/article

  • Etonnant registre de mobilisation des environnementalistes libanais opposés au barrage de Bisri : l’ennoyage des traces supposées du Christ
    Barrage de Bisri : le CDR annonce l’arrivée d’une délégation d’archéologues français pour inspecter le site - S.B. - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1137072/le-cdr-annonce-larrivee-dune-delegation-darcheologues-francais-pour-i
    https://s.olj.me/storage/attachments/1138/125111_105705_large.jpeg

    Commentant le communiqué du CDR, Paul Abi Rached, président du Mouvement écologique libanais, qui suit de près ce dossier, indique à L’Orient-Le Jour que des lacunes peuvent y être décelées. « On y parle de l’église Mar Moussa qui sera transférée ailleurs en collaboration avec les autorités religieuses de la région, mais qu’en est-il des vestiges du couvent Sainte-Sophie à proximité, bien plus ancien puisqu’il est estimé qu’il a été bâti par l’empereur Constantin au IIIe siècle ? se demande-t-il. Or, la présence d’un couvent aussi important, dans un endroit aussi reculé, pose une question qui taraude des archéologues auxquels nous avons parlé : le Christ a-t-il emprunté cette voie, qui faisait partie de la route de la soie, pour se rendre à Damas ? Est-ce pour cela que le premier empereur chrétien a placé là et dans les environs des sanctuaires aussi importants ? S’il y a 1 % de chance que Bisri ait été sur la route du Christ, cela ne devrait-il pas pousser l’État à plus de recherches ? »

    #communautarisme #environnement #barrage #Liban #Bisri

    https://seenthis.net/messages/726348 via rumor


  • Activiste proche des #Pussy_Riot, fondateur du site https://zona.media qui informe sur les procès des défenseurs des droits de l’homme en Russie, Piotr Verzilov va un peu mieux mais souffre toujours des effets d’une vraisemblable tentative d’empoisonnement : https://www.lorientlejour.com/article/1134542/un-militant-des-pussy-riot-hospitalise-a-berlin.html

    https://seenthis.net/messages/722576 via ¿’ ValK.


  • Le cancer, un fléau en progression « alarmante » dans le monde - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1134425/le-cancer-un-fleau-en-progression-alarmante-dans-le-monde.html#

    Un homme sur cinq et une femme sur six dans le monde développeront un cancer au cours de leur vie, et un homme sur huit et une femme sur onze meurent de cette maladie. C’est ce qui ressort des derniers chiffres du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC/IARC), qui relève de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), rendus publics mercredi.

    #santé #cancer

    https://seenthis.net/messages/722342 via Sombre


  • Les élections libanaises au prisme des conflits régionaux
    https://orientxxi.info/magazine/les-elections-libanaises-au-prisme-des-conflits-regionaux,2461

    Lors des élections législatives du 6 mai 2018, les listes issues de la « société civile » contestant le système confessionnel libanais n’ont pas percé. Les grandes formations communautaires ont mené le jeu électoral. Mais les rapports de force entre elles ont changé, ce qui est suivi avec attention par les puissances extérieures. Le plafond de verre du #Confessionnalisme_libanais n’a pas été dépassé : la « révolution des ordures » de l’été 2015 n’a pas trouvé de traduction électorale. Les dizaines de milliers (...)

    #Magazine

    / #Liban, #Hezbollah, #Géopolitique, #Élections_législatives, #Chiites, #Sunnites, Confessionnalisme , Courant du (...)

    #Courant_du_futur
    « https://www.lorientlejour.com/article/1096444/paula-yacoubian-candidate-aux-legislatives-a-beyrouth.html »
    « https://libnanews.com/liban-legislatives-statistiques-voix-hezbollah-amal-cpl-fl-futur »
    « http://www.middleeasteye.net/analyses/l-tat-islamique-face-au-hezbollah-une-porte-d-entr-e-palestinienne-80 »
    « https://www.huffpostmaghreb.com/2017/05/21/riyad-des-travaux-du-somm_n_16740988.html »
    « https://www.lorientlejour.com/article/1108947/conference-cedre-les-prets-et-les-dons-obtenus-par-le-liban.html »
    « https://www.lesclesdumoyenorient.com/Liban-l-alliance-surprise-de-Samir-Geagea-et-de-Michel-Aoun.ht »
    « https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/Au-Liban-Taymour-Joumblatt-nouveau-gardien-lheritage-Druzes-2017-03-20-120 »
    « http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/06/17/au-liban-l-adoption-d-une-nouvelle-loi-electorale-consacre-la-puissance-du-h »


