• Israël/TPO, pourquoi TripAdvisor contribue-t-il à la souffrance palestinienne ?
    https://www.amnesty.be/infos/actualites/israel-tpo-pouquoi-tripadvisor-contribue-souffrance-palestinienne

    Amnesty International appelle TripAdvisor et les autres entreprises de réservation en ligne à cesser de proposer des lieux d’hébergement et des attractions touristiques dans des colonies israéliennes des territoires palestiniens occupés. Quel problème les colonies israéliennes posent-elles ? Selon nos recherches, TripAdvisor, Airbnb, Expedia et Booking.com contribuent à pérenniser une situation illégale et favorisent les violations des droits humains visant des Palestinien·ne·s en encourageant le (...)

    #Airbnb #booking.com #Expedia #TripAdvisor #militarisation #domination #Amnesty

    https://www.amnesty.be/local/cache-gd2/26/71157bafc56fdbf746c84ec5365ff0.jpg

    https://seenthis.net/messages/794355 via etraces


  • Google Continues Investments in Military and Police AI Technology Through Venture Capital Arm
    https://theintercept.com/2019/07/23/google-ai-gradient-ventures

    Last year,Google faced internal revolt from many employees over its handling of Project Maven, a secretive contract between the company and the Department of Defense to use artificial intelligence to improve the military’s drone targeting capabilities. After a series of internal, worker-led protests and resignations following reporting by The Intercept and Gizmodo, the company said it would wind down the drone project and promised a more transparent approach to similar work in the future. (...)

    #USDepartmentOfDefense #Google #algorithme #militarisation #ProjectMaven #GradientVentures

    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/07/google-ai-illustration-07-1563479080.jpg

    https://seenthis.net/messages/794081 via etraces


  • SNU : l’autoroute électoral du pouvoir politique
    https://joellepalmieri.wordpress.com/2019/06/28/snu-lautoroute-electoral-du-pouvoir-politique

    Lancée le dimanche 16 juin 2019, une édition « expérimentale » du Service national universel (SNU), pilotée par le secrétaire d’État en charge de la jeunesse auprès du ministre de l’Éducation nationale (EN), Gabriel Attal, a duré douze jours. Le gouvernement se défend à grands renforts de médias d’instaurer une nouvelle formule de service militaire (suspendu en 1997), … Lire la suite →

    #Humeurs #domination #Europe #France #militarisation #racisme
    https://joellepalmieri.files.wordpress.com/2019/06/img_1431.jpg
    https://0.gravatar.com/avatar/9756ba41fe8333157071419a20733f4a?s=96&d=https%3A%2F%2F0.gravatar.com%2Fa
    https://joellepalmieri.files.wordpress.com/2019/06/img_1267-e1561726081542.jpg?w=264

    https://seenthis.net/messages/789858 via demeter


  • Google rejects plans to fight sexual harassment and boost diversity
    https://www.theguardian.com/technology/2019/jun/19/google-alphabet-shareholder-meeting-protest-sexual-harassment

    Board rejects all 13 shareholder proposals to address a range of issues even as workers protest outside event Alphabet, the parent company of Google, failed to pass several proposals to address sexual harassment, antitrust issues and diversity policies at its annual shareholder meeting, despite hundreds of employees protesting outside the event. The annual meeting comes as Alphabet faces growing pressure from shareholders and employees, including over its handling of sexual harassment (...)

    #Alphabet #Google #GoogleSearch #Dragonfly #écologie #militarisation #ProjectMaven #harcèlement

    https://i.guim.co.uk/img/media/b2bd39282041cf39cd9994f26f0f7178a319ab20/0_7_5568_3341/master/5568.jpg

    https://seenthis.net/messages/788356 via etraces


  • Avec les objecteurs de conscience de la « tech »
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/19/avec-les-objecteurs-de-conscience-de-la-tech_5478193_3234.html

    Après Amazon, c’est au tour de Google de voir son assemblée générale perturbée par des revendications éthiques portées par certains de ses salariés. Une rébellion qui a pris une ampleur nouvelle après l’élection de Donald Trump, fin 2016. Ingénieure chez Google, Irene Knapp devait s’exprimer, mercredi 19 juin, devant l’assemblée générale annuelle des actionnaires du géant technologique américain. Trois minutes pour défendre, face à un auditoire, l’une des trois résolutions déposées cette année par des (...)

    #travail #Amazon #Google #militarisation #Dragonfly #ProjectMaven #écologie

    https://img.lemde.fr/2019/06/18/227/0/5568/2784/1440/720/60/0/91a91e1_AKP7gg9AoREGm9lFXpWGNwMl.jpg

    https://seenthis.net/messages/788070 via etraces


  • Un dossier étayé qui va faire mal :
    L’observatoire nantais des libertés, collectif de 12 associations nantaise, publie ce jour son rapport intitulé « Exercice du maintien de l’ordre à #Nantes et respect des droits. »
    À télécharger ici : http://site.ldh-france.org/nantes/exercice-maintien-de-lordre-a-nantes-respect-droits-rapport-de-lobs

    Ce rapport est issu des observations directes des manifestations à Nantes – des observateurs et observatrices de l’ONL sont présent.es à presque toutes les manifestations –, des témoi­gnages recueillis, des plaintes déposées, des articles de presse, des rapports et de toutes publications relatives au sujet.

    L’attitude des manifestant.e.s et les pratiques des forces de maintien de l’ordre dans la période couverte par le présent rapport ne sont évidemment pas indépendantes du contexte antérieur qu’il nous faut bien évoquer. L’état d’urgence a été instauré dès décembre 2015 et, considérant que les menaces terroristes persistaient, les gouvernements successifs n’ont pas voulu revenir à une situation normale. Et le terrorisme a justifié la banalisation de mesures considérées antérieurement comme d’exception. Les nombreuses manifestations contre la loi Travail/El Khomri, qui a suivi la période des attentats, ont été l’occasion de plusieurs innovations par rapport aux pratiques précédentes :
    • l’utilisation du prétexte de l’état d’urgence pour empêcher les manifestations de protestation à l’occasion de la conférence internationale du Bourget sur les changements climatiques,
    • les « interdictions de séjour » dans un périmètre sécurisé dont les cibles et limites sont à la discrétion de la préfecture,
    • les fouilles systématiques à l’entrée de ces périmètres,
    • l’utilisation croissante de grenades de désencerclement – comme préparation à des charges de forces de l’ordre,
    • les charges très violentes de la BRI (ou CDI) et de la BAC ; /.../

    .

