*Le coup des stagiaires… et hop, sur Kickstarter !* Donc, petite histoire racontée sur FB et qui est…

/489991

  • Le coup des stagiaires… et hop, sur Kickstarter !
    Donc, petite histoire racontée sur FB et qui est partie pour faire beaucoup de ronds dans l’eau des #arnaques au #travail dissimulé.

    Bonjour tout le monde, voilà j’ai longuement hésité avant d’entamer cette démarche mais j’avais envie de vous faire partager ma première aventure de stagiaire dans le domaine qui s’est avérée être une mauvaise expérience, très mauvaise...
    Cet été j’ai travaillé plus de 2 mois au studio Bloomylight, sur le projet actuellement en kickstarter « Lynn & the spirit of Inao ». Jeu vidéo indépendant, style Miyasaki, animation 2D bref ça m’a paru sympathique et je devais faire ce stage dans le cadre de mes études.
    Lors de mon entretien je rencontre David Tollari, le directeur et créateur de ce projet. Le « studio » ressemble à un appartement mais je me dis très naïvement qu’il devait le louer pour le projet mais non c’était son appartement à lui. Le « bureau », donc l’espace de travail se trouvait dans son salon/chambre/cuisine et des tables y étaient entassés pour y faire rentrer environ 5 travailleurs, lui compris.
    Il m’a clairement dit qu’il pouvait pas me payer (bien que ce soit une obligation si le stage dure plus de 2 mois) car entant qu’indépendant qui lance son projet il n’avait pas encore de budget. Soit, gentille et naïve je le comprends parfaitement, j’avais besoin d’un stage entant qu’étudiante et le projet me plaisait, je fis donc l’impasse sur ce point financier.

    Le stage commence et je comprends très rapidement dans quoi je me suis engagée. Je fis la rencontre de 4 autres stagiaires, 4 ! D’abord nous étions 4 stagiaires puis 2 sont partis et un autre est arrivé. En fait je compris en parlant avec les autres, c’était une usine à stagiaire. Le fameux David m’avait parlé d’une équipe réelle et professionnelle, mais non cela faisait longtemps que les personnes dont ils m’avaient parlé ne travaillaient plus sur le projet et à la place, il « embauchait » en boucle tous les stagiaires qu’il pouvait trouver sans jamais les rémunérer bien évidemment (certains faisaient 6 mois !).
    De plus David travaillait à mi-temps entant que pion dans un collège ce qui fait qu’il était là, la moitié du temps. Lorsqu’il était présent c’était pour nous déléguer le travail et la quantité de travail que l’on tombait comparée à la sienne était énorme !
    Je n’ai donc rien appris de cette expérience, j’ai juste exécuter, je me suis entrainer sur un jeu qui n’en était même pas un puisqu’il n’y avait pas de programmeur donc même pas de démo jouable (cela faisait 5 ans environ que le projet avait commencé).

    Clou du spectacle : A la fin de mon stage j’ai du signé une feuille (je ne m’y attendais vraiment pas), comme quoi je reconnaissais avoir bien reçu les soit-disant 570 euros par mois durant mon stage. Déclaration qui lui permettait quelques indemnisations envers les impôts. Je n’ai pas su lui tenir tête et lui dire le fond de ma pensée, trop peur de quelconques retombées.

    Mais aujourd’hui son jeu est en kickstarter, il a bientôt réuni les 53 000 euros qu’il demande et AUCUN nom des dizaines et dizaines de stagiaires qui sont passés chez lui n’est indiqué. La vidéo du jeu qu’il présente comporte au moins 70% de mes animations et de mon travail, il n’indique a aucun moment que c’est du fake game footage, faisant croire que le jeu existe réellement alors qu’AUCUNE version game n’existe puisqu’il n’y a aucun programmeur sur le projet. Il fait croire également qu’une team existe, alors qu’il s’agit de personne travaillant vaguement sur le projet et qui n’a même pas réalisé la moitié des choses que l’on voit dans la vidéo.

    Enfin voilà... Je vois ce jeu relayé par beaucoup de site geek, je vois ce kickstarter bientôt réussir sur du travail fait par de petites mains de stagiaires qui se relayent dans son minuscule appartement.
    Petite cerise sur le gâteau : J’ai du apporter mon propre matériel pour travailler à savoir mon ordinateur et ma tablette graphique.
    Cerise numéro 2 : mon disque dur externe ayant grillé durant ce fameux été, j’ai perdu une partie de mon travail effectué là bas. A plusieurs reprises je lui ai demandé poliment s’il pouvait me redonner ce travail mais à ce jour je pense pouvoir faire une croix dessus...