  • الانتخابات النيابية اللبنانية وصراعات المنطقة
    https://orientxxi.info/magazine/article2470

    لم تحدث القوائم المنبثقة عن “المجتمع المدني” التي تعترض على النظام الطائفي اللبناني خرقا خلال الانتخابات النيابية التي جرت يوم 6 مايو/ أيار 2018 . لقد قادت التشكيلات الطائفية الكبرى اللعبة الانتخابية. غير أن موازين القوى بينها تغيرت، وهو ما تتابعه عن كثب عيون خارجية. لم يتم تجاوز السقف الزجاجي الطائفي اللبناني: لم تجد “ثورة القمامة” لصائفة 2015 ترجمة انتخابية لها. فعشرات الآلاف من المتظاهرين آنذاك كانوا ينددون بالتسيير السيئ للقاذورات من طرف الحكومة، كما كانوا ينددون أيضا ب“النظام الطائفي” اللبناني. وقد حاولت خلال الانتخابات البلدية في مايو/ أيار 2016 حركة (...)

    #Magazine

    / لبنان, حزب الله, جيوسياسة, انتخابات نيابية, شيعة, سُنَّة, طائفية , تيار المستقبل

    #لبنان #حزب_الله #جيوسياسة #انتخابات_نيابية #شيعة #سُنَّة #طائفية_ #_تيار_المستقبل
    « https://ar.wikipedia.org/wiki/%D8%A8%D9%88%D9%84%D8%A7_%D9%8A%D8%B9%D9%82%D9%88%D8%A8%D9%8A%D8%A7%D9 »
    « https://libnanews.com/liban-legislatives-statistiques-voix-hezbollah-amal-cpl-fl-futur »
    « http://www.middleeasteye.net/analyses/l-tat-islamique-face-au-hezbollah-une-porte-d-entr-e-palestinienne-80 »
    « https://www.huffpostmaghreb.com/2017/05/21/riyad-des-travaux-du-somm_n_16740988.html »
    « https://www.lorientlejour.com/article/1108947/conference-cedre-les-prets-et-les-dons-obtenus-par-le-liban.html »
    « https://www.lesclesdumoyenorient.com/Liban-l-alliance-surprise-de-Samir-Geagea-et-de-Michel-Aoun.ht »
    « https://www.la-croix.com/Monde/Moyen-Orient/Au-Liban-Taymour-Joumblatt-nouveau-gardien-lheritage-Druzes-2017-03-20-120 »


  • Syrie : scènes de pillage à Afrine après l’entrée des forces pro-turques
    AFP - 18/03/2018
    https://www.lorientlejour.com/article/1105587/syrie-scenes-de-pillage-a-afrine-apres-lentree-des-forces-pro-turques

    Des rebelles syriens alliés à Ankara se sont livrés dimanche à des pillages dans la ville kurde d’Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie, après avoir pris avec les forces turques le contrôle de la cité, selon une ONG et des correspondants de l’AFP.

    Vidée de sa population de 350.000 habitants, la ville était le principal objectif de l’offensive lancée le 20 janvier par la Turquie pour chasser de sa frontière la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG). Cette faction qualifiée de « terroriste » par Ankara, est un allié précieux de Washington dans la lutte antijihadistes.

    Après l’entrée des forces turques et leurs supplétifs syriens dans la ville, les rebelles « ont commencé à piller les biens des habitants, ainsi que des bâtiments politiques et militaires, mais aussi des magasins », a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

    Des correspondants de l’AFP ont vu des magasins pillés, et des rebelles charger pêle-mêle dans des pick-up cartons de nourriture, chèvres, couvertures, et même des motos empilées les unes sur les autres, avant de quitter la ville.

    https://seenthis.net/messages/677535 via Loutre


  • Nouvelle étude de l’USJ : 3 % du territoire libanais abrite 79 % de sa flore ! - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1103674/nouvelle-etude-de-lusj-3-du-territoire-libanais-abrite-79-de-sa-flore
    https://s.olj.me/storage/attachments/1104/102840_567995_large.jpg

    Le Liban, considéré comme un point chaud de la biodiversité du bassin méditerranéen, se caractérise par une richesse floristique estimée à 2 612 espèces végétales, dont 108 sont endémiques (uniquement au Liban et nulle part ailleurs dans le monde). Cependant, l’urbanisation anarchique de la période de reconstruction post-guerre (1975-1991) ainsi que l’augmentation sans précédent de 30 % de sa population entre 2011 et 2013 ont largement contribué à la perte de biodiversité.