    Table des matières
    1. LE CONTEXTE.............................................................................
    1.1. L’état d’urgence...............................................................................
    1.2. L’automne 2017...............................................................................
    1.3. 2018 – 2019 Les Gilets Jaunes........................................................
    2. LES FAITS....................................................................................
    2.1. L’encadrement des manifestations....................................................
    2.1.1 Le déploiement ostentatoire des forces de l’ordre...................
    2.1.2 De nouveaux moyens de surveillance des manifestations........
    2.1.3 L’enfermement des cortèges.................................................
    2.1.4 La nasse des manifestants....................................................
    2.1.5 Les restrictions d’accès au centre-ville et à certains quartiers .....................................................................................................
    2.1.6 Des manifestations stoppées ou déviées par la force sans dialogue avec les organisateurs......................................................
    2.1.7 Des interdictions de manifester............................................
    2.2. L’usage des armes..........................................................................
    2.2.1 L’usage intensif de gaz lacrymogènes...................................
    2.2.2 La banalisation de l’usage du LBD.......................................
    2.2.3 L’usage des grenades mixtes................................................
    2.3. L’exercice de violences physiques....................................................
    2.3.1 Des arrestations coups-de-poing...........................................
    2.3.2 Des violences exercées hors menaces..................................
    2.4. L’action judiciaire...........................................................................
    2.4.1 Des incriminations disproportionnées...................................
    2.4.2 Les plaintes classées sans suite, des enquêtes abandonnées.
    3. LES ENSEIGNEMENTS...............................................................
    Une stratégie de contention, d’encadrement et d’intimidation.....
    Une utilisation dangereuse des armes intermédiaires....................
    Des violences exercées hors menace.............................................
    Une « instrumentalisation » de la Justice....................................
    De graves atteintes au droit de manifester, à l’intégrité et à la di- gnité des personnes.......................................................................
    4. EN CONCLUSION, L’ONL DEMANDE........................................
    Une pacification du maintien de l’ordre.......................................
    Le respect des droits des victimes...............................................
    5. BIBLIOGRAPHIE ESSENTIELLE..................................................
    6. ANNEXE – LES COMMUNIQUÉS DE L’ONL...............................

    #violences _ policières #maintien_de_l-ordre #militarisation

    https://seenthis.net/messages/783523 via ¿’ ValK.


  • Amazon shareholders vote down proposals on facial recognition and climate change
    https://www.theverge.com/2019/5/22/18635632/amazon-shareholders-vote-facial-recognition-climate-change-investors-emplo

    Amazon shareholders have voted down proposals meant to curb sales of the company’s controversial facial recognition tool and to limit its carbon output. The proposals, which were driven by shareholding activists and employees, were nonbinding, but represented a moment of defiance against Amazon. The company’s Rekognition tool, which is sold to law enforcement, has been criticized on civil liberties grounds, and employees have said the company could be doing more to fight climate change. Two (...)

    #Amazon #Rekognition #algorithme #écologie #biométrie #facial #vidéo-surveillance #surveillance #militarisation (...)

    ##ACLU

    https://seenthis.net/messages/782736 via etraces


  • L’assemblée générale d’Amazon, lieu d’expression des contestations internes
    https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/05/22/l-assemblee-generale-d-amazon-lieu-d-expression-des-contestations-internes_5

    Des salariés du géant de l’e-commerce présentent des résolutions portant leurs revendications. Amazon doit-il avoir une politique beaucoup plus active de lutte contre le réchauffement climatique ? L’entreprise de Jeff Bezos doit-elle s’engager à ne pas fournir sa technologie de reconnaissance faciale aux forces de l’ordre américaines ? Les actionnaires du leader mondial de la vente en ligne doivent se prononcer sur ces résolutions, mercredi 22 mai. Ces questions sont portées par des détenteurs (...)

    #Amazon #écologie #biométrie #militarisation #facial #travail #ACLU

    https://img.lemde.fr/2019/05/16/0/0/3500/1750/1440/720/60/0/eb3c258_7632787ccf90452cb50248ea85c11767-7632787ccf90452cb50248ea85c11767-0.jpg

    https://seenthis.net/messages/782540 via etraces


  • « En mutiler un pour en terroriser mille »
    Documentaire inédit par StreetPress : Gilets Jaunes, une répression d’État
    https://www.streetpress.com/sujet/1558444107-documentaire-gilets-jaunes-une-repression-etat
    https://www.youtube.com/watch?v=3MjuoDpKLfI

    Depuis six mois une répression inédite s’abat sur le mouvement des Gilets jaunes. À travers les témoignages de blessés, spécialistes et militants, le documentaire inédit de StreetPress décrypte les dérives du maintien de l’ordre.

    La réponse policière et judiciaire au mouvement social des Gilets jaunes est un fait politique majeur. Rarement un mouvement social n’a été autant réprimé. Les chiffres officiels, forcément parcellaires, donnent le tournis : 3.830 blessés, 8.700 gardés à vue, 13.460 tirs de LBD 40 et 1.428 tirs de grenades lacrymogènes instantanées explosives selon le ministère de l’Intérieur.

    Dans ce documentaire inédit, StreetPress décrypte le tournant opéré dans la stratégie de maintien de l’ordre grâce aux témoignages de blessés, de militants, de sociologues, de journalistes, d’un avocat, d’un policier et d’un ancien ministre de l’Intérieur. Une politique de gestion des foules en gestation depuis près de 50 ans dans les quartiers populaires, les ZAD et aux abords des stades.

