• Inès Léraud (La Revue des Podcasts #8)
    http://syntone.fr/ines-leraud-la-revue-des-podcasts-8

    Une huitième Revue des Podcasts , doublement spéciale, d’abord parce que nous l’avons enregistrée en public (le 10 février 2018 à la médiathèque de Perpignan) et également parce que nous recevions pour la première fois une invitée dans notre podcast : la journaliste #Inès_Léraud. Après des études de cinéma, Inès Léraud débute un peu par hasard en radio dans l’émission Sur les Docks en 2008. S’en suit la participation à d’autres émissions de la radio publique ( Là-bas si j’y suis et Il existe un endroit sur #France_Inter, Les Pieds sur terre sur #France_Culture, #Arte_Radio). S’y affine une démarche de plus en plus orientée vers l’investigation et des révélations de scandales sanitaires comme celui des #algues_vertes. En 2015, Inès Léraud s’installe dans un petit village du #Centre-Bretagne et entame son Journal breton pour Les Pieds sur terre . Elle y décrit le quotidien d’une population liée à l’#industrie_agroalimentaire, entre dépendance et résistance.

    https://ia801501.us.archive.org/32/items/LRdP08InesLeraud/LRdP08%20Ines%20Leraud.mp3

    #audio #podcast #création_radio #création_sonore

    https://seenthis.net/messages/681828 via Syntone


  • Cholestérol : le grand bluff ? | Sciences, environnement, technologies | ARTE Future
    http://future.arte.tv/fr/cholesterol?language=fr
    Diffusion le 18.10.2016 à 20h50

    Le #cholestérol, que tout un chacun se représente comme un excès de mauvaise graisse dans l’organisme, est désigné à la vindicte médicale et populaire depuis les années 1950 comme responsable des #maladies_cardio-vasculaires qui terrassent jeunes et vieux avant l’heure. Or, un nombre croissant de chercheurs en médecine dénoncent ce qu’ils considèrent comme un vaste #mensonge, façonné à la fois par une série d’#approximations_scientifiques et par de puissants #intérêts_économiques, de l’#industrie_agroalimentaire d’abord, des #laboratoires_pharmaceutiques ensuite. Les facteurs avérés de risque, affirment ces recherches convergentes, sont en réalité le #tabac, l’#hypertension, l’#obésité et le #manque_d'exercice. Mais depuis la mise sur le marché, en 1993, de nouveaux traitements #anticholestérol, les #statines, une écrasante majorité de médecins mise sur leur prescription avant toute autre mesure préventive. Consommées par 220 millions de patients à travers le monde, les statines sont devenues en quelques années le #médicament le plus vendu dans l’histoire de la #médecine. Or, les fabricants eux-mêmes commencent à reconnaître qu’elles peuvent entraîner des #effets_secondaires graves, tels que des douleurs musculaires, des problèmes hormonaux, des pertes de #mémoire, des #dépressions et aussi, selon des études récentes, le déclenchement d’un #diabète. Une reconnaissance tardive qui, étrangement, intervient alors que les derniers #brevets en la matière tombent dans le domaine public et qu’une nouvelle molécule anticholestérol s’annonce.

    #big_pharma #santé

    https://seenthis.net/messages/533367 via odilon


  • Greece, the Sacrificial Lamb - The New York Times
    http://www.nytimes.com/2015/07/26/opinion/greece-the-sacrificial-lamb.html?smid=tw-share

    Joseph Stiglitz, avec quelques exemples, montre que “l’accord” néo-colonial Merkel-Hollande est destiné à détruire les petites entreprises grecques au profit des grandes firmes européennes et internationales :

    "Consider the case of milk. Greeks enjoy their fresh milk, produced locally and delivered quickly. But Dutch and other European milk producers would like to increase sales by having their milk, transported over long distances and far less fresh, appear to be just as fresh as the local product. In 2014 the troika forced Greece to drop the label “fresh” on its truly fresh milk and extend allowable shelf life. Now it is demanding the removal of the five-day shelf-life rule for pasteurized milk altogether. Under these conditions, large-scale producers believe they can trounce Greece’s small-scale producers.
    (...)
    Normally, the I.M.F. warns of the dangers of high taxation. Yet in Greece, the troika has insisted on high effective tax rates even at very low income levels. All recent Greek governments have recognized the importance of increasing tax revenues, but mistaken tax policy can help destroy an economy. In an economy where the financial system is not functioning well, where small- and medium-size enterprises can’t get access to credit, the troika is demanding that Greek firms, including mom and pop stores, pay all of their taxes ahead of time, at the beginning of the year, before they have earned it, before they even know what their income is going to be. The requirement is intended to reduce tax evasion, but in the circumstances in which Greece finds itself, it destroys small business and increases resentment of both the government and the troika.

    This requirement seems at odds, too, with another of the demands with which Greece has been confronted: that it eliminate its cross-border withholding tax, which is the withholding tax on money sent from Greece to foreign investors. Such withholding taxes are a feature of good tax systems in countries like Canada and are a critical part of tax collection. Evidently, it is less important to ensure that foreigners pay their taxes than that Greeks do.❞

    #fiscalité #Grèce #grande_distribution #industrie_agroalimentaire

    http://seenthis.net/messages/392948 via cie813