    L’affirmation que l’arrivée des réfugiés syriens a contribué à la dégradation de la biodiversité libanaise est complètement gratuite, manifestement en contradiction avec la carte qui montre des zones de bioversité principalement en montagne et dans les zones humides, alors que les réfugiés sont installés en ville et, dans la Beqaa, dans qqs zones agricoles où l’usage immodéré des pesticides a depuis longtemps toute biodiversité... Impossible si cette affirmation typiquement raciste vient du rédacteur de l’OJ ou de l’étude (ce qui ne m’étonnerait pas). Cela rappelle, il y a qqs mois, une étude gouvernementale accusant les réfugiés syriens des dysfonctionnements de l’électricité au Liban.
    #réfugiés #biodiversité #Liban #racisme

    https://seenthis.net/messages/674843 via rumor


  • L’humoriste Hicham Haddad poursuivi en justice pour avoir critiqué MBS - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1096261/lhumoriste-hicham-haddad-poursuivi-en-justice-pour-avoir-critique-mbs
    https://s.olj.me/storage/attachments/1097/22424299_1704753142892188_8945443543378341800_o_546028_large.jpg

    Le procureur général a demandé que des poursuites soient engagées contre l’humoriste libanais Hicham Haddad qui s’en était pris lors de son émission « Lahon W Bass » au puissant prince héritier saoudien Mohammad ben Salmane, a rapporté jeudi la LBCI qui diffuse l’émission tous les mardis soir. Le procureur général du Mont-Liban, Ghada Aoun, a transféré la plainte devant le tribunal des imprimés.

    Lors de l’émission, M. Haddad tournait en dérision les prévisions pour 2018 du voyant Michel Hayek, lui faisant dire qu’il conseillait au prince de « manger moins de fast food » avant de commenter : « Avec tout ce qui passe dans la région, il lui conseille de manger moins de hamburgers ? Je lui conseille de mettre un terme aux campagnes, aux arrestations, aux frappes militaires.... »

    « Cette séquence avait pour objectif de tourner en dérision les prévisions de Michel Hayek (diffusées par la MTV la veille du Nouvel An)... », a écrit M. Haddad sur son compte twitter promettant de commenter plus longuement ces poursuites lors de sa prochaine émission. M. Haddad a republié la séquence qui fait polémique.

    L’ancien ministre Wi’am Wahhab (druze, prosyrien) a été le premier responsable à réagir.
    « Je conseille au procureur général de ne pas s’aventurer en engageant des poursuites contre Hicham Haddad s’il ne peut pas faire de même à l’encontre de ceux qui insultent la Syrie et les autres pays frères », a-t-il écrit sur son compte Twitter, appelant à appliquer la loi à tous.

    Je ne suis pas un fan mais il faut reconnaître que seul le #liban peut s’offrir ce genre de débat public dans la région (à part l’inévitable « seule démocratie de la région » justement).

    https://seenthis.net/messages/663187 via gonzo


  • Ambassade du Liban à Jérusalem : projet ambitieux ou surenchère politique ?
    Yara ABI AKL | OLJ | 15/12/2017
    https://www.lorientlejour.com/article/1089641/ambassade-du-liban-a-jerusalem-projet-ambitieux-ou-surenchere-politiq

    Au lendemain de l’appel lancé par l’Organisation de la coopération islamique (OCI) à reconnaître Jérusalem-Est comme capitale de la Palestine en réponse à la décision américaine de considérer la Ville sainte capitale d’Israël, le chef de la diplomatie, Gebran Bassil, a voulu aller plus loin. Il a soumis au Conseil des ministres tenu hier à Baabda une demande d’ouverture d’une ambassade du Liban (auprès de la Palestine) à Jérusalem.

    Mais le gouvernement s’est contenté de former une commission ministérielle pour étudier cette proposition. De source informée, on apprend que ce comité présidé par le chef du gouvernement, Saad Hariri, comprend les ministres : Gebran Bassil, Salim Jreissati (Justice, bloc aouniste), Ali Hassan Khalil (Finances, Amal), Mohammad Fneich (Jeunesse et Sports, Hezbollah), Marwan Hamadé (Éducation, bloc Joumblatt) et Nouhad Machnouk (Intérieur, courant du Futur).