    Un film de Cléo Bertet, Matthieu Bidan et Mathieu Molard, avec la participation de (par ordre d’apparition) Vanessa Langard, Gilet jaune blessée, collectif des mutilés pour l’exemple – Pierre Douillard, doctorant en sociologie urbaine, auteur du livre L’arme à l’oeil – Adrien Verplancke, Gilet jaune – Cécile Amar, journaliste, L’Obs, co-auteure du livre Le peuple et le président – Youcef Brakni, professeur d’histoire géographie, comité Vérité et Justice pour Adama – Denis Jacob, Alternative Police CFDT – Marion Guémas, Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture (ACAT) – Aurélien Restelli, doctorant en sociologie, spécialiste du maintien de l’ordre – Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur (PS) – Vitalia, Gilet jaune blessée, collectif des mutilés pour l’exemple – Camille Polloni, journaliste Police/Justice, Les Jours – Nicolas Krameyer, Amnesty International France – Raphaël Kempf, avocat au barreau de Paris.

    + Beaucoup de liens pour aller plus loin à retrouver sur le site...

    #violences_policières #maintien_de_l-ordre #militarisation

    https://seenthis.net/messages/782428 via ¿’ ValK.


  • A Vigilante Militia Defends an Imaginary Border
    https://theintercept.com/2019/05/18/border-militia-texas-mexico-guardian-patriots

    “Is that what we think it is ?” gasped a woman on the Patriot Caravan. The MAGA- and Trump-hatted group of about 25 people were on a walking tour of the U.S.-Mexico border in the desert near El Paso, Texas. It was led by a large, garrulous man named Jim Benvie, a member of the Guardian Patriots, which used to be the United Constitutional Patriots, or UCP. “Oh sh … It might be the coyotes bringing them in !” said another woman. “It is what you think it is,” said Benvie. As he lectured about (...)

    #migration #surveillance #frontières #militarisation #ACLU

    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/05/ElPaso_PatriotCaravan_027-1558116672-e1558116778665.jpg

    https://seenthis.net/messages/781851 via etraces


  • The Second Drone Age
    https://theintercept.com/2019/05/14/turkey-second-drone-age

    How Turkey Defied the U.S. and Became a Killer Drone Power Finding oneself in the crosshairs of a military drone is, for most people, not the most comforting situation. Yet at an air show last fall, tens of thousands of people had a different reaction. A military drone took off from a runway, and moments later it began transmitting its view to a giant screen on stage. The video from the drone was clear enough to pick out your own face among the crowd. It was exactly what the drone’s pilot, (...)

    #drone #militarisation #aérien #vidéo-surveillance #surveillance

    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/05/turkey-drone-illo-final-1557774170.jpg

    https://seenthis.net/messages/781768 via etraces


  • « Robots tueurs » : un rapport dénonce une dangereuse « course à l’armement »
    https://usbeketrica.com/article/robots-tueurs-course-armement-rapport

    Le développement d’armes létales autonomes est une grave menace d’ordre éthique et sécuritaire, et pour la stabilité et la paix mondiale, alerte une ONG néerlandaise dans un rapport. Or, 7 Etats en particulier se livrent à un début de nouvelle « course à l’armement », dont la France, souligne le rapport, qui appelle à la désescalade. « Celui qui deviendra le leader [en intelligence artificielle (IA)] deviendra le maître du monde. » La déclaration de Vladimir Poutine, assez peu connu pour ses velléités (...)

    #algorithme #robotique #militarisation #Qinetiq

    https://static.usbeketrica.com/images/thumb_840xh/5cda653c00515.jpg

    https://seenthis.net/messages/781064 via etraces


  • Swarms of Drones, Piloted by Artificial Intelligence, May Soon Patrol Europe’s Borders
    https://theintercept.com/2019/05/11/drones-artificial-intelligence-europe-roborder

    Imagine you’re hiking through the woods near a border. Suddenly, you hear a mechanical buzzing, like a gigantic bee. Two quadcopters have spotted you and swoop in for a closer look. Antennae on both drones and on a nearby autonomous ground vehicle pick up the radio frequencies coming from the cell phone in your pocket. They send the signals to a central server, which triangulates your exact location and feeds it back to the drones. The robots close in. Cameras and other sensors on the (...)

    #algorithme #robotique #militarisation #aérien #migration #surveillance #frontières #Roborder (...)

    ##drone
    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/05/drone-watching-final-07-1557511522.jpg

    https://seenthis.net/messages/780506 via etraces


  • The Complete Mercenary
    https://theintercept.com/2019/05/03/erik-prince-trump-uae-project-veritas

    How Erik Prince Used the Rise of Trump to Make an Improbable Comeback When Erik Prince arrived at the Four Seasons resort in the Seychelles in January 2017 for his now-famous meetings with a Russian banker and UAE ruler Mohammed bin Zayed, he was in the middle of an unexpected comeback. The election of Donald Trump had given the disgraced Blackwater founder a new opportunity to prove himself. After years of trying and failing to peddle a sweeping vision of mercenary warfare around the (...)

    #militarisation #activisme #sécuritaire #US_Defense_Intelligence_Agency_(DIA) #CIA #manipulation #écoutes #web #surveillance (...)

    ##US_Defense_Intelligence_Agency__DIA_ ##malware
    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/04/erik-prince-6-final-1556126645.jpg

    https://seenthis.net/messages/778921 via etraces


  • L’intelligence artificielle : un instrument de puissance ?
    https://www.arte.tv/fr/videos/083964-008-A/le-dessous-des-cartes

    Depuis la mise au point de la machine à décrypter les messages d’Alan Turing, l’intelligence artificielle a fait de gigantesques progrès. Elle se décline aujourd’hui en logiciels pour traders, en robots ménagers, en assistants numériques, et demain, sans doute, en voitures autonomes. Tour d’horizon des États et des géants du numérique qui ont pris la mesure des formidables enjeux de (...)

