• Israël étrangle #Gaza privée d’électricité
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/international/israel-etrangle-gaza-privee-delectricite

    Gaza privée d’électricité : Depuis lundi 19 juin, Israël prive la population palestinienne de Gaza d’électricité : alors que celle-ci n’était disponible que pendant quelques heures, Israel a décidé de réductions supplémentaire. L’ONU dénonce une terrible menace pour la survie même des millions de gazaouis enfermé dans ce gigantesque camps qu’est devenu la bande de Gaz […]

    #3-INTERNATIONAL #articles #Palestine


  • Vivre à Gaza avec trois heures d’électricité par jour
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2017/06/19/a-gaza-avec-trois-heures-d-electricite-par-jour_5147045_3218.html
    http://img.lemde.fr/2017/06/18/250/0/3000/1500/644/322/60/0/33367cc_12396-18crv66.xyq83hm2t9.jpg

    Depuis le mois d’avril, le territoire palestinien, qui compte deux millions d’habitants, fait face à une crise énergétique sans précédent dûe aux dissensions entre le Hamas et Mahmoud Abbas.

    Honteux sous titre qui exempte complètement Israël du rationnement en question, alors que l’article sous-entend pourtant qu’il n’y est pas pour rien :

    Quant à la seule centrale électrique de Gaza, qui fournit en temps normal 23 % des besoins, elle est à l’arrêt depuis avril. Son manager général, Rafiq Maliha, est un homme massif, compétent, au rire nerveux.
    « La situation est catastrophique, dit-il. Je travaille ici depuis 1994. C’est comme une boule de neige qui roule et grossit. Depuis l’aide d’urgence du Qatar et de la Turquie en janvier, assurant du fuel pour trois mois, Ramallah et Gaza se disputent au sujet des taxes payées sur ce fuel. Israël les a fixées à 300 %. »
    La centrale a été bombardée en 2006, entraînant quatre mois de fermeture, puis en 2014, six mois de fermeture. Aujourd’hui, elle n’a aucune réserve de fuel, faute de capacité de stockage. Sa conversion au gaz naturel permettrait d’énormes économies, mais elle nécessiterait du temps et des investissements.
    Une ligne à haute tension est aussi en projet avec Israël, mais la volonté politique fait défaut. Quand rien ne presse, le gouvernement israélien gère, plutôt que de prendre des initiatives. La demande énergétique à Gaza pourrait doubler d’ici à 2030, avertit la Banque mondiale.

    voir, entre autres, et déjà ancien : Géopolitiques de l’électricité au Machrek https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00261170
    #Gaza #Israël #électricité #énergie #blocus

    https://seenthis.net/messages/608177 via rumor


  • #Gaza braces itself for ’collapse’ after Israel approves reduction of electricity supply
    June 12, 2017 1:33 P.M. (Updated: June 12, 2017 5:48 P.M.)
    http://www.maannews.com/Content.aspx?ID=777599
    http://www.maannews.com/Photos/412528C.jpg

    BETHLEHEM (Ma’an) — The Israeli security cabinet has approved a 40 percent reduction in Israel’s electricity supply to the besieged Gaza Strip, where Palestinians are already coping with a crippling power crisis and daily, hours-long blackouts, according Israeli media reports.

    While Gaza’s electricity company said it had not received an official order regarding the impending power cut, it called upon Palestinians in Gaza to prepare for the worst, while human rights groups urged Israel to reconsider the move — expected to have immediate and disastrous effects on the medical sector in particular.

    The approval came after Israeli authorities announced plans to make the cuts last month, upon request of the Palestinian Authority (PA) in occupied West Bank, which foots Gaza’s monthly electricity bill from Israel, by subtracting from taxes collected by Israel on behalf of the PA.

    Palestinian President Mahmoud Abbas had reportedly informed Israel that the PA only intended to pay 60 percent of the 40 million shekel ($11.19 million) monthly bill, as Hamas, the de facto ruling party in Gaza, and the Fatah-led PA continued to blame each other for a deepening crisis in Gaza.

    Meanwhile, the Gaza electricity company said on Monday that it had been informed by Egypt’s power company that it could cut off power lines feeding Gaza at any time, without providing further details.

    https://seenthis.net/messages/606355 via Loutre


  • Loin des partis, les #palestiniens s’engagent dans de nouvelles luttes
    https://www.mediapart.fr/journal/international/030617/loin-des-partis-les-palestiniens-s-engagent-dans-de-nouvelles-luttes

    Désabusés par l’échec de la seconde intifada et confrontés à l’immobilisme de leurs dirigeants, les Palestiniens se concentrent de plus en plus sur des luttes locales dans l’espoir d’améliorer leurs conditions de vie. Cinquante ans après la guerre des Six Jours, une nouvelle société palestinienne tente de s’organiser.

