#arabie_saoudite

  • L’Arabie saoudite pourrait mettre un terme à la #guerre au #Yémen
    https://www.mediapart.fr/journal/international/220817/l-arabie-saoudite-pourrait-mettre-un-terme-la-guerre-au-yemen

    D’après des #emails qui ont fuité, le prince héritier saoudien #Mohammed_ben_Salmane souhaiterait s’extraire du conflit qu’il a déclenché et qui ne mène à rien, sinon à la multiplication des morts civiles, dont celles de nombreux enfants, comme le souligne un rapport de l’ONU.

    #International #Arabie_Saoudite #Houthis #ONU


  • #Qatar. Choses vues dans un pays sous embargo
    http://orientxxi.info/magazine/qatar-choses-vues-dans-un-pays-sous-embargo,1960

    La crise entre le Qatar et le « Quartet » s’enlise. Le 5 juin dernier, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, le #Bahreïn et l’Egypte ont imposé un embargo contre l’émirat et posé treize conditions pour le lever, de l’abandon des relations de Doha avec l’Iran à la fermeture de la chaîne de télévision panarabe Al-Jazira. Après avoir semblé adoucir leur position, les quatre pays de l’embargo ont répété leurs exigences à l’issue d’une réunion le 30 juillet à Bahreïn. Au Qatar, ce sont surtout les personnes, et (...)

    #Magazine

    / Bahreïn, Émirats arabes unis (EAU), Qatar, #Droits_humains, #Droits_des_femmes, #Médias, #Arabie_saoudite, #Envoyé_spécial, #Droits_de_l'enfant, Droit du (...)

    #Émirats_arabes_unis_EAU_ #Droit_du_travail
    « http://afdinternational.org/fr »
    « http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170803-qatar-cree-statut-residents-permanents-non-nationaux »
    « http://afdinternational.org/fr/2017/05/10/egypte-un-juge-dinstruction-francais-accepte-la-plainte-deposee-a- »
    « https://www.monde-diplomatique.fr/2014/01/MOHAMED/49992 »
    « https://www.hrw.org/news/2017/07/13/qatar-isolation-causing-rights-abuses »
    « http://www.nhrc-qa.org/wp-content/uploads/2017/07/NHRC-Second-Report-Regarding-the-Human-Rights-Violations-as-a-Result-of-the »


  • Les foudres de Donald Trump menacent le département d’État
    http://orientxxi.info/magazine/proche-orient-le-departement-d-etat-americain-reduit-au-role-de-figurant

    Le projet de budget 2018 de l’administration Trump prévoit une importante réduction de l’aide économique et militaire aux pays étrangers. Le Congrès réprouve, tandis que le département d’État, dans le collimateur de la Maison Blanche, pourrait voir son rôle et ses moyens considérablement restreints. Notamment au #Proche-Orient, où sa volonté de rester "neutre" dans le conflit entre les pays du Golfe se heurte aux déclarations à l’emporte-pièce du président américain en faveur de l’Arabie saoudite. « (...)

    #Magazine

    / Proche-Orient, #Qatar, #Diplomatie, #Relations_bilatérales, #Nationalisme, #Arabie_saoudite, #États-Unis, Aide (...)

    #Aide_financière
    « http://www.haaretz.com/us-news/1.805656 »
    « https://www.nytimes.com/2017/08/06/us/politics/rex-tillerson-state-department.html?ref=todayspaper »
    « http://foreignpolicy.com/2017/08/04/why-has-rex-tillerson-belly-flopped-as-secretary-of-state »
    « http://foreignpolicy.com/2017/07/31/how-the-trump-administration-broke-the-state-department »


  • Le conflit du Yémen, crime humanitaire et menace sur le Hadj 2017
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3136

    L’Iran s’en passe d’apporter les aides humanitaires aux chiites du Yémen qu’Ankara manipule afin d’instaurer et d’élargir son hégémonie au Moyen-Orient. Et qui ne cache pas son ambition de faire de même, étendre son influence, dans l’ensemble du Monde musulman. Mais pour les armes, quel que soit leur prix, les Mollahs sont là pour même les apporter à domicile, via même le port de Hodeïda, pourtant contrôlé par les forces gouvernementales appuyées par les saoudiens et d’autres points de débarquement en mer (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition, Egypte, Morsi, Frères (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Egypte,_Morsi,_Frères_musulmans,_islamistes,_Printemps_Arabe #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • En Irak les disparitions des « djihadistes » sont des exécutions extrajudiciaires...
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3137