    Si la proposition de M. Bassil, qui intervient une semaine après la décision américaine, tend à montrer que le Liban officiel reste à la pointe du combat pour la cause palestinienne, il n’empêche qu’aux yeux de nombreux observateurs, elle reflète surtout un manque de réalisme politique. « Une décision d’une aussi grande importance devrait être exécutée en collaboration avec d’autres pays, et non d’une manière unilatérale », déclare à L’Orient-Le Jour un ministre qui a requis l’anonymat. Se félicitant de ce qu’il appelle « une bonne idée » présentée par Gebran Bassil, le ministre a mis en garde contre la « surenchère politique » qui ressort de telles initiatives.

    ““““““““““““““““““““““““““““““““

    Ambassade du Liban à Jérusalem : la proposition de Bassil, plus morale que pratique...
    Khalil FLEYHANE | OLJ | 15/12/2017
    https://www.lorientlejour.com/article/1089642/la-proposition-de-bassil-plus-morale-que-pratique.html

    La proposition du ministre des Affaires étrangères, Gebran Bassil, d’établir une ambassade du Liban à Jérusalem-Est et de reconnaître, de ce fait, Jérusalem comme capitale de la Palestine est plus « morale que pratique », selon Sami Baroudi, professeur en sciences politiques à la Lebanese American University (LAU).
    « La suggestion de M. Bassil va à l’encontre de l’accord de Genève (établi en 2003 et qui prévoit entre autres le partage de la souveraineté sur Jérusalem qui serait la capitale des deux États palestinien et israélien) et d’une décision du Conseil de sécurité de l’ONU en 1980 qui interdit la création d’ambassades à Jérusalem », souligne M. Baroudi, interrogé par L’Orient-Le Jour.

    Le chef de la diplomatie a proposé hier au président palestinien, Mahmoud Abbas, un échange de terrains entre le Liban et la Palestine, afin de pouvoir créer l’ambassade en question, ainsi qu’une ambassade palestinienne à Beyrouth. M. Abbas lui aurait promis d’œuvrer rapidement afin d’octroyer au Liban une parcelle de terrains à Jérusalem-Est.(...)

    https://seenthis.net/messages/652401 via Loutre


  • Lieberman qualifie des députés arabes de «criminels de guerre» - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1089020/lieberman-qualifie-des-deputes-arabes-de-criminels-de-guerre.html

    Un ministre israélien a qualifié lundi des députés arabes de « criminels de guerre » un jour après avoir appelé au boycott économique d’une région du nord, où des Arabes israéliens avaient protesté contre la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

    Le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman s’exprimait lors d’un débat parlementaire télévisé sur une motion de censure déposée par la Liste unie, une coalition de formations arabes qui représente le troisième groupe au Parlement israélien.

    En présentant cette motion, la députée de cette liste, Haneen Zoabi, a estimé que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu « devrait être jugé devant la Cour pénale internationale à La Haye, parce que c’est un criminel de guerre ». « L’occupation est toujours (...) violente, illégitime et basée sur des crimes de guerre », a-t-elle ajouté, en référence à l’occupation depuis 50 ans des territoires palestiniens par Israël.

    « Vous tous, à la Liste unie, vous êtes des criminels de guerre », a rétorqué M. Lieberman, s’adressant aux membres de cette alliance qui compte douze membres arabes et un juif. « Vous exploitez les faiblesses et les avantages d’un Etat démocratique pour nous détruire de l’intérieur », a-t-il ajouté. « Vous êtes ici par erreur et le temps viendra où vous ne serez plus là », a-t-il encore lancé.

    #alliés #seule_démocratie #terre_promise

    https://seenthis.net/messages/651853 via gonzo


  • Le premier ministre libanais, Saad Hariri, annonce sa démission
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/11/04/le-premier-ministre-libanais-saad-hariri-annonce-sa-demission_5210238_3218.h

    Le premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé sa démission, samedi 4 novembre, à la surprise générale. Il a accusé le Hezbollah chiite et son allié iranien de « mainmise » sur le Liban et a affirmé avoir peur d’être assassiné.

    « J’annonce ma démission du poste de premier ministre », a ainsi déclaré M. Hariri, qui se trouve actuellement en Arabie saoudite, dans un discours retransmis par la chaîne satellitaire Al-Arabiya. Selon les informations du Monde, un des conseillers de M. Hariri lui avait déjà suggéré de démissionner il y a quelques semaines, mais l’idée avait alors été écartée.

    « L’Iran a une mainmise sur le destin des pays de la région (…). Le Hezbollah est le bras de l’Iran non seulement au Liban mais également dans les autres pays arabes », a dénoncé le premier ministre démissionnaire. Et « ces dernières décennies, le Hezbollah a imposé une situation de fait accompli par la force de ses armes », a-t-il ajouté.