    #Alibaba #Apple #Google #Microsoft #Tencent #Xiaomi #Alibaba.com #Amazon #Baidu #Facebook #Xiaonei #algorithme #bracelet #CCTV #domotique #drone #élections #manipulation #biométrie #données #militarisation #BigData #marketing #surveillance #vidéo-surveillance #Five_Eyes (...)

    ##SocialCreditSystem
    https://static-cdn.arte.tv/resize/Ug688zAgSmxtRD7cUmWs74GDdhM=/1920x1080/smart/filters:strip_icc()/apios/Img_data/cache-buster-1550741789/11/083964-008-A_2670198.jpg

    https://seenthis.net/messages/767633 via etraces


  • Parmi divers moyens héritées de la Bac (premier service policier doté de flash ball) ou de l’armée (grenades, blindés, hélicoptères), le maintien de l’ordre emploie actuellement des fusils d’assaut et des snippers.

    Manifestation du samedi 9 mars à Metz
    https://twitter.com/mazoudemetz/status/1104406961880268800
    https://pbs.twimg.com/media/D1OkM6iX4AEMADD.jpg

    Snipper dans la manifestation et non sur les toits comme ce fut le cas par exemple en décembre à Paris
    https://twitter.com/mazoudemetz/status/1104408517677641728

    https://pbs.twimg.com/media/D1OlobTWkAA-Kfg.jpg

    #manifestation #armes_longues #fusils_d'assaut #gilets_jaunes #snippers #armes_de_la_police #violence_d'État #militarisation #terreur_diffuse #ça_rappelle_la_Guerre_d'Algérie

    https://seenthis.net/messages/766194 via colporteur


  • Google Hedges on Promise to End Controversial Involvement in Military Drone Contract
    https://theintercept.com/2019/03/01/google-project-maven-contract

    Following months of protests from its employees, Google announced last summer that it would not renew its contract with the military on Project Maven, an initiative to use artificial intelligence to improve the targeting and surveillance capabilities of drones on the battlefield. In an email sent this week by Kent Walker, Google’s senior vice president for global affairs, the Silicon Valley giant appeared to hedge on its commitment to fully cut ties with the drone initiative. The email, (...)

    #Google #algorithme #drone #militarisation #reconnaissance #vidéo-surveillance #surveillance #aérien (...)

    ##ProjectMaven
    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/03/crosshair-google-maven-1551456016.png

    https://seenthis.net/messages/764134 via etraces


  • How the U.S. Weaponized the Border Wall
    https://theintercept.com/2019/02/10/us-mexico-border-fence-history

    Migrants die and disappear in staggeringly high numbers along the U.S.-Mexico border, as Washington over the years has shut down relatively safe, traditional urban entry points, forcing border crossers into hostile desert terrain. Migrants also sustain severe life-threatening or crippling injuries. They fall into mine shafts and break their backs. Dehydration damages their kidneys. Others are bitten by snakes or injured in chases. The tall metal fences that run as barriers along segments of (...)

    #FBI #CIA #capteur #frontières #migration #surveillance #militarisation

    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/02/GettyImages-1075419990-1549669302-e1549669385500.jpg

    https://seenthis.net/messages/759179 via etraces


  • Google Hired Gig Economy Workers to Improve Artificial Intelligence in Controversial Drone-Targeting Project
    https://theintercept.com/2019/02/04/google-ai-project-maven-figure-eight

    Millions of gig economy workers around the world now earn a living on so-called crowd worker websites — work that falls under the umbrella of crowdsourcing, or dividing up tasks into minuscule portions to spread over a large number of people. The sites pay as little as $1 an hour for individuals to perform short, repetitive tasks, such as identifying images seen in pictures and churning out product reviews. Some of these crowd workers were unknowingly helping to build out the Pentagon’s (...)

    #Google #algorithme #drone #militarisation #BigData #ProjectMaven #travail

    https://theintercept.imgix.net/wp-uploads/sites/1/2019/01/drone-ai-google-06-1548961412.jpg

    https://seenthis.net/messages/757775 via etraces


  • Selon un document obtenu par Mediapart, le directeur central des Compagnies de sécurité (CRS) a bien ordonné le déploiement de policiers armés de fusils d’assaut lors des manifestations du 12 janvier. @karl_laske #Militarisation #LBD40 http://bit.ly/2FuENLI 
    https://twitter.com/Mediapart/status/1085617692084719616

    Selon un document obtenu par Mediapart, le directeur central des Compagnies de sécurité (CRS) a bien ordonné le déploiement de policiers armés de fusils d’assaut lors des manifestations du 12 janvier. @karl_laske #Militarisation #LBD40 http://bit.ly/2FuENLI


  • Le Service National Universel, le SNU qui vient ! Campus Lille
    https://www.campuslille.com/index.php/entry/service-national-universel-snu

    C’était ce que l’on appelle une « promesse de candidat ». Emmanuel Macron, lors des élections présidentielles, avait indiqué qu’il mettrait en œuvre un Service national universel. Les choses se mettent en place et permettent de voir le contour réel que cela va prendre. Le SNU devrait se mettre progressivement en place en juin 2019 et le département de la #Creuse sera l’un des départements « pilote ».

    http://www-radio-campus.univ-lille1.fr/ArchivesN/LibrePensee/LP181208.mp3

    https://cdnc-b181.kxcdn.com/images/stories/Libre_Pense/SNU/LP181208A.jpg

    Beaucoup de dispositifs différents dans le temps, Service civique, service national, Cadets, Journée de la Défense se super- posent aujourd’hui dans un fatras difficilement compréhensible. Le SNU a pour objet d’unifier dans le temps tous ces dispositifs pour en faire un instrument de domestication de la jeunesse au compte du « maintien de l’ordre » (baptisé « cohésion sociale »), qui n’est que le maintien de l’exploitation, de la misère sociale et de l’état permanent de guerre.

    Il s’agit de mettre à terme en situation toute une classe d’âge chaque année, soit environ 800 000 jeunes. C’est donc toute la jeunesse de notre pays qui sera enrôlée dans ces opérations. L’opération montera en charge pendant 7 ans avant d’atteindre son objectif.

