• « Sans la grève et les blocages, nous en serions encore au monde de Zola, de Dickens et du travail des enfants » - Basta !
    http://www.bastamag.net/On-bloque-tout-force-des-sans-pouvoir
    http://www.bastamag.net/IMG/arton5657.jpg?1464336160

    Haro sur les blocages, les grévistes et les syndicats qui y participent ! « Inacceptable », clame le gouvernement, « irresponsable », hurlent en cœur les éditorialistes des médias appartenant aux grandes fortunes françaises. C’est vite oublier que sans grèves ni blocages, nos démocraties n’auraient pas connu un tel progrès social, depuis plus d’un siècle. « Depuis l’invention de la grève générale en 1842, le blocage des approvisionnements énergétiques s’est maintes fois révélé une force des faibles, une arme du mouvement social et une fête émancipatrice... », rappelle l’historien des sciences Christophe Bonneuil dans cette tribune.