• Le « complotiste » Alex Jones écarté par les géants du Web qui l’ont rendu célèbre
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3265

    Avec Donald Trump comme président, les Etats-Unis sont tombés sous l’emprise du « paléo-conservatisme ». Situé à droite du spectre républicain, c’est-à-dire de la catégorie qui a des positions figées pour les thèmes des étrangers, des musulmans, du communisme et même des conflits internationaux. Cette opinion, vachement ancrée aux USA, se distingue surtout par sa virulence, voire arrogance. Alex Jones glisse vers le bas de son piédestal. La censure du Web écarte finalement ses idées. Mais jusqu’à quel (...)

    Internet et entreprises qui soumettent des articles pour des liens retours.

    / #crise,_capitalisme,_économie,_justice,_Bourse, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , #arts,_culture,_littérature,_cinéma,_critique,_performances,_styles, facebook, twitter, google+, Internet, Web, (...)

    #Internet_et_entreprises_qui_soumettent_des_articles_pour_des_liens_retours. #Obama,USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #facebook,_twitter,_google+ #Internet,_Web,_cyber-démocratie,_communication,_société,_médias


  • Le « complotiste » Alex Jones écarté par les géants du Web qui l’ont rendu célèbre
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3265

    Avec Donald Trump comme président, les Etats-Unis sont tombés sous l’emprise du « paléo-conservatisme ». Situé à droite du spectre républicain, c’est-à-dire de la catégorie qui a des positions figées pour les thèmes des étrangers, des musulmans, du communisme et même des conflits internationaux. Cette opinion, vachement ancrée aux USA, se distingue surtout par sa virulence, voire arrogance. Alex Jones glisse vers le bas de son piédestal. La censure du Web écarte finalement ses idées. Mais jusqu’à quel (...)

    Internet et entreprises qui soumettent des articles pour des liens retours.

    / #crise,_capitalisme,_économie,_justice,_Bourse, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , #arts,_culture,_littérature,_cinéma,_critique,_performances,_styles, facebook, twitter, google+, Internet, Web, (...)

    #Internet_et_entreprises_qui_soumettent_des_articles_pour_des_liens_retours. #Obama,USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #facebook,_twitter,_google+ #Internet,_Web,_cyber-démocratie,_communication,_société,_médias


  • Sanctions contre l’Iran, une extorsion de fonds qui touche les amis du décideur
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3263

    Dans une lecture rigoureuse de la position de la Maison Blanche vis-à-vis de l’Iran, en réalité la première sanction qui, en mai dernier, a été le prélude à moult difficultés pour le reste du Monde, est le retrait de l’accord des pays occidentaux. Il est dit faussement multilatéral, avec les Mollahs de Téhéran, sur le programme nucléaire. Puis suit le calendrier qui semble commencer maintenant, en août. Donald Trump a qualifié l’entente, sur les ambitions nucléaires de Téhéran, de défectueuse. Sans fixer (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme, #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine


  • Sanctions contre l’Iran, une extorsion de fonds qui touche les amis du décideur
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3263

    Dans une lecture rigoureuse de la position de la Maison Blanche vis-à-vis de l’Iran, en réalité la première sanction qui, en mai dernier, est le prélude à moult difficultés pour le reste du Monde, est le retrait de l’accord des pays occidentaux, dit faussement multilatéral, avec les Mollahs de Téhéran, sur le programme nucléaire. Puis suit le calendrier qui semble commencer que maintenant, en août. Donald Trump a qualifié l’entente, sur les ambitions nucléaires de Téhéran, de défectueuse. Sans fixer (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #Iran,_presse,_journalistes,_censure,_islamisme, #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine


  • La surveillance des aéroports des USA par « Quiet Skies » intéresse les analystes
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3256

    Le renforcement de la sécurité des aéroports américains va crescendo, elle plus étroite sur des lignes qu’elle juge potentiellement plus risquées, ou sur des vols avec un passager figurant sur une liste de surveillance pour terrorisme. Une nouvelle mission qui, selon certains policiers des airs, va au-delà du mandat du « US Federal Marshal Service ». Elle s’appelle « Quiet Skies » (ciel calme), cette initiative, lancée en mars, soulevé des inquiétudes au sujet des douzaines de policiers. Il y a quelques (...)

    commentaires, divers, diversité, pluralité, création d’idée, innovation sociale, nouveau monde, nouvelle idéologie, justice, injustice,

    / #Syrie,_opposition,_Turquie,_Qatar,_armée,_Alep,_Damas,_Bashar_Al-Assad,_Liban, censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, Obama, USA, Israël, (...)

    #commentaires,divers,_diversité,_pluralité,_création_d’idée,_innovation_sociale,_nouveau_monde,_nouvelle_idéologie,_justice,_injustice, #censure,_presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition


  • La surveillance des aéroports des USA par « Quiet Skies » intéresse les analystes
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3256

    Le renforcement de la sécurité des aéroports américains va crescendo, elle plus étroite sur des lignes qu’elle juge potentiellement plus risquées, ou sur des vols avec un passager figurant sur une liste de surveillance pour terrorisme. Une nouvelle mission qui, selon certains policiers des airs, va au-delà du mandat du « US Federal Marshal Service ». Elle s’appelle « Quiet Skies » (ciel calme), cