• Quand la presse française se laisse piéger par un hoax sur les baignades républicaines en Algérie — RT en français
    https://francais.rt.com/france/41790-quand-presse-francaise-se-laissee-pieger-hoax-baignades-republica

    A en croire les gros titres de la presse française, la révolution du bikini est en marche en Algérie et va agiter la plage de Tichy en Kabylie, le 7 août. Le journal Marianne avance qu’une « baignade républicaine géante » y est organisée, BFMTV titre sur une « Nouvelle opération bikini en Algérie », alors que 20 minutes assure que 3 000 femmes sont attendues pour cette baignade républicaine.

    La presse française voit dans cet évènement singulier la suite logique du mouvement parti de la ville d’Annaba en juillet dernier. Un groupe de jeunes féministes, dont le nombre dépasserait 2 800 sur les réseaux sociaux, avait décidé de réunir le plus de femmes possible pour se baigner en maillot de bain sur les plages de la ville, selon le journal local algérien Le Provincial. Histoire de faire un pied de nez aux jeunes qui avaient mené une croisade anti-bikini sur les réseaux sociaux durant le mois du ramadan. Une information à laquelle les médias français, dont RT France, avaient donné un large écho.
    Le « hoax » du 7 août

    Si une baignade républicaine initiée à Annaba a bien eu lieu, le média Observatoire Algérie rapporte en revanche qu’il n’y pas de traces d’un évènement similaire prévu le 7 août. Interrogées par le média, les initiatrices des baignades républicaines nient d’ailleurs avoir eu connaissance de cette action.

    La parenté en reviendrait en fait à un jeune homme, qui aurait profité de l’agitation créée en juillet pour diffuser une fausse information sur Facebook, sur laquelle les médias hexagonaux se sont précipités.

    Mais au-delà même de la diffusion de cette information, le journaliste Mohamed Mehdi du Huffpost Maghreb estime que l’histoire elle-même n’est qu’une tempête dans un verre d’eau. Il note, bien à propos, que dans l’unique image publiée de la baignade à Annaba qui a fait tant de bruit, on ne dénombre que 24 femmes en bikini, dont la moitié sont en short ou enfilent une serviette de plage au niveau de la taille. Mais les nombreux articles de la presse française – sans compter le journal télévisé de France 3 – ont donné au sujet un retentissement disproportionné.

    Pour le journaliste, l’histoire rassemblait simplement trop d’éléments à même de passionner les médias : « Il n’en fallait pas plus pour faire baver la presse française. Il faut dire que tous les mots-clés y sont : Algérie, femme, bikini, protester, agression (verbale et "pourquoi pas" physique), mais surtout... religion ! »

    Et le sixième jour, les médias créaèrent le monde à leur image.

    #burkini #bikini #maillot #voile #algérie

    https://seenthis.net/messages/620955 via gonzo


  • Photographie un immigré : le site #internet qui créé la controverse en #Tchéquie
    https://hu-lala.org/photographie-immigre-site-internet-cree-controverse-tchequie

    Le site internet « Vyfot’ imigranta » encourage les internautes en Tchéquie à photographier et mettre en ligne les photos de supposés immigrants illégaux. Après avoir suscité une vive controverse, le site a récemment disparu de la Toile. L’incident est un signe de plus des tensions xénophobes qui travaillent le pays.

    Le site interpelle d’emblée l’internaute : « Avez-vous vu dans votre coin des individus ou des groupes qui n’ont décidément pas l’air de touristes venant d’Afrique ou de pays qui se distinguent par le sable et le soleil ? Vous ne savez pas à qui adresser vos craintes ? Ici, vous pouvez envoyer informations et photographies sur de possibles immigrants illégaux. (...)

    #Société #Article_payant #burkini #immigration #Islam #une-sous #Xénophobie


  • À lire : un extrait de « Nous (aussi) sommes la Nation. Pourquoi il faut lutter contre l’islamophobie. » de M. Muhammad
    http://www.contretemps.eu/lutter-contre-islamophobie-marwan-muhammad

    Marwan Muhammad, Nous (aussi) sommes la Nation : Pourquoi il faut lutter contre l’islamophobie, Paris, La...