    Voici les prévisions :
    ■ 2019 : 824 907 jeunes
    ■ 2020 : 820 076 jeunes
    ■ 2021 : 824 269 jeunes
    ■ 2022 : 826 929 jeunes

    Le rapport du groupe de travail chiffre à 24 000 les jeunes qui refuseront « par conviction, refus d’autorité ou par désintérêt » le SNU, et à 8 000 ceux qui, du fait de leur handicap, ne pourront l’effectuer. Sont également à éliminer 2 000 filles enceintes et mères de famille et 40 000 jeunes français à l’étranger. Le gouvernement table donc sur un effectif réel de 700 000 jeunes mobilisables chaque année.

    Aux manettes : le ministère de la Défense, c’est-à-dire l’armée.
    C’est le général Daniel Ménaouine qui est responsable du groupe de travail au ministère de la Défense. Bien entendu, dans la droite ligne de l’hypocrisie macronienne ambiante, on cachera que c’est l’armée et la gendarmerie qui vont encadrer les jeunes, on parlera de « citoyenneté », tarte à la crème de toutes les sottises que le pouvoir débite au kilomètre.

    La grande crainte des rapports est le rejet par la jeunesse de cet embrigadement. On lit ainsi : « Il faudra être extrêmement prudent pour que les bonifications résultant de l’engagement ne puisse pas être globalement lues comme le rendant obligatoire à raison de l’ampleur de la restriction des droits qui résulterait de son inaccomplissement. [...] « En effet, la contradiction relative qu’il y aurait à vouloir rendre obligatoire un engagement, qui n’a de sens que librement consenti, et qui serait susceptible de perturber, au moins dans la perception initiale qu’en auraient les intéressés, le bon déroulement des études et l’entrée sur le marché de l’emploi, risquerait de focaliser les critiques et de cristalliser une opposition, certes minoritaire, mais qui peut suffire à entraver le déploiement du projet. »

    La conclusion du rapport du groupe de travail du général de division Daniel Menaouine est tout aussi alarmiste : « On ne doit pas dissimuler l’ampleur des oppositions qui, sans doute minoritaires aujourd’hui, pourraient demain concerner, de manière plus significative, les principaux intéressés, c’est-à-dire les jeunes, et leurs organisations. »

    On parle de citoyenneté, mais la question de fond, en confiant la mise en œuvre du SNU à l’armée, c’est l’encasernement des consciences au nom des « valeurs » de la République, dont tout le monde parle et que personne ne peut définir.

    La palme en matière d’hypocrisie revient au Conseil d’Orientation des Politiques de jeunesse, dans son avis du 30 janvier 2018, qui se prononce pour un SNU sur la base du volontariat, mais qui indique : « Si néanmoins le caractère obligatoire du SNU devait être retenu, il conviendrait alors de veiller à garantir une mixité sociale effective et à éviter la multiplication des dérogations. » C’est un volontariat où tous doivent aller !
    Le volontariat obligatoire, en quelque sorte.

    Kaki un jour, Kaki toujours

    S’il s’agit de former des futurs citoyens, pourquoi est-ce à l’armée et à la gendarmerie de le faire ?

    https://cdnc-b181.kxcdn.com/images/stories/Libre_Pense/SNU/LP181208B.jpg
    Il s’agit en fait d’imbiber la société par le militaire. C’est la discipline des consciences qui est recherchée.
    C’est la Commission de la Défense nationale de l’Assemblée nationale qui a été chargée d’établir ce projet le 12 septembre 2017, et pas une autre Commission, comme celle liée à l’Education, par exemple.
    Pour camoufler l’opération, le SNU sera « rattaché » aux services de tutelle de la Jeunesse, mais les cadres militaires resteront affectés au ministère de la Défense.

    Le SNU se ferait en trois étapes et deux phases majeures. De 15 à 18 ans, il y aura une phase, obligatoire et uniforme, 15 jours en hébergement en internat ou en immersion dans une structure publique ou associative, sur le temps scolaire ou pendant les congés scolaires. Sera alors délivré un « passeport citoyen ». Ensuite, la phase II est celle de l’engagement « volontaire » pour une durée de trois à six mois, avant 25 ans.

    A partir de 13 ans, il y aura d’abord la généralisation de l’information sur le SNU, pour mieux conditionner les cerveaux sur
    son inéluctabilité. Dès 15 ans, on va ainsi « bourrer le crâne » des enfants sur la question de la Défense nationale au sein de l’Ecole publique. On va donc faire intervenir des militaires, des gendarmes, des Anciens Combattants, des réservistes de tout poil qui vont parler de la Patrie et de la Défense nationale (nom pudique d’aujourd’hui pour ne pas dire « de la Guerre »).

    L’objectif : la Résilience, c’est-à-dire la capacité de mobiliser tout le monde en cas de conflit.
    Définition : « La résilience désigne la résistance d’un matériau aux chocs ; (le « fait de rebondir », du latin resilientia, de resiliens) : la capacité d’un corps, d’un organisme, d’une espèce, d’un système à surmonter une altération de son environnement. » En clair, la mobilisation de la société dans son ensemble en cas de « choc ». Il fut un temps où l’on appelait cela la mobilisation, qui est toujours la première étape de la guerre, c’est-à- dire : faire mettre un uniforme à tout le monde. L’idée du rapport de la commission de la Défense est aussi d’inciter un grand nombre de jeunes de 11 à 16 ans à devenir des « cadets ».

    La Commission Armée-Jeunesse, dans son rapport du 27 mai 2016, visait un objectif de 3 000 cadets, dont il existe trois formes :
    Les cadets de la Défense,
    Les cadets de la Gendarmerie,
    Les cadets de la Sécurité civile.

    https://cdnc-b181.kxcdn.com/images/stories/Libre_Pense/SNU/LP181208C.jpg
    Pour macron, " Le service national universel sera mené à son terme"

    Ce sont des formations de type militaire. Le rapport de la Commission de la Défense propose un plan de 100 000 cadets qui coûterait aussi cher que la Journée de Défense qui serait alors supprimée et remplacée par le SNU.