    #International #Autorité_palestinienne #Cisjordanie #Gaza #luttes_sociales


  • Israel averts one crisis with end of Palestinian prisoners’ hunger strike. Now Gaza looms large

    Strike leader Marwan Barghouti can chalk up achievement of putting prisoners’ plight back in Palestinian public consciousness

    Amos Harel May 28, 2017
    read more: http://www.haaretz.com/israel-news/.premium-1.792263

    The announcement heralding the end of the Palestinian prisoners’ hunger strike on Friday night was met with a sigh of relief by Israel’s defense establishment.
    >> Get all updates on Israel and the Palestinians: Download our free App, and Subscribe >>
    The strike’s end, on the eve of Ramadan, removed a huge risk that had been lingering for the past six weeks: the potential for deterioration following the death of one of the prisoners, or an Israeli attempt to force-feed the strikers, both of which would have agitated Palestinians across the territories.
    The gap in the conflicting commentaries from both sides regarding the details of the agreement and the question of who won are inevitable, given the circumstances. Israel doesn’t want to admit it negotiated with the strike leaders – and certainly not that it made any concessions while members of Prime Minister Benjamin Netanyahu’s cabinet were competing with each other in their forceful declarations against the prisoners.
    The Palestinians, meanwhile, have to present any Israeli concessions, no matter how trivial, as an achievement – otherwise questions will be raised about why the lives of prisoners were put at risk and whether the demands met actually justified everything the prisoners sacrificed.

    Despite Israel’s denials, it’s clear that talks were held with the strike leaders, at least indirectly. Two weeks ago, Palestinian sources reported meetings between senior officials in the Palestinian Authority’s security apparatus and Israel’s Shin Bet security service, with the aim of ending the strike.

    The details of any arrangement that would induce the prisoners to call off their strike were crystal clear: The key issue for them was the restoration of family visits to the previous number – twice a month. The Red Cross had halved this a year ago. An agreement on this matter was reached on Friday.
    The other demands were extras. The strike leaders knew that given the current public mood in Israel, the cabinet or prison authorities would not allow the resumption of academic studies – certainly not as long as the bodies of two Israeli soldiers are being held in Gaza and two Israeli citizens are missing there.
    An improvement in specific prison conditions – an issue that isn’t a focus of media attention – can be agreed upon later. Israel ensured this would happen at a later date and wouldn’t be seen as a direct achievement of the hunger strike.
    The strike’s leaders were already handicapped by the limited response of Fatah members to join the strike. Jailed Hamas leaders didn’t take a stand, either, failing to instruct most Hamas members to join in. Outside the prison walls, senior PA officials tried to undermine the strike, fearing it would strengthen the status of senior Fatah prisoner (and strike leader) Marwan Barghouti.
    The latter can chalk up an achievement from the strike, though: it brought the prisoners’ plight to the forefront of the Palestinian agenda, and he is once more being seriously mentioned as a possible successor to President Mahmoud Abbas.
    In Israel, the sting operation in which the Israel Prison Service planted snacks in Barghouti’s cell, and recorded him eating them, served as a rich source of satire. On the Palestinian side, though, it only strengthened his image as a leader who is feared by Israel – which resorts to ugly tricks in order to trip him up. However, Barghouti still faces an internal challenge from fellow Fatah leaders, who were likely unimpressed by the fact he fell into this trap twice.
    The strike’s end resolves one Israeli headache, but two others remain in the Palestinian arena: that the religious fervor associated with Ramadan will find an outlet in the form of “lone-wolf” stabbing or car-ramming attacks, as it did last year; and the deteriorating conditions in the Gaza Strip.
    In the monthly report submitted to the UN Security Council on Friday by Nickolay Mladenov, the UN secretary-general’s special envoy to the Middle East wrote: “In Gaza we are walking into another crisis with our eyes wide open.”
    Mladenov warned the Security Council that if urgent steps are not taken to de-escalate matters, “the crisis risks spiraling out of control with devastating consequences for Palestinians and Israelis alike.”
    Mladenov reminded the Security Council that the source of the deterioration, with a reduced power supply and cuts to PA employees’ salaries in the Strip, is the political conflict between the Fatah-run PA and Hamas. Most residents in Gaza now receive electricity for only four hours a day, and this might be reduced to two hours, with the humanitarian crisis worsening. No one is interested in a military confrontation, Mladenov told Security Council members, adding that the PA, Hamas and Israel all share responsibility to prevent one.

    #Gaza #Palestine #Israël

    https://seenthis.net/messages/601963 via Nouvelles d’Orient


  • Le #Hamas annonce faire peau neuve
    https://www.mediapart.fr/journal/international/020517/le-hamas-annonce-faire-peau-neuve

    Le mouvement islamique qui dirige #Gaza a publié un document politique infléchissant sa position sur les frontières de la #Palestine et sa relation à l’Égypte. Au même moment, le président palestinien #Mahmoud_Abbas s’apprête à rencontrer Donald Trump. Véritable changement ou adaptation stratégique ?

