• Terrorisme : les Etats-Unis demandent l’aide de la Silicon Valley pour détecter la radicalisation
    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/01/09/terrorisme-les-etats-unis-demandent-l-aide-de-la-silicon-valley-pour-detecte

    Depuis plusieurs mois, le gouvernement américain veut convaincre les entreprises de la Silicon Valley de contribuer davantage à la lutte contre le terrorisme.

    Pour tenter de rétablir un dialogue passablement écorné ces derniers mois et accentuer la pression sur ce sujet, l’administration Obama a, vendredi 8 janvier, dépêché dans la Silicon Valley tous ses plus hauts cadres de la sécurité nationale.

    Le directeur de cabinet de Barack Obama, le directeur du FBI, de la NSA, le chef du renseignement ou encore le procureur général, entre autres, ont participé à une réunion inédite avec des cadres de Facebook, Google, Apple ou encore LinkedIn. Le lieu de la réunion – San Jose, à quelques encablures seulement des sièges californiens de ces entreprises – ressemblait presque à un geste de bonne volonté de la part de la Maison Blanche.

    L’ordre du jour, que se sont procuré plusieurs médias dont le Guardian, fait la part belle à la contre-propagande et à la lutte contre la radicalisation. Les participants à la réunion ont donc planché sur la manière de « rendre plus difficile l’utilisation d’Internet par les terroristes pour recruter, radicaliser ou mobiliser des individus », sur les moyens de « contrecarrer l’embrigadement violent et à identifier les signes de recrutement » ainsi que sur les « techniques pour détecter et mesurer la radicalisation ».

    http://seenthis.net/messages/447649 via Simplicissimus