• Récréation permanente ! La Brique dans LVSM Radio Campus Lille - La voix sans maitre - Vendredi 7 avril 2017
    http://www.campuslille.com/index.php/entry/recreation-permanente-la-brique-dans-lvsm

    Vendredi 7 avril 2017, plusieurs membres du collectif du journal La Brique étaient invité.es dans l’émission La Voix sans Maître pour présenter leur dernier numéro consacré aux enfants.

    (Le lien direct vers le MP3 fonctionnera 2 mois)
    http://www-radio-campus.univ-lille1.fr/ArchivesN/2017-04-07/Voix_sans_maitre_07-04-2017_20h00.mp3

    (la présentation du journal La Brique débute à 19 minutes et 24 secondes après l’agenda de la semaine à venir et un morceau du groupe Kre Ke Ke Kex Koax Koax qui s’intitule Crotte de Nez !)

    Dans la suite de l’émission, on peut aussi entendre une reprise par Les Frères Jacques de la chanson La Chasse à l’Enfant, poème de Jacques Prévert sur la mutinerie de 1934 à la colonie pénitentiaire de Belle-Île en mer initialement chantée par Marianne Oswald. Puis on peut entendre Qu’as-tu appris à l’école mon fils ? de Graeme Allwright.
    http://labrique.net/images/numeros/numero50/unen50.jpg
    La Brique n°50 Printemps 2017 - Récréation permanente
    http://labrique.net/index.php/numeros/887-n-50-recreation-permanente
    p2. Edito « 2017 n’aura pas lieu »

    p3. Revers de médaille pour Aubry

    p4-5. Le journalisme sacrifié
    
p6. L’argent des Mulliez planqué à Croix
    
p7-18. Dossier Récréation permanente
    
p7. On ne nait pas enfant, on le devient

    p8-9. Révolutionner l’école
    
p10-11. Bienvenue au collège d’Alcatraz

    p12-13. L’école émancipatrice

    p14-15. Politique : ne pas laisser à la portée des enfants

    p16-17. Coupez le cordon, mettez-les en wi-fi !
    
p18. Deligny, la fuite entre les lignes

    p19. Le « Beau bar » de génération identitaire
    
p20. Grand Stade
p21. Les matins qui piquent

    p23. Un stade de foot. Coûte que coûte
    
p24. Brèves générales

    #La_Brique #Lille #Féminisme #Ecole #Education #Enfants #Audio #Radio #Radios_Libres #Radio_Campus_Lille


  • #Cracovie refuse finalement l’accueil d’enfants d’Alep
    https://hu-lala.org/cracovie-refuse-finalement-accueil-enfants-alep

    La ville de Cracovie n’accueillera pas d’orphelins syriens d’Alep. Telle est la décision du maire de la municipalité, appuyée sur les règlements relatifs au franchissement des frontières de la République de #Pologne. La Mission médicale de Pologne avait proposé d’inviter ces enfants sans toit au mois de décembre, mais le maire de Cracovie, Jacek Majchrowski […]

    #Société #Alep #enfants_syriens #Réfugiés #Syrie #une-sous


  • Enfermement des #Enfants : Hollande a trahi son emblématique promesse
    https://www.mediapart.fr/journal/france/300317/enfermement-des-enfants-hollande-trahi-son-emblematique-promesse

    L’engagement le plus symbolique du président de la République d’en finir avec la rétention des enfants a fait long feu : pas moins de 460 mineurs ont été enfermés dans un centre de rétention administrative en métropole entre 2012 et 2016 ; quelque 20 000 ont subi ce sort à Mayotte. L’affaire Leonarda est passée par là.

    #France #asile #Cimade #migrants #mineurs_isolés_étrangers #réfugiés



  • Family Link : Google sort une app de contrôle parental dédiée aux smartphones
    http://www.numerama.com/tech/241070-family-link-google-sort-une-app-de-controle-parental-dediee-aux-sma

    Google veut rassurer les parents qui se sentent un peu perdus au moment d’offrir leur premier smartphone à leurs enfants. Avec l’application Family Link, les adultes peuvent surveiller en temps réel l’utilisation faite par les plus jeunes du téléphone. Ils sont presque nés avec un smartphone au creux de leurs petites mains : pour les enfants du 21e siècle, pianoter sur l’écran du téléphone des parents fait partie du quotidien. D’ailleurs, les parents ne sont pas en reste quand il s’agit d’exposer leurs (...)