    En réalité l’expérience algérienne de lutte contre le terrorisme qui a été vécue dans la solitude de son armée, face à l’hostilité extérieure et les connivences locales, avec les chantres et commanditaires de l’islamisme armé, vérifie pleinement les remakes du Moyen-Orient. Aussi bien en Syrie, qu’en Libye et en Irak, l’étape où la société algérienne et son institution légale font consommer la mise en échec de l’islamo-terrorisme et autres radicaux, ainsi qu’à leurs complices internes et exogènes, nous éduque, (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme, #Irak,_prison,_pétitions,_chiite,_sunnite,_journaliste, fait divers, société, fléau, délinquance, (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • En Irak les disparitions des « djihadistes » sont des exécutions extrajudiciaires...
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3137

    En réalité l’expérience algérienne de lutte contre le terrorisme qui a été vécue dans la solitude de son armée, face à l’hostilité extérieure et les connivences locales, avec les chantres et commanditaires de l’islamisme armé, vérifie pleinement les remakes du Moyen-Orient. Aussi bien en Syrie, qu’en Libye et en Irak, l’étape où la société algérienne et son institution légale font consommer la mise en échec de l’islamo-terrorisme et autres radicaux, ainsi qu’à leurs complices internes et exogènes, nous éduque, (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme, #Irak,_prison,_pétitions,_chiite,_sunnite,_journaliste, fait divers, société, fléau, délinquance, (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Le conflit du Yémen, crime humanitaire et menace sur le Hadj 2017
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3136

    L’Iran s’en passe d’apporter les aides humanitaires aux chiites du Yémen qu’Ankara manipule afin d’instaurer et d’élargir son hégémonie au Moyen-Orient. Et qui ne cache pas son ambition de faire de même, étendre son influence, dans l’ensemble du Monde musulman. Mais pour les armes, quel que soit leur prix, les Mollahs sont là pour même les apporter à domicile, via même le port de Hodeïda, pourtant contrôlé par les forces gouvernementales appuyées par les saoudiens et d’autres points de débarquement en mer (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition, Egypte, Morsi, Frères (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Egypte,_Morsi,_Frères_musulmans,_islamistes,_Printemps_Arabe #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Pourquoi la tentation d’interdire #al_jazeera reste vive au Moyen-Orient
    https://www.mediapart.fr/journal/international/110817/pourquoi-la-tentation-dinterdire-al-jazeera-reste-vive-au-moyen-orient

    « La révolution a maintenant été télévisée. Merci Al Jazeera ! » Pancarte d’un manifestant durant la révolution égyptienne en février 2011. © Reuters Après la demande, ensuite abandonnée, de l’Arabie saoudite et de l’Égypte de faire fermer la #télévision qatarie, c’est au tour d’Israël de vouloir se débarrasser du bureau de la chaîne à Jérusalem. Ces exigences soulignent la fébrilité des dirigeants de la région soumis à une situation géopolitique instable.

    #International #Arabie_Saoudite #Censure #Egypte #Golfe #Israël #Liberté_de_la_presse #médias #Qatar #révolutions_arabes


  • Précédent dangereux .. Assassinat du président du comité de la prohibition islamique en Arabie Saoudite – Site de la chaîne AlManar-Liban
    http://french.almanar.com.lb/502636

    L’Arabie Saoudite s’est réveillée Dimanche matin en choc par la nouvelle de la mort du Président de la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice, Fahd Al-Khudair, a rapporté l’agence d’informations iranienne Farsnews.

    (...) Le ministère de l’Intérieur n’a pas révelé les détails de l’incident, Sauf que le porte-parole officiel de la défense civile dans la région de Qassim, le colonel Ibrahim Aba a confirmé l’assassinat de M.Khudair au quotidien saoudien Ajel. Les autorités de police et de sécurité enquêtent sur l’incident, consideré dans le royaume comme un « précédent sérieux ».

    (...) Le crime de ce haut fonctionnaire de la Commission pour la promotion de la vertu a provoqué un état de controverse dans les sites de réseaux sociaux du royaume.

    Un grand nombre de Saoudiens estiment que le prince héritier Mohammad Ben Salman cherche à marginaliser la commission de la promotion de la vertu et la prévention du vice, se référant sur ce qu’a dit Salman dans ses déclarations antérieures à l’agence Bloomberg, dans lesquelles il a exprimé la sympathie aux revendications des femmes dans le Royaume. Notamment, le permis aux femmes de conduire auquel est opposé la police religieuse.

