• Miles Beckett sur Twitter : “The trillion dollar question. Why are COVID cases increasing while deaths are decreasing? The answer is simple. It’s called Simpson’s paradox and it’s the result of incorrectly pooling data and arriving at a false conclusion. A thread 1/9 #COVID19 #ThursdayThoughts” / Twitter
    https://twitter.com/mbeckett/status/1278750652160634880

    “8/9 The truth is simple, and horrifying. We are about to have dozens of NYCs around the country. The next 8 weeks are going to brutal, no matter what we do. ICUs overflowing, ventilators rationed, hundreds of thousands of deaths.” https://twitter.com/mbeckett/status/1278750662038302720

    https://pbs.twimg.com/media/Eb8HLZGUcAAiySL?format=jpg&name=large#.jpg

    #statistiques #paradoxe_de_simpson
    #états-unis

    https://seenthis.net/messages/864904 via Kassem


  • Thread by nathanpsmad : Thread hydroxychloroquine #HCQ #COVID19 Pourquoi la très grande majorité des médecins s’accordent aujourd’hui pour dire que l’#HCQ ne marche…
    https://threadreaderapp.com/thread/1274711220839473156.html
    https://threadreaderapp.com/images/screenshots/thread/1274711220839473156.jpg

    Parce que de très nombreuses études montrent son inefficacité et qu’aucune étude de qualité ne montre son efficacité.

    Depuis le thread twitter : https://twitter.com/nathanpsmad/status/1274711220839473156 (mais comme je trouve twitter illisible…).

    https://seenthis.net/messages/862394 via marcimat


  • C’EST CASH ! - Le « monde d’après » sera-t-il différent ? (RT)
    https://www.crashdebug.fr/diversifion/17260-c-est-cash-le-monde-d-apres-sera-t-il-different-rt

    C’est quand même bien que RT invite des gens au point de vues différent, au moins même si on n’est pas d’accord, on peut en discuter. Je vous rassure je ne suis d’accord en totalité avec aucun des deux.... ; )))))))

    Source : Youtube.com via Contributeur anonyme

    Informations complémentaires :

    Crashdebug.fr : Pourquoi l’effondrement économique à venir ne sera pas causé par le Coronavirus (off-guardian.org)

    Crashdebug.fr : Crise, effondrement, les banques vont elles faire faillite ? Comment protéger son épargne ! (Insolentiae)

    Crashdebug.fr : C’EST CASH ! - Les banques centrales peuvent-elles sauver l’économie mondiale ? #Covid19 (RT)

    Crashdebug.fr : La crise permanente (Marc Chesney)

    #En_vedette #Divers


  • #COVID19 #réouverture_des_écoles : le régime Macron ordonne une inquiétante police de la pensée doublée d’un #fichage dans les établissements scolaires !
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/covid19-reouverture-des-ecoles-le-regime-macron-ordonne-une-in

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/05/Fiche-Replis-communautaires_1280695-page-1-300x300.jpeg

    C’est une circulaire du ministre #Blanquer qui fait froid dans le dos. Sous couvert de lutte contre le #communautarisme et à la faveur du coronavirus, le régime Macron demande en effet la mise en œuvre d’une véritable police politique de la pensée, prétendant interdire toute contestation de la politique du gouvernement, et ordonnant un fichage […]

    #2-lutte_des_classes_et_renaissance_communiste #articles #bourrage_de_crane #collège #commission_éducation #déconfinement #Ecole #Education_Nationale #Islam #Laïcité #liberté #libertés_individuelle #lycée #propagande


  • #COVID19 “Socialisme ou barbarie” : Le PRCF mobilisé avec les 24 partis de l’Initiative CWPE réunis en téléconférence.
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/covid19-socialisme-ou-barbarie-le-prcf-mobilise-avec-les-24-pa

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/05/Initiative-CWPE-europe-300x300.jpeg

    Le 10 mai 2020 une téléconférence réunissant 24 partis communistes et ouvriers européens a été tenue à l’initiative du Parti communiste de Grèce, à propos de la réponse communiste à donner à la crise du capitalisme à l’heure de la pandémie. Le Pôle de Renaissance Communiste en France était naturellement présent, représenté par A. Monville, […]

    #4-EUROPE:en_sortir,_s’en_sortir ! #articles #Europe #initiative_cwpe #international #PRCF ? #socialisme_ou_barbarie


  • Quand Jupiter écoute ses muses – à propos du #plan_culture #covid19
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/quand-jupiter-ecoute-ses-muses-a-propos-du-plan-culture-covid1

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/05/20200509-culture-covid19-300x300.png

    Les activités artistiques sont à l’arrêt depuis le 15 mars. #macron s’est cru obligé, ce 06 mai de nous gratifier d’ « annonces », censées rassurer ceux qui en vivent sur leur avenir matériel. Un geste rendu nécessaire par l’inconsistance de Frank Riester le ministre concerné. Quant à Edouard Philipe, il avait relégué le sujet loin derrière les […]

    #5-CULTURE_DEBATS #articles #chômage #consommation #covid-19 #économie_de_la_culture #festial #intermittent_du_spectacle #précarité



  • Medicus sur Touiteur :
    https://twitter.com/MedicusFR/status/1258090321675681793

    #Covid19 où la faillite de la recherche clinique (et publique) française.
    Les acteurs en présence ? @APHP, @aphm_actu, @IHU_Marseille, @Inserm
    Avec la participation de @ansm, @ordre_medecins
    Décryptage.