    #Conjoncture #Diaporama #antiracisme #burkini #discriminations #Etat #Islam #islamophobie #laïcité #musulmans #question_raciale #racialisation #racisme #voile



  • Pour ne pas être menacés comme des Polonaises | Jean-Luc Mélenchon
    http://melenchon.fr/2016/10/06/pour-ne-pas-etre-menaces-comme-des-polonaises
    http://melenchon.fr/wp-content/uploads/2016/10/polonaises.jpg

    Où sont passés les #hypocrites du #burkini ? Cet été, ils prétendaient défendre les droits des femmes avec l’enthousiasme des nouveaux convertis. Leur conviction féministe a disparu aussi vite qu’elle était apparue. On ne les entend pas protester contre le recul du droit des femmes qui s’annonçait en Pologne. Pourtant, c’est l’interdiction de l’#avortement qui a été en débat là-bas. Mais les « radicalisés religieux » ne sont pas musulmans ! Juste des catholiques brutaux et archaïques. Le droit des #femmes à disposer de leur corps n’intéressait donc pas ces #féministes de la 25e heure.

    https://seenthis.net/messages/531919 via Agnès Maillard


  • Débat sur le #burkini : une nouvelle #offensive_raciste

    01/09/2016

    Par #Christine_Delphy

    Même si les médias étrangers semblent découvrir le fait depuis le débat sur le burkini, ce débat n’a rien de nouveau, mais s’inscrit dans une longue vague de mesures et controverses anti-musulmanes. Ces mesures n’ont pas été adoptées avant 2004, mais elles avaient été précédées par une propagande médiatique intense pendant au moins 30 ans, où l’on expliquait comment l’islam est incompatible avec la démocratie et donc un danger pour France – ce pays si démocratique.

    Cette propagande contre l’islam s’est ensuite transformée en une attaque contre les personnes musulmanes elles-mêmes.

    [...]

    Le tribunal administratif supérieur a peut-être ralenti pour un temps la #chasse_aux_sorcières quand il a conclu que le décret du maire constituait une « une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales que sont la liberté d’aller et venir, la liberté de conscience et la liberté personnelle »

    Mais pour combien de temps ? Et verra-t-on un jour les femmes musulmanes, qui ne peuvent pas travailler dans les services de l’État (santé, éducation, etc.), et sont de plus en plus exclues également du secteur privé, récupérer le droit de gagner leur vie ? Afin de parvenir à cette indépendance de leurs maris que les vieux hommes blancs qui gouvernent ce pays leur souhaitent si ardemment, tout en les privant des moyens de l’acquérir ?

    https://delphysyllepse.wordpress.com/2016/09/01/debat-sur-le-burkini-une-nouvelle-offensive-raciste

    https://seenthis.net/messages/520780 via Martin Scriblerus


  • Leçons et conséquences d’un été révélateur : la construction progressive des conditions d’un pogrome

    Publié le 31 août 2016 par bouamamas

    #Saïd_Bouamama

    [...]

    Il s’agit plus simplement de la stigmatisation des musulmans réels et supposés diffusée largement par une multitude d’#islamalgames : islam incompatible avec le féminisme, avec la laïcité, avec la république, etc. Même pour les femmes invoquant leur croyance religieuse pour porter cette tenue de bain les explications dominantes inversent la réalité. Alors que cette tenue est un signe d’une volonté de présence dans l’espace public, il est interprété comme « communautarisme ». Alors qu’elle est un indicateur d’une « intégration à la plage », elle est présentée comme « menace pour l’ordre public ».

    Les débats de cet été qu’ont dû une nouvelle fois subir nos concitoyens musulmans ou supposés tels ont été marqués par trois postures qui sont révélatrices d’une société malade qui refuse de regarder sa maladie en face pour pouvoir la soigner.

    [...]

    La participation active de citoyens à la dénonciation de femmes portant le #burkini, les appels téléphoniques à la police pour signaler leur présence sur une plage ou l’applaudissement des policiers lors des verbalisations sont des attitudes qui se sont multipliées au fur et à mesure du délire politique et médiatique de cet été. Elles nous renseignent sur l’enracinement de l’#islamophobie dans une partie de la population française. Plus de vingt ans de discours médiatiques et politiques posant l’Islam comme problème pour la société française révèle aujourd’hui leurs effets. Deux décennies d’instrumentalisation politique donnent aujourd’hui des fruits amers et acides.

    Ce qui s’est passé à Cisco n’est que ce qui s’annonce ailleurs et à une plus grande échelle si nous ne réagissons pas collectivement pour stopper la logique dominante actuelle. Une rixe entre des « maghrébins » et des « riverains » pour reprendre les termes de la presse, se transforme dès le lendemain en manifestation de plus de cinq cents personnes scandant des slogans significatifs comme « aux armes », « on est chez nous », etc.
    C’est par en haut que l’islamophobie contemporaine s’est développée en France à coup de débats et de lois successives désignant les musulmans ou les supposés tels comme problème et comme danger. L’hystérisation du débat est le fait des médias et d’une partie conséquente de la classe politique et non d’une brusque et soudaine épidémie d’islamophobie.

    [...] Il existe dans la société française un héritage culturel islamophobe hérité de l’#histoire_coloniale française et qui n’a jamais été déconstruit et combattu sérieusement. Celui-ci n’est d’ailleurs qu’un segment d’un racisme colonial plus vaste construit en même temps que la pensée républicaine dominante. C’est ce qui explique la possibilité d’un « #racisme_républicain ». Cet élément de vérité est justement nié par la troisième réaction qui a marquée l’été français. Tout ne serait affaire que d’instrumentalisation pour masquer d’autres questions sociales telles que le vote de la loi El Khomri.

    En fait le deux dernières thèses sont indissociables et ne peuvent être séparées. C’est parce qu’il existe un terreau hérité de l’histoire que des hommes et des femmes politiques font le choix d’une stratégie de diversion et d’instrumentalisation. A l’inverse l’instrumentalisation renforce systématiquement le terreau existant conduisant à la réunion progressive des conditions d’un futur #pogrome. Ni simple racisme préexistant, ni résultat de la seule instrumentalisation, l’islamophobie contemporaine est le résultat de la logique infernale constituée par la juxtaposition historique de ces deux réalités. Le caractère infernal de la logique est encore renforcé par le contexte mondial des guerres pour le pétrole et de la théorie du « choc des civilisations » qui les légitime.

    C’est aujourd’hui qu’il faut réagir pour détruire cette logique dominante. Cela passe par une véritable prise en compte de la lutte contre l’islamophobie dans les agendas politiques et militants. Sans une telle mobilisation nous assisterons impuissant à une #fascisation de notre société et à la réunion progressive des conditions d’un pogrome à l’ombre desquels le projet ultralibéral pourra se déployer avec de moins en moins de contestation. Une telle logique ne disparaît pas seule ou par la « discrétion ». Elle ne s’arrête que par le rapport des forces.

    https://bouamamas.wordpress.com/2016/08/31/lecons-et-consequences-dun-ete-revelateur-la-construction-progr

    https://seenthis.net/messages/520532 via Martin Scriblerus


  • Laïcité ou identité ? Par Etienne Balibar, Philosophe
    http://www.liberation.fr/debats/2016/08/29/laicite-ou-identite_1475306
    http://referentiel.nouvelobs.com/file/2518253-balibar-le-philosophe-de-l-egaliberte.jpg Alors que le Conseil d’Etat vient d’invalider l’interdiction du burkini, il faut mettre fin au développement de la « laïcité identitaire ». Cette conception, obsédée par le communautarisme en vient à construire un « communautarisme d’Etat ».

    Grâce à l’ordonnance du Conseil d’Etat, on évitera de voir en France une police des mœurs, chargée non de forcer les femmes à porter le voile, mais de les forcer à l’ôter. L’exercice des libertés doit primer dans toute la mesure du possible sur les exigences de l’ordre public, qui par définition les restreignent. En démocratie les droits des femmes relèvent de leur décision, et non d’une grille d’interprétation plaquée sur leur comportement pour les « forcer d’être libres ». La laïcité est une obligation de neutralité de l’Etat envers les citoyens et non pas une obligation idéologique des citoyens envers l’Etat.

    Je considère, avec beaucoup d’autres, ces démonstrations comme fondamentales. Comme elles portent un coup d’arrêt à la tentative d’exploiter les sentiments suscités par la série des attentats perpétrés au nom de l’islam pour combiner un laïcisme intégriste avec une stratégie d’exacerbation du nationalisme, elles vont susciter une contre-offensive. Plus importante que la guérilla de certains élus contre l’ordre judiciaire sera la proposition de légiférer en franchissant un nouveau pas dans l’interdiction de l’espace public aux signes d’appartenance d’une certaine religion, mais les enjeux en seront élevés, car il devient clair qu’une telle législation ne requiert pas seulement une révision constitutionnelle, elle signifie qu’on dérive de l’Etat de droit vers l’Etat d’exception.

