• Israël intercepte un second bateau de militants anti-blocus au large de Gaza
    AFP / 04 août 2018 08h37
    https://www.romandie.com/news/ZOOM-Isra-l-intercepte-un-second-bateau-de-militants-anti-blocus-au-large-de-Gaza/942631.rom

    La marine israélienne a annoncé samedi avoir intercepté un bateau au large de la bande de Gaza, le second en moins d’une semaine avec à son bord des militants dénonçant le blocus imposé par l’Etat hébreu à cette enclave palestinienne depuis plus d’une décennie.

    Selon l’armée israélienne, l’embarcation transportant 12 personnes et battant pavillon suédois a été « interceptée conformément à la loi internationale » et acheminée vers le port d’Ashdod, dans le sud d’Israël.

    Le bateau baptisé « liberté pour Gaza » a « violé le blocus naval légal imposé à la bande de Gaza », a ajouté l’armée, précisant que les passagers avaient été emmenés pour être interrogés.

    La marine israélienne avait déjà arraisonné dimanche le bateau « Awda » ("Retour", en arabe) qui battait pavillon norvégien avec 22 personnes à bord.

    Depuis plus de dix ans, la bande de Gaza, contrôlée par le mouvement islamiste Hamas, étouffe sous un strict blocus israélien. Les habitants de l’enclave souffrent notamment de coupures d’électricité provoquées par la suspension des livraisons de fioul.(...)

    https://pbs.twimg.com/media/DjtUs94X0AAJ2-G.jpg
    #Flottille #Gaza

    https://seenthis.net/messages/712804 via Loutre


  • i24NEWS - Flottille/Gaza : la Norvège exhorte Israël à s’expliquer
    Mis à jour le 01/08/2018 11:34:08
    https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/180717-180801-bateau-intercepte-a-gaza-la-norvege-demande-des-explications-a
    https://cdn.i24news.tv/upload/image/9fac9d658e17d060d32039f0a9d7c1f12077aea2.jpg

    (...) Le ministère norvégien a indiqué dans un communiqué que ses diplomates en Israël avaient fourni une assistance consulaire à cinq Norvégiens qui faisaient partie des 22 passagers et membres d’équipage à bord du navire « Awda » ("Retour", en arabe) qui battait pavillon norvégien, arraisonné par la marine israélienne.

    « Nous avons demandé aux autorités israéliennes de clarifier les circonstances concernant l’interception du navire et de fournir les bases juridiques de l’intervention », a déclaré le porte-parole du ministère norvégien.

    « Il s’agit du premier navire norvégien envoyé à destination de Gaza pour aider les Palestiniens. C’est un bateau pacifique, en aucun cas il ne menace la sécurité d’Israël », a estimé le chef de ’Ship to Gaza Norway’ qui a organisé l’expédition, Torstein Dahle. (...)

    #Flottille #Gaza

    https://seenthis.net/messages/712138 via Loutre


  • Questions publiques au gouvernement français
    31 juil. 2018 Par pierre Stambul Blog : Le blog de pierre Stambul
    https://blogs.mediapart.fr/pierre-stambul/blog/310718/questions-publiques-au-gouvernement-francais

    Monsieur Emmanuel Macron, Monsieur Edouard Philippe, Monsieur Jean-Yves Le Drian,

    Vos discours sont lisses quand vous parlez d’Israël/Palestine. Vous prenez un ton grave pour parler de paix, de sécurité. Mais vos actes disent le contraire.

    Alors répondez aux vraies questions :

    Al Awda, bateau de la flottille de la liberté en route pour Gaza a été arraisonné en eaux internationales par la marine israélienne à cinquante milles nautiques de Gaza. Il y a eu des blessés et tous les passagers ont été transférés dans la prison de Givon. Cet acte est-il légal, oui ou non ?