    On commence par le plus récent. Il y a 10 jours environ, @APHP a fait une annonce fracassante sur l’efficacité d’un anticorps monoclonal agissant sur les interleukines 6 (la tempête de cytokines).
    On a été plusieurs avant cette annonce à dire que cette piste était prometteuse.

    Alors quand @APHP annonce des résultats significatifs avec un anticorps monoclonal, on a l’impression que la démarche EBM a payé. On se félicite. Et puis on attend. On attend les résultats. Qui ne viennent jamais.
    @aphp se contente d’un « croyez moi ».

    https://video.twimg.com/tweet_video/EXWlowAVcAAU9UE.mp4

    Alors faute de résultats, on commence à décortiquer le protocole. Et là, on note plusieurs déviations aux bonnes pratiques. Certes sur de la forme. Mais ce n’est pas bon signe. Et le communiqué de presse sans données et sans résultats ne rassure pas plus.
    Au même moment, une étude menée par Regeneron sur un médicament de la même classe indique un échec sur les patients graves et décide de réduire l’objet de recherche aux patients critiques.
    Alors pourquoi @APHP obtiendrait des résultats si différents ?

    Et là, on a un début de réponse. @aphp fait n’importe quoi.
    Ce qui oblige le comité de suivi de l’étude a démissionné. C’est du jamais (rarement) vu. Félicitations à eux. Surtout si de graves violations à l’éthique ont été soulevées.

    Tweet : FX Coudert @fxcoudert Le comité indépendant de suivi de l’étude sur le #tocilizumab démissionne, inquiet de la manière dont est mené l’essai @APHP et la communication de résultats…
    https://pbs.twimg.com/media/EXUapYWXsAA-Ovp?format=jpg&name=medium#.jpg


    Que fait @ansm pendant ce temps ?
    Rien évidemment. Quelle question !!!

    Ce communiqué montre à l’évidence que @aphp ne respecte pas les bonnes pratiques. C’est extrêmement grave. Ca justifierait une inspection de @ansm dans l’heure.
    Mais nous commençons à comprendre que la loi sur la recherche clinique est optionnelle.

    Je vais passer sur l’annonce grandiloquente d’un hôpital de @aphp qui a essayé d’expliquer que fumer pouvait protéger du covid-19. On est déjà assez passé pour des buses internationales avec ces résultats. Pas la peine d’en remettre une couche.

    Là dessus, on a l’IHU de Marseille, sous l’égide de l’AP-HM, qui multiplie les violations au protocole. Réalise des essais sauvages en faisant passer des essais interventionnels pour des observationnels afin de se passer des accords des CPP et de l’ANSM. 

    Que fait @ansm ? Rien, évidemment. Drôle de question.

    J’exagère. @ansm a envoyé un malheureux courrier. Alors qu’un essai violant gravemment un protocole avec l’inclusion illégale d’enfants justifierait l’envoi d’une inspection de @ansm dans l’heure, celle-ci envoie un pathétique courrier.

    Puis @ansm pleure de voir une multiplication d’effets indésirables graves et de morts avec l’hydroxychloroquine.
    Sur une échelle de 0 à 10 des charlots, @ansm se trouve au niveau Gérard Rinaldi !

    C’est simple, aujourd’hui, tout ce qui sort de la recherche publique française en matière de #covid19 doit être pris avec la plus grande des précautions.

    Tant que @ansm ne jouera pas son rôle en sanctionnant durement ceux, public comme privé, qui s’amusent à violer gravement le protocole, nous continuerons d’avoir des Pr. d’Université qui n’hésiteront pas à s’assoir sur les principes élémentaires de l’éthique et des sciences.

    C’est tellement triste.
    https://video.twimg.com/tweet_video/EXWraORU4AA3-eB.mp4

    Et enfin, @Inserm. On a obligé @inserm à vérifier des hypothèses farfelues, pseudoscientifiques (la chloroquine) ou des hypothèses qu’on savait déjà mortes nées.

    Aujourd’hui, l’essai Discovery est un échec car les autres pays européens n’ont pas voulu perdre leur ressource avec des hypothèses idiotes ou des produits qui ont montré leur inefficacité sur petits effectifs.

    Les ressources en temps de crise doivent être gérées de manière optimale. En France, on en est à 19 études approuvées pour tester la chloroquine. Si vous voulez une définition de la notion de perte de temps et de ressource, vous tapez Chloroquine + France dans Google.