    Bien entendu, le Monde-avec-AFP (ainsi que l’ensemble des médias francophones) qualifie la démission de Hariri de « totalement inattendue »… Si ces gens faisaient un tout petit peu leurs devoirs, ils sauraient que le renversement du gouvernement et la mise en accusation du Hezbollah ont été très clairement annoncés lundi par les Séoudiens :
    https://seenthis.net/messages/641376
    que Hariri s’était déjà rendu en Arabie séoudite ce même lundi, et y et retourné hier :
    https://www.lorientlejour.com/article/1081985/hariri-se-rend-a-nouveau-en-arabie-saoudite.html

    Le chef du gouvernement libanais se rend à Riyad pour une visite de travail. Lors de son dernier déplacement, il avait été reçu par le prince héritier saoudien, Mohammad Ben Salmane. M. Hariri avait affirmé être totalement en phase avec Riyad pour ce qui a trait à la stabilité du Liban.

    https://seenthis.net/messages/642308 via Nidal


  • Première étape de la bataille du jurd : mission accomplie pour le Hezbollah - Scarlett HADDAD - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1064003/premiere-etape-de-la-bataille-du-jurd-mission-accomplie-pour-le-hezbo

    Dès le départ, le jurd a donc été divisé militairement en deux, la région contrôlée par Daech, au Nord, et celle contrôlée par al-Nosra et Saraya Ahl ech-Cham, plus au sud, face à Ersal. La seconde zone était toutefois considérée prioritaire en raison de sa proximité avec les camps de déplacés syriens installés autour de Ersal qui abritent près de 100 000 personnes. Le Hezbollah considérait ainsi que le Front al-Nosra a plus d’influence au sein de ces camps que Daech, et c’est pourquoi il lui semblait primordial de couper le lien géographique entre le jurd et les camps. De plus, la dernière opération préventive de l’armée dans les camps d’el-Nour et Qariyé a montré que les combattants d’al-Nosra ont pu se cacher dans ces camps avant de se faire exploser au milieu des civils. Aussitôt, des contacts diplomatiques et sécuritaires ont été entrepris pour préparer le terrain politique à une éventuelle opération. Des négociations ont été ainsi menées avec les responsables des combattants pour étudier la possibilité d’une reddition sans combat, avec un retrait des combattants vers Idleb ou Raqqa. Avec le chef local d’al-Nosra Abou Malek al-Tallé, les négociations ont échoué à la dernière minute en raison des conditions que ce dernier avait posées. Il ne restait donc plus d’autre choix que de passer à l’action militaire. Les rôles ont été distribués de manière à éviter de coincer l’armée libanaise sur le terrain en la plaçant en confrontation directe avec les combattants. Son rôle se limitera donc à empêcher l’infiltration des combattants vers le Liban et plus particulièrement vers les camps, tout en empêchant d’éventuels sympathisants des combattants dans les camps de bouger. De même, des contacts ont été entrepris avec des parties régionales et internationales pour assurer un minimum de couverture à l’opération. Le Qatar, qui revoit actuellement ses positions sur l’ensemble des dossiers régionaux, a montré de l’indifférence, alors que l’Arabie saoudite ne s’est pas opposée, sachant qu’al-Nosra est considérée comme étant appuyée par le Qatar. Sollicités, les Américains ont aussi adopté « une neutralité tacite » et des contacts ont été entrepris avec les organisations palestiniennes pour éviter un éventuel mouvement de protestation dans les camps. L’opération a donc été menée par le Hezbollah du côté libanais, et par les soldats syriens du côté syrien, selon le plan établi avec toutefois une rapidité inespérée. Les combattants de Saraya Ahl ech-Cham ont rapidement négocié leur retrait, alors que ceux d’al-Nosra sont poussés dans leurs derniers retranchements et que le lien géographique avec les camps autour de Ersal a été en principe coupé. C’est donc une victoire foudroyante qui a été enregistrée, pour le Hezbollah, mais aussi pour le Liban.