    Tout aussi importantes sont les implications en matière de conception et d’institution de la laïcité. Mais ici une difficulté commence à surgir, qui suppose une élucidation philosophique. Il faut un travail « généalogique » sur ce qu’a été la laïcité en France, et sur ce qu’elle est en passe de devenir dans le moment actuel. Et, sur cette base, il faut débattre de ce qui doit être conservé, prolongé ou restitué, mais aussi réformé pour que la signification du principe ne se trouve pas retournée en son contraire.

    #burkini#Balibar

    http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20111005.OBS1761/balibar-le-philosophe-de-l-egaliberte.html


  • La droite sarkozyste refuse d’éteindre la polémique sur le #burkini
    https://www.mediapart.fr/journal/france/300816/la-droite-sarkozyste-refuse-deteindre-la-polemique-sur-le-burkini

    Avant même la décision du Conseil d’État qui invalide les arrêtés municipaux contre le port de burkinis sur les plages, Nicolas Sarkozy réclamait une loi.. Le voilà prêt à une révision de la consitution ! Ses proches, les députés Guillaume Larrivé et Éric Ciotti, ont annoncé dès vendredi qu’ils allaient déposer une proposition de loi à l’Assemblée.

    #France #Constitution #Les_Républicains #politique



  • Olympe en burkini - romy.tetue.net
    http://romy.tetue.net/olympe-en-burkini

    Outre la surenchère dans le ridicule qui donne matière à moquerie de la part de la presse étrangère, ils ont en commun de parler à la place des personnes concernées. Et c’est ce qu’il y a de pire. Ces hommes-là, des élus, sensés nous représenter, voilent notre parole de leurs discours. Eux savoir. Eux décider. Pour nous. Malgré nous. Pour notre bien. Comme les talibans qu’ils prétendent dénoncer.

    Les femmes politiques qui se rebiffent sont rappelées à l’ordre, comme de mauvaises élèves, infantilisées, par le premier ministre lui-même. Nous sommes au pays des droits de l’homme, rappelez-vous. Les femmes n’y ont pas leur mot à dire. Les concernées sont inaudibles. Et les féministes instrumentalisées.

    #Burkini #minijupe #BurkiniBan #WearWhatYouWant #feminisme

    https://seenthis.net/messages/519526 via tetue


  • Des Burkinis et des hommes - Les Chroniques de Paige Palmer
    http://paigepalmer.neowp.fr/2016/08/25/des-burkinis-et-des-hommes

    Des Burkinis et des hommes
    Laisser une réponse

    La France d’avant

    Avant, quand la France était encore un pays où l’air y était presque respirable, l’été pouvait se passer sans qu’une polémique inutile et de mauvais goût ne s’invite à toutes les tables. Les plus chanceux voyageaient, ramenant des anecdotes et des récits d’aventures rocambolesques pour divertir ceux qui n’avaient pas été autant privilégiés. Dans l’ensemble, bien avant notre époque de paranoïa identitaire et d’automatismes racistes décomplexés, on allait bien. On avait que faire de débats de bouts de table, de futilités diverses et de polémiques gratuites auxquels on ne réservait même pas un encadré dans un mensuel. Tout allait bien…

    Aujourd’hui, tout va mal. Les caisses sont vides, la rage est en pleine croissance, ce secteur d’avenir qui recrute partout y compris là où l’on se croit antiraciste. Un an après la fausse affaire du maillot de Reims qui aurait du nous servir à tous de leçon, nous voilà repartis pour un tour sur le cheval excité de l’islamophobie. Un an après bien des drames, bien des morts et bien des pistes de réflexion à explorer, nous revoilà retombés dans les bas fonds de la haine et sans même s’empêcher, sans même avoir tenté de se retenir de tomber dans le précipice.

    https://seenthis.net/messages/519362 via Nouvelles d’Orient

    • Non Monsieur Plenel, le burkini n’est pas un vêtement comme un autre ! | Fatiha Daoudi

      http://www.huffingtonpost.fr/fatiha-daoudi/non-monsieur-plenel-le-burkini-nest-pas-un-vetement-comme-les-autres_

      A vous entendre pérorer sur la liberté vestimentaire des femmes musulmanes, confortablement installé dans une démocratie centenaire dont les institutions sont solidement ancrées et où les libertés individuelles sont sacralisées, je sens mes cheveux se dresser sur ma tête non voilée et la colère m’envahir.