    De même, le projet d’investissement de 2030 du royaume dans le divertissement et la mise en place d’un cinéma dans le royaume auquel est opposé la commission en question.

    Info reprise quasi nulle part ailleurs. Etonnante #Arabie_saoudite

    https://seenthis.net/messages/617502 via gonzo


  • Arabie Saoudite : le royaume dont les dirigeants britanniques n’osent pas prononcer le nom. Article de Robert Fisk

    Saudi Arabia : the Kingdom Whose Name We Dare Not Speak At All
    https://www.counterpunch.org/2017/07/21/saudi-arabia-the-kingdom-whose-name-we-dare-not-speak-at-all

    The Kingdom Whose Name We Dare Not Speak At All is now as sacred as Israel used to be; that is, largely inoculated from all criticism. Once, we all feared to condemn Israel for its war crimes in Gaza for fear that we would be accused – falsely, as usual – of anti-Semitism. Now we must fear to condemn or even mention the KSA lest we be accused of endangering our national interest. It’s a real dog’s breakfast, this closing of national debate. Why soon, we will be afraid to ask why Israel strategically bombs the Syrians, Hezbollah and the Iranians – but never Isis – in the Syrian civil war.

    #Arabie_Saoudite #KSA #Saudi_Arabia #Royaume_Uni #UK #commerce_des_armes #arms sales #Yemen #guerre #middle_east #moyen_orient #Robert_Fisk

    https://seenthis.net/messages/616866 via David Sharp


  • #Yémen : l’ONU accuse Riyad de la frappe contre des #civils sur un camp de déplacés - Moyen-Orient - RFI
    http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170721-yemen-onu-accuse-riyad-frappe-contre-civils-camp-deplaces-mawza
    http://scd.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_16x9_1024_578/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/000_ms5qu_0.jpg

    Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) est formel, les frappes ont touché trois familles réfugiées dans des huttes de fortunes. Et selon lui, l’attaque a été menée par les « Forces de coalition arabes », autrement dit la coalition dirigée par l’armée saoudienne qui lutte contre les rebelles chiites et soutient le gouvernement yéménite.

    Et le Haut-Commissariat enfonce le clou : « Il ne semble y avoir aucun militaire à proximité immédiate des maisons détruites », précise-t-il. Les civils constituent plus de la moitié des 8 000 morts du conflit depuis l’intervention de la coalition dirigée par Riyad.

    #Arabie_saoudite #victimes_civiles

    https://seenthis.net/messages/616712 via Kassem

    • L’ONU se contentera de dénoncer mais n’agira pas contre les puissances occidentales va-en-guerre et autres pays capitalistes à leur solde ! Nous y sommes habitués à ce machin. À quoi sert-il ?


  • #Arabie_Saoudite : « Ici, promouvoir la démocratie est un crime »
    https://www.mediapart.fr/journal/international/160717/arabie-saoudite-ici-promouvoir-la-democratie-est-un-crime

    capture d’écran du site al-Qds Le régime saoudien et ses alliés entendent durcir le blocus imposé au Qatar et affirmer la domination du royaume wahhabite sur la région du Golfe. Des #militants_saoudiens des droits humains dévoilent à Médiapart la vraie nature d’une tyrannie qui décapite au sabre et interdit aux femmes de sortir en public sans tuteur masculin. Témoignages.

    #International #Droits_de_l'homme


  • Les scientifiques manquent d’hélium suite au blocus du Qatar
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3118

    Après que l’Arabie saoudite et plusieurs pays voisins ont bloqué la plupart de leurs exportations et importations, dans leur conflit politique avec le Qatar prétendument accusé de soutien au terrorisme, des conséquences surgissent. L’une des plus urgentes touche le monde des sciences utilisant l’hélium. La raréfaction de ce gaz, utilisé en cryogénie qui suspend l’évolution des cellules est déjà une urgence. Sur le marché mondial une pénurie du « H2 » est déjà ressentie. Les grands producteurs d’Hélium (...)

    Actualité, événement, opinion, intérêt général, information, scoop, primauté

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Arabie Saoudite, Qatar, Moyen-Orient, monarchies, arabes, (...)