    Reste maintenant la seconde étape. Selon la source sécuritaire précitée, des négociations indirectes se poursuivent avec les représentants de Daech pour trouver un accord sur leur retrait de la zone qu’ils contrôlent sans combat. Si elles échouent, l’opération militaire aura forcément lieu, mais selon le timing choisi par les différents protagonistes, le Hezbollah, l’armée syrienne, mais aussi l’armée libanaise. Cette opération pourrait aussi être reportée, sachant que la priorité absolue était de pacifier le jurd de Ersal contrôlé par al-Nosra parce qu’il est en contact direct avec les camps de déplacés syriens dans le secteur, eux-mêmes reliés à la bourgade de Ersal.

    https://seenthis.net/messages/617402 via assalam12


  • Le Hezbollah annonce le début de la bataille du jurd de Ersal - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1063393/le-hezbollah-annonce-le-debut-de-la-bataille-du-jurd-de-ersal.html

    La bataille contre les jihadistes retranchés dans le jurd de Ersal, à la frontière avec la Syrie, a commencé, a annoncé tôt vendredi matin le « média de guerre », affilié au Hezbollah.

    Cette bataille était imminente, selon divers milieux. L’armée libanaise, qui elle aussi combat les jihadistes dans ce secteur, n’a quant à elle fait aucune annonce concernant le début des affrontements.

    « La bataille qui vise à nettoyer le jurd de Ersal et du Qalamoun (chaîne montagneuse entre le Liban et la Syrie) des éléments terroristes armés a commencé », a indiqué le « média de guerre ». Il a précisé que le Hezbollah vise à l’artillerie lourde et avec des missiles des positions du Front Fateh el-Cham (ex-Front al-Nosra) situées dans Dahr al-Hawa, Kanzah, et sur les hauteurs de Wadi al-Khayl et Chaabat al-Nahlé, dans la région aride de Ersal. Il n’est pas clair si les jihadistes du groupe Etat islamique étaient également ciblés par le Hezbollah, mais selon les médias affiliés au parti chiite, ce groupe jihadiste était visé par les raids de l’aviation syrienne.

    https://seenthis.net/messages/616446 via assalam12


  • En quelques heures, les tensions internationales montent d’un cran en Syrie - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1057941/en-quelques-heures-les-tensions-internationales-montent-dun-cran-en-s

    L’aviation américaine abat un chasseur syrien, des affrontements ont lieu entre les troupes gouvernementales et les rebelles soutenus par les Etats-Unis, l’Iran annonce des tirs de missiles dans la région de Deir ez-Zor.

    https://seenthis.net/messages/608113 via gonzo


  • Les États-Unis bombardent un convoi lié au régime syrien près de la frontière jordanienne - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1052547/les-etats-unis-bombardent-un-convoi-lie-au-regime-syrien-pres-de-la-f

    « La coalition a frappé des forces pro-régime (...) qui posaient une menace pour des forces américaines et des forces alliées (syriennes) à At Tanf » près de la frontière jordanienne, a déclaré le colonel Ryan Dillon, un porte-parole militaire de la coalition en Irak. Un autre responsable américain a précisé à l’AFP, sous couvert de l’anonymat, que les forces pro-régime frappées étaient « probablement » des milices chiites, sans être plus précis sur leur identité.

    Pour que les choses soient claires, les forces pro-régimes, si je ne m’abuse, ce sont celles du hezbollah :

    http://en.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13960228000475
    Hezbollah has deployed 3,000 forces in al-Tanf region to participate in Badiyeh operations in Syria. Most of the forces had earlier been stationed in al-Zabadani, Madhaya and Sarqaya regions as well as the Western parts of the town of al-Tofail and Brital, Ham and Ma’araboun heights in the Eastern mountain.

    Other units, including the Syrian army allies, have also been sent to this front to block the way to the US-backed forces.

    A well-informed military source said on Wednesday that the Syrian army forces will not allow the US and its western or regional allies to create a buffer zone in the Southern part of the country as a safe heaven for militants’ activities.

    Dès lors, on comprend mieux le titre de la dépêche AFP juste après : https://www.lorientlejour.com/article/1052550/syrie-washington-ne-cherche-pas-a-simpliquer-dans-la-guerre-civile-ma - Syrie : Washington ne cherche pas à s’impliquer dans la guerre civile (Mattis)

    ... avec toutes les circonvolutions à propos de la coopération avec les Russes dans l’artcile de l’OLJ donné en lien : "La coalition a tenté de dissuader le convoi de continuer sa progression, selon plusieurs responsables américains. Elle a utilisé notamment la ligne de communication spéciale mise en place avec la Russie, alliée du régime syrien, pour éviter les incidents entre avions russes et avions de la coalition dans le ciel de la Syrie. Il y a eu des « tentatives apparentes de la Russie » pour dissuader les forces bombardées de se diriger vers At Tanf, a indiqué le colonel Dillon. La coalition a aussi envoyé des avions effectuer des tirs d’avertissement avant de procéder aux frappes, a-t-il précisé. Selon le responsable de la défense anonyme, les véhicules bombardés comprenaient notamment un char et un bulldozer."