      Vous dites que le burkini est un vêtement comme un autre alors que le terme lui-même est un carcan pour les femmes puisqu’il veut dire un mélange entre la burqa (voile total) et le bikini, vêtement de plage. Il ressemble à s’y méprendre à une combinaison de plongée sous-marine avec en plus une capuche qui couvre la tête. Imaginez ce qu’éprouve une femme ainsi couverte, sous le soleil !

      Non Monsieur Plenel, le burkini n’est pas un vêtement comme un autre et je sais de quoi je parle puisque je suis une femme de culture musulmane et vivant dans un pays, le Maroc, où l’islam est religion d’Etat. Pays où les droits des femmes ont évolué vers plus de liberté grâce aux femmes qui se sont battues becs et ongles pour que leur voix soit entendue et leur place dans l’espace public reconnue et qui continuent leur lutte encouragées par une volonté politique même si le gouvernement actuel est à majorité islamiste.

      Cependant, leurs droits ne sont pas à l’abri d’une régression par ces temps où la pratique de l’islam est plus une ostentation qu’une dévotion.

      Quand, Monsieur Plenel, vous comparez le burkini à la soutane en parlant de la sacro-sainte liberté individuelle, vous oubliez une chose importante c’est que la soutane est un habit porté par des personnes qui font de la religion une profession et bien entendu ne doivent aucunement être discriminés même lors de la séparation de l’Église et de l’Etat.

      A l’opposé, le burkini n’est pas un vêtement professionnel mais une suite logique du voile et de la burqa. C’est un carcan sophistiqué dans lequel on enferme les femmes sur les plages qui sont sensés être des lieux de villégiature et de détente. Par ce genre de vêtement, le corps des femmes est entravé afin, parait-il, de ne pas mettre sans dessus dessous la libido masculine !

    • Vu d’Espagne. Le burkini et les grandes contradictions des féministes de gauche | Courrier international
      http://www.courrierinternational.com/article/vu-despagne-le-burkini-et-les-grandes-contradictions-des-femi

      Cette politologue espagnole dénonce ces “idées d’extrême gauche” qui infiltrent le féminisme au point d’aveugler les esprits sur ce qu’est le burkini – ni plus, ni moins qu’un symbole de l’oppression des femmes, autant qu’une insulte à la liberté et à l’égalité.

      C’est la plus grande contradiction du féminisme de gauche : celle qui conduit à relativiser les symboles de discrimination quand ils concernent les femmes musulmanes. Le burkini est assimilé à un simple vêtement, une sorte de maillot de bain au même titre que le bikini. Autrement dit, un choix propre à chaque femme et que l’on doit respecter.

      #burkini


  • Face à l’offensive identitaire, la gauche sort (un peu) de sa sidération
    https://www.mediapart.fr/journal/france/270816/face-loffensive-identitaire-la-gauche-sort-un-peu-de-sa-sideration

    Réunis à Lorient, Toulouse et Saint-Denis, écologistes, proches de #Jean-Luc_Mélenchon et de #Benoît_Hamon, ainsi que le communiste Pierre Laurent, tentent tant bien que mal de relever la tête après la séquence de l’interdiction du #burkini, appuyée par #Manuel_Valls. Avec plus ou moins d’envie de participer au débat identitaire, pour leur rentrée politique de prétendants à la candidature présidentielle.

    #France #Cécile_Duflot #EELV #François_Hollande #GAUCHE_S_ #PCF


  • En suspendant l’arrêté « anti-burkini », le Conseil d’État rétablit le droit et « pacifie »
    https://www.mediapart.fr/journal/france/260816/en-suspendant-larrete-anti-burkini-le-conseil-detat-retablit-le-droit-et-p

    Selon le Conseil d’État, dans sa décision rendue ce vendredi 26 août, l’arrêté « anti-burkini » pris à Villeneuve-Loubet porte une atteinte « grave et manifestement illégale » aux libertés fondamentales. Cette ordonnance est de nature à « apaiser » la situation, selon l’avocat de la LDH, alors que l’hystérie collective atteint son paroxysme.