    #International #charte #Israël


  • #seenthis_fonctionnalités : Les thèmes privilégiés d’un.e auteur/autrice

    Grâce aux hashtags et aux thèmes automatiques, Seenthis fabrique une liste (pondérée) des thèmes privilégiés d’une personne. Cela apparaît en colonne de droite de la page d’un.e contributeur.trice. Par exemple :

    Country:France / Continent:Europe / City:Paris / #femmes / Country:Grèce / #sexisme / #Grèce / #racisme / Currency:EUR / #Palestine / #travail / Country:Israël / Country :États-Unis / #Israël / Country:Allemagne / #féminisme / Person:Encore / City:Gaza / Country:Suisse / Country:Royaume-Uni / City:Londres / City:Bruxelles / Person:Charlie Hebdo / Country:United States / #santé / Currency:USD / #prostitution / City:This / Person:Alexis Tsipras / #politique / Country:Israel / Country:Russie / #histoire / #viol / City:New York / #migrants / #cartographie / #photographie / Country:Espagne / #écologie / Company:Facebook / #inégalités / #réfugiés / Country:Palestinian Territories / Country:Italie / Person:François Hollande / #journalisme / Country:Japon / Continent:Afrique / #art / #culture_du_viol / Country:Syrie / Country:Iraq / City:Athènes / City:Lille / #France / #austérité / #littérature / Person:Manuel Valls / #Suisse / Person:Tony Blair / #misogynie / #éducation / #audio / #islamophobie / Country:Algérie / #plo / #Internet / ProvinceOrState:Cisjordanie / #asile / City:Bonne / #Union_européenne / #cinéma / PublishedMedium:The New York Times / NaturalFeature:Philippe Val / #sorcières / #livre / #revenu_garanti / City:Die / Country:Afghanistan / Person:Hillary Clinton / #photo / #chômage / Country:Danemark / Person:Mona Chollet / Region:Moyen-Orient / #gauche / City:Lyon / Country:Chine / #capitalisme / Person:Jeremy Corbyn / Country:Belgique / #colonisation / #qui_ca / City:Amsterdam / Organization:Académie française / City:London / #violence / Facility:Palestine Square / Country:Liban / #discrimination / #shameless_autopromo / #médecine / Company:Google / #radio / Country:Pays-Bas / Organization:Hamas / ProvinceOrState:Bretagne / ProvinceOrState :Île-du-Prince-Édouard / #société / City:Munich / #domination / City:Nice / City:Cologne / #Europe / Organization:Sénat / #nourriture / Region:Proche-Orient / Person:Christiane Taubira / Country:Suède / Organization:White House / Person:Donald Trump / Person:Laurence Rossignol / Company:Le Monde / #voile / #historicisation / Continent:America / #childfree / Person:Arnaud Leparmentier / #revenu_de_base / #théâtre / ProvinceOrState:Québec / Person:Philippe Rivière / #imaginaire / City:Strasbourg / Country:Finlande / City:Venise / #migrations / #Etats-Unis / Country:Arabie saoudite / City:Jerusalem / #Gaza / Country:Greece / City:Beyrouth / City:Toulouse / #islam / City:Marseille / Person:Mark Regev / Country:Grande-Bretagne / Person:encore / #Genève / City:Ramallah / #temps / #géographie / #sexe / Person:Osez / Country:South Africa / #patriarcat / Country:Pakistan / City:Bordeaux / #urbanisme / Person:Richard Malka / Person:Frédéric Lordon / Continent:Amérique / Company:The Guardian / #occupation / Person:Alain Juppé / Person:Denis Robert / Region:Méditerranée / PublishedMedium:The Guardian / #science / #BDS / City:Damas / Person:Peter Brook / City:Oslo / City:Dublin / #violences_sexuelles / City:Pomerol / City:Juif / Person:Paul Guers / City:Mayenne / #laïcité / Person:Jean-Luc Mélenchon / #censure / Organization:Tsahal / Person:Daniel Schneidermann / Organization:United Nations / Country:Bolivie / Position:Prime Minister / #domination_masculine / City:Nesle / Person:Virginia Woolf / ProvinceOrState:Maine / City:Montsoreau / Person:Jean-Louis Barrault / Person:Paul Dutron / Person:Lino Ventura / Person:Max Weber / City:La Tour / Company:Charles Oulmont /

    À une époque, on avait un gadget trop mignon : on pouvait balancer ça d’un clic sur Wordle pour obtenir une représentation graphique (ici @odilon) :
    https://www.flickr.com/photos/odilodilon/6684464421

    Flickr

    https://seenthis.net/messages/589559 via ARNO*


  • New Hamas charter holds contradictory views on establishment of Palestinian state
    http://www.maannews.com/Content.aspx?id=776241