    #Google #Gmail #smartphone #Android #enfants #famille #Family_Link

    https://seenthis.net/messages/578803 via etraces




  • En Allemagne, une poupée connectée qualifiée de « dispositif d’espionnage dissimulé »
    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/02/20/en-allemagne-une-poupee-connectee-qualifiee-de-dispositif-d-espionnage-dissi

    L’agence de régulation des réseaux a interdit le jouet à la vente, et enjoint aux parents de détruire ceux que leurs enfants possèdent. La Bundesnetzagentur, l’agence en charge de la régulation des réseaux en Allemagne, a publié vendredi 17 février un communiqué, dans lequel elle qualifie une poupée connectée, baptisée Cayla par ses fabricants, de « dispositif d’espionnage dissimulé ». Puisque de tels objets intrusifs sont interdits par la loi en Allemagne, le jouet se retrouve de fait interdit à la vente. (...)

    #Mattel #TalkTalk #jouet #famille #surveillance #enfants #Genesis_Toys

    https://seenthis.net/messages/571704 via etraces


  • German parenGerman parents told to destroy doll that can spy on children ts told to destroy doll that can spy on children
    https://www.theguardian.com/world/2017/feb/17/german-parents-told-to-destroy-my-friend-cayla-doll-spy-on-children?CMP

    Germany’s telecommunications watchdog has ordered parents to destroy or disable a “smart doll” because the toy can be used to illegally spy on children. The My Friend Cayla doll, which is manufactured by the US company Genesis Toys and distributed in Europe by Guildford-based Vivid Toy Group, allows children to access the internet via speech recognition software, and to control the toy via an app. But Germany’s Federal Network Agency announced this week that it classified Cayla as an “illegal (...)

    #jouet #enfants #famille #surveillance

    https://seenthis.net/messages/571693 via etraces


  • Judgments About Fact and #Fiction by Children From
    Religious and Nonreligious Backgrounds

    http://www.bu.edu/learninglab/files/2012/05/Corriveau-Chen-Harris-in-press.pdf

    In two studies, 5- and 6-year-old children were questioned about the status of the protagonist embedded in three different types of stories. In realistic stories that only included ordinary events, all children, irrespective of family background and schooling, claimed that the protagonist was a real person. In religious stories that included ordinarily impossible events brought about by divine intervention, claims about the status of the protagonist varied sharply with exposure to religion. Children who went to church or were enrolled in a parochial school, or both, judged the protagonist in religious stories to be a real person, whereas secular children with no such exposure to religion judged the protagonist in religious stories to be fictional. Children’s upbringing was also related to their judgment about the protagonist in fantastical stories that included ordinarily impossible events whether brought about by magic (Study 1) or without reference to magic (Study 2). Secular children were more likely than religious children to judge the protagonist in such fantastical stories to be fictional. The results suggest that exposure to religious ideas has a powerful impact on children’s differentiation between reality and fiction, not just for religious stories but also for fantastical stories.

    via @Jean_no (tw) #religion #enfants

    https://seenthis.net/messages/571691 via baroug


  • Une poupée connectée interdite en Allemagne pour protéger la vie privée
    http://www.lapresse.ca/techno/actualites/201702/17/01-5070544-une-poupee-connectee-interdite-en-allemagne-pour-proteger-la-vie

    La poupée connectée « Mon amie Cayla » est désormais interdite à la vente en Allemagne, a annoncé vendredi l’Agence fédérale des réseaux, qui estime que ce jouet peut espionner les enfants. L’agence demande aux parents en possession du jouet « de prendre leurs responsabilités et de rendre la poupée inoffensive », sans donner plus de consignes sur une éventuelle destruction ou désactivation. « La poupée Cayla est interdite en Allemagne. Il est question ici de la protection des plus faibles de notre société (...)