    RT les reprend d’ailleurs fort aimablement, quasiment mot pour mot : https://www.rt.com/usa/388864-us-led-coalition-confirms-strike-syria

    Un simple dérapage (6morts, 2 tanks) ou juste le début de quelque chose de beaucoup beaucoup plus grave. Trump va-t-il avoir le temps d’arriver en Arabie saoudite ce week-end avant une grosse explosion ?

    #catastrophe_arabe plus que jamais

    https://seenthis.net/messages/599659 via gonzo


  • Le retrait des combattants du Hezbollah, « un signe de confiance » - Scarlett HADDAD - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1051540/le-retrait-des-combattants-du-hezbollah-un-signe-de-confiance-.html

    Le second point qui a été repris dans le discours de Hassan Nasrallah, c’est son annonce de la fin de la mission de « la résistance » le long de la frontière avec la Syrie et la décision de retirer ses combattants de cette zone et de remettre les positions du Hezb à l’armée libanaise. Pour les alliés du Hezbollah, cette annonce spectaculaire est une initiative positive. Elle exprime d’une part la « confiance » du parti dans l’armée libanaise, « qui est en mesure d’assumer la responsabilité du contrôle de la frontière avec la Syrie », et d’autre part, elle vise à retirer aux détracteurs du Hezbollah un sujet de polémique, à savoir la présence du parti aux côtés de l’armée, dans cette zone particulièrement à hauts risques.

    Dans son discours, Hassan Nasrallah a déclaré que ses hommes « ont accompli la mission qui leur était confiée, puisque la frontière est devenue sûre dans sa plus grande partie et leur présence n’a plus de raison d’être. Aujourd’hui, la protection de cette frontière relève de la responsabilité de l’État que nous ne voulons pas remplacer ». M. Nasrallah cherche ainsi à démentir toutes les allégations sur la volonté de son parti de prendre la place de l’État dans ses fiefs populaires, tout en balayant les accusations qui lui ont été lancées de vouloir provoquer un changement démographique dans la Békaa-Nord, en cherchant à provoquer le départ des chrétiens et des sunnites pour les remplacer par des chiites. Au passage, il a rappelé que lorsque les hommes du Hezbollah se sont déployés le long de la frontière pour la protéger d’éventuelles incursions des combattants de Daech et de Nosra, ils n’ont pas fait une sélection confessionnelle des villages à défendre, se déployant « là où ils devaient le faire pour protéger le pays dans son ensemble ».

    https://seenthis.net/messages/598033 via assalam12


  • Un retour au calme reste tributaire du résultat des négociations avec Fateh el-islam - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1045966/un-retour-au-calme-reste-tributaire-du-resultat-des-negociations-avec

    Le Fateh reste intransigeant et assure que l’option militaire reste maintenue jusqu’à en finir avec les îlots d’insécurité dans le camp. Il exige notamment que Bilal Badr, le chef de Fateh el-islam, qui avait ouvert le feu vendredi contre les combattants du comité conjoint de sécurité, se rende aux autorités libanaises. Cette condition a été solennellement confirmée par le commandement politique des forces nationales et islamiques du camp, au nom duquel Fathi Abou el-Ardat s’est exprimé, au terme d’une réunion qu’il a tenue hier dans l’après-midi. Celui-ci n’accepte pas moins qu’une reddition de Badr. Il exige parallèlement un déploiement de la force conjointe de sécurité dans tout le camp, notamment dans le quartier de Tiri, fief du chef de Fateh el-islam, et une dissolution de ce groupe terroriste qui doit remettre ses armes à la force commune.
    Il a été décidé d’accorder un délai de six heures à Bilal Badr pour répondre. Le porte-parole de Esbat el-Ansar, le secrétaire général des Forces islamiques du camp, un représentant du Hamas et deux autres de Jund el-Cham, Haytham Chaabi et Rami Ward, ont été chargés de communiquer ces conditions à des proches de Badr, Oussama Chehabi et Mohammad Arefi, tous deux membres des Jeunes musulmans, un groupe intégriste, qui ont accepté ces conditions.
    Haytham Chaabi et Rami Ward devaient à leur tour rencontrer Bilal Badr qui a cependant refusé de se rendre, mais a accepté de « disparaître ». Il a fait savoir au commandement palestinien, par le biais de ses médiateurs, qu’il acceptait un déploiement des combattants de la force commune à Tiri, et qu’il ne s’opposait à la participation d’aucune faction, mais qu’il refusait de se rendre ou de livrer ses hommes à la force commune. Il a assuré que lui et ses partisans étaient prêts à « se retirer et disparaître ». Le commandement du Fateh et les factions palestiniennes ont promis de répondre à leur tour à ces conditions.