    GAZA CITY (Ma’an) — While a draft version of Hamas’ new charter which leaked on Sunday evening raised questions over whether the movement would explicitly accept a Palestinian state along pre-1967 borders, the document will make clear that “our rivalry is with the occupation who occupied our land,” Hamas official Ahmad Yousif told Ma’an on Sunday.
    The text of the new agenda — which is to revise the Hamas charter for the first time since it was declared in 1988 — was leaked by Lebanese news site Al-Mayadeen.
    Shortly after it was leaked, Yousif confirmed to Al-Mayadeen that the document was indeed Hamas’ new charter, which would officially be released in the coming days.
    While Point 19 of the charter mentions “the creation of an independent and sovereign Palestinian state along June 4, 1967 lines, with the return of refugees and displaced persons to their homes,” the document does not explicitly accept a Palestinian state based on the borders, and goes on to reject “any alternative to the liberation of Palestine completely from its sea to its river,” referring to the Mediterranean Sea and the Jordan River.
    The section also states that Hamas “will not relinquish any part of the land of Palestine, no matter what the reasons, circumstances, and pressures could be, and no matter how long occupation may continue."
    Yousif explained in an interview with Al-Mayadeen that "Hamas accepted an independent Palestinian state based on the 1967 borders as a matter of preserving Palestinian consensus,” however stressing that Hamas would maintain their right to armed resistance — a point reiterated multiple times in the draft charter.
    Yousif confirmed to Ma’an on Sunday evening that the new charter continues to “legitimize all types of resistance and struggle against occupation.”
    Contrary to reports in Israeli media, the new charter will not officially recognize a state of Israel, Yousif said. “The charter does not recognize the Israeli occupation or breach our irrecoverable principles.”
    Palestine, according to the Hamas’ definition, “is one inseparable region and is the homeland of the Palestinian people.”
    “The fact that the Palestinian people were expelled from their land and displaced through the creation of the Zionist entity does not annul the Palestinian people’s right to all of their land, nor does that establish a legitimate right for the usurper Zionist entity to have this land,” the charter asserts.
    Meanwhile, the charter will also notably differentiate between “the Jews as a People of the Book and as followers of a religion on one hand, and the occupation and the Zionist project on the other hand,” affirming that “Hamas does not view the conflict with the Zionist project as a conflict with the Jews because of their religion."
    “Our rivalry is with the occupation who occupied our land," Yousif affirmed.
    He said that a number of amendments were made to the charter “in response to criticism of Hamas over anti-Semitism, racism, and other issues viewed as violations under international law."
    He also stressed that the documented was prepared “as a reaction to ongoing Israeli aggression and the confrontations between the occupation and the stone children," referring to Palestinian children who throw stones at Israeli forces as a form of resistance and face up to 20 years in military prison for the act.
    The new Hamas’ charter applauds “Western entities,” as well as Arab and Muslim countries, who show solidarity with the Palestinian people, Yousif said, adding that the he expects Hamas will be regarded in a more positive light by “several countries, especially in Europe,” after the charter is officially released.
    The new charter also “includes a positive attitude toward the Palestine Liberation Organization (PLO), and considers it as a national umbrella for all the Palestinian people.”
    Point 27 of the leaked text defines the PLO as the “national framework for the Palestinian people inside Palestine and abroad.”
    However, the charter calls for the redevelopment and restructuring of the PLO, based on democratic principles, in order to “guarantee the participation of all” Palestinians, “in a way that preserves Palestinian rights."

    #Hamas #Gaza #Palestine

    https://seenthis.net/messages/585324 via Nouvelles d’Orient


  • Israel loves wars - and does nothing to prevent them -

    There’s no other way to read the state comptroller’s report on the 2014 Gaza war and there’s no more important conclusion that arises from it.

    Gideon Levy Mar 02, 2017
    read more: http://www.haaretz.com/opinion/.premium-1.774709

    Israel loves wars. Needs them. Does nothing to prevent them, and sometimes instigates them. There is no other way to read the state comptroller’s report on the 2014 Gaza war, and there is no more important conclusion that arises from it.
    All the rest – the tunnels, the National Security Council, the cabinet and the intelligence – are trifles, nothing more than efforts to distract us from the main thing. The main thing is that Israel wants war. It rejected all the alternative, without discussing them, without interest in them, to fulfill its desire.
    Israel wanted wars in the past as well. Since the 1948 war, all its wars could have been avoided. They were clearly wars of choice, although most of them were of no use and a few of them caused irreparable damage. Israel usually initiated them, sometimes wars were forced on it, but even then, they could have been avoided, like in 1973. Some of the wars ended the careers of those who started them, and yet, time after time Israel chooses war as the first and preferred option. It is doubtful that a rational explanation can be found for the phenomenon, but the fact is, every time Israel goes to war it receives sweeping, automatic and blind support in public opinion and the media. Thus not only the government and the army love war, all of Israel loves war.
    This is proven by the fact that committees of investigation publish almost identical reports after every war – the report on the Gaza war is almost plagiarized from the Winograd Commission report after the 2006 Second Lebanon War. (“The war was embarked on hastily and irresponsibly.”) When nothing is learned and everything is forgotten, it’s clear that something strong is pulling Israel to war.
    That’s also the way it was in the summer of Operation Protective Edge, when there was no reason at all for war. And that’s the way it will be in the next war, which looms ahead. What a pity that the “red alert” in the south on Tuesday was a false alarm. It was almost the opportunity to strike a disproportionate blow on Gaza, the way Defense Minister Avigdor Lieberman and Israel love, the kind that drags Israel down to the next war.

    #Gaza #Israel #war

    https://seenthis.net/messages/574448 via Nouvelles d’Orient



  • La e-communication du #Hamas
    http://orientxxi.info/magazine/la-e-communication-du-hamas,1668

    Alors que le Hamas vient de fêter son 29e anniversaire, sa politique de #Communication a trouvé son rythme de croisière, après avoir connu plusieurs étapes dans la poursuite d’un objectif qui n’a pas varié : convaincre que le Mouvement de la résistance islamique incarne l’identité palestinienne dans la résistance à l’occupation. Cette « palestinité » multiforme est appelée à s’exercer sur tous les théâtres d’opérations : politique, militaire, social… et bien sûr, médiatique. Conçue fin 1987-début 1988 au sein de (...)

