• L’explosion de Falcon 9, un coup d’arrêt pour les ambitions spatiales de Facebook | Silicon 2.0

    02 septembre 2016

    http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2016/09/02/lexplosion-de-falcon-9-un-coup-darret-pour-les-ambitions-

    En lançant son satellite, Facebook espérait prendre de l’avance sur ses futurs rivaux. Le groupe de Menlo Park n’est en effet pas le seul à vouloir développer un « Internet spatial ». Début 2015, M. Musk se disait prêt à investir jusqu’à 10 milliards de dollars pour mettre en orbite une constellation de petits satellites. Il est soutenu par Google, qui a investi plusieurs centaines de millions dans SpaceX. Le moteur de recherche a aussi racheté le fabricant Skybox. Autre concurrent : la start-up OneWeb, qui prévoit de lancer 900 satellites.

    « Heureusement, nous avons développé d’autres technologies, comme Aquila, qui vont également permettre de connecter les gens », assure le patron de Facebook. Aquila est un gigantesque drone, dont l’envergure est similaire à celle d’un Boeing 737. Fin juin, il a effectué son premier vol d’essai à taille réelle. L’appareil pourra rester dans les airs pendant trois mois, à une altitude comprise entre 60.000 et 90.000 pieds (entre 18 et 27 km). Grâce à un système de lasers, chaque drone fournira une connexion Internet dans un rayon de 80 km.

    #internet.org #drones #boycott_facebook #satellites #business_net
    lacambre attaquera-t-il, lui qui est propriétaire du nom Internet (…)

    https://seenthis.net/messages/539876 via touti