fondée en 1904 dans le prestigieux quartier de la rue Saint-Honoré, à Paris, puis transférée en 1932 à Zurich, après la crise financière de 1929, la Fédération internationale de football association (FIFA) est devenue une multinationale du ballon rond.

    (Plus si ?) Intouchables parrains du football mondial. Enquête sur la FIFA, par David Garcia (juin 2010)
    http://www.monde-diplomatique.fr/2010/06/GARCIA/19214

    L’idylle entre les marques et la FIFA dure depuis trente-six ans. Les noces ont été célébrées le 11 juin 1974, à Francfort, pendant la Coupe du monde organisée par la République fédérale allemande. Ce jour-là, le Brésilien João Havelange emporte la présidence de l’organisation face au sortant, le Britannique Stanley Rous. Avec, en arrière-plan, un faiseur de rois aussi discret qu’efficace, M. Horst Dassler, patron de l’équipementier sportif Adidas, lequel « se contenta de distribuer une liasse de billets aux délégués encore indécis ou susceptibles de rabattre d’autres voix afin de les encourager à soutenir Havelange (5) ». Le jour suivant s’ouvre sur une promesse de lune de miel rythmée par la signature de contrats de plus en plus fructueux. Grisée par sa fortune naissante, la FIFA ajoute à son organigramme les directions du développement, du marketing et de la communication.