    #France #burkini #islam #laïcité #liberté_de_conscience #ordre_public #voile


  • En suspendant l’arrêté « anti-burkini », le conseil d’État défend le droit et « pacifie »
    https://www.mediapart.fr/journal/france/260816/en-suspendant-larrete-anti-burkini-le-conseil-detat-defend-le-droit-et-pac

    Selon le conseil d’État, dans sa décision rendue ce vendredi 26 août, l’arrêté « anti-burkini » pris à Villeneuve-Loubet porte une atteinte « grave et manifestement illégale » aux libertés fondamentales. Il exige sa suspension. Cette ordonnance est de nature à « apaiser » la situation, selon l’avocat de la LDH, à un moment où l’hystérie collective atteint son paroxysme.

    #France #burkini #islam #laïcité #liberté_de_conscience #ordre_public #voile


  • Voilà Voilà (qu’ça r’commence) - Rachid Taha, avec Brian Eno, Agnès b., Femi Kuti, Mick Jones, Christian Olivier, Eric Cantona, Camélia Jordana, Oxmo Puccino, Rachida Brachni, Sonia Rolland, Rodolphe Burger... (Zoom, Rome 2012)
    https://www.youtube.com/watch?v=A6WIbvwcVUg

    Making of:
    https://www.youtube.com/watch?v=zeoRivz3vTk&list=PLj3wqzfOXuSd6xA5n5lIc1-noSXUvQtQF

    #Musique #Musique_et_politique #Rachid_Taha #Ségrégation #Plages #Burkini #Racisme #Voilà_voilà_qu'ça_r'commence #France #Histoire

    https://seenthis.net/messages/518852 via Dror@sinehebdo


  • à propos de maillots de bain
    http://www.vacarme.org/article2929.html

    C’était dans la torpeur du quinze août, et Twitter vrombissait d’une question posée par Raphaël Enthoven : « Les partisans du #burkini défendent-ils, au nom de la tolérance qu’ils invoquent, le port du string sur les plages saoudiennes ? ». Je me sentais moins partisan qu’adversaire d’une interdiction dont on a amplement vérifié, depuis, la traduction policière et les effets politiques. Sans polémique, et sans faire bref, la réponse qui suit (à laquelle R.E. a depuis répondu, dans le Huffington Post) tente de déplier l’embarras de cette interpellation.

    Actualités / #Fronts, #Race, #islam, #Voile

    https://seenthis.net/messages/518834 via Vacarme


  • « Burkini » : ordre public contre liberté de conscience devant le conseil d’État
    https://www.mediapart.fr/journal/france/250816/burkini-ordre-public-contre-liberte-de-conscience-devant-le-conseil-d-etat

    Le conseil d’État, qui doit rendre sa décision le 26 août à propos de l’arrêté anti-burkini pris par le maire de Villeneuve-Loubet, a auditionné ce jeudi les parties prenantes. La LDH et le CCIF ont dénoncé des atteintes à la liberté de conscience, de se vêtir et d’aller et venir, tandis que l’avocat de la ville s’est réfugié derrière la notion d’ordre public, tout en cherchant à minimiser l’affaire.

    #France #burkini #islam #laïcité #voile


  • Derrière les arrêtés anti-Burkini, l’« humiliation » des musulmanes
    https://www.mediapart.fr/journal/france/240816/derriere-les-arretes-anti-burkini-l-humiliation-des-musulmanes

    Des femmes sommées par des policiers de retirer leur vêtement sur des plages françaises… Le tour que prend la controverse anti-burkini n’est pas seulement grotesque, il est inquiétant en ce qu’il ouvre la voie à de nouvelles interdictions. De nombreuses personnalités, notamment des femmes racisées, protestent contre un régime « discriminatoire » réservé aux musulmanes.

    #France #burkini #islam #laïcité #musulmans #voile


  • Le tribunal administratif de #Nice se prononce sur l’interdiction du #burkini
    https://www.mediapart.fr/journal/france/190816/le-tribunal-administratif-de-nice-se-prononce-sur-linterdiction-du-burkini

    Plus de la moitié des communes des Alpes-Maritimes ont interdit le port du burkini. Vendredi, des associations ont demandé au tribunal administratif de Nice d’annuler ces arrêtés. Selon la Ligue des droits de l’homme, ils violent trois libertés fondamentales : la liberté d’opinion et de religion, celle de se vêtir à sa guise et celle d’aller et venir.