    #Magazine

    / #Gaza, #Conflit_israélo-palestinien, Hamas, #Médias, Communication, Réseaux sociaux, (...)

    #_Réseaux_sociaux #Internet
    « https://french.palinfo.com »
    « http://www.al-fateh.net »
    « https://www.paldf.net/forum »
    « https://web.archive.org/web/*/www.palestinegallery.com »
    « http://www.qassam.ps »
    « http://alkotla.ps/ar »
    « http://alkhalas.tripod.com »
    « http://www.monde-diplomatique.fr/cahier/proche-orient/declaration93-fr »
    « http://alraynewspaper.ps/Magaz/index »
    « http://alray.ps/en/?act=index »
    « http://www.gmo.ps/ar/AVLive.html »
    « http://www.alaqsavoice.ps/arabic/public »
    « http://aqsatv.ps »
    « http://shehab.ps »
    « http://paltimes.net »
    « http://www.asdaa.ps »
    « http://alaqsasport.ps »
    « http://www.fm-m.com/2013/may »
    « http://alresalah.ps/radio »
    « http://www.felesteen.ps »
    « http://safa.ps »
    « https://www.facebook.com/s3adamag »
    « http://www.omamh.com/site/pages »
    « http://www.drah.ps/en »
    « http://asramedia.ps »
    « http://jamahiri.ps »
    « http://www.womenfpal.com »
    « http://hamas.ps/ar »
    « http://www.mom.fr/guides/palestine/pales011.htm »
    « http://www.e-diasporas.fr »


  • Rencontre Orient XXI « #Gaza : des familles en quête de justice » 12 décembre à l’IMA
    http://orientxxi.info/magazine/rencontre-orient-xxi-gaza-des-familles-en-quete-de-justice-le-12-decembr

    Orient XXI organise avec l’équipe du webdocumentaire « Obliterated Families », ActiveStills, l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture), le CCFD-Terre Solidaire et l’Institut du Monde Arabe (IMA) une conférence « Gaza : des familles en quête de justice » lundi 12 décembre de 19h à 21h à l’Institut du Monde Arabe. Gaza, 17 juillet 2014. Au cours de l’offensive israélienne dite « Bordure protectrice » dans la bande de Gaza, un missile s’abat sur le toit de la maison de la famille Shuheibar, où (...)

    #Magazine

    / #Israël, #Palestine, Gaza, #Événement, #Gaza_2014

    "http://obliteratedfamilies.com/fr"
    "https://www.imarabe.org/fr/actualites/centre-de-langue-et-de-civilisation-arabes/2016/fete-de-la-langue-arabe-du-12-au-18"
    "http://activestills.org"
    "https://www.acatfrance.fr"
    "http://www.mezan.org/en"
    "http://www.solivr.fr"
    "http://www.middleeasteye.net/fr/homepage-9514-19th-december-2014-1932813156"
    "https://www.alaraby.co.uk/english"


  • La résistance des paysans et des pêcheurs dans #Gaza étouffée
    http://orientxxi.info/magazine/la-resistance-des-paysans-et-des-pecheurs-dans-gaza-etouffee,1581

    À Gaza, soumise au blocus et aux incursions israéliens, paysans et pêcheurs tentent de survivre et d’échapper à la dépendance économique. La bande de Gaza (360 km2 pour près de 2 millions d’habitants) est hautement urbanisée. Il y a une dizaine d’années, les terres agricoles correspondaient néanmoins à environ un tiers de la surface, elles n’en forment plus qu’un cinquième. Elles se réduisent sous la pression démographique (le taux d’accroissement de la population à Gaza est estimé à 3,9 %), et par la pression (...)

    #Magazine

    / #Israël, Gaza, #Économie, #Agriculture, #Gaza_2014, #Occupation, #Pêche


  • مُقاوَمة المُزارعين والصيّادين في غزة التي تَختنِق
    http://orientxxi.info/magazine/article1584

    في غزّة المحاصّرة التي تَنوء تحتَ عِبء الحصار وآثارِ الاجتياحات، يُحاوِل المزارِعون والفلّاحون من أهلِها التمسُّك بمَصادِر عيشِهم . قِطاعُ غزَّة الذي تبلغُ مساحتُه 360 كم2 لمليونَي نسمة، يَتميَّز بكثافةٍ سكانِيَّة عالية. منذ عشرِ سنوات، كانت الأراضي الزراعيَّةُ تشكِّلُ ثلثَ المساحة تقريباً. لا تُشكِّل تلك الأراضي اليومَ أكثرَ من خُمسِ المساحة، فهي تتقلَّص بِحُكم الضغطِ الديمغرافي (فنسبةُ النموِّ السكّانيِّ في غزّة تقدَّر بـ3.9 %)، الضغطِ الاقتصاديِّ على ملّاكي الأراضي، وأخيراً بحكم ترسيمِ مِنطَقة عازِلة من قِبَل المُحتَل: وهذه المِنطقة المحظورة ، المُمتدَّة (...)