    #Actualité,événement,_opinion,_intérêt_général,_information,_scoop,_primauté #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Les scientifiques manquent d’hélium suite au blocus du Qatar
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3118

    Après que l’Arabie saoudite et plusieurs pays voisins ont bloqué la plupart de leurs exportations et importations, dans leur conflit politique avec le Qatar prétendument accusé de soutien au terrorisme, des conséquences surgissent. L’une des plus urgentes touche le monde des sciences utilisant l’hélium. La raréfaction de ce gaz, utilisé en cryogénie qui suspend l’évolution des cellules est déjà une urgence. Sur le marché mondial une pénurie du « H2 » est déjà ressentie. Les grands producteurs d’Hélium (...)

    Actualité, événement, opinion, intérêt général, information, scoop, primauté

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Arabie Saoudite, Qatar, Moyen-Orient, monarchies, arabes, (...)

    #Actualité,événement,_opinion,_intérêt_général,_information,_scoop,_primauté #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • #Arabie_Saoudite : révolution au cœur de la famille royale
    https://www.mediapart.fr/journal/international/050717/arabie-saoudite-revolution-au-coeur-de-la-famille-royale

    L’homme fort d’Arabie saoudite est aussi propriétaire d’un somptueux château (275 millions d’euros) à Louveciennes, dans les Yvelines. © Reuters C’est bien plus qu’une révolution de palais. Le complexe système de pouvoir saoudien est bouleversé par la promotion soudaine de #Mohammed_ben_Salmane, désormais #prince_héritier au côté de son père, le vieux roi Salmane. En ayant écarté tous ses rivaux, celui que l’on surnomme « le Féroce », âgé de seulement 31 ans, concentre la quasi-totalité des pouvoirs. Du jamais vu dans le Royaume. Explications.

    #International



  • Crise du Golfe : l’ultimatum de l’alliance anti-Qatar
    https://www.mediapart.fr/journal/international/250617/crise-du-golfe-l-ultimatum-de-l-alliance-anti-qatar

    Après avoir rompu leurs relations diplomatiques avec l’émirat gazier, placé sous embargo aérien et maritime, l’Arabie saoudite et ses alliés viennent d’édicter 13 exigences que Doha doit accepter pour mettre fin à la crise. Exigences qui mettraient un terme à la souveraineté du #Qatar.

    #International #Arabie_Saoudite #Egypte #Emirats_arabes_unis


  • Arabie-Saoudite coup d’état de palais, le plus en vue est au trône
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3110

    Tenter d’expliquer la répartition et l’ordre de prise du pouvoir, traditionnellement "adelphique", se transmettant entre frères selon une hiérarchie d’influence du successeur par rapport aux autres congénères de même génération, dans la monarchie saoudienne, est un exercice peu probable. Quand l’information, d’accès au trône du jeune Mohammed bin Salman, est diffusée dès le « Fajr », 1ère première prière du nouveau jour qui est 27ème du Ramadan coïncidant avec la nuit du « Kadr » (destin), par l’agence de (...)

    diplomatie, présence, officiels, relations, échanges, politique internationale, rapports,

    / censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , Iran, presse, journalistes, censure, (...)

    #diplomatie,présence,_officiels,_relations,_échanges,_politique_internationale,_rapports, #censure,_presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Arabie-Saoudite coup d’état de palais, le plus en vue au trône
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3110

    Tenter d’expliquer la répartition et l’ordre de succession traditionnellement adelphique, se transmettant entre frères selon une hiérarchie d’influence du successeur par rapport aux autres congénères de même génération, dans la monarchie saoudienne, est un exercice peu probable. Quand l’information est diffusée dès le « Fajr », 1ère première prière du nouveau jour qui 27ème du Ramadan, celui de la nuit du « Kadr » (destin) par l’agence de presse officielle SPA, une euphorie s’est emparée des commentateurs les (...)

    diplomatie, présence, officiels, relations, échanges, politique internationale, rapports,

    / censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , Iran, presse, journalistes, censure, (...)

    #diplomatie,présence,_officiels,_relations,_échanges,_politique_internationale,_rapports, #censure,_presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Le fils du roi obtient tous les pouvoirs en #Arabie_Saoudite
    https://www.mediapart.fr/journal/international/210617/le-fils-du-roi-obtient-tous-les-pouvoirs-en-arabie-saoudite

    Mohammed ben Salman en visite à Paris en 2015. © Reuters Chamboulant l’ordre de succession, le roi a confié à son fils #Mohammed_ben_Salman, 31 ans, la direction du pays. Artisan d’un programme de modernisation du royaume il y a un an, c’est lui qui, en tant que ministre de la défense, a engagé la guerre au Yémen. Chassé de ses fonctions, Mohammed ben Nayef, successeur en titre du roi Salman, subit une rare humiliation.