    Deuxième étape de 16 à 25 ans : préparation militaire, engagement associatif, service civique. Selon le rapport de la Commission, le « volontariat » sera encadré par une exigence : « le SNU devra s’adresser à tous, être attendu par tous, être utile à tous ». Il n’y aura pas d’uniforme, mais le port d’une « tenue commune ». Le Kaki est voyant, en effet, et pourrait dévoiler la manœuvre.

    Un embrigadement généralisé

    L’objectif est clairement affiché : « la défense de la Nation s’incarne avant tout par la contribution de chacun à la cohésion nationale ». Que devient la liberté de conscience de celui ou de celle qui se moque comme de sa première chemise de la « cohésion nationale » ?
    C’est-à-dire par exemple des partisans de la lutte des classes ?
    C’est la militarisation de la société. En rang par deux, je ne veux voir qu’une tête. La ligne bleue des Vosges est remplacée par la cohésion sociale !

    Tout cela s’inscrit dans l’article 111-2 du Code du Service national : « La journée Défense et citoyenneté a pour objet de conforter l’esprit de défense et de concourir à l’affirmation du sentiment d’appartenance à la communauté nationale, ainsi qu’au maintien du lien entre l’armée et la jeunesse ». Engagez-vous et vous verrez du pays !
    Le SNU est conçu pour être un filtrage des « meilleurs » qui pourront alors être engagés dans l’armée : c’est un réservoir destiné à alimenter les casernes.

    Dans son audition du 22 mars 2018, le général de corps d’armée Ponties a précisé que : « l’instauration du SNU permettra non seulement de renforcer l’esprit de défense, mais aussi de valoriser l’offre du ministère des Armées et ainsi de se conformer aux enjeux de pérennisation du modèle d’armées français qui dépend d’un volume de recrutement ambitieux. »

    L’enseignement moral et civique (EMC), créé par la loi du 8 juillet 2013, permet aussi de mettre en œuvre deux modules de Défense, c’est-à-dire de préparation à la guerre. Mais il existe aussi un autre module « Exercer sa citoyenneté dans la République française et l’Union européenne ».
    On met ainsi sur le même plan, ce qui est fort discutable, la citoyenneté dans la Nation et celle, fumeuse et hypothétique, de l’Union européenne.Ce serait autre chose d’employer une formule comme « être un citoyen du monde », ce que chacun ressent un peu, mais cela n’est pas l’allégeance à des institutions supranationales, c’est la référence à une dimension qui embrasse l’Humanité toute entière. Si ce n’est pas de la propagande pour l’Union européenne, qu’est-ce donc ? Autant on peut se sentir citoyen d‘un pays, autant citoyen de l’Union européenne, c’est une autre affaire politique de conviction personnelle. Là, tout est mis sur le même plan : si tu veux être citoyen, tu dois faire allégeance aux institutions anti- démocratiques et cléricales de l’Union européenne.

    Selon une statistique, en 2012, seulement 60% des jeunes ayant vécu la Journée de Défense ont reçu un enseignement de défense. Il faut donc atteindre 100%. Le recensement obligatoire en mairie dès 16 ans permettra ainsi l’inscription obligatoire du jeune sur les listes électorales. Tant pis pour celui qui ne veut pas voter. Cela ne sera plus une démarche volontaire marquant une volonté d’adhésion, mais un fait obligatoire. Bonjour, la liberté de conscience !

    Une main d’œuvre taillable et corvéable à merci

    Toujours selon le rapport parlementaire, tout cela vise à favoriser la mise en œuvre du service civique pour chercher les volontaires pour les armées, dans l’internationale et pour l’insertion. Le service civique dure de 6 mois à un an. Il donnera des points pour obtenir ses diplômes. Il est payé environ 738 euros par mois au maximum. Cela ne fait pas cher du CDD. Le rapport parlementaire note, attristé, que l’Agence du service civique propose des stages qui sont en fait des emplois à plein temps dans des structures sportives, ce qui fait faire des économies substantielles aux clubs.

    Le rapport parlementaire ouvre aussi d‘autres pistes comme celle d’une préparation militaire de douze jours à partir de 18 ans et celle d’inciter les jeunes avant 26 ans « à effectuer un service d’une durée longue, de six mois minimum, auprès d’une structure agréée, qu’il s’agisse par exemple des armées, d’une collectivité territoriale, d’un établissement de santé, des acteurs du secteur associatif ou encore des entreprises. » Pour avoir une main d’œuvre quasi- gratuite, ce ne seront pas les volontaires qui vont manquer !

    Une autre piste proposée : service obligatoire de neuf mois pour tous !

    Il est à noter que si pour le Service civique étaient exclus les Comités d’entreprise, les syndicats, les partis et les associations religieuses, pour le SNU, il n’est fait mention d’aucune incompatibilité.
    Chacun voudra se servir en main d‘œuvre gratuite. Bien entendu, les associations, syndicats et religions étant devenus « subsidiaires » de remplacement des carences de l’Etat, ils auront droit « à des compensations adéquates ».
    Sera délivré un agrément pour 3 à 5 ans qui pourra être retiré à tout moment. La carotte et le bâton.

    La réserve citoyenne de l’Education nationale sera aussi mise à contribution pour formater les consciences des élèves. La réserve civique, c’est la constitution d’une garde nationale à la mode américaine. C’est la militarisation de la société. D’ailleurs, une enquête Eurobarometre réalisée en 2011 auprès des 15-30 ans montre que la France est en dernière position sur la question de la reconnaissance de l’engagement bénévole ; seulement 7% des jeunes contre 25% en moyenne au sein de l’Union européenne.
    La jeunesse française résiste à l’enrôlement. C’est sans doute cela « l’esprit gaulois » que vilipende Emmanuel Macron. Le SNU vient donc bien à propos pour briser cette résistance.

