• Vente d’armes : la France participe-t-elle à la guerre au Yémen ?
    16/08/2018
    L’Invité des Matins d’été (1ère partie) par Olivia Gesbert et Julie Gacon
    https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-dete-1ere-partie/vente-darmes-la-france-participe-t-elle-a-la-guerre-au-yemen
    L’Invité des Matins d’été (2ème partie) par Olivia Gesbert et Julie Gacon
    https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins-dete-2eme-partie/vente-darmes-la-france-participe-t-elle-a-la-guerre-au-yemen
    Tony Fortin, chargé d’études à l’Observatoire des armements, est l’invité de Julie Gacon.
    https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2018/08/10f61df9-4a80-43bf-b2af-10f24c742ae3/738_capture.jpg

    Selon un rapport du ministère des Armées paru le 5 juillet, la France a continué à vendre des armes en 2017 à l’Arabie Saoudite et à ses alliés engagés dans la guerre au Yémen depuis 2015. Plusieurs ONG et députés réclament l’ouverture d’une commission d’enquête autour de ces exportations.

    #Yemen #Arabiesaoudite

    https://seenthis.net/messages/715372 via Loutre


  • As Trump prepared for Riyadh visit, Saudis blocked U.S. on terrorist sanctions - The Washington Post

    https://www.washingtonpost.com/world/national-security/as-trump-prepared-for-riyadh-visit-saudis-blocked-us-on-terrorist-sanctions/2017/05/19/3a91eedc-3cd4-11e7-a058-ddbb23c75d82_story.html?hpid=hp_hp-top-table

    By Joby Warrick May 20 at 3:42 PM
    Saudi Arabia, the oil-rich kingdom touted by President Trump as a key ally in the fight against the Islamic State, has helped block a Trump administration proposal to impose sanctions against a Saudi branch of the terrorist group, documents show.

    The plan to add the Islamic State’s Saudi affiliate to a U.N. list of terrorist groups was quietly killed two weeks ago in a bureaucratic maneuver at the U.N. Security Council, records show. U.S. officials familiar with the move said the Saudis objected to the public acknowledgment of the existence of a separate Saudi offshoot of the terrorist group inside the kingdom.

    [Read the letters blocking the U.N. proposal to add ISIS in Saudi Arabia to the terror list]

    “They don’t want to admit they have an issue in their back yard,” said a U.S official familiar with the events, who spoke on the condition of anonymity to discuss sensitive diplomacy.

    The news of the maneuver comes as Saudi Arabia hosts Trump in Riyadh in his first visit to a foreign capital since becoming president. U.S. and Saudi officials are expected to use the visit to underscore close cooperation between the two countries in battling Islamist extremist groups. Riyadh has contributed money, arms and fighter jets to the international coalition fighting the Islamic State in Syria.

    #OEI #ArabieSaoudite #Etats-Unis

    https://seenthis.net/messages/600228 via Nouvelles d’Orient


  • Exclusive : Saudi Arabia, U.S. in talks on billions in arms sales - U.S. sources | Reuters

    http://www.reuters.com/article/us-usa-saudi-arms-exclusive-idUSKBN18124K

    By Mike Stone | WASHINGTON
    Washington is working to push through contracts for tens of billions of dollars in arms sales to Saudi Arabia, some new, others in the pipeline, ahead of U.S. President Donald Trump’s trip to the kingdom this month, people familiar with the talks told Reuters this week.

    Saudi Arabia is Trump’s first stop on his maiden international trip, a sign of his intent to reinforce ties with a top regional ally.

    The United States has been the main supplier for most Saudi military needs, from F-15 fighter jets to command and control systems worth tens of billions of dollars in recent years. Trump has vowed to stimulate the U.S. economy by boosting manufacturing jobs.

    Washington and Riyadh are eager to improve relations strained under President Barack Obama in part because of his championing of a nuclear deal with Saudi foe Iran.

    #Etats-Unis #Arabiesaoudite

    https://seenthis.net/messages/596134 via Nouvelles d’Orient


  • Voyage de François Fillon en Arabie saoudite en tant que premier ministre en février 2011

    Dans son livre "Vaincre le totalitarisme islamique", François Fillon dénonce vertement le wahhabisme et l’Arabie saoudite. Rappelons les propos qu’il tenait lors de son voyage dans le royaume

    "C’est aussi la première visite d’un chef de gouvernement français depuis 1994.
    Après m’être rendu sur le CHARLES DE GAULLE au large de Djeddah, j’ai pu m’entretenir ici à Riyad avec le prince héritier, avec le ministre de l’Intérieur et avec celui de la Défense. Les liens qui unissent la France et l’Arabie saoudite n’ont cessé de se renforcer au cours de ces dernières années dans tous les domaines : politique, économique ou culturel et c’est tout le sens que le Président de la République, qui est venu trois fois en Arabie Saoudite et qui a rencontré sa Majesté le Roi Abdallah à New York en janvier dernier, et moi-même souhaitons donner à notre partenariat stratégique, partenariat que nous voulons encore aujourd’hui renforcer.

    Sur le plan politique d’abord, ce partenariat s’exprime par une concertation très étroite sur toutes les questions régionales dans un environnement fragile, dans un environnement complexe. Je pense évidemment à la situation au Proche Orient où il y a toujours urgence à agir, au Liban, à l’Iran. Dans le cadre du G20 aussi puisque l’Arabie saoudite est un acteur majeur de la mondialisation et un partenaire privilégié pour la France, notamment à travers notre volonté d’apporter plus de régulation et plus de stabilité.

    Dans le domaine de la défense ensuite où nous avons noué des liens très étroits . La tenue de l’exercice conjoint « White Shark » à Djeddah en ce moment même, en est une illustration éclatante et nous avons évoqué beaucoup des projets qui sont en cours de discussion sur ce sujet.

    (...) A mes interlocuteurs saoudiens, j’ai redit notre totale détermination pour faire franchir un nouveau cap à nos relations bilatérales, j’ai notamment évoqué aujourd’hui avec les autorités saoudiennes les grands contrats, notamment le TGV des lieux saints, à la construction et à l’exploitation duquel candidatent ALSTOM et la SNCF avec leurs partenaires saoudiens. ALSTOM a produit plus de 600 TGV, exportés dans de très nombreux pays, récemment au Maroc. Nos entreprises sont totalement mobilisées pour réussir ce contrat.
    Nous avons abordé également notre coopération en matière d’industries d’armement – je pense en particulier au projet d’acquisition d’un satellite d’observation, à la modernisation des systèmes de défense antiaériens et à la rénovation et au renforcement des capacités navales du Royaume

    Sur le plan de la coopération dans le domaine de la sécurité, nous sommes convenus de la nécessité de poursuivre notre bonne coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

    #arabiesaoudite #wahhabisme
    #Fillon

    https://seenthis.net/messages/558393 via Nouvelles d’Orient