    #jouet #enfants #famille

    https://seenthis.net/messages/571090 via etraces


  • Les « Réunionnais de la Creuse » veulent obtenir réparation
    https://www.mediapart.fr/journal/france/170217/les-reunionnais-de-la-creuse-veulent-obtenir-reparation

    Déportés de leur île de la Réunion vers les départements ruraux de la métropole alors qu’ils n’étaient que des enfants, ceux qu’on appelle les « #Réunionnais de la Creuse » sont en train d’obtenir une reconnaissance partielle du préjudice qu’ils ont subi.

    #France #discriminations #Enfants_de_la_Creuse #outre-mer #réparations


  • Il s’appelait Oumar, il avait 15 ans, il est mort sous des coups de ceinture, hier ou avant hier...
    https://www.facebook.com/d.dekabal/posts/1308949815828837

    #D’_de_Kabal

    Il s’appelait Oumar, il avait 15 ans, il est mort sous des coups de ceinture, hier ou avant hier ...
    Dans ce texte que je lui dédie, le personnage se nomme Petit Tarzan ... écrit il y a quelques temps...

    – Petit Tarzan

    Je me souviens d’un soir, Tarzan, avec Johnny Weissmuller, passe à la télé.
    Mon frère et moi sommes au lit et censément endormis depuis un moment, le lendemain il y aécole, pas question de veiller Tarzan ou pas Tarzan.
    Moi je suis là à tourner et tourner dans mon lit, le sommeil se dérobe inlassablement, et j’entends le film que ma mère regarde et j’ai envie de transgresser l’ordre pourtant formel. J’ai envie de regarder Tarzan.

    Alors je me lève, doucement, tout doucement, comme si ma vie en dépendait, je le sais encore aujourd’hui, elle en dépendait ce soir-là. Avec le temps et l’entraînement combinés avec l’adrénaline, convoquée du fait de la très haute prise de risque, mon frère et moi sommes des experts dans l’art de marcher sur du vieux parquet grinçant. Notre technique est devenue absolument bluffante. Nous savons précisément quelle latte craque sous nos pieds et laquelle reste muette, tout un art. Il faut alterner petit pas furtifs et grandes enjambées acrobatiques pour ne fouler que les bonnes lamelles de bois fatiguées.

    Nous sommes des danseurs équilibristes suspendus au-dessus du vide, et La Mort et ses long bras maigres juste en dessous. Le danseur équilibriste a cette vibration particulière parce qu’il peut sombrer dans le vide au moindre faux-pas, au moindre trébuchet rythmique, danses juste, danses bien, danses juste ou meurt.

    Johnny Weissmuller décide d’en découdre avec un énorme « crocrodile », l’eau de la rivière se trouble, la jungle toute entière semble retenir son souffle, à Bobigny c’est pareil, j’entends mon cœur tambouriner dans ma poitrine et je demande à Dieu de faire en sorte que maman ne l’entende pas tellement il fait du boucan. Je suis là, fébrile, je ne veux pas que Tarzan meure, je suis là, tout comme mon héros je joue ma vie, suspendu au-dessus du vide. Je visionne la scène à travers l’entrebâillement de la porte de la chambre de ma mère, le téléviseur partage sa chambre avec ma mère. Tarzan Weissmuller porte enfin l’estocade fatale, l’effrayant « crocrodile » n’est plus qu’un gras lézard sans vie, Jane est totalement sous le charme, quelle force, quelle agilité, cet homme est extraordinaire. Johnny monte sur une branche d’arbre et entend bien signifier à la rivière, à la jungle, et au monde entier, qu’il est sorti une fois de plus triomphant de son combat contre la nature. Tarzan bombe son fier torse, Tarzan regarde au loin ce monde qui semble à ses genoux et Tarzan pousse son cri : renversant.