    Au passage, le rapport parlementaire indique la vraie raison de la suppression du service militaire en 1997 par Jacques Chirac : « C’est bien parce qu’il était devenu inefficace et qu’il remettait en cause la capacité opérationnelle de l’ensemble des armées que le service militaire a été abandonné ». Ce n’est donc pas pour « moins d’armée », mais pour « mieux d’armée » que le SNU va être fait pour remplacer l’ancien service militaire.

    Tous mobilisés, tous militarisés

    Service National Universel - SNU - Mode d’emploiLe SNU sera obligatoire et d’une durée continue déterminée. On parle actuellement d’un mois ou de plusieurs. Mais l’objectif est clair : « Dans cette optique, le SNU aurait avant tout vocation à préparer une nouvelle génération d’appelés à un engagement ultérieur, au sein de la garde nationale ou de la réserve civique. En d’autres termes, ce scénario est organisé autour d’un seul objectif : tous réservistes ! ».

    C’est l’aveu de la militarisation totale de la jeunesse.
    Mais pas que la jeunesse. Le rapport parlementaire indique : « Dans ce contexte, l’engagement de tous au service de l’intérêt général, des autres et, in fine, de la Nation, est indispensable au renforcement de la cohésion nationale. Il s’agit d’un enjeu qui dépasse le seul service national universel. Vos rapporteurs en sont convaincus, l’engagement doit être l’affaire de tous, du plus jeune âge jusqu’au plus vieux. C’est pourquoi, le parcours qu’elle propose n’a pas vocation à prendre fin à 25 ans, mais bien à se poursuivre tout au long de la vie. » Tous enrôlés, tous mobilisés, tous militarisés !

    Tout le monde sera appelé à faire le SNU, les garçons, les filles, « en l’absence totale de distinction de genre et d‘orientation sexuelle » et « dans toute la mesure compatible avec le handicap, à l’incorporation des personnes en situation de handicap ». Il y aura même les étrangers mineurs dont les parents immigrés sont en situation irrégulière, avec cette interrogation douloureuse : « Il est évidemment délicat d’imposer cette obligation qui pourrait être regardée comme un début de régularisation, alors que les parents n’ont pas droit au séjour ou, du moins, pas encore reconnu et pas durable. »

    Mais la Commission de la Défense s’inquiète des réactions possibles des jeunes. Si cela est fait dans le temps scolaire et universitaire :
    Quid des études ?
    Pendant les congés : quid des jeunes qui veulent travailler pour se payer leurs études ?
    S’ils sont salariés : quid des patrons qui ne verront pas d’un bon œil une partie de leurs salariés être absents ?
    Et surtout, le caractère obligatoire risque de voir les jeunes se cabrer. Aussi, on va parler de « volontariat », mais tout faire pour l’imposer. Ainsi, le rapport parlementaire propose que cela donne des points supplémentaires pour l’admissibilité aux concours de la Fonction publique afin d’inciter les jeunes à être « volontaires ». De même, il préconise que les jeunes qui seraient réfractaires au SNU soient sanctionnés par « l’impossibilité de passer le code, le baccalauréat ou un autre diplôme, l’exclusion des concours administratifs ».

    La piste privilégiée est de faire faire cela dans les établissements scolaires, car cela coûterait cher à l’armée et pourrait diminuer ses moyens pour les OPEX. On va donc surcharger les enseignants de tâches supplémentaires pour permettre aux militaires de jouer à la guerre sur les théâtres des opérations extérieures, terme galant pour cacher les opérations néo-coloniales.

    Il y a aussi un "débat" entre les deux ministères concernés (Education nationale et Armées) pour savoir qui doit en suppor- ter le coût... Et ce n’est pas à prendre sur l’augmentation des crédits militaires.
    Si les sommes nécessaires sont prises sur les crédits de l’Education nationale, alors cela diminuera d’autant les crédits affectés à l’Instruction (voire des postes d’enseignants !). La nomination d’un gendarme à la retraite comme adjoint dans un collège de Stains indique sans doute la marche à suivre pour le gouvernement, mais cela a provoqué la grève des personnels ! Il n’y aura donc pas que les jeunes à refuser ce projet réactionnaire.

    Le diable se cache dans les détails

    Il est recommandé pour développer « l’esprit de défense » de faire visiter par les élèves des lieux de mémoire comme « Verdun ou les plages de Normandie », mais pas que. Est ainsi conseillé par la Commission parlementaire « un monument rendant hommage aux harkis ou à ceux de l’Armée noire qui sont tombés pour la France. » Si ce n’est pas l’apologie de la France coloniale, qu’est ce donc alors ?

    Il y a aussi un problème de taille pour le gouvernement. La Constitution n’autorise le Législateur à définir des sujétions que pour la défense nationale et ce pour des citoyens majeurs. Il est donc impossible en l’état actuel d’imposer un internat à des mineurs. Aussi, le gouvernement se propose de faire modifier la Constitution pour organiser l’embrigadement de mineurs. Quel progrès démocratique !

    Mais pour cela, il faudrait contourner l’obstacle du Conseil constitutionnel. Un seul moyen : passer par la voie référendaire. Ce qui est assez risqué, tous les apprentis Bonaparte le redoutent. Mais bien entendu, la piste d’un référendum auprès des jeunes est écarté, « car cela constituerait une prise de risque pour l’Exécutif » (Source : Le Monde Campus du 10/10/2018)
    Un autre moyen serait le recours au monde associatif en externat. Il existe 600 000 associations dans lesquelles pourraient se faire ce stage qui serait tout bénéfice pour lesdites associations.
    Ce serait de la main d’œuvre gratuite, une sorte de STO humanitaire (Service du Travail Obligatoire sous le Régime de Vichy). Et les associations, cela va des joueurs de boules aux associations religieuses en passant par celles qui font dans l’humanitaire comme d’autres naguère faisaient dans le beurre.