    Voilà le cocktail d’un désastre français. Avec les visites honorifiques du Président à ceux qui violent le Code de Santé Publique et des félicitations du Ministre de la Santé et de la Ministre de la Recherche.
    Tellement triste.

    https://seenthis.net/messages/851388 via ARNO*


  • Contre la spéculation capitaliste sur le #COVID19, la Fédération Syndicale Mondiale revendique “un #vaccin contre le #coronavirus sans brevet qui soit gratuit, sûr et gratuit pour tous”
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/contre-la-speculation-capitaliste-sur-le-covid19-la-federation

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2014/03/ob_edf0c2_fsm.png

    Alors que l’industrie pharmaceutique capitaliste est particulièrement inactive dans le développement de vaccins pour nombre de maladies infectieuses, car jugées peu rentable – c’est particulièrement vrai des virus respiratoires mais d’épidémie qui tue massivement chaque année dans les pays en développement tel que le paludisme-, les spéculateurs flairent le profit s’agissant du coronavirus. Au lieu […]

    #3-INTERNATIONAL #articles #capitalisme #covid-19 #FSM


  • C’EST CASH ! - Les banques centrales peuvent-elles sauver l’économie mondiale ? #Covid19 (RT)
    https://www.crashdebug.fr/diversifion/17200-c-est-cash-les-banques-centrales-peuvent-elles-sauver-l-economie-mo

    J’ai beaucoup aimé l’intervention de Véronique Riches-Flores, qui est une économiste indépendante, et ça s’entend... Comme vous le rappelle Olivier Delamarche (et on vous l’avait relayé), les banques centrales sont otages des marchés....

    Olivier Delamarche

    Rôle au sein des Econoclastes

    Animateur de soirées, organisateur des dîners du mercredi soir, décrypteur macroéconomique, je serai envoyé, chaque fois qu’il sera nécessaire, rétablir la vérité ou vous aider à vous forger votre propre opinion sur des données factuelles et sans idéologie.

    Chercher des solutions patrimoniales pour les institutionnels et les particuliers.

    Parcours

    Une solide constitution, une bonne mémoire, et beaucoup de travail.

    Des études d’économie et de finance, le permis B, le permis Bateau, Je sais traire une vache (...)


  • L’AP-HP confirme un lien entre le Covid-19 et l’inflammation cardiaque touchant des enfants
    https://www.liberation.fr/france/2020/04/30/l-ap-hp-confirme-un-lien-entre-le-covid-19-et-l-inflammation-cardiaque-to

    Un nombre important de ces tests ont permis d’établir un contact avec le virus datant de trois à quatre semaines. « Ce qu’on comprend de la temporalité de l’arrivée de ces enfants, de façon différée par rapport au début de l’épidémie chez l’adulte, c’est qu’il s’agit probablement d’une maladie post-infectieuse, de mécanismes d’immunologie qui suivent l’infection à Covid 19 », a expliqué Damien Bonnet, chef du service de cardiologie médicale pédiatrique de Necker. Même si aujourd’hui on n’a pas tous les arguments de certitude pour dire qu’il y a un lien de causalité directe. »

    #covid19

    https://seenthis.net/messages/849408 via Die Brücke


  • Tests Covid-19 : la défaillance organisée au sommet de l’Etat
    Par Lucie De La Porte
    https://www.mediapart.fr/journal/france/290420/tests-covid-19-la-defaillance-organisee-au-sommet-de-l-etat?onglet=full

    Le gouvernement, incapable à ce jour de connaître les capacités des laboratoires sur son territoire à réaliser des tests, s’est tourné vers un cabinet privé pour réaliser un audit. Enquête sur le désastreux pilotage des tests Covid-19.

    Le constat est implacable : face à la pandémie de Covid-19, la France n’est pas en capacité de tester massivement la population, comme l’OMS le recommande depuis le début de la crise sanitaire. Et si le 11 mai, le pays ne peut pas amorcer un déconfinement dans de bonnes conditions, c’est en grande partie à cause de l’invraisemblable retard pris sur les tests. Les annonces fracassantes d’Édouard Philippe sur ce point, qui promet désormais 700 000 tests virologiques par semaine, ne font plus illusion. « On ne sera évidemment pas prêt le 11 mai », confie le chercheur au CNRS Philippe Froguel, directeur de la plateforme de génomique Ligan, à Lille.

    Un dernier rapport de l’OCDE montre qu’au 28 avril avec un taux de 9,1 personnes testées pour mille, la France se situe toujours très loin de la moyenne des pays de l’OCDE (23,1 personnes testées pour mille). Depuis des mois, la France gère en réalité la pénurie.

    Si le gouvernement a mis en avant les difficultés d’approvisionnement en matériel pour réaliser les tests – difficultés qui sont d’ailleurs à relativiser, expliquent les laboratoires que Mediapart a contactés – c’est surtout pour masquer son incurie à gérer depuis le mois de janvier le dossier des tests. Car le crash actuel est d’abord et avant tout lié à un pilotage politique totalement hasardeux.

    https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2020/04/29/capture-d-e-cran-2020-04-29-a-07-52-43.png
    Proportion de tests réalisés sur la population © OCDE

    Fin mars, le gouvernement doit se rendre à l’évidence : rien n’est en place pour mener une stratégie ambitieuse de dépistage de la population. « La Direction générale de la santé (DGS) pédalait complètement dans le yaourt. Rien n’avançait », raconte un haut fonctionnaire qui a suivi le dossier depuis le début. « L’Élysée a décidé de créer une “Cellule tests” pour piloter tout ça. »

    Un premier groupe informel, sous la responsabilité de l’Élysée, est animé, selon les documents à notre disposition, par l’inspecteur des finances Vincent Lidsky, qui connaît bien les acteurs de la santé. Il est chargé fin mars de commencer à identifier les laboratoires susceptibles de réaliser des tests. Il est grand temps. Le nombre de morts en France est sur une courbe exponentielle et sur le terrain, la situation est des plus chaotiques. Des centaines de laboratoires publics comme privés, capables de réaliser ces tests PCR, s’impatientent devant l’inertie du gouvernement.