    Cet homme n’est pas humain, ceci n’est pas un dessin animé, c’est le vrai Tarzan et pour la première fois de ma jeune vie, j’entends son cri, son hurlement, sa victoire. Un frémissement me parcourt, le frisson est intense, unique, je me dis que quand je vais raconter ça à mon frère il va blêmir. Et puis, ayant relâché mon attention, primordiale à cette altitude, je pose un pied sur la 2ème latte en partant de la gauche. Erreur. Fatale erreur. Celui qui connait l’Art de danser en équilibre sur les planchers grinçants sait fort bien qu’il faut absolument éviter les lattes latérales, celles qui embrassent les murs. Souvent ça baille entre le mur et la première planchette, et c’est ce qui fait craquer celle qui la jouxte. La latte craque, sans surprise. Je sens ma mère tiquer du fond de son lit. La panique me gagne. Vite rebrousser chemin, le plus rapidement possible sans éveiller d’autres soupçons qui entraîneraient une correction certainement méritée. Chacun sait que le parquet bouge tout seul, qu’il craque en soliloque pendant la nuit, alors, vite rebrousser chemin, à pas de velours, échapper à tout prix au « crocrodile », je suis Tarzan, roi dans ma jungle, je joue ma vie sur ce stratégique repli, le ventre tendu comme un nœud marin je m’exécute. Petit Tarzan se faufile à travers le bois pourri de la forêt vierge, il saute de branche en branche, avec souplesse et dextérité, Petit Tarzan n’en est pas à son coup d’essai, sa précision est remarquable, la peur dans les entrailles lui confère une souplesse digne des plus grands singes. Les singes ? Ce sont eux qui ont élevés Tarzan, d’un coup, Petit Tarzan comprend tout, absolument tout. Lui aussi a été élevé par des singes, c’est pourquoi il est si adroit dans la forêt vierge de bois pourris et grinçants. Tout devient logique, tout coule de source, sa peur s’en va, il sait qu’il ne se fera pas prendre, il n’est pas un enfant comme les autres, il l’a toujours su. J’arrive dans la chambre, mon frère dort comme un bébé, je me glisse sans bruit sous ma couverture, et feins l’endormissement, je le fais très bien. Le « crocrodile » entre dans la chambre, le plancher craque grossièrement, le « crocrodile » ne sait pas danser, il est décidément trop loin derrière Petit Tarzan, il ne l’aura pas cette fois non plus. Lit superposé, mon frère en haut, moi en bas. Rien ne bouge. Presque pas de bruit. Uniquement deux respirations d’enfants endormis qui se répondent. Je m’oublis totalement, je ne fais pas semblant de dormir, je dors dans un sommeil encore plus profond que celui du petit frère, l’enjeu est de taille, Petit Tarzan n’a pas de couteau, il se ferait dévorer par le « crocrodile ». Celui-ci se penche sur moi, je dors, je pars loin dans mes songes, je m’oublis, je n’ai plus de corps… La victoire est aussi proche que certaine, je suis le Petit Tarzan, j’ai été élevé par des Grands Singes, je suis agile et malin, je ne me fais pas prendre. Le « crocrodile » se redresse, bientôt je pousserai à mon tour le cri de victoire, bientôt je dirai à la rivière, à la jungle, et au monde entier, que je suis à nouveau victorieux. J’entends une voix, le « crocrodile » emprunte la voix de maman pour me parler : « Drekk, si tu n’dors pas, viens, allé viens regarder Tarzan à la télé ». D’un coup, sans réfléchir je me redresse, un large, large, large sourire décore mon visage lumineux. Et puis là, comme par pudeur, Le Temps décide de s’arrêter, de suspendre sa course. Le Temps convie Le Son, qui lui aussi se retire, et Petit Tarzan décide de partir, de s’enfuir le plus loin possible de son petit corps, jusqu’à nouvel ordre, parce que le fracas est épouvantable, parce que la douleur, cette douleur-là, personne ne peut en revenir. Alors Petit Tarzan demande au Bon Dieu de lui donner des ailes, pour fuir, fuir , fuir le plus loin possible du vilain, énorme « crocrodile » qui a emprunté la voix de sa maman. Une ceinture, une ceinture de femme, fine, ce sont les pires… le bout troué dans la main du « crocrodile », la boucle fendant l’air et lacérant la peau de la hanche droite jusqu’en haut de la cuisse de Petit Tarzan. Juste avant de s’envoler avec l’aide de Dieu, Petit Tarzan sent et n’oubliera jamais la sensation de brûlure, de la peau qui s’effiloche sous les coups, Le Son a pris la poudre d’escampette, Le Temps aussi, tout se floue.

