/les-femmes-en-premiere-ligne,M300291.jp

  • Après Cologne : « Nous voyons en Europe les signes précurseurs de la montée de l’extrême droite intégriste » - Idées - Télérama.fr
    http://www.telerama.fr/idees/apres-cologne-nous-voyons-en-europe-les-signes-precurseurs-de-la-montee-de-
    http://images.telerama.fr/medias/2016/02/media_137685/les-femmes-en-premiere-ligne,M300291.jpg
    Ce papier me pose d’énormes problèmes, parce qu’il crée in fine l’idée que le viol de masse, c’est un truc d’intégristes arabes et que d’intégristes arabes. Que ce soit une forme de coercition envers les femmes utilisées par les intégristes musulmans, peut-être bien, mais là, ça revient à dire deux choses assez remarquables :
    1. Que dans les endroits où il y a eu les viols du nouvel an et plus spécifiquement sur la place de Köln (qui est une très grande place, très animées, très passante que j’ai eu la chance de découvrir lors de mon voyage en Allemagne), il n’y avait QUE des intégristes musulmans… Genre, les intégristes se sont filé des RDV, ont viré les mecs normaux et sont venus faire une rape party dans le genre de celles que voulait organisé l’autre tâche masculiniste. Cette idée qu’il n’y avait QUE des hommes racisés et donc par conséquent (et amalgame), QUE des musulmans et par conséquent (et amalgame), QUE des intégristes… comment dire… ça ne passe pas du tout.

    Après Cologne, la sociologue algérienne Marieme Helie Lucas prévient : les agressions contre les femmes traduisent la montée d’un intégrisme musulman, qui n’est rien d’autre qu’une nouvelle forme d’extrême droite.

    http://seenthis.net/messages/458869 via Agnès Maillard