• L’avenir incertain de la Force multinationale au Sinaï
    http://orientxxi.info/magazine/l-avenir-incertain-de-la-force-multinationale-au-sinai,1076

    Dans le Sinaï, les combats entre les milices djihadistes et l’armée égyptienne s’intensifient d’année en année depuis 2011 et le probable attentat contre l’avion de ligne russe ne peut qu’aggraver les tensions . La Force multinationale et observateurs au Sinaï (FMO), présente dans la région depuis la signature d’un accord de paix entre l’Egypte et #Israël en 1978, est récemment devenue elle aussi la cible d’attentats. Les États-Unis, qui la dirigent, décideront-ils de la renforcer ou de mettre fin à sa (...)

    #Magazine

    / #Égypte, Israël, #Armement, Sinaï, Force multinationale et observateurs au Sinaï (FMO)

    #Sinaï #Force_multinationale_et_observateurs_au_Sinaï_FMO_


  • U.S. Special Forces Expand Training to Allies With Histories of Abuse

    (The Intercept, 9 septembre 2015)

    Since 9/11, Special Ops forces have expanded in almost every conceivable way — from budget to personnel to overseas missions. Many were conducted with security forces implicated in human rights violations.

    https://theintercept.com/2015/09/09/u-s-special-forces-expand-training-allies-histories-abuse

    https://firstlook.org/wp-uploads/sites/1/2015/09/specialops_chart-021-1000x588.png

    While the U.S. military is barred by law from providing aid to foreign security forces that violate human rights, JCETs [Joint Combined Exchange Training] have been repeatedly conducted in Colombia, Saudi Arabia, Chad and many other nations regularly cited for abuses by the Department of State. Under the so-called “Leahy Law,” a vetting process is meant to weed out foreign troops or units implicated in “gross human rights violations” — including extrajudicial killing, forced disappearances, and cruel, inhuman, or degrading treatment. But the State Department office responsible for the vetting process receives only a tiny fraction of funding compared to the projects it oversees, and a spokesperson noted that “State does not track cases in a way that is easily quantifiable.” SOCOM, for its part, was evasive about whether the military command was aware of individuals or units disqualified by Leahy vetting. “If you have questions about who has been barred, I recommend you contact the State Department,” SOCOM’s McGraw wrote in an email.

    Reports on the training of Special Operations forces, submitted to Congress and obtained through the Freedom of Information Act from the Office of the Assistant Secretary of Defense for Legislative Affairs, show that the U.S.’s most elite troops trained in 77 foreign nations alongside nearly 25,000 foreign troops under the JCET program in just 2012 and 2013. Both the number of planned missions and foreign nations involved in JCETs are forecast to rise next year, according to a separate set of documents publicly available from the Office of the Under Secretary of Defense (Comptroller).

    #US #Forces_spéciales #armée #coopération_militaire #droits_humains #dictatures #régimes_autoritaires #dip

    http://seenthis.net/messages/408365 via Zalama


  • Donc à Lille, dans le quartier de #Moulins, dans le parc des #Olieux, il y a une vingtaine de #réfugiés mineurs qui dorment dehors depuis un mois, en attendant d’hypothétiques rendez-vous avec l’administration qui devra évaluer leur #minorité grâce à l’analyse obscure et sourcilleuse de leur « récit de vie ».

    Pendant ce temps-là, les flics maintiennent la #force_tranquille, on a coupé les buissons et tout ce qui pouvait servir d’abri ou de planque, et on passe régulièrement en pleine nuit en éclairant tout ça d’une grosse lampe de nazillon pour vérifier que "ça" ne s’installe pas. Du coup, pas de tentes, de bâche ou de cuisine possible, à moins de risquer une descente des #porcs.

    La mairie PS ne branle rien, alors que des tonnes de salles polyvalentes ou de maisons du Hip-Hop sont vides en ce moment.

    Toujours pendant ce temps-là, des habitants du quartier, parfois voilées, assurent de la bouffe, du café, font des lessives, donnent des fringues...

    D’autres (parfois tatoué(e)s) organisent des repas dans leur squatt tout proche.

    Pour l’instant aucun gros machin (Cimade, RESF ou je ne sais quoi) n’est vraiment sur le coup, même si tout le monde est au courant (coincé à Calais ou en vacances, je ne sais pas). Tout est comme suspendu en attendant le mois de septembre et il s’agit de serrer les fesses en espérant qu’il ne pleuve pas (il a plu il y a deux jours (on est ch’nord ou on ne l’est pas hein)).

    La stratégie du groupe de réfugiés (si j’ai bien pigé) est de rester groupé et visible (surtout le soir), tout en étant extrêmement poli, discret, propre et gentil. Ils semblent terrifiés par la police et on écoute Wiz Khalifa plutôt doucement sur son portable.

    Bref, ce serait bien que ça bouge un peu plus (d’aucuns sont malades, d’autres n’ont pas de matelas et sont fourbus de dormir à la dure (le réveil matin général est une petite vieille raciste qui vient faire pisser son chien « brigand », juste sous leur nez (en hurlant « brigand, brigand, fifi, fifi (c’est le nom de son autre chien) » dès cinq heures du mat’ (et les nuits sont fraîches))).

    Donc oui ce serait bien que ça bouge un peu plus et un peu plus vite, mais je ne vois pour l’instant pas trop comment... On est pas assez nombreux pour vraiment foutre la pression à la mairie ou au département (qui est apparemment responsable des mineurs sans soutien de famille), et personne n’est là le 15 août pour t’entendre crier dans la #brique_city.

    Donc voilà si vous avez des idées ou des connexions à activer dans le coin (#lille donc), ce serait cool, parce que mine de rien, les gars (qui sont vraiment très jeunes) sont crevés et que tout ça est pas mal dégueu...

    PS : il y a eu un (pauvre) article dans la voix du nord qui est passé ici : http://seenthis.net/messages/392830

    Le journaliste (de mes deux) est revenu ce soir et a insisté pour prendre les visages en photo, ce que les réfugiés ont refusé (pas envie d’être reconnu dans tout le quartier quand tu vas à la mosquée ou acheter du pain). Le type s’est barré en boudant, après avoir dis à quelqu’un qui ramenait un plat de riz que si elle était là, c’était grâce à lui et à son article... Une de ses acolytes est ensuite repassée en affirmant nous connaître, nous et notre « groupe politique » (haha).

    voilà quoi... à bon entendeur

    http://seenthis.net/messages/396505 via gwyneth bison


  • Why is Obama Goading China ? » CounterPunch : Tells the Facts, Names the Names
    http://www.counterpunch.org/2015/05/29/why-is-obama-goading-china

    US powerbrokers know that bullying China involves significant risks for themselves and the world. Even so, they have decided to pursue this new policy and force a confrontation. Why? Why would they embark on a strategy so fraught with danger?

    The answer is: They don’t see any way around it. They’ve tried containment and it hasn’t worked.

    Pour la petite histoire :

    Not surprisingly, the US is challenging China under the provisions of the UN Convention on the Law of the Sea, a document the US has stubbornly refused to ratify.

    #Etats-unis #Chine #Force

    http://seenthis.net/messages/375561 via Kassem