    Après que Le Temps et Le Son et le reste soit revenu, demeure l’odeur, comme une odeur de viande brûlée, et il y a les picotements, sur une zone couvrant le haut de la cuisse et la hanche sur le côté droit. Le picotement est si difficilement supportable que quand et Le Temps et Le Son et le reste sont revenus, Petit Tarzan n’est pas rentré, il a décidé de ne plus rentrer, il a décidé de veiller sur son petit corps. Il ne sera jamais bien loin, mais, et c’est un pacte qu’il scelle avec Dieu et avec lui-même, il ne sera plus jamais dedans.
    Plus jamais. Beaucoup, beaucoup trop dangereux. Petit Tarzan, le danseur équilibriste est tombé dans le vide. Il est comme mort. Il est plongé dans un coma profond connu de lui seul, le quotidien se tient devant lui et Petit Tarzan ne répond plus, il se cache… jusqu’à nouvel ordre.

    #enfants #violence

    https://seenthis.net/messages/565183 via RastaPopoulos


  • Contre la destruction des collèges de la Reynerie et de Bellefontaine ! - IAATA
    https://iaata.info/CONTRE-LA-DESTRUCTION-DES-COLLEGES-DE-LA-REYNERIE-ET-BELLEFONTAINE-1837.html
    http://iaata.info/home/chroot_ml/ml-toulouse/ml-toulouse/public_html/local/cache-gd2/5f/6e033c268842e6b3b5a7ee08e696b7.jpg?1485733631

    Un vrai #mépris des #enfants, des parents, des enseignant-es, des personnel-les du #collège, des habitant-es. Dès qu’on en a entendu parler, parents, enseignants, habitant-es, on a réagi, on est allé-es discuter, expliquer. On a participé à plusieurs réunions avec le Conseil Départemental, le Rectorat, la FCPE. Ils font semblant d’écouter les gens, mais iels avaient déjà décidé avant de commencer à discuter. Quand on dit qu’on n’est pas d’accord, iels nous répondent que ça ne compte pas, que « c’est pour notre bien ». Comme le dit une maman, qu’est-ce que ces gens-là connaissent de notre vie ? Comment iels peuvent décider ce qui est bien pour nous ? C’est mieux pour les enfants 35 minutes de trajet au lieu de 5 ? C’est mieux toute la journée au collège sans pouvoir rentrer, la cantine obligatoire ? Et pour nous qui avons dèjà des vies dures, c’est mieux de ne pas pouvoir aller au collège en cas de problèmes, de ne plus avoir la proximité avec les profs et le personnel ? Ce projet est d’une grande #violence, un facteur de colère et d’angoisse, en particulier pour les enfants.

    https://seenthis.net/messages/565253 via Agnès Maillard


  • Le #FN souhaite mettre fin à la #scolarisation gratuite des #Enfants d’étrangers
    https://www.mediapart.fr/journal/france/100117/le-fn-souhaite-mettre-fin-la-scolarisation-gratuite-des-enfants-d-etranger

    Le Front national a annoncé vouloir mettre fin à la scolarisation gratuite des enfants d’étrangers en situation régulière, s’il accédait aux responsabilités. Une telle mesure discriminatoire bafouerait tous les textes juridiques qui affirment ce droit à la scolarisation, quelle que soit la situation des parents.

    #France #discrimination #éducation #étrangers


  • Des Turcs aux Chinois : l’impact des origines sur la réussite scolaire
    https://www.mediapart.fr/journal/france/050117/des-turcs-aux-chinois-limpact-des-origines-sur-la-reussite-scolaire

    Plusieurs études récentes mettent en évidence une sous-performance des enfants d’immigrés à l’école. Dans le détail, il apparaît que les enfants issus de l’immigration turque ont de moins bons résultats scolaires que les enfants originaires d’Asie. Longtemps, ce sujet sensible a été laissé aux marges de la recherche scientifique. Des chercheurs expliquent les raisons de ces différences et insistent sur le fait qu’être issu d’un milieu social défavorisé reste le principal facteur d’échec.