    #International


  • Risques d’escalade dans le Golfe
    http://orientxxi.info/magazine/risques-d-escalade-dans-le-golfe,1911

    Le 5 juin 2017, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte ont décidé de rompre leurs relations diplomatiques avec le #Qatar et ont pris une série de mesures politiques et économiques contre ce pays. Cette escalade fait peser de nouvelles menaces sur une région déjà ébranlée par la guerre au Yémen et les crises au Proche-Orient. Philippe Gunet. — Depuis quinze jours une crise oppose l’Arabie saoudite au Qatar. Riyad a lancé une offensive politique importante contre son voisin. Quels (...)

    #Magazine

    / Émirats arabes unis (EAU), Qatar, #Embargo, #Diplomatie, #Relations_bilatérales, #Frères_musulmans, #Crise_politique, #1._Vidéo, Arabie (...)

    #Émirats_arabes_unis_EAU_ #Arabie_saoudite


  • L’Algérie surveille ses dissidents avec « EVIDENT » fourni par BAE
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3105

    Souvent le sujet des révoltes de 2011, dans les pays arabes, sont décrites comme un complot. Cette qualification est faite en négation des aspirations populaires pour les libertés et en reniement des droits politiques d’opposants ou simplement de citoyens. Mais les islamistes se réveillent à semer la cruauté terroriste, quand bouge le peuple pour la démocratie. Et les despotes se dotent de moyens pour réprimer les séditieux… Des documents obtenus par la BBC, révèlent que des équipements de surveillance (...)

    #polémiques,_répliques,_réponses,_contradiction,_démenti,_autre_vérité,_témoignage,_authenticité,_appel

    / journaliste, poète, poésie, livre, écrits, #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , Tunisie, Tunisia, démocratie, Bourguiba, complot, (...)

    #_journaliste,poète,_poésie,_livre,_écrits #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique, #Tunisie,_Tunisia,_démocratie,_Bourguiba,_complot,_Ennahdha #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Afrique,_Monde_Arabe,_islam,_Maghreb,_Proche-Orient, #Maghreb,_Algérie,_Tunisie,_Maroc,_Libye,_Africa,_population,_société #France_Sarkozy_justice_politique_scandale_UMP_PS_PCF #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • L’Algérie surveille ses dissidents avec « EVIDENT » fourni par BAE
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3105

    Souvent le sujet des révoltes de 2011, dans les pays arabes, sont décrites comme un complot. Cette qualification est faite en négation des aspirations populaires pour les libertés et en reniement des droits politiques d’opposants ou simplement de citoyens. Mais les islamistes se réveillent à semer la cruauté terroriste, quand bouge le peuple pour la démocratie. Et les despotes se dotent de moyens pour réprimer les séditieux… Des documents obtenus par la BBC, révèlent que des équipements de surveillance (...)

    #polémiques,_répliques,_réponses,_contradiction,_démenti,_autre_vérité,_témoignage,_authenticité,_appel

    / journaliste, poète, poésie, livre, écrits, #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, Terrorisme , islamisme , Al-Qaeda , politique , , Tunisie, Tunisia, démocratie, Bourguiba, complot, (...)

    #_journaliste,poète,_poésie,_livre,_écrits #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique, #Tunisie,_Tunisia,_démocratie,_Bourguiba,_complot,_Ennahdha #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Afrique,_Monde_Arabe,_islam,_Maghreb,_Proche-Orient, #Maghreb,_Algérie,_Tunisie,_Maroc,_Libye,_Africa,_population,_société #France_Sarkozy_justice_politique_scandale_UMP_PS_PCF #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Dissensions dans l’alliance sacrée des monarchies du Golf
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3099

    Les entités monarchiques du Moyen-Orient sont dans une concurrence pour avoir hégémonie dans la région. Et dans une folle course diplomatique pour se frayer une position forte dans le Monde, ils bataillent ensemble et chacune de son côté. Lundi 5 juin, la nouvelle que l’Arabie saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et Bahreïn ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar, a surpris plus d’un. Le torchon de la discorde brûle depuis quelques semaines déjà... En effet (...)

    diplomatie, présence, officiels, relations, échanges, politique internationale, rapports,

    / #Syrie,_opposition,_Turquie,_Qatar,_armée,_Alep,_Damas,_Bashar_Al-Assad,_Liban, censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, journaliste, poète, poésie, livre, écrits, diplomatie, sécurité, (...)