    #Magazine

    / إسرائيل, غزة, اقتصاد, زراعة, #Gaza_2014, #Occupation, صيد

    #إسرائيل #غزة #اقتصاد #زراعة #صيد


  • Une mort à un million de dollars
    http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/une-mort-a-un-million-de-dollars,1565

    Asmaa Alghoul, écrivaine, journaliste lauréate de nombreux prix et femme libre, est née en 1982 à Rafah, au sud de la bande de #Gaza. Le courage de ses prises de position contre le « siège de l’esprit » qu’elle estime opéré par le Hamas tout autant que de ses reportages dans Gaza pendant l’offensive israélienne de 2014 ont été salués à l’étranger. L’insoumise de Gaza, qui paraît le 9 novembre 2016, est le récit de sa vie quotidienne. Elle l’a fait en arabe à Sélim Nassib, qui lui a prêté sa plume prestigieuse pour (...)

    #Lu,_vu,_entendu

    / #Israël, #Palestine, Gaza, #Conflit_israélo-palestinien, #Extraits, #Gaza_2014


  • Transfert des Arabes israéliens: les plans de Lieberman sont-ils crédibles?
    https://www.mediapart.fr/journal/international/081116/transfert-des-arabes-israeliens-les-plans-de-lieberman-sont-ils-credibles

    Le ministre israélien de la défense, #Avigdor_Lieberman, menace de débarrasser la bande de #Gaza du Hamas et de transférer les Arabes israéliens dans un futur État palestinien. Des plans jugés « possibles », mais « coûteux » et « irréalistes » par des experts.

    #International #Israël #Palestine #Proche-Orient


  • From #Egypt to #Palestine, agroecology as a weapon
    http://orientxxi.info/magazine/from-egypt-to-palestine-agroecology-as-a-weapon,1555

    Climate change increasingly threatens agricultural systems worldwide. A situation particularly relevant in Egypt and Palestine. The contexts are different, Egypt has faced food riots which played a part in launching the 2011 revolution, and Palestine, smothered by the Israeli occupation, faces many difficulties in attempting to provide for its population. Yet in both cases, agroecology can serve as a solution. “We want bread, freedom and justice.” For months, Egyptians chanted this slogan on (...)

    #Magazine

    / Egypt, #Israel, Palestine, #Gaza, #Cisjordanie, #Colonisation, #Agriculture, #Dossier, #Agroécologie, Agriculture (...)

    #Agriculture_biologique


  • #Réfugiés syriens : même à #Gaza
    http://orientxxi.info/magazine/refugies-syriens-meme-a-gaza,1532

    Ils sont un peu plus d’un millier dans la bande de Gaza. La plupart sont arrivés là au début du #Conflit_syrien, par les tunnels qui reliaient l’enclave sous blocus à l’Égypte autour de la ville-frontière de Rafah. Certains viennent du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk au sud de Damas ; tous ont fui la guerre. Ils pensaient étrangement trouver à Gaza un refuge et les moyens de vivre décemment. C’était avant que la dernière offensive israélienne, celle de 2014, ne ruine leurs espoirs. #Portrait de deux (...)

    #Magazine

    / #Égypte, Gaza, Conflit syrien, Réfugiés, Portrait


  • Qui a peur de la tenue d’élections municipales en #Palestine ?
    http://orientxxi.info/magazine/qui-a-peur-de-la-tenue-d-elections-municipales-en-palestine,1492

    Le 8 septembre 2016, la Cour suprême palestinienne a gelé les élections municipales qui devaient se dérouler à #Gaza et en #Cisjordanie le 8 octobre prochain. Une grande partie de la gauche palestinienne, qui milite pour l’unité nationale et la réconciliation entre le #Fatah et le #Hamas, voit dans cette décision un déni de #Démocratie et une manoeuvre du Fatah. Même si l’obstruction à une vie démocratique en Palestine est d’abord à mettre sur le compte de l’occupation israélienne, qui prive notamment les (...)

    #Magazine

    / Palestine, Gaza, Cisjordanie, Fatah, Hamas, #Élections_locales, Démocratie, #Jérusalem-Est


  • Revirement de la #Turquie face à #Israël
    http://orientxxi.info/magazine/revirement-de-la-turquie-face-a-israel,1389

    L’accord de réconciliation signé entre Tel-Aviv et Ankara est loin de répondre aux demandes que formulait jusqu’ici la Turquie. Il reflète l’affaiblissement de la position régionale d’Ankara, confirmé par les excuses que le président Erdogan a envoyé à Vladimir Poutine plus de six mois après que la chasse turque a abattu un avion russe. La Turquie et Israël ont été par le passé deux alliés relativement stables qui, surtout depuis le début de la politique de containment face à l’URSS étaient devenus les (...)

    #Magazine

    / Israël, #Gaza, Turquie, #Conflit_syrien, #Diplomatie, Parti de la justice et du développement (AKP), #Relations_bilatérales, Organisation de l’État islamique (...)