    Le 29 mars, Mediapart révèle que les pouvoirs publics laissent sans réponse l’offre de service des laboratoires vétérinaires départementaux qui peuvent réaliser massivement des tests pour le Covid-19, ayant non seulement les machines nécessaires mais des moyens propres d’approvisionnement en réactifs. Malgré des alertes multiples, notamment de quatre présidents de région, rien ne se passe.

    Les laboratoires de recherche publique, comme l’a révélé Le Monde, sont tout autant tenus à l’écart, alors qu’ils ont d’importantes capacités pour contribuer à l’effort de dépistage. Eux aussi ont les compétences et les machines nécessaires et s’indignent de voir leurs laboratoires à l’arrêt dans une telle situation d’urgence. Nathalie Bontoux, qui travaille dans le secteur du diagnostic privé, propose avec la chercheuse au CNRS Marie-Claude Potier, de l’Institut du cerveau, et le biologiste Jean Rossier, membre de l’Académie des sciences, un projet d’alliance de labos entre public et privé… Leur demande reste lettre morte.

    Bloqués par certaines agences régionales de santé (ARS), des laboratoires privés doivent mener une bagarre judiciaire pour se voir reconnaître le droit de réaliser des tests Covid – alors qu’ils ont, là encore, les équipements et les ressources humaines pour les faire. Comble de l’absurdité, ce n’est qu’après l’intervention des avocats du Syndicat des jeunes biologistes médicaux qui ont saisi le ministère de la santé qu’une autorisation explicite leur est délivrée le 27 mars.

    Dans l’entourage d’Emmanuel Macron, on pointe les défaillances de la DGS et de son réseau d’ARS.

    Quels sont les stocks de réactifs disponibles sur le territoire ? Quelles sont les capacités des laboratoires à s’approvisionner ? Fin mars, le gouvernement est toujours dans l’incapacité d’avoir ces informations.

    « La DGS n’était absolument pas outillée pour gérer ce type de crise. Au ministère de la santé, la vraie direction politique c’est la DSS (Direction de la Sécurité sociale) alors que la DGS, composée de médecins de santé publique, est accusée de ne pas servir à grand-chose. C’est une direction très mal vue par les hauts fonctionnaires et aucun énarque ne veut y aller », affirme un jeune énarque familier du ministère d’Olivier Véran.

    Concernant les laboratoires vétérinaires, un énarque du ministère de la santé, travaillant habituellement à la DSS (la branche budgétaire du ministère), est dépêché pour débrouiller la situation. Il faut en effet rédiger un arrêté autorisant leur réquisition. « La DGS a imposé que tout le monde soit consulté : le ministère de l’agriculture, l’Agence nationale de sécurité du médicament, la Haute Autorité de santé… Cela a été des “conf-calls” non stop pendant deux semaines et chacun a joué sa petite partition débile pour montrer qu’il était indispensable… », rapporte le même haut fonctionnaire. Constatant le fiasco, le jeune énarque a dès lors multiplié les notes pour se couvrir en vue des procès. « Tout le monde fait ça en ce moment, ils ne pensent plus qu’au tribunal », se désole la même source…

    Création d’une « task force »… le 1er avril

    Pour renforcer le dispositif interministériel existant, une « cellule tests » placée sous la direction du directeur de cabinet de Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, est officiellement créée, selon des mails consultés par Mediapart, le mercredi… 1er avril.

    Elle est dirigée par le directeur de cabinet de Frédérique Vidal, Nicolas Castoldi, agrégé de philosophie et Johanna Michielin, directrice de CNRS Innovation, juriste de formation. « Les profils idéaux », cingle une scientifique spécialiste des tests interrogée par Mediapart.

    Un inspecteur des finances, formé à HEC, Thomas Cargill, est « chargé du sourcing », c’est-à-dire de trouver des fournisseurs. La partie « expertise scientifique » est confiée au professeur de médecine à Paris-Diderot André Andremont.

    Une trentaine de personnes détachées du ministère de la santé, de l’IGAS ou de l’Inspection générale des finances composent cette task force, censée être enfin opérationnelle. Selon nos informations, confirmées par la DGS , c’est la direction interministérielle à la transformation publique, assistée du cabinet de conseil McKinsey, qui préside à la mise en place de ce Meccano.

    Au sein de la DGS, certains voient d’un mauvais œil cette nouvelle structure. « C’est un choix compliqué, car déposséder une direction est toujours très mal vécu », souligne un haut fonctionnaire du ministère de la santé. Le tweet d’Olivier Véran affirmant le 3 avril que tous les labos publics, privés, vétérinaires allaient être réquisitionnés a été vécu comme un camouflet par l’administration. Sans que l’on puisse faire de lien, le directeur chargé de la gestion des crises sanitaires à la DGS était en tout cas en arrêt maladie lorsque nous avons tenté de le joindre.