    #France #discriminations #école #éducation #enfants_issus_de_l'_immigration #performances_scolaires #préjugés


  • Les #femmes victimes, responsables ? – A dire d’elles
    https://sandrine70.wordpress.com/2017/01/06/hollande-sauvage-les-femmes-victimes-responsables
    https://sandrine70.files.wordpress.com/2015/12/xlesangdesfemmes.jpg

    Mais pourquoi n’est-elle pas partie, au risque de sa vie, ne serait-ce que pour ses enfants ? Oui, certaines femmes le font, parfois, et de plus en plus, parce qu’elles pensent qu’elles veulent protéger leurs enfants, parce qu’elles pensent aussi qu’elles vont être aidées, parce qu’aujourd’hui, la parole sur le sujet est un peu plus libre. 
    Malheureusement, souvent, cela se termine mal pour elles : 120 à 140 femmes assassinées par an, des batailles pour l’autorité parentale et la #justice qui souvent n’hésite pas à laisser la garde des enfants -même partielle, à des pères violents. Alors oui, aussi, tous les humains ne sont pas égaux devant les actes de #survie. Tous les humains ne savent pas réagir « au mieux » face aux #violences subies par leurs enfants et par eux-mêmes. Certains sont plus influencés par la puissance paternelle que d’autres. Certaines ont plus la capacité que d’autres de s’en sortir, peut-être.

    Ce n’est pas une raison pour dire que celles qui ne le font pas sont responsables ou complices des violences. Pour ma part, je n’absous pas par principe (ni ne juge par principe) les mères qui « auraient su » pour le #viol de leurs #enfants par le père ou le beau-père. Mais le déni et l’#emprise sont des mécanismes puissants qui font que je n’affirmerais pas non plus « par principe » qu’elles sont complices. 

    Lorsque tout sera mis en place dans la #société (au-delà d’affiches souvent culpabilisantes :« osez parler ») ! pour que les femmes et les enfants qui souhaitent dénoncer les violences soient entendus, lorsque les témoignages arriveront par dizaines qu’elles ont été entendues par la #police et par leur entourage, accueillies avec compréhension par le médecin, aidées dans leurs démarches auprès des services publics, dans leurs recherches de logements, qu’on aura suffisamment fait planer la menace de rétorsion judiciaire à l’homme violent pour que celui-ci n’ait pas un sentiment d’impunité ou de bon droit, lorsque la violence envers les femmes ne sera pas étalée partout dans les images de la culture pornographique qui nous envahissent, alors oui peut être, il sera temps de se poser cette question.

    https://seenthis.net/messages/557955 via Agnès Maillard


  • Des Turcs aux Chinois : l’impact des origines sur la réusssite scolaire
    https://www.mediapart.fr/journal/france/050117/des-turcs-aux-chinois-limpact-des-origines-sur-la-reusssite-scolaire

    Plusieurs études récentes mettent en évidence une sous-performance des enfants d’immigrés à l’école. Dans le détail, il apparaît que les enfants issus de l’immigration turque ont de moins bons résultats scolaires que les enfants originaires d’Asie. Longtemps, ce sujet hautement sensible a été laissé aux marges de la recherche scientifique. Des chercheurs expliquent les raisons de ces différences et insistent sur le fait qu’être issu d’un milieu social défavorisé reste le principal facteur d’échec.

    #France #discriminations #école #éducation #enfants_issus_de_l'_immigration #performances_scolaires #préjugés


  • #Radio_Têtards : une semaine de programmation sonore pour les #enfants sur #Radio_Grenouille
    http://www.radiogrenouille.com/programmes-radio/grille/radio-tetards

    Bienvenue dans RADIO TÊTARDS, l’émission de radio qui prend soin des oreilles des petites grenouilles ! Animée par Tom, Radio Têtards est LE moment de détente pour tous les pitchounes quel que soit leur âge, de 5 ans à l’infini, sur Radio Grenouille, tous les jours du 26 Décembre au 30 Décembre, de 18h à 19h.

