• Akim Oualhaci, « Se faire respecter. Ethnographies de sports virils dans des quartiers populaires en France et aux États-Unis »
    http://journals.openedition.org/lectures/22350

    Les regards socio-anthropologiques sur les activités physiques et sportives sont armés de nombreuses enquêtes de terrain, en France et ailleurs dans le monde, depuis une cinquantaine d’années au moins. Les théories mobilisées sont désormais plurielles, après avoir longtemps prolongé, pour l’essentiel en France, les approches bourdieusiennes ou relevant d’une critique radicale. Dans cet ouvrage qui propose une ethnographie multi-site, Akim Oualhaci explore, largement dans le sillage de Loïc Wacquant mais pas uniquement, les dispositions d’engagement de jeunes adultes résidant dans des quartiers populaires dans des pratiques de #boxe anglaise et de bodybuilding aux USA, et de boxe thaïlandaise en France. Trois salles ad hoc ont été l’objet d’une observation, deux à New York et une en banlieue parisienne. Trois parties égrènent la restitution d’un travail réalisé dans le cadre d’une thèse soutenue en 2011.

    La première partie se centre sur les #corps masculins modifiés et stylisés par les pratiques de combat et de renforcement musculaire hyperbolique. Dans « ces quartiers urbains marginalisés [sic] », la #virilité populaire gagne une respectabilité tout d’abord locale, entre pairs, pour éventuellement s’étendre hors du quartier par l’intermédiaire des rencontres sportives. La place des femmes y est réduite, et le rapport au corps devient le vecteur d’une construction identitaire positive à force de rigueur, de codes valorisant le respect du travail, des partenaires d’entrainement et des adversaires.

    La seconde partie explore les rapports de domination et la prise d’autonomie via la carrière combattante, qu’elle soit professionnelle ou amateure. Selon l’auteur, paradoxalement, les transformations corporelles naturalisent les stéréotypes raciaux (les Noirs des ghettos américains sont musculeux alors que les Noirs-Maghrébins banlieusards français sont violents). Le travail corporel effectué avec ardeur par ces jeunes adultes vise à les rendre respectables, voire estimables, au moins dans l’entre-soi populaire. La #violence y est fortement contrôlée, éloignant d’autant les bagarres de rue et les comportements déviants fortement stigmatisés à l’intérieur des espaces enquêtés. Comme le défend Stéphane face à l’enquêteur : « J’essaye de leur faire comprendre, à ceux qui pensent que la boxe thaï est un sport de voyous, que c’est un sport avec des codes et beaucoup de respect… choses que les voyous ne connaissent pas ».

    La dernière partie de l’ouvrage, dont la lecture est agréable, défend la thèse d’une conformisation aux normes légitimes de ces populations populaires, notamment de cette jeunesse considérée indûment comme violente et déviante, par l’œuvre des entraineurs ou des anciens combattants qui leur transmettent des connaissances techniques mais aussi éthiques, patiemment et fermement. Les ethnographies montrent comment l’engagement de ces jeunes hommes dans des pratiques corporelles qui forgent à donner et recevoir des coups, à prendre une carapace musculaire plus importante (vecteur d’une place sociale désirée), devient progressivement, à force de méthode et de rigueur, une véritable école de la vie… dominée.

    #livre via @prac_6

    https://seenthis.net/messages/651620 via tbn


  • #Brahim_Asloum, entrepreneur-boxeur démissionné pour conflit d’intérêts
    https://www.mediapart.fr/journal/france/250717/brahim-asloum-entrepreneur-boxeur-demissionne-pour-conflit-dinterets

    Selon nos informations, l’ancien champion olympique, qui a lancé cette année une franchise privée en partenariat avec la chaîne de télévision SFR #sport, a bénéficié de moyens de la #fédération, dont il est vice-président, pour développer son business. Sollicités par Mediapart, le ministère et la Fédération annoncent sa démission express. François Pesenti (DG de SFR Sport) avec Brahim Asloum et #André_Martin en février 2017 © www.ffboxe.com

    #France #Boxe #Laura_Flessel #ministère_des_Sports #Paris_2024 #Thierry_Braillard


  • The Chinese Art of the Crowd
    http://www.theatlantic.com/photo/2015/05/the-chinese-art-of-the-crowd/392531

    http://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/photo/2015/05/the-chinese-art-of-the-crowd/c17_RTR2SW05/main_900.jpg

    Students perform martial arts during a competition at a high school in Nanjing, Jiangsu province, on October 20, 2011.

    http://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/photo/2015/05/the-chinese-art-of-the-crowd/c31_RTR2895N/main_900.jpg

    University students perform Chinese Taiji, a traditional form of Chinese martial arts, during a ceremony to celebrate the upcoming National Day in Nanjing on September 25, 2009.

    http://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/photo/2015/05/the-chinese-art-of-the-crowd/c08_RTX9V4W/main_900.jpg

    Participants perform Chinese Taiji boxing during a rehearsal for the opening ceremony of the third World Traditional Wushu Championship in Shiyan, Hubei province, on October 24, 2008.

    #Chine #foule #images #boxe #arts_martiaux

    http://seenthis.net/messages/368565 via tbn