    Un peu plus d’une semaine après avoir été officiellement créée, et alors que la France confinée depuis déjà trois semaines compte déjà près de 15 000 morts du Covid-19, la cellule tests a une idée de génie : mandater le cabinet de conseil Bain pour réaliser un audit sur les capacités des laboratoires à réaliser des tests en France.

    « Quand j’ai appris ça, les bras m’en sont tombés, raconte un haut fonctionnaire qui suit le dossier depuis le début. Quatre mois après le début de la crise, on n’est donc pas capable d’avoir cette information ? Et il faut se retourner vers un cabinet privé qui va encore mettre des semaines pour rendre ses travaux ? C’est délirant. »

    La lettre de mission en date du 9 avril, signée conjointement par Frédérique Vidal et la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher, que nous nous sommes procurée, et que cite également Le Canard enchaîné aujourd’hui, stipule que le cabinet Bain assistera le gouvernement « dans le développement des capacités de production nationales » de tests, avec l’objectif de « garantir une capacité de production française, tant pour des raisons de sécurité sanitaire […] que de souveraineté ».

    https://static.mediapart.fr/etmagine/default/files/2020/04/29/capture-d-e-cran-2020-04-29-a-07-57-59.png
    Lettre décrivant le mandat de Bain signée par Frédérique Vidal © LD

    Mi-avril, la « souveraineté » de la France en matière de production de tests est donc confiée à un cabinet de conseil privé. « Cette mission s’effectue pro bono dans le cadre d’une prestation de conseil industriel. Bain n’est donc pas en charge de la stratégie, mais fournit un appui opérationnel », nous a précisé, au bout de dix jours, la DGS. Le conseil serait donc gratuit et « sans contrepartie », ajoute l’institution qui n’a pas voulu nous préciser à quelle date seraient rendus les travaux du cabinet.

    Ironie de l’histoire, si la France a tant de mal à évaluer aujourd’hui les capacités des labos à réaliser des tests Covid-19 sur son territoire, c’est qu’elle a sciemment décidé de fermer les capteurs qu’elle avait dans les départements à savoir les pôles « 3 E » pour « Entreprises, Économie, Emploi », au sein des DIRECCTE (Les Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi ).

    Une « modernisation » de l’État, en forme de coupe drastique dans les effectifs, décidée par le gouvernement d’Édouard Philippe à l’été 2018, avec, en appui, des cabinets de conseils comme McKinsey. La boucle est bouclée et l’État, qui a organisé sa propre défaillance, doit aujourd’hui recourir au privé face à l’une des plus graves crises sanitaires jamais connues.

    #covid19 #déconfinement #test_covid

    https://seenthis.net/messages/848923 via Die Brücke


  • #mémorandum Covid-19 pour du #Libre et de l’open en conscience : enseignements et impulsions futures
    https://framablog.org/2020/04/29/memorandum-covid-19-pour-du-libre-et-de-lopen-en-conscience-enseignements

    Nous publions ci-dessous un texte collectif, inititié par différents acteurs du libre et de l’Open(Source|Science|Hardware|Data), suivi des impulsions envisagées. À #Framasoft, nous signons rarement des tribunes en tant qu’organisation. Essentiellement pour trois raisons : 1) elles nous placent dans une situation … Lire la suite­­

    #Internet_et_société #Libres_Cultures #COVID19 #Hardware #open #open_source #OpenAcess #OpenData #tribune


  • Covid-19
    Cartographie des connaissances

    https://iscpif.fr/chavalarias/?p=1712

    https://iscpif.fr/chavalarias/wp-content/uploads/sites/4/2020/03/coronavirus.png

    https://iscpif.fr/chavalarias/wp-content/uploads/sites/4/2020/03/ClinicalTrialsPortfolio.png

    Visualiser la recherche sur le coronavirus en un coup d’œil
    https://lejournal.cnrs.fr/articles/visualiser-la-recherche-sur-le-coronavirus-en-un-coup-doeil

    Face à l’épidémie de Covid-19, nous souhaitions mettre notre expertise en science des données au service des chercheurs qui travaillent sur le virus. Ces derniers – comme dans toute discipline – ont accès à une très grande masse d’informations disponible dans les articles scientifiques mais où il est souvent difficile de s’y retrouver. C’est là qu’interviennent nos cartographies : par l’analyse de plusieurs milliers d’articles, elles permettent de faire ressortir les principales thématiques abordées sur le virus et la façon dont elles s’organisent. D’un seul coup d’œil, on peut ainsi visualiser l’état de l’art de la recherche sur le sujet. Et en naviguant dans ces cartographies, on peut accéder directement aux articles pertinents sur une question précise et être sûr de ne pas passer à côté d’un thème incontournable sur une problématique donnée. De quoi faciliter le travail des chercheurs et faire ainsi progresser la recherche sur le virus.

    #cartographie #covid19

    https://seenthis.net/messages/847128 via Die Brücke


  • Guide d’autodéfense juridique en temps de confinement
    https://mars-infos.org/guide-d-autodefense-juridique-en-5034

    Ce guide a été réalisé au mieux de nos connaissances, des recherches que nous avons effectuées, et avec le retour d’avocat·es que nous avons consulté·es. Cependant nous ne nous prévalons d’aucune expertise en la matière.