    #Parti_de_la_justice_et_du_développement_AKP_ #Organisation_de_l'État_islamique_OEI_
    « https://fr.wikipedia.org/wiki/Ergenekon »
    « https://www.youtube.com/watch?v=QcaFDI_G_I8

     »


  • Un député irlandais très en colère et le dit directement en session et en réponse à une question posée par l’ambassadeur d’Israël à Dublin : " à quelle solution constructive pouvons nous penser maintenant ?" demande l’ambassadeur d’Israël.

    Réponse du député irlandais :

    https://www.facebook.com/lilia.ghanem/posts/10154117541612248

    Traduction très rapide à l’arrache (n’hésitez pas à reprendre et corriger si nécessaire) :

    Cher monsieur, je suis de ceux qui pensent que vous devriez être expulsé de ce pays, ça n’a rien à voir avec vous personnellement, mais plutôt avec les politiques menées par votre pays. Comme dit Desmon Tutu, le moment est venu de ne plus vous traiter comme un état normal, simplement parce que vous ne vous comportez pas comme un état normal. Et je voudrai vous poser une question, vraiment, en relation avec le conflit, et dans mon cas, je veux vous assurer (pour le compte rendu de cette session) que ça n’a rien à voir avec de l’antisémitisme, et que ce n’est pas une tentative tout à fait honteuse de remettre en cause l’existence l’holocauste comme l’a fait par exemple David Irving, j’ai invité dans cette ville des délégations de survivants d’Auschwitz pour des rencontres des conférences et des émissions de télévision, justement pour rappeler aux irlandais l’existence de l’Holocauste, et je le referai sans hésiter si quiconque essayer de nier à nouveau les horreurs qu’on a fait subir au peuple juif. Et c’est précisément parce que je suis fermement opposé au racisme, que je suis opposé à ce que votre État [israélien] fait aujourd’hui. Alors laissez-moi vous poser quelques questions (mais je dois aussi ajouter que j’ai vécu dans un village près de la Mer Morte, en 1987, deux semaines avant que la première Intifada ne démarre. Ma première question donc : vous avez essayé de couvrir les responsables du massacre [de civils innocents] à Gaza, la confiscation de terres palestiniennes… en attaquant le Hamas. Mais pourquoi n’admettez vous pas que le Hamas n’existait pas quand à commencé la première Intifada. Les palestiniens n’avait pas crée de branche armée jusqu’au début des années 1990, et à cette époque, l’OLP exilé à Tunis n’était pas présente sur le terrain palestinien, mais ce sont les palestiniens ordinaires qui se sont soulevés, parce que vous, les israéliens, leur ont refusé les droits humains fondamentaux. J’ai vécu là-bas. Le racisme y était endémique, la situation était pourri, j’étais absolument horrifié de voir comment vous traitiez les Palestiniens. ET n’est-il pas vrai que les lois fondamentales de l’État d’Israël sont fondamentalement des lois racistes puisqu’elle donnent aux Juifs des droits qu’elles refusent totalement aux Palestiniens. Par exemple, si j’étais Juif, je pourrai sans problème prétendre à la nationalité israélienne demain… mais 6 millions de personnes qui sont originaires et vivent dans ce que vous appelez aujourd’hui Israël, qui en ont été expulsé en 1947 et 1948 n’ont pas ce droit. N’est-ce pas là une des raisons pour lesquelles les Palestiniens sont en conflit avec les Israéliens ? Parce que vous leur refusez le droits de revenir dans leurs foyers, d’où ils ont été chassés, dans leurs terres et dans leurs villages. Et en plus, leur revendication est complètement légitime selon le droit international ! et vous leur refusez ce droit ! Pourquoi leur refusez-vous ce droit ? Et pourquoi donnez-vous ce droit à des gens qui n’ont aucune connexion quelle qu’elle soient avec cette terre que l’appeliez Israël ou Palestine ? Pourquoi continuez vous à confisquer des terres [palestiniennes] si vraiment vous prétendez sérieusement croire dans les accords d’Oslo et la solution à deux États ? Pourquoi continuez-vous à confisquer des terres si, selon les accords d’Oslo, ces terres sont destinées [dans l’accord final] à être palestiniennes ? 500 000 personnes vivent dans des colonies sur ces terres confisquées depuis la signature des accords d’Oslo ? Comment pouvez-vous permettre cela alors que vous avez signé ces accords ? Comment pouvez-vous laisser faire cela [la colonisation] si, dans les accords d’Oslo que vous avez signé, il était prévu que ces terres [confisquées] soient palestiniennes ? C’est quand même incroyable ! Et vraiment, Monsieur l’ambassadeur, vous nous prenez pour des imbéciles : vous nous dites, en nous regardant droit dans les yeux « nous voulons sincèrement faire la paix, mais nous continuons à confisquer vos terres ! » Et vous vous attendez à ce que les Palestiniens reculent et acceptent cela. Mais le Monde pense que cela est une manière tout à fait inacceptable de se comporter. Et un peu plus tôt aujourd’hui, vous nous avez demandé : « À quoi pourrions nous penser comme solution constructive ». Mais vous savez ce que les Palestiniens demandent ? Enfin, ce que certains demanderaient, parce que moi je pense que c’est le système d’apartheid entier qu’il faudrait détruire. Mais les Palestiniens demandent la levée du siège de Gaza. Laissez les avoir un aéroport ! Laissez-les avoir un port [de commerce] ! ne les punissez pas pour avoir un gouvernement pour lequel ils n’ont même pas voté ! En envahissant leur territoire, en décidant si oui ou non ils ont le droit d’avoir de l’électricité, de l’eau potable, des médicaments ! Qu’est-ce qui vous fait croire que vous, qui êtes sur-armés, qui êtes la quatrième armée la plus puissante du monde, que vous avez le droit de détruire Gaza et sa population ? Alors qu’ils n’ont aucun droit de se défendre ? Alors qu’ils n’ont pas de territoire ? comment pouvez vous justifier cela ? Comment pouvez-vous justifier ce « double-sandard » ? En enfin, Monsieur l’ambassadeur, des personnalités comme Nelson Mandela et Desmond Tutu ont qualifié votre État d’État d’apartheid, avec des lois adaptées aux gens selon leur « origine » ou leur religion. Reconnaissez-vous que cela est la réalité ? Par exemple, à un checkpoint, pour aller en Cisjordanie : il y a une ligne pour les Israéliens et les Européens, et il y a une autre ligne pou si vous êtes Arabe. Juste parce que vous êtes Arabe ! Mais Monsieur l’ambassadeur, si vous arriviez à l’aéroport de Dublin et qu’on vous demandais si vous êtes juif : si vous dites oui, on vous répondrait « oh pardon monsieur, vous ne pouvez pas passer par les mêmes contrôles que ceux prévus pour les citoyens irlandais ou européens. Vous appelleriez cela du racisme et de l’apartheid. ET vous, vous pratiquez cela avec vos checkpoints et votre mur de séparation. Comment pouvez-vous justifier cela ?