    Désolée pour ce pavé mais étant nouvelle dans le milieu professionnelle je voulais vous faire part de ma mésaventure.

    https://www.facebook.com/groups/jaimalaucul/permalink/1007217452688405
    Suite à ce témoignage publié le 15/05/2016, hop, un effet boule de neige intéressant, l’appel à témoigner des stagiaires s’est répandu en ligne. Faut dire que le monsieur consomme plus de stagiaires qu’un ogre d’enfants au petit déjeuner : https://www.facebook.com/groups/5472852945/permalink/10153836924667946

    Du coup, les témoignages de stagiaires poussent comme des cèpes sous une ondée d’automne :

    car justement j’ai été stagiaire la bas, et quasi toutes mes animations et personnages sont dans le trailer.. et la situation décrite au dessus est loin, mais très loin d’être exagérée. Nous nous sommes concertés avec les autres stagiaires, les anciens, et les nouveaux. Il a employé pas moins de 20 stagiaires. A chaque fois il leur dit, qu ils sont une équipe de 5 ; hors quand on arrive en stage on se retrouve dans son appartement de 15 m carré, entre 4-5 stagiaires.

    Ca fait des mois que j’ai envie de témoigner comme l’as fait cette fille. Mais je dois demander aux autres stagiaires. Surtout à celui s’occupe de la com’ du jeu, c’est un stagiaire qui dois encore faire 2 mois la bas ( il a 6 mois de stage, sans être rémunéré) , et il souhaite finir cette campagne, puis se barrer du stage. C’est grâce à lui si le kickstarter marche. Il s’est occupé de tout. Il doit même répondre au interview à la place du directeur artistique....car l’autre ne veut rien de ses journées.Et vu comme il en a chier à faire tout se travail de com’ il veut reussir le kickstarter, pour pouvoir dire que c’est lui qui a tout fait pour son cv. On aimerait faire signer un papier comme quoi il nous doit tant, et qu on seras cité
    (…)
    On pense passer à l’acte une fois le kickstarter fini, histoire de pas gâcher tout le travail du stagiaire qui s’est occupé de toute la com". On compte régler ça en interne, en lui disant que si il nous paie pas et nous cite pas, alors on relayera toutes ses infos sur internet, sur tout les groupes de jeux video/ artistique etc. C’est notre seul moyen de pression.

    Le problème, c’est que si le stage n’est pas validé, pas de diplôme (et au prix de l’année d’étude, je vous laisse deviner comme le chantage est efficace !)

    justement le mec s’en sert comme pression. Par exemple y’a une nana qui a fait un stage de 6 mois, sans être rémunéré, et il devait lui donner le papier d’évaluation, c’est le seul papier dont elle avait besoin pour avoir son diplôme.. ben non,il a pris tout son temps pour lui donner le papier pour qu elle continue à l’aider même après son stage... il appelait dès qu il avait un soucis.

    Mais le gars se rend compte que quelque chose

    Du nouveau, Le stagiaire en com’ vient de se faire viré en tant qu admin de la page fb, et il pense qu il va se faire virer.On suppose que le directeur artistique se doute de quelque chose et il préfère le viré avant que tout le monde soit au courant de nos conditions de travail.

    Ce qui devient intéressant, c’est qu’en dehors d’arnaquer les étudiants, il a aussi arnaqué le fisc. Autre témoignage :

    J’ai vécu pareil ahah.... moi j’ai du signer pour 1600€ imaginaires par contre... J’ai eu la haine, mais bon... que faire quand on a absolument besoin d’un stage et que ça paraissait cool au premier abord.
    Il y a aussi de mon travail dans 50% du kickstarter.
    (…) Ben en fait je partais en connaissance de cause que je n ’allais pas etre payée, donc ce n’est pas trop le problème. Par contre je ne m’attendais pas à devoir signer un papier à la toute fin de mon stage ou je jure sur l’honneur que j’avais reçu ma paye en liquide

    http://seenthis.net/messages/489991 via Agnès Maillard