#chlordécone

  • Pourquoi Emmanuel Macron ment-il sur le chlordécone ? - Nous Voulons des Coquelicots
    https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2019/02/02/pourquoi-emmanuel-macron-ment-il-sur-le-chlordecone

    Attention ! ce qui suit est une offense délibérée à chef d’Etat. Le nôtre. Emmanuel Macron a un coffre d’acier et s’est autorisé à mentir en direct sur l’un des plus authentiques scandales de santé publique. Résumons en trois phrases. Les sols agricoles des Antilles françaises sont pollués pour des centaines d’années par un pesticide utilisé jusqu’au début des années 90, le #chlordécone. Interdit dès 1976 aux Etats-Unis, ce poison a été autorisé sur dérogation signée par trois ministres de l’Agriculture successifs. Le cancer de la prostate est si fréquent en Martinique qu’il lui vaut le record du monde de cette maladie pour 100.000 habitants.

    Et revenons au président Macron. Le 1er février, il parle pendant des heures devant des élus qu’on appelle ultramarins, ceux d’outre-mer (voir la vidéo). Et il affirme qu’il « ne faut pas dire que c’est #cancérigène », « parce qu’à la fois on dit quelque chose qui n’est pas vrai et on alimente les peurs » .

    Alors je vous en prie, suivez-moi sans peur, car je parle vrai et défie quiconque, président en tête, de me porter contradiction. Le chlordécone s’appelait aux Etats-Unis kepone, et il a provoqué une catastrophe dans l’usine d’Hopewell (Virginie) où il était synthétisé. En 1974, des dizaines de travailleurs se plaignent de troubles neurologiques graves et en 1975, après des rejets massifs dans la James River, des riverains tombent également malades. Le scandale est mondial et nul ne peut l’ignorer. En janvier 1976, l’Institut national du cancer américain publie un rapport scientifique sans appel sur les effets cancérigènes du chlordécone.

    #cancer #santé #mensonge #outremer #racisme #pollution #agriculture

    https://seenthis.net/messages/757660 via odilon


  • Le chlordécone en Guadeloupe : une pollution/contamination globale de l’environnement et de la population | LDH Ligue des droits de l’Homme

    http://www.ldh-france.org/chlordecone-en-guadeloupe-pollutioncontamination-globale-lenvironnement-

    cc @supergeante en miroir de ton post sur cette même question (mais par principe je refuse de liker un truc qui vient du Monde, vraiment plus confiance dans ce journal pour quoique ce soit, je préfère pointer sur d’autres sources.)

    http://www.ldh-france.org/wp-content/uploads/2015/04/graph-300x225.png

    Le chlordécone est la matière active d’un pesticide organochloré autorisé entre 1972 et 1993 aux Antilles françaises pour lutter contre le charançon du bananier. Ses quatre principales caractéristiques, ont été mises en évidence par l’étude TiMoun : il est cancérogène, perturbateur endocrinien, neurotoxique, et spermatotoxique. Sa rémanence sur les sols riches en matières organiques, d’après l’Inra Guadeloupe[1], serait de l’ordre de cinq ou six siècles, si aucune dépollution spécifique n’est mise en œuvre. La puissante résistance à la dégradation du chlordécone est encore sans solutions.

    En Guadeloupe[2], l’usage de ce pesticide a donné lieu à une pollution/contamination globale de l’environnement et de la population dont le caractère exceptionnel interpelle tant les sciences de la vie et de la terre que les sciences sociales.

    #chlordécone

    http://seenthis.net/messages/435343 via Reka