    https://seenthis.net/messages/588084 via assalam12


  • Les tiraillements interpartisans bouleversent la donne - Nada MERHI - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1045965/les-tiraillements-interpartisans-bouleversent-la-donne.html

    Appuyé par Nakabati, un mouvement proche de Beyrouth Madinati, ainsi que par le Parti socialiste progressiste (PSP), les Kataëb et le Renouveau démocratique, Jad Tabet a remporté la bataille au terme d’une longue journée électorale, avec 4 079 voix contre 4 058 (soit un écart de vingt et une voix) accordées à Paul Najm, candidat du Courant patriotique libre (CPL) et président de la liste consensuelle des partis CPL, courant du Futur, mouvement Amal et Hezbollah, auxquels s’est rejoint in extremis le parti des FL au terme de longues discussions entre les FL et le courant du Futur qui se sont prolongées tard dans la nuit de vendredi à samedi. Pierre Geara (candidat indépendant appuyé par le PNL) a obtenu de son côté 1 082 voix.

    Que s’est-il donc passé au cours de cette journée électorale ? Selon une source bien informée, « la bataille était très politisée ». Détaillant les raisons ayant mené à ces résultats, elle indique que le PSP a, dès le départ, appuyé la candidature de Jad Tabet et concentré ses forces sur cette candidature. Elle rappelle que la relation entre le mouvement Amal et le CPL n’a jamais été bonne, et, par conséquent, le vote chiite en faveur de Paul Najm a été à son plus faible taux. Toujours selon cette source, il existe un fort mécontentement au sein du courant du Futur concernant la gestion du parti, qui s’est traduit lors des élections municipales par le nombre de votes accordés à Beyrouth Madinati et samedi par les voix accordées au candidat de Nakabati.

    https://seenthis.net/messages/587689 via assalam12


  • Malheureusement, le nouveau gouvernement du Liban s’est enfin mis au travail :
    https://www.lorientlejour.com/article/1038645/la-justice-interdit-une-video-de-la-chanteuse-pop-libanaise-myriam-kl

    La justice libanaise a ordonné samedi l’interdiction de la diffusion d’un clip vidéo de la chanteuse pop libanaise Myriam Klink, après avoir estimé qu’il porte atteinte aux bonnes mœurs, rapporte l’Agence nationale d’information (Ani, officielle).

    Le ministre de l’Information, Melhem Riachi, était entré en contact vendredi soir avec son collègue à la Justice, Salim Jreissati, lui demandant de « prendre les mesures nécessaires ».

    https://seenthis.net/messages/575269 via Nidal


  • Saïda en grève aujourd’hui contre les affrontements à Aïn el-Héloué - L’Orient-Le Jour
    https://www.lorientlejour.com/article/1037900/saida-en-greve-aujourdhui-contre-les-affrontements-a-ain-el-heloue.ht

    Selon l’agence al-Markaziya, les combats ont opposé le Fateh, posté dans le secteur Barksat, aux islamistes de Isbat el-Ansar, postés à Safsaf, aux islamistes radicaux dirigés par Bilal Badr, positionnés à Tiré, aux partisans du général Mahmoud Issa, mieux connu sous le nom de Lino, installés dans la région des abattoirs (Maslakh), et aux Brigades des martyrs de Chatila, postés à Jabal Halib. Les tirs ont même débordé pour atteindre les quartiers voisins à Saïda, notamment la région de Sinik ou la rue de Hasbé, provoquant la panique des habitants, un incendie à proximité de la mosquée al-Farouk et des embouteillages monstres dans le secteur, vu que l’accès à certaines routes impraticables était interdit par les forces de l’ordre.

    Cette escalade a poussé de nombreux habitants à l’exode et les éléments armés à prendre le contrôle des ruelles du camp. Pour la seconde journée consécutive, les écoles et les commerces de Aïn el-Héloué ont fermé leurs portes, à l’instar de certains établissements situés dans les parages du camp. Les institutions de l’Unrwa, elles, ont interrompu les services à la population.

    https://seenthis.net/messages/574243 via assalam12