    #France #Justice #justice_administrative #Villeneuve-Loubet


  • La guerre de la plage à Saint Voyons - Les mots sont importants (lmsi.net)
    http://lmsi.net/La-guerre-de-la-plage-a-Saint

    Une parabole estivale de Laurent Lévy, écrite en 2005 et tellement d’actualité avec le #burkini

    Ceci n’est pas un conte. La petite ville de St Voyons est posée à l’écart des grands axes de circulation, sur la côte de l’Atlantique. Jolie petite ville, jolie petite place, joli petit clocher, jolies terrasses de café où dès qu’arrive la belle saison, les vacanciers viennent se désaltérer avant de se rendre à la plage, ou lorsqu’ils en reviennent. Le bureau de tabac tient aussi lieu de libraire, où l’on achète ses cartes postales...

    Certaines reproduisent de vieilles photos du village. Nostalgie des coiffes des vieilles, des charrettes à bras, des ramasseuses de coquillages. L’une de ces photos représente la plage de St Voyons, telle qu’elle était à la Belle Epoque. Sur la plage, des hommes jouent à la raquette, coiffés de canotiers de paille et vêtus de longs caleçons rayés, tandis que des femmes en longues robes et chapeaux fleuris causent sous un parasol. En arrière plan, la mer. Les hommes qui s’y baignent ont laissé sur la plage leurs canotiers, et les femmes leurs chapeaux à fleurs. Les plus hardies ont même tombé la robe, et l’on distingue nettement leurs pantalons de dentelle. St Voyons a toujours été à l’avant-garde, en matière de bains de mer.

    C’est qu’elle est belle, la plage de St Voyons, et dès cette époque, quelques privilégiés savaient en profiter. Aujourd’hui, le monde a bien changé, mais St Voyons a presque su rester à l’écart des tempêtes modernes. Les automobiles ont certes remplacé les charrettes à bras, mais l’air paisible du soir est toujours le même. Et la plage est restée la plage. Pour autant, sur la plage, la mode n’est plus ce qu’elle était. On ne se baigne plus en caleçon et maillot rayé.

    Cela dit, ce n’est pas le vêtement de bain des hommes qui est à l’origine de la guerre de la plage à St Voyons.

    https://seenthis.net/messages/517159 via Nouvelles d’Orient


  • Saint Burkini, C’est l’heure de l’mettre !
    http://www.campuslille.com/index.php/entry/saint-burkini

    Aujourd’hui 17 Aout, c’est la saint Burkini !
    Saint Burkini est le saint patron des hommes orchestres et des femmes grenouilles.

    http://www-radio-campus.univ-lille1.fr/ArchivesN/LibrePensee/CHDM160817.mp3


    L’éphéméride commence à 3mn05s, juste après le générique.
    http://www.campuslille.com/images/stories/HDM/2016/hdm160817.jpg
    Après le foulard islamique, le tchador, Le hijab, le jilbab, la burka.
    Après les moutons égorgés dans les baignoires, les prières de rues, les cantines pas halal, les mosquées salafistes.
    Après les babouches interdites, le couscous terroriste, les slabillas explosives, le scandale des barbes à papa polygames, la harissa dans le cassoulet, le thé à l’amiante, Ali au pays des merguez.
    Après l’Arabe du coin, l’Arabe d’en face, l’Arabe de service, le travail d’Arabe, le téléphone Arabe, les Kabyles téléphoniques
    Après le soutien gorge à cadenas, le slibar musulman, les chaussettes intégrales, les chemises intégristes, les mains de Fatma dans les gants de velours.
    Après l’Islam des caves, l’Islam des banlieues, l’islam des campagnes, l’Islam des plages. . . .
    Après Saladin entrant dans Jérusalem, Ali Baba dans la grotte et Benzema au vestiaire.

    Le temps était venu pour saint Burkini !
    On avait plus rien à se mettre sous la dent hé !
    Comme quoi il y a bien une invasion musulmane, , , , , dans les médias !
    #audio #radio #Radios_libres #Radio_Campus_Lille #Analyse #burkini #racisme #clichés_arabes #laïcité #foutage_de_gueule #concordat #colonialisme #islamophobie #amalgames

    https://seenthis.net/messages/517032 via BCE 106,6 Mhz