    Il se peut qu’il y ait des erreurs, que la pratique diffère grandement de la théorie, et de plus tant le droit que les pratiques judiciaires évoluent rapidement sur les questions liées au confinement, notamment sur les aspects liés à la détention. Il y a également plusieurs procédures en cours contre le délit de non-respect du confinement.

    N’hésitez pas à nous écrire à legalteam-marseille@riseup.net pour nous signaler d’éventuelles erreurs, pour nous faire part de vos retours d’expériences, ou pour nous informer d’évolutions dans les procédures.

    #confinement #guide_juridique #covid19

    https://seenthis.net/messages/845931 via Die Brücke


  • Le Covid-19 est-il raciste ? - La Perm’ #14 (Rokhaya Diallo, Norman Ajari, Patrick Simon)
    https://www.youtube.com/watch?v=0Ofhr_IpC2U

    Quatorzième édition de La Perm’, consacrée aux inégalités raciales face au #Covid19. Pour en discuter nous avons le plaisir de recevoir :
    Norman Ajari, philosophe, professeur à Villanova University (USA), militant décolonial et membre du Parti des Indigènes de la République, il est l’auteur de « La dignité ou la mort. Ethique et politique de la race » (La Découverte, 2019)
    Rokhaya Diallo, journaliste, militante anti-raciste et féministe, elle est l’auteure de plusieurs livres dont « Racisme : mode d’emploi » (Larousse, 2011), ou dernièrement « Ne reste pas à ta place ! » (Marabout 2019) et « La France, tu l’aimes ou tu la fermes ? » (Textuel, 2019)
    Patrick Simon, directeur de recherche à l’INED, spécialiste des questions de la socio-démographie des minorités, de la discrimination raciale, de la division sociale et ethnique de l’espace etc. et co-auteur, notamment, de « Trajectoires et origines. Enquête sur la diversité ds populations en France » (Ined, 2015)

    Animé par Wissam Xelka !

    Soutenez Paroles d’Honneur !

    https://seenthis.net/messages/844800 via Fil


  • Contenir la pandémie sans confinement ? COVID 2 - YouTube
    https://www.youtube.com/watch?v=e3WXfTOw7xY

    Dans cette vidéo, on explore les différentes options pour réduire le taux de reproduction effectif Rt. En dehors d’un confinement généralisé, il semble indispensable d’exploiter des solutions comme le contact tracing électronique. Cependant, celui-ci ne sera efficace que si une large proportion de la population l’utilise (l’effet est quadratique). Sa promotion massive semble donc critique.

    NB : Après la mise en ligne de cette vidéo, j’ai découvert ces deux autres publications qui estiment elles aussi que la fraction des contaminations pré-symptomatiques semblent ~50%. Voilà qui confirme l’importance du contact tracing pour réduire le taux de reproduction effectif.
    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.05.20031815v1
    https://wellcomeopenresearch.org/articles/5-58

    Lancez vos simulations épidémiologiques à la 3Blue1Brown :
    https://prajwalsouza.github.io/Experiments/Epidemic-Simulation.html

    #COVID19 #coronavirus #simulations

    https://seenthis.net/messages/844140 via marcimat


  • Le COVID-19, la #surveillance numérique et le danger qu’ils représentent pour vos droits - Amnesty International Belgique
    https://www.amnesty.be/infos/blogs/blog-paroles-chercheurs-defenseurs-victimes/article/covid-surveillance-numerique-danger-representent-droits

    "L’histoire moderne nous a appris qu’il existait un réel danger que des mesures de surveillance se transforment en instruments permanents. Une fois que ces compétences et ces infrastructures sont en place, les gouvernements ont rarement la volonté politique suffisante pour les supprimer." — Permalien

    #covid19 #démocratie #santépublique

    https://seenthis.net/messages/842723 via Alexis J.


  • Coronavirus : Un « plan de sauvetage européen » de « 500 milliards d’euros » de l’UE... Vraiment ? (UPR)
    https://www.crashdebug.fr/international/17118-coronavirus-un-plan-de-sauvetage-europeen-de-500-milliards-d-euros-

    Suite au #confinement lié à la crise de #Covid19, les 27 ministres des finances des pays de l’UE

    se sont félicités bruyamment d’être enfin tombés d’accord sur un “plan de sauvetage européen” de

    “500 milliards d’euros” pour surmonter la catastrophe économique provoquée par cette épidémie.

    Il s’agit de faire croire aux populations, scandalisées d’avoir constaté l’absence de toute solidarité

    européenne face au virus, que l’UE serait néanmoins et tout à la fois généreuse, solidaire et

    indispensable pour répondre aux crises. Mais, au-delà des discours devant les médias, qu’en est-il exactement de ces "500 milliards" ?

    Qui va payer quoi ?

    Qui va décider de quoi ?

    Qui va recevoir quoi ?

    François Asselineau l’analyse.

    Source : Youtube.com

    Informations complémentaires : (...)


  • Spain to implement universal basic income in the country in response to Covid-19 crisis.