    Au programme, une sélection de fictions jeunesse, de contes musicaux, d’histoires, de pubs rigolotes, de poésie et bien sûr de la musique pour rire et danser !

    https://seenthis.net/messages/554613 via Syntone


  • « Organisez une sortie de classe dans un #Apple Store »
    http://api.rue89.nouvelobs.com/2016/12/22/organisez-sortie-classe-apple-store-265956

    Frottez-vous les yeux : sur son site, Apple propose aux enseignants des « sorties de classe à l’Apple Store ». « Organisez une sortie de classe dans un Apple Store pour faire vivre à vos élèves — ou à vos collègues — une expérience pédagogique inoubliable. Les élèves effectueront sur place un travail exceptionnel. Ils réaliseront de captivants projets créatifs, et les produits Apple stimuleront leur imagination comme jamais. »

    Pour cette fantastique expérience, il faut s’inscrire dans l’un des huit magasins français présentés sur le site. « Premier arrivé, premier servi »,...

    #Education #profs #enfants


  • Une poupée pour Noël ? « Une future tapette ton fils »
    http://api.rue89.nouvelobs.com/rue69/2016/12/14/poupee-noel-future-tapette-fils-265899

    Intéressant texte de Guillaume Champeau, fondateur de Numerama, sur Medium. Tout part d’une anecdote banale. Un petit garçon qui veut une poupée mais n’ose pas trop le dire. Quand ses parents lui expliquent que les poupées, « c’est pour tout le monde », le gamin s’illumine. « Sur son visage, sourire de soulagement, yeux pétillants, et il commence à parler de la poupée Reine des Neiges, ou de la Barbie Arc-en-ciel. Il avait gardé ça en lui. »

    Frappé par cette contrainte intériorisée (bleu, rose, etc), Guillaume Champeau tweete : « Mon fils (4 ans) voulait une poupée mais n’osait pas...

    #Questions_de_genre #Sur_les_réseaux #enfants


  • Vie privée : les jouets connectés sont de vrais espions et une menace pour les enfants
    http://www.zebulon.fr/actualites/16190-vie-privee-les-jouets-connectes-sont-de-vrais-espions-et-une-menace-po

    A l’approche des fêtes de Noël de nombreux enfants auront sans doute mis sur la liste du père Noel, un jouet connecté comme un robot i-Que ou une poupée « Mon ami Cayla » par exemple. Si c’est le cas, il peut être intéressant de lire ces quelques lignes, car les objets connectés et notamment les jouets peuvent être dangereux pour les enfants. Jouets connectés : attention à vos enfants pour Noël ! Plusieurs associations américaines et européennes ont décidé de monter au créneau en constatant que certains (...)

    #robotique #enfants #jouet

    https://seenthis.net/messages/550618 via etraces


  • Sur la nature sauvage des enfants & « Scolariser le monde » (par Carol Black) – Le Partage
    http://partage-le.com/2016/12/sur-la-nature-sauvage-des-enfants-scolariser-le-monde-lecole-arme-de-des
    http://partage-le.com/wp-content/uploads/2016/12/SCOLARISER-LE-MONDE-1-559x315.jpg

    Au début du 20ème siècle, les théoriciens de l’#éducation étaient assez transparents sur le fait qu’ils concevaient des #écoles en vue d’adapter les #enfants au nouvel ordre industriel. Ces #pédagogues soutenaient que les enfants devaient perdre leur nature sauvage « primitive » et développer des manières « civilisées » telles que la ponctualité, l’obéissance, l’ordre et l’efficacité. En 1898, Elwood P. Cubberley, doyen de L’école d’#enseignement et éducation à l’Université de Stanford, déclare que :

    « Nos écoles sont, dans un sens, des #usines, dans lesquelles les matériaux bruts – les enfants – doivent être façonnés en produits… Les caractéristiques de fabrication répondent aux exigences de la #civilisation du 20ème siècle, et il appartient à l’école de produire des élèves selon ses besoins spécifiques. »

    Dans les esprits de ces architectes de l’éducation moderne, « L’Enfant », « Le Sauvage » et « La Nature » étaient des concepts équivalents ; ils représentaient tous quelque chose d’intrinsèquement déviant, bestial, informe. « La Nature », affirme William Torrey Harris, Commissaire à l’Education de 1889 à 1906 aux Etats-Unis, est « l’exact antithèse » de la « nature de l’homme d’esprit ». Il précise :