    #diplomatie,présence,_officiels,_relations,_échanges,_politique_internationale,_rapports, #censure,_presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #_journaliste,_poète,_poésie,_livre,_écrits #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique,_ #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Egypte,_Morsi,_Frères_musulmans,_islamistes,_Printemps_Arabe #Internet,_Web,_cyber-démocratie,_communication,_société,_médias #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans


  • Reprise de la guerre froide du Golfe Orient XXI - Nabil Ennasri - 31 mai 2017

    Le Qatar entre les Émirats arabes unis et l’Arabie saoudite
    http://orientxxi.info/magazine/reprise-de-la-guerre-froide-du-golfe,1883
    Le Qatar a annoncé dans la nuit du mardi 23 mai que son agence de presse QNA avait été piratée par une entité inconnue et qu’un faux communiqué attribué à l’émir avait été diffusé. Ce dernier affirmait que Tamim Ben Hamad Al-Thani s’était prononcé sur divers sujets sensibles mettant en cause ses voisins du Golfe. Ces déclarations, immédiatement relayées par des médias saoudiens et émiratis, ont provoqué un tollé dans la région, où une guerre médiatique bat son plein.

    Après une longue crise — plusieurs États du Golfe avaient même retiré leur ambassadeur à Doha —, les relations entre le Qatar et certains de ses voisins s’étaient améliorées à la fin de l’année 2014. Mais un obscur épisode de piratage de l’agence de presse officielle du Qatar (Qatar News Agency, QNA) vient menacer ce fragile rapprochement. Loin d’être anodine, cette affaire démontre combien les relations à l’intérieur du Conseil de coopération du Golfe (CCG) demeurent, malgré les formules de fraternité d’usage, fortement clivées.
    http://orientxxi.info/IMG/arton1883.jpg?1496138626
    Dans la nuit de mardi 23 à mercredi 24 mai, QNA publiait sur son site Internet un communiqué faisant état du discours que l’émir aurait tenu lors d’une cérémonie de remise de diplômes organisée plus tôt dans la journée. Il aurait porté des jugement de valeur dépréciatifs sur divers acteurs, en particulier sur l’administration Trump, égratignée pour « ses problèmes d’ordre juridique » . De même, les relations avec les pays du Golfe : l’émir aurait affirmé que la base militaire américaine d’Al-Udeid que son pays abrite le protégeait « des ambitions négatives de certains voisins ». Enfin, le Hamas aurait été qualifié de « représentant légitime du peuple palestinien », tandis que les relations avec Israël étaient jugées « excellentes ».

    Comme pour renforcer la véracité de ces déclarations, le compte Twitter de QNA postait quelques minutes plus tard trois messages dont la tonalité était bien éloignée de la modération propre au langage diplomatique. Le premier rapportait une information du ministère des affaires étrangères selon laquelle l’émir allait convoquer une conférence de presse pour faire état d’un complot visant le peuple qatari. Le deuxième confirmait l’existence de ce complot et en imputait la responsabilité directe à l’Arabie saoudite, au Koweït, aux Émirats arabes unis, à Bahreïn et à l’Égypte. Le dernier message annonçait le rappel des diplomates qataris dans ces cinq pays et le renvoi dans les vingt-quatre heures des ambassadeurs de ces États en poste à Doha.

    Immédiatement après, plusieurs grands médias saoudiens et émiratis commençaient à reprendre en boucle ces informations. De façon quasi concomitante, les chaînes Al-Arabiya (Dubai) et Sky News Arabia (Abou Dhabi) se mobilisaient activement et coordonnaient leur grille de programme pour maximiser l’effet de polémique sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, des milliers de messages inondaient les fils de discussion, comme pour marteler la duplicité du Qatar dont la vision politique et le positionnement idéologique portaient un grave préjudice aux intérêts des pays du Golfe et du monde arabe en général. Enfin, signe de la dégradation des relations bilatérales, les EAU décidaient mercredi 24 au matin d’interdire la diffusion de la chaîne Al-Jazira sur leur sol et bloquaient l’accès à son site et à son application mobile.