    “But the government’s broader ambition is that basic income becomes an instrument ‘that stays forever, that becomes a structural instrument, a permanent instrument.”

    https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-04-05/spanish-government-aims-to-roll-out-basic-income-soon

    #revenu #revenu_universel #revenu_garanti #garantisme #espagne #covid19 #coronavirus

    https://seenthis.net/messages/839590 via kaparia


  • Pandémie et socialisme : une magistrale leçon politique ! par Bruno Guigue #COVID19
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/pandemie-et-socialisme-une-magistrale-lecon-politique-par-brun

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/03/20200330-chine-cuba-socialiste-vs-USA-300x300.jpeg

    es démocraties occidentales décomposées, au bord de l’implosion sanitaire, incapables de faire face à l’épidémie alors que nous n’en sommes qu’au début, et dont les dirigeants versatiles nous disaient en janvier qu’il n’y avait aucun problème, en février que ce n’était qu’une mauvaise grippe, et début mars qu’il fallait aller voter et nous agglutiner en […] L’article Pandémie et socialisme : une magistrale leçon politique ! par Bruno Guigue #COVID19 est apparu en premier sur INITIATIVE COMMUNISTE.


  • Soin de la vérité et vérité du soin : les distinguer sans les opposer. A propos de la #Chloroquine #COVID19
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/billet-rouge-2/soin-de-la-verite-et-verite-du-soin-les-distinguer-sans-les-op

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/03/plaquenil-hydroxychloroquine-300x300.jpeg

    par Georges Gastaud* Je ne connais pas le professeur Raoult et les échos syndicaux que j’ai eus de certains de ses comportements managériaux ne lui sont pas tous favorables, humainement parlant. Par ailleurs il est classé à droite, ce qui est son droit indiscutable. Pardon à lui s’il ne s’agit là que de rumeurs : si […] L’article Soin de la vérité et vérité du soin : les distinguer sans les opposer. A propos de la #Chloroquine #COVID19 est apparu en premier sur INITIATIVE COMMUNISTE.


  • Le coronavirus tue, le capitalisme assassine #Covid19-France
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/le-coronavirus-tue-le-capitalisme-assassine-covid19-france

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2019/09/20190908-urgences-hopital-300x300.jpg

    Des services hospitaliers endeuillés… et massacrés Cela devait fatalement arriver, et c’est malheureusement arrivé : alors que le nombre de décès liés au coronavirus ne cesse d’augmenter de manière exponentielle depuis quelques jours – nombre qui, selon le Directeur général de la Santé Jérôme Salomon, est bien en dessous de la sinistre réalité –, cinq médecins […] L’article Le coronavirus tue, le capitalisme assassine #Covid19-France est apparu en premier sur INITIATIVE COMMUNISTE.


  • #COVID19 Les artistes ont besoin de soutien : entretien avec la compagnie Jolie Môme. #Confinementjour12
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/covid19-les-artistes-ont-besoin-de-soutien-entretien-avec-la-c

    https://www.initiative-communiste.fr/wp-content/uploads/2020/03/Jolie-Môme-2-300x300.jpg

    Cette période de confinement en raison de la crise provoquée par le capitalisme et le covid-19 est particulièrement dure pour les artistes des arts vivants. Tout particulièrement pour ceux qui ne s’inscrivent pas ou son censurés dans les grands circuits commerciaux notamment de la télévision. Leurs théâtres et salles de spectacles sont évidemment fermés et […] L’article #COVID19 Les artistes ont besoin de soutien : entretien avec la compagnie Jolie Môme. #Confinementjour12 est apparu en premier sur INITIATIVE COMMUNISTE.


  • Chez moi hors de moi
    Lor Zevan (statut FB, 28 mars 2020)

    J’attends de la revoir. Je n’applaudis pas les soignants tous les soirs à 20h. Le spectacle de l’hôpital en ce moment me donne envie de hurler, pas d’applaudir. Je suis subjective, là ? Je serai objective quand je serai un objet. Pour le moment je suis sujette à la peur et à la colère. Ma fille est parmi les soignants dans un hôpital public qui naufrage « grâce » à nos bons maîtres. Je n’ai pas envie d’applaudir. Les soignants ne sont pas des héros. Ils travaillent. Dans l’enfer où on les a mis, ils font leur travail. Ils ne veulent ni mourir ni laisser mourir. Depuis deux ans, ils sont dans la rue pour dire la détresse et le danger de l’hôpital « managé », l’hôpital à conférences budgétaires, l’hôpital amputé de lits, de matériel, de personnel pour accueillir et soigner tout le monde, l’hôpital à faire fric mais à salaires minables, l’hôpital amputé de sa vocation à soigner et faire vivre.