    C’est ainsi qu’en 2019-2022, dans le cadre du service civique 5 000 jeunes - dont 500 eux-mêmes réfugiés seront engagés en faveur de ces derniers. D’un côté, le gouvernement bombarde les peuples et de l’autre, il « mobilise » les jeunes pour réparer ses dégâts.
    Et cela ne va pas aider la jeunesse à s’en sortir. Selon une étude de l’INSEE en 2013, 20% des jeunes femmes et 17% des jeunes hommes sont pauvres. Le CREDOC, en 2015, annonce qu’un jeune sur quatre a renoncé à des soins médicaux faute de moyens financiers

    https://cdnc-b181.kxcdn.com/images/stories/Libre_Pense/SNU/LP181298D.jpg
    Le SNU vue par la République En Marche (Programme Mars 2017)

    Un détail est assez amusant à la lueur de l’actualité de novembre 2018. Il est proposé par l’armée qu’à la fin du SNU, un gilet jaune soit remis à chaque jeune, avec derrière le sigle SNU. En cas d’accident ou de catastrophe, le jeune devra le vêtir pour se rendre au lieu des secours et des interventions. Quand l’armée elle-même propage les gilets jaunes, tout est permis !

    Comme il semble évident que les « bénéficiaires » du SNU ne pourront pas tous être logés dans les internats scolaires et ce qu’il reste de casernes, alors le rapport de la Commission suggère de revenir à une forme de réquisition des logements. Cela va rappeler des souvenirs !

    Pour le recensement des jeunes au SNU, il ne sera pas fait d’appel d’offre pour un système informatique global, mais « cela devrait être l’occasion de l’élaboration à laquelle la jeunesse elle-même participerait ». En clair, la jeunesse sera aussi appelée à participer à son propre fichage et recensement électronique.

    Pour toutes les raisons expliquées dans cette brochure numérique, la Fédération nationale de la Libre Pensée dit :
    Non au Service national universel !

    Sources :
    Rapport d‘information par la Commission de la Défense nationale et des Forces armées
    http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i0667.asp

    Avis du Conseil d’Orientation des Politiques de jeunesse (30 janvier 2018)
    http://www.jeunes.gouv.fr/IMG/pdf/COJ_-_Avis_SNU_-_Rendu_le_30_janvier_2018.pdf

    Rapport du groupe de travail SNU par le général de division Daniel Menaouine http://cache.media.education.gouv.fr/file/11_-Novembre/92/6/Rapport_Consultation_SNU_19112018_1034926.pdf Le Monde campus et différents articles de presse

    #Audio #Radio # #radios_libres #radio_campus_lille #service_national_universel #snu #contrôle #jeunesse #petain #en_marche #militarisation #armée #militarisation #éducation nationale #Défense_nationale #résilience #cadets

    https://seenthis.net/messages/744470 via Tout va trés bien


  • L’armée américaine va développer 100 000 « HoloLens de combat »
    https://www.numerama.com/tech/443674-larmee-americaine-va-developper-100-000-hololens-de-combat.html

    Microsoft a gagné un appel d’offres de l’armée américaine et touchera 480 millions de dollars. Le contrat porte sur le développement d’un casque de réalité augmentée amélioré, que les soldats pourraient utiliser au combat. Si le marché grand public des casques de réalité augmentée et virtuelle peine à décoller auprès des particuliers, la technologie intéresse beaucoup la Défense. Microsoft a remporté un contrat de 480 millions de dollars de la part de l’armée américaine, a rapporté Bloomberg, ce 28 novembre. À (...)

    #Microsoft #casque #militarisation

    //c0.lestechnophiles.com/www.numerama.com/content/uploads/2016/01/hololens-hero.png

    https://seenthis.net/messages/739979 via etraces


  • Microsoft HoloLens entre dans l’armée US
    https://www.zdnet.fr/actualites/microsoft-hololens-entre-dans-l-armee-us-39877311.htm

    Microsoft remporte un contrat de 480 millions de dollars pour fournir son casque de réalité augmentée HoloLens à l’armée américaine. Cette technologie pourrait être utilisée dans les missions de combat. Un contrat de 480 millions de dollars a été attribué à Microsoft pour fournir à l’armée américaine des prototypes de systèmes de réalité augmentée HoloLens destinés à être utilisés dans des missions de combat et d’entraînement, selon un document déposé par la General Services Administration. Le contrat pourrait (...)

    #Microsoft #casque #militarisation

    https://www.zdnet.fr/i/edit/ne/2015/04/FEAT_Hololens.jpg

    https://seenthis.net/messages/739593 via etraces


  • Gafams : et si la révolution venait de l’intérieur ?
    http://www.internetactu.net/a-lire-ailleurs/gafams-et-si-la-revolution-venait-de-linterieur

    Présenter de vraies excuses nécessite d’apporter une modification réelle à ce qui a provoqué le problème à l’origine de son remords. Mais pour les entreprises de technologie, présenter des excuses tient plutôt du stratagème pour ne rien faire. C’est ce que dit en substance Josh Constine (@joshconstine) sur TechCrunch, qui n’est pas vraiment la publication la plus critique de l’innovation. Les modèles commerciaux des entreprises sont souvent en conflit avec la façon dont nous souhaitons qu’elles agissent, (...)

    #Google #Airbnb #eBay #Facebook #GoogleSearch #Lyft #Uber #Dragonfly #drone #données #publicité #BigData #GAFAM #profiling #ProjectMaven #bénéfices #censure #militarisation (...)

    ##publicité ##domination
    /assets/images/logo_ia.png

    https://seenthis.net/messages/739352 via etraces


  • Engineered for Dystopia
    https://thebaffler.com/latest/engineered-for-dystopia-banks

    Engineering is full of authoritarians who, predictably, take all the wrong lessons from pop culture Some of the first people to be called “engineers” operated siege engines. A siege engine is a very old device used to tear down the walls of an enemy city. Depending on the century and the army it might have had a battering ram, a catapult, or even a simple ramp that would let soldiers jump over the walls. Engineering has long had a reputation as a “war-built” discipline, to borrow a phrase from (...)

    #algorithme #domination #démocratie #militarisation #solutionnisme #discrimination

    https://thebaffler.com/wp-content/uploads/2017/08/right-wing_engineers-web.jpg

    https://seenthis.net/messages/739114 via etraces