    Côté qatari, la réponse ne s’est pas fait attendre. Le bureau de communication du gouvernement s’est empressé de publier un message pour éteindre l’incendie : « l’agence de presse du Qatar a été piratée par une entité inconnue » et « un faux communiqué attribué à Son Altesse a été diffusé ». Le ministère des affaires étrangères a posté lui aussi un démenti qui se terminait par la promesse de « prendre toutes les mesures judiciaires nécessaires pour poursuivre et juger les hackers qui ont piraté le site de l’agence de presse ».

    Les techniciens ont mis près de neuf heures à reprendre le contrôle du site ; puis le ministre des affaires étrangères, Cheikh Mohammed Ben Abderahmane Al-Thani a qualifié l’attaque de « crime électronique » et promis de trainer les auteurs du forfait devant les juridictions adéquates. Dans une allusion à peine voilée aux médias de la région qui avaient donné de l’écho à ce qu’il dénonçait comme une mystification, le ministre (à l’unisson des responsables de la presse locale qatarie interviewés par Al-Jazira) ne s’est pas privé de relever leur manquement à l’éthique journalistique.

    Un timing surprenant
    La diffusion de cette fake story censée compromettre Doha survient quelques jours après la visite de Donald Trump à Riyad, et c’est peut-être là qu’on peut trouver l’origine et l’explication de cet épisode. Le voyage du président américain avait en effet été précédé d’une nouvelle salve de messages outre-Atlantique présentant le Qatar comme un État qui finance le terrorisme. Ces accusations, régulières chez certains médias américains, sont pour une bonne part orchestrées par des réseaux travaillant pour le compte du gouvernement des EAU (et d’Israël) dont l’aversion pour Doha semble tourner à l’obsession. Dans l’optique de diaboliser son voisin, Abou Dhabi a dernièrement débloqué des millions de dollars pour rémunérer des agences de presse ou financer certains leaders d’opinion, jusqu’à apparaître comme le pays étranger le plus dépensier en matière de lobbying à Washington.

    Or, le timing et l’enchaînement des faits laissent peu de doute quant à l’origine et l’objectif de la manœuvre. Le jour même de l’attaque informatique, une réunion entre lobbyistes et intellectuels auteurs de plus d’une douzaine d’articles fustigeant le double jeu du Qatar se tenait aux États-Unis. Dans les minutes qui ont suivi la diffusion des faux, Al-Arabiya et Sky News bousculaient leurs programmes pour mettre l’affaire en une de leur édition. Dès minuit, les correspondants étaient prêts, les invités prenaient place sur les plateaux ou en duplex (certains auraient même été prévenus deux heures avant les faits) et aucun crédit n’était accordé aux démentis provenant des officiels qataris. Les commentaires étaient tous similaires : l’hypocrisie du Qatar s’étalait au grand jour, sa proximité avec Israël trahissait la nation arabe et son rapprochement avec l’Iran ne pouvait qu’indigner et mettre en garde ses voisins du Golfe, notamment l’Arabie saoudite. Ce dernier point était particulièrement souligné, du fait de l’hypersensibilité saoudienne sur le dossier. Et comme pour mieux signifier la défaillance de Doha, la chaîne saoudienne Al-Ikhbariya passait un extrait du discours de Tamim ben Hamad Al-Thani à l’Assemblée générale des Nations unies où il déclarait que « l’Iran est un pays important et nos relations bilatérales se développent et évoluent constamment ».

    Sans mentionner la date du propos (septembre 2015), cette séquence opportunément redécouverte était destinée à montrer qu’à rebours de l’obsession anti-iranienne en vogue à Riyad et du discours offensif de Donald Trump quelques jours plus tôt où il assurait que Téhéran « finançait et entraînait les terroristes », le Qatar ne pouvait être considéré comme un allié fiable dans la confrontation vitale que mène le « front sunnite ». Dans l’esprit de ses initiateurs, l’objectif de l’opération était double. Il fallait d’abord rompre le lien fort que le roi Salman avait noué avec Doha en démontrant que le Qatar était inconstant dans son opposition avec l’Iran. Et dans la foulée, faire avorter la stratégie de normalisation des relations entre Doha et Washington, surtout après la réhabilitation que l’administration Trump avait notifiée à l’émirat quelques jours auparavant en l’encourageant à poursuivre sa lutte contre le financement du terrorisme.