    #israël #palestine #occupation #démolition #colonisation #gaza

    http://seenthis.net/messages/478502 via Reka


  • A Gaziantep, dans l’antichambre de la guerre syrienne
    https://www.mediapart.fr/journal/international/170216/gaziantep-dans-lantichambre-de-la-guerre-syrienne

    Les ruines de l’hôpital de #MSF bombardé lundi. © (MSF) Gaziantep, grande ville du sud-est de la #turquie à trente minutes de la frontière syrienne, face à #Alep, est désormais la capitale des ONG qui essayent de travailler en #Syrie. Alors qu’un hôpital de MSF a été bombardé lundi, le travail de terrain des humanitaires souligne les immenses lacunes de la communauté internationale. Premier volet de notre reportage.

    #International #action_humanitaire #Gazantiep #Moyen-Orient


  • Gaziantep est devenue le QG des humanitaires aux portes de la guerre syrienne
    https://www.mediapart.fr/journal/international/170216/gaziantep-est-devenue-le-qg-des-humanitaires-aux-portes-de-la-guerre-syrie

    Les ruines de l’hôpital de #MSF bombardé lundi. © (MSF) Gaziantep, grande ville du sud-est de la #turquie à trente minutes de la frontière syrienne, face à #Alep, est désormais la capitale des ONG qui essayent de travailler en #Syrie. Alors qu’un hôpital de MSF a été bombardé lundi, le travail de terrain des humanitaires souligne les immenses lacunes de la communauté internationale.

    #International #action_humanitaire #Gazantiep #Moyen-Orient


  • #israël reconnaît avoir utilisé du phosphore blanc à #gaza
    http://www.lefigaro.fr/international/2009/07/31/01003-20090731ARTFIG00462-israel-reconnait-avoir-utilise-du-phosphore-blanc

    "Israël fait machine arrière. Après avoir nié pendant des mois avoir utilisé des munitions au phosphore blanc lors de son offensive sur Gaza en début d’année, le gouvernement admet dans un rapport, publié jeudi, en avoir finalement fait usage."(Permalink)

    #palestine

    http://seenthis.net/messages/434140 via Alexis J.


  • La Turquie et l’Etat Islamique : l’alliance religieuse !
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article2689

    Les relations entre la Turquie et l’Etat Islamique sont perfectionnées et dépassent l’harmonie des maîtres de l’hégémonie qui arme l’islamisme contre le second Assad de Syrie. Plaque-tournante dans le transfert des « djihadistes » internationaux vers l’Irak aussi, Ankara membre de l’OTAN partage avec certaines monarchies du Golf arabique la propagation de son islamisme soft et celui qui manie les armes… Avion russe abattu par la Turquie par argotheme #ErdoğanPutininKarizmayıÇizdi
    #GazaVakti (...)

    conflits, situation, points chauds, monde, international, efforts, position, opinion, interventionnisme,

    / censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, #Turquie,_journaliste,_lettre,_prison,_démocratie,_islamistes,_islamisme, #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, (...)

    #conflits,situation,_points_chauds,_monde,_international,_efforts,_position,_opinion,_interventionnisme, #censure,presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #Terrorisme_,_islamisme,Al-Qaeda,politique, #crise,_capitalisme,_économie,_justice,_Bourse #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition #Arabie_Saoudite,_Qatar,_Moyen-Orient,_monarchies,_arabes,_musulmans #Russie,_Poutine,_Europe_de_l’Est,