    Chez moi hors de moi. Si je branlais des hashtags je dirais ça. Chez moi hors de moi. Deux êtres que je chéris sont parmi les soignants : un médecin et une infirmière. L’ infirmière, c’est ma fille. Je n’applaudis pas les soignants tous les soirs à vingt heures à ma fenêtre. J’ai envie de hurler pas d’applaudir. Je ne dors pas et, dans la nuit, j’ai peur et je veux parler d’elle, un peu. Ma fille, voyez vous, est une jeune-femme remarquable. Elle est née artiste et, dès l’enfance, elle nous a cloué le bec en dessinant le monde d’un trait. Attentive et attentionnée. Rien, du vivant, ne lui échappe. Elle est comme ça. Magique. Attentive et attentionnée. Elle aime la vie, elle aime la protéger, l’embellir, la préserver, la soigner. Elle est diplômée en arts appliqués, bien, mais avec ou sans diplômes, elle est artiste et, en plus, elle est devenue une adulte d’une rare gentillesse. La vraie gentillesse, celle qui est une force. Rare. Un jour, elle a changé de cap. Pas facile. Elle l’a fait. Ma fille, aujourd hui, depuis un an, est infirmière en chirurgie. Ma fille est infirmière et j’ai peur. J’ai peur.
    J’attends de la revoir. Je n’applaudis pas les soignants tous les soirs à 20h. Le spectacle de l’hôpital en ce moment me donne envie de hurler, pas d’applaudir. Je suis subjective, là ? Je serai objective quand je serai un objet. Pour le moment je suis sujette à la peur et à la colère. Ma fille est parmi les soignants dans un hôpital public qui naufrage « grâce » à nos bons maîtres. Je n’ai pas envie d’applaudir. Les soignants ne sont pas des héros. Ils travaillent. Dans l’enfer où on les a mis, ils font leur travail. Ils ne veulent ni mourir ni laisser mourir. Depuis deux ans, ils sont dans la rue pour dire la détresse et le danger de l’hôpital « managé », l’hôpital à conférences budgétaires, l’hôpital amputé de lits, de matériel, de personnel pour accueillir et soigner tout le monde, l’hôpital à faire fric mais à salaires minables, l’hopital amputé de sa vocation à soigner et faire vivre. Les soignants crient depuis des mois : « Nous devons retrouver un hôpital humain. » Personne ne les a écoutés. Dans l’hôpital délabré, ils étaient là. Ils ont dit. Personne n’a applaudi, ni compris, ni agi. Aujourd’hui, en plein fléau, dans l’hôpital carrément naufragé, ils sont toujours là. Comme avant. Quand ça allait très mal mais pas pour tout le monde, on n’écoutait pas. Quand ça va très mal mais pour tout le monde, là on applaudit. Qu ’est-ce qui fait applaudir aujourd’hui ? La prise de conscience d’un danger dont on se croyait préservé mais qui déborde ? La peur d’être touché aussi ? C’est le nombril de quelle angoisse personnelle qui applaudit tous les soirs à 20 heures ? L’hopital débordé, ça fait des mois que les soignants le crient partout où ils peuvent. Les soignants ne sont pas des héros. Le héros étouffe l’ humain. Le héros, on l’applaudit et on l’oublie. Le héros est éjecté de l’humain. Je n’ai pas mis au monde une héroïne. Je n’ai pas mis au monde un sacrifice sur pattes. Ma fille est infirmière. Elle travaille à l’hôpital public. Elle a choisi l’hôpital public. Elle travaille. Elle ne se sacrifie pas. Elle travaille. Elle fait très bien son métier et, comme tous les soignants, et tous les malades, elle est mise en danger par le contexte de ce travail, hôpital délabré par des choix politiques délibérés, dans l’indifférence générale jusqu’à présent.
    Ce métier, elle l’a choisi pour sa dimension humaine. Elle est comme ça. Je n’applaudis pas, je l’aime infiniment. D’être si vraie, si vivante. Ça fait grandir encore. Ma fille me fait grandir encore. Je n’applaudis pas. Seul, le silence peut.
    Quand mes enfants étaient petits, souvent me revenait une phrase entendue dans un film de Théo Angelopoulos, « l’Apiculteur ». Une scène dans laquelle, autour d’un nouveau-né, chacun y va de sa prophétie « Il sera roi, il sera acteur, il sera un génie, un héros ! » et l’apiculteur les arrête d’une voix douce : « S’il vous plait, si vous devez lui apprendre une seule chose, apprenez-lui à être comme tout le monde. » J’ai essayé d’ apprendre, ça, à mes enfants, être comme tout le monde. Ça ne veut pas dire faire ou avoir les mêmes choses. Ça veut dire être. Comme tout le monde. C’est-à-dire essayer de retrouver encore et toujours, n’importe quand, n’ importe où, en n’importe qui, le chemin de l’humain en soi-même et dans les autres. Ne pas perdre le code du vivant. Ce n’ est pas si facile. Surtout dans un monde où certains expliquent à d’autres qu’il y a des gens qui réussissent et des gens qui ne sont rien. Et qui reviennent, un jour de grand désastre, dire « Je compte sur vous. » Y compris sur ceux-là qui « ne sont rien » ? Oui. Simplement parce qu’il n y a pas de gens qui ne sont rien. Parce que chacun est tout et rien. Tout le monde est tout et rien. Nous le mesurons en ce moment.
    Le monde n a pas besoin de héros. Le monde a besoin d’humanisme et d’honnêteté. Et ça ira.

    Lor Zevan

    #hôpital #coronavirus #covid19 #santé #infirmières #infirmiers #soignants #néolibéralisme #austérité #HP

    https://seenthis.net/messages/835251 via kaparia