    Rapprochement avec la Turquie
    Cette affaire ne va certainement pas arranger les relations à l’intérieur du CCG, mais il n’est pas sûr que les Émirats aient amélioré leur réputation auprès de la cour saoudienne. Le caractère planifié de l’opération est évident pour nombre d’observateurs, et l’utilisation de tels procédés pour nuire à l’intégrité morale d’un chef d’État avec qui le roi Salman est en bons termes ne peut que susciter méfiance. Plus largement, c’est la ligne politique des Émirats qui semble entrer en collision avec la nouvelle stratégie de défense de Riyad, et cette affaire pourrait être interprétée comme la manifestation d’un jusqu’au-boutisme émirati. Car si Salman a tourné le dos à l’intransigeance anti-Frères musulmans de son prédécesseur en consolidant son partenariat avec les forces issues de la confrérie (du Hamas à Recep Tayyip Erdogan) dans une optique de profondeur stratégique face à l’Iran, ce n’est pas le cas des dirigeants d’Abou Dhabi, et notamment de Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane, considéré comme l’homme fort du pays. Ces derniers demeurent en effet réfractaires à toute forme de normalisation avec la galaxie des Frères musulmans et ses parrains régionaux et, soutenus par l’appareil d’État égyptien, s’activent tant au plan financier que médiatique pour déboulonner tout acteur influent se réclamant de l’islam politique au Proche-Orient.

    L’obstination à maintenir une sorte de désinformation autour du Qatar rappelle la stratégie déployée l’été dernier lorsque les médias émiratis avaient fait circuler de fausses allégations sur le coup d’État avorté en Turquie. Proches des milieux gullenistes, certains cercles et médias d’Abou Dhabi avaient relayé la rumeur selon laquelle Erdogan avait demandé l’asile en Allemagne dans le but de démobiliser ses partisans et de fournir à l’armée toutes les chances de réussir son coup de force.

    Éviter une nouvelle tempête ?
    Il faut en dernier ressort considérer l’évolution de la conjoncture dans les autres pays arabes pour saisir la motivation de Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane dans sa détermination face au Qatar. Qu’il s’agisse du Yémen, de la Syrie, de la Libye ou de l’Égypte, les deux émirats se livrent une guerre par procuration depuis l’éclatement des « printemps arabes ». Si Abou Dhabi a rapidement émergé comme chef de file de la « contre-révolution » qui a vu d’un mauvais œil toute mobilisation populaire contestant l’ordre établi, le Qatar (surtout dans la période de l’émir Hamad Ben Khalifa Al-Thani) a basculé dans une diplomatie d’engagement dans l’optique d’accompagner un tournant historique favorable à ses intérêts. La guerre des ondes à laquelle on assiste n’est donc qu’une nouvelle illustration de ce profond clivage — d’autant qu’il y a quelques jours, les manœuvres d’Abou Dhabi pour renforcer sa zone d’influence au Sud-Yémen (dont les forces constituent le second contingent de la coalition arabe derrière l’armée saoudienne) étaient vertement critiquées par Al-Jazira et des responsables qataris qui les qualifiaient de tentative de coup d’État.

    Du côté de Doha enfin, cette affaire risque de donner des arguments à la frange qui souhaite désormais répondre de manière plus énergique au Qatar bashing. Depuis l’accession au pouvoir de Tamim Ben Hamad Al-Thani, la tendance était plutôt à ne plus faire de vagues et à prendre le contre-pied de l’hyperactivisme qui était la marque de l’émir père. Mais face à la radicalisation des acteurs régionaux qui souhaitent nuire aux intérêts du pays, les autorités ne vont peut-être pas cantonner leur réponse au seul renforcement de la sécurité informatique des sites sensibles. À moins que le ministre des affaires étrangères du Koweït — très vite reçu par l’émir — parvienne à éviter au CCG une nouvelle tempête. En effet, si la famille royale Al-Sabah garde un lien fort avec Riyad, elle a toujours refusé de souscrire à l’isolement du Qatar, même au plus fort de la « crise des ambassadeurs » en 2014. Il y a fort à parier qu’elle s’active pour éviter que les lourds défis de la scène régionale — du marasme irakien au chaos syrien en passant par la chute du prix du pétrole — ne soient parasités par des considérations secondaires.

    #fake_story #donald_trump #Riyad #médias #Yémen #Syrie #Libye #Égypte #Printemps_Arabes #Abou_Dhabi #Koweït #Quatar #Qatar_News_Agency #QNA #Al-Jazira #Arabie_saoudite #Turquie

    https://seenthis.net/messages/604742 via BCE 106,6 Mhz