    L’article 224-6 du code pénal dit que « Le fait de s’emparer ou de prendre le contrôle par violence ou menace de violence d’un aéronef, d’un navire ou de tout autre moyen de transport à bord desquels des personnes ont pris place, ainsi que d’une plate-forme fixe située sur le plateau continental, est puni de vingt ans de réclusion criminelle. » Allez-vous poursuivre en justice l’État d’Israël conformément à nos lois que vous avez le devoir de faire appliquer ?

    Après Salah Hamouri détenu sans procès depuis de nombreux mois, c’est Sarah Katz, citoyenne française également, qui est en prison en Israël. Pourquoi n’avez-vous pas fait une déclaration publique exigeant sa libération ?

    Pourquoi vos services (cellule de crise du Ministère des Affaires Étrangères ou Consulat de France à Tel-Aviv) sont-ils à la limite de l’impolitesse et ne montrent aucune intention d’aide réelle quand on les interroge sur le sort de Sarah Katz ? Vous la jugez coupable de quelque chose ?

    Deux millions de Gazaouis vivent depuis de nombreuses années dans une prison à ciel fermé bouclée par terre, par mer et par air. Approuvez-vous ce blocus inhumain ?

    Les soldats israéliens ont tiré impunément sur une foule désarmée à plusieurs reprises à Gaza. On en est à 150 mort·e·s et 15 000 blessé·e·s. Les balles explosives sont interdites contre les éléphants mais on les utilise contre les Gazaouis. Vous n’avez rien à dire là-dessus ? Pourquoi ce silence ? Vous approuvez ? (...)

    #Flottille #Gaza

    https://seenthis.net/messages/712098 via Loutre


  • Déclaration de la Coalition sur la Flottille de la Liberté - [UJFP]
    mardi 31 juillet 2018 par Freedom Flotilla
    http://www.ujfp.org/spip.php?article6552
    http://www.ujfp.org/local/cache-vignettes/L466xH263/djw4v_luyaifpjn-8a621.jpg?1533022698 Photo de basse résolution transmise depuis le Al-Awda pendant les dernières heures de navigation

    Bien que les forces d’occupation israéliennes affirment que la capture de notre navire s’est déroulée « sans incident exceptionnel », Zohar Chamberlain Regev, témoin oculaire, rapporte qu’au moment de l’embarquement : « Les gens à bord ont reçu des décharges électriques par taser et ont été frappés par des soldats masqués. Nous n’avons pas eu nos passeports ou nos effets personnels avant de descendre du bateau. Ne croyez pas les rapports sur une interception pacifique. »

    Nous avons besoin d’urgence de connaître les détails sur qui a été blessé, le degré de gravité des blessures et quel traitement reçoivent les blessés, le cas échéant. Une attaque militaire contre un navire civil est un acte violent et une violation du droit international. Emmener 22 personnes des eaux internationales vers un pays qui n’est pas leur destination constitue un acte d’enlèvement, ce qui est également illégal en vertu de la Convention internationale sur le droit de la mer.

    Depuis le moment où nous avons perdu le contact vers 13h15 heure locale dimanche, nous savons que l’IOF a bloqué tous les signaux de communication, y compris les téléphones satellites. Nous sommes très préoccupés par cette violation du droit des journalistes de se présenter librement et nous restons gravement préoccupés par leur capacité à conserver leur équipement professionnel et leurs supports de stockage.

    Comme l’a récemment observé le journaliste australien Chris Graham : « Des choses graves se produisent lorsque de bonnes personnes gardent le silence, comme le prouve l’histoire. Mais des choses horribles se produisent lorsque les médias sont empêchés de scruter les actions d’un État. »

    Deux de nos participants, citoyens israéliens, ont été accusés d’avoir tenté d’entrer à Gaza et d’avoir comploté pour commettre un crime, et ils ont été libérés sous caution ce matin. L’un d’eux, le chef de bateau Zohar Chamberlain Regev, rapporte avoir vu du sang sur le pont de l’’Al Awda’ alors que les derniers participants étaient traînés hors du navire.

    #FlottilleGaza

    https://seenthis.net/messages/711905 via Loutre