Un « visage humain » pour l’écoquartier et l’indifférence pour… les humains

/486568

  • Un « visage humain » pour l’#écoquartier et l’indifférence pour… les humains
    http://www.nouveaujourj.fr/articles/186-un-visage-humain-pour-l-ecoquartier-et-l-indifference-pour-les-huma

    Que de soucis pour la nature et le rayonnement économique de leur #ville.

    Que d’attachement, aussi, à la « #mixité intergénérationnelle ».

    « Personne, en revanche, ne propose d’édifier un centre d’accueil pour demandeurs d’#asile. Ça tombe bien, le maire ne veut pas en entendre parler ››, se réjouit L’Est Républicain (06/02/2015), cité au rang des « partenaires ›› dans les comptes-rendus des réunions publiques organisées par la ville.

    Cela ne signifie pas que les habitants soient indifférents lorsqu’ils apprennent la réquisition de la caserne pour l’#hébergement de demandeurs d’asile. Au contraire, ils prennent le sujet à cœur et s’indignent du devenir... de leur ville : « Vandœuvre n’est pas une poubelle ! On nous colle n’importe quoi ›› (Est, 22/11/2013).

    Mais ne vous méprenez pas : Biancamaria sera bel et bien un « écoquartier à visage humain ». Déjà parce qu’il est co-construit par des entreprises vachement humaines comme Bouygues. Et surtout parce que les élus ne cessent de marteler que leur « objectif est d’y introduire une véritable mixité sociale ››.

    Enfin, entendons-nous : une mixité sociale par le haut.

    #novlangue

    http://seenthis.net/messages/486568 via Agnès Maillard