Projet pour une presse libre, par Pierre Rimbert (Le Monde diplomatique, décembre 2014)

/51030

  • RAPPEL
    Prochaine conférence débat organisée par les AMD Lyon et Réseau Salariat.

    ATTENTION : changement de salle
    La conférence se tiendra au Château Sans Souci - Maison des Associations 36 Avenue Lacassagne Lyon 3ème

    Conférence-débat
    « Projet pour une presse libre »
    par Pierre RIMBERT
    rédacteur en chef adjoint du Monde Diplomatique
    Vendredi 19 février 2016 à 19h00
    Dans un article publié en décembre 2014, Pierre Rimbert proposait des pistes pour "soustraire les médias à l’emprise de l’argent et de l’État en créant un service mutualisé". Selon cette proposition, l’économie générale de la presse d’intérêt général, reposerait à la fois sur les abonnements et ventes en kiosques des journaux et sur une "cotisation sociale", inspirée du modèle de la cotisation sociale existant pour le financement de la sécurité sociale, des prestations familiales et des retraites, instauré à la Libération et que l’association Réseau salariat propose d’étendre à l’ensemble de l’économie, la soustrayant ainsi aux forces du marché.
    L’état déliquescent de la presse d’information, tant sur le plan économique que sur celui des contenus - soumis entre autres à la logique de l’audimat et des économies de production - appelle de nécessaires réformes d’ampleur de l’économie de ce secteur d’intérêt général et constitue un véritable enjeu démocratique. Le Monde diplomatique, dont le combat pour une presse indépendante et de qualité a toujours été central, engage par cette proposition le débat sur cette question cruciale - tout particulièrement dans la période critique que nous traversons - et nous invite à nous en emparer le plus largement !
    1 Voir l’article publié en décembre 2014 dans le Monde Diplomatique : http://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/RIMBERT/51030
    
    Maison des Associations - Château Sans Souci 36 Avenue Lacassagne, 69003 Lyon
    www.reseau-salariat.info www.amis.monde-diplomatique.fr


  • Journalisme : la relève, les nouveaux médias, nouveaux supports, nouveaux formats - Information - France Culture

    Avec la chronique de @thibnton :)
    http://www.franceculture.fr/emission-le-secret-des-sources-journalisme-la-releve-les-nouveaux-medi

    Lire absolument sur ce sujet :

    http://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/RIMBERT/51030

    Alors que la presse française titube, l’exigence s’affirme d’un modèle radicalement différent. Quel serait son cahier des charges ? Produire une information de qualité soustraite à la loi du marché comme aux pressions du pouvoir, loger numérique et papier à la même enseigne, inventer un mode de financement solide et juste. Surprise, les outils nécessaires à la mise en place d’un tel système sont sous nos yeux.


  • Fleur Pellerin : quels journaux l’Etat doit-il aider ? / France Inter
    http://www.franceinter.fr/emission-l-instant-m-fleur-pellerin-quels-journaux-l-etat-doit-il-aider
    http://rf.proxycast.org/1034963365274853377/13938-03.06.2015-ITEMA_20762419-0.mp3

    L’Etat français aide la presse. Mais toutes aides confondues, il aide plus Closer, Téléstar, Point de Vue et le Journal de Mickey que le Monde Diplomatique. Quant à votre générosité, elle a plus fait pour Charlie Hebdo que notre République.

    Fleur Pellerin invitée de France Inter, elle qui a annoncé hier la réforme des aides à la presse. L’enjeu : défendre le pluralisme sans pour autant casser les reins de publications qui créent des emplois et qui font vivre tout un secteur.

    Rappel : #Aides_à_la_presse, un scandale qui dure
    http://www.monde-diplomatique.fr/2014/11/FONTENELLE/50945

    Instaurées en France dès la fin du XVIIIe siècle pour « encourager la libre communication des pensées entre les citoyens », les aides de l’Etat à la presse n’étaient destinées qu’aux publications d’intérêt général. Elles profitent désormais aux groupes puissants, sans que leur contribution au débat démocratique saute aux yeux. Pourtant, les procureurs les plus inflexibles de la réduction des dépenses publiques restent cois…

    Projet pour une #presse libre
    http://www.monde-diplomatique.fr/2014/12/RIMBERT/51030

    Alors que la presse française titube, l’exigence s’affirme d’un modèle radicalement différent. Quel serait son cahier des charges ? Produire une information de qualité soustraite à la loi du marché comme aux pressions du pouvoir, loger numérique et papier à la même enseigne, inventer un mode de financement solide et juste. Surprise, les outils nécessaires à la mise en place d’un tel système sont sous nos yeux.

    #A_propos_du_Diplo