    « Hors de l’état sauvage, l’homme s’élève en se créant de nouvelles natures, les unes sur les autres ; il matérialise ses idées en institutions, et trouve dans ces mondes idéaux sa demeure réelle et sa vraie nature. »

    L’objet de l’école, en d’autres termes, était d’élever les enfants hors de leur état naturel (qui était, du point de vue de M. Harris, « totalement vicieux ») et de les entraîner à prendre leur place dans le grand projet humain de « #subordination du monde matériel à son usage ». Comme l’explique Harris, « On classait les nations et les peuples du monde… selon le degré auquel ils avaient achevé cet idéal de l’humanité ». Les cultures qui ne voyaient pas les choses ainsi étaient confrontées à un choix : « adopter notre culture et devenir intellectuellement productives ou disparaître. Voilà le jugement prononcé par les Anglo-Saxons sur les races inférieures ».

    Nous avons oublié qu’il s’agissait de la vocation initiale (de la raison d’être) des institutions-usines dans lesquelles la plupart d’entre nous avons grandi ; nous parlons de notre expérience personnelle de l’école comme s’il s’agissait d’une composante naturelle, d’un élément naturel et essentiel de l’enfance humaine, et non pas de ce qu’elle est réellement : une expérience extrêmement récente d’ingénierie sociale menée à grande échelle. Mais le passé, comme l’a brillamment exprimé Faulkner, n’est jamais mort ; il n’est pas même passé. Ces objectifs originels, comme John Taylor Gatto le souligne, ont été imbriqués avec tant d’efficacité dans la structure de l’enseignement moderne – avec ses systèmes sous-jacents de confinement, de contrôle, de standardisation, d’évaluation et de poliçage – qu’ils s’accomplissent aujourd’hui sans même que nous en ayons conscience et sans notre consentement.

    https://seenthis.net/messages/550312 via Agnès Maillard


  • The Elf on the Shelf is preparing your child to live in a future police state, professor warns - The Washington Post
    https://www.washingtonpost.com/news/arts-and-entertainment/wp/2014/12/16/the-elf-on-the-shelf-is-preparing-your-child-to-live-in-a-future-police-state-professor-says/?tid=sm_fb
    https://img.washingtonpost.com/rf/image_1484w/2010-2019/Wires/Images/2014-11-27/Reuters/2014-11-27T180140Z_01_NYK009_RTRIDSP_3_USA-THANKSGIVING-PARADE.jpg

    C’est une gentille histoire d’elfe des ateliers du #père_Noël qui surveille les enfants et fait ses rapports tous les jours au pôle Nord pour dire si le gosse a été sage. Un jouet permet à de jouer à ça à la maison pendant la saison qui précède #Noël et d’habituer les #enfants à la #surveillance et au #panopticon, écrit Laura Pinto...

    “I don’t think the elf is a conspiracy and I realize we’re talking about a toy,” Pinto told The Post. “It sounds humorous, but we argue that if a kid is okay with this bureaucratic elf spying on them in their home, it normalizes the idea of surveillance and in the future restrictions on our privacy might be more easily accepted.”

    Until the introduction of Elf on the Shelf, Santa’s mythological helpers had always been relegated to the toy workshop, Pinto said. After the story and toy were introduced by Chanda Bell, a onetime Atlanta reading teacher, the traditional narrative changed to include the hiding, surveillance and back-and-forth travel, Pinto said.

    Pinto said she’s not the first person to be troubled by Elf on the Shelf’s surveilling. She’s said parents routinely contact her to say they changed the rules of the game after it made their families uneasy. And many kids, she said, often intuitively feel like spying and being a tattletale is wrong.

    https://seenthis.net/messages/548088 via Aude


  • Enfants volés
    https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/enfants-voles

    Au #Royaume-Uni, les #services_sociaux sont financièrement encouragés à retirer leurs enfants à des parents soupçonnés de maltraitance ou jugés à l’avance incapables d’assumer leur rôle, à l’instar des mères célibataires ou des couples désargentés.

    http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10078-15.11.2016-ITEMA_21136202-0.mp3

    #Enfants_volés #violence_d'état #enfant

    https://seenthis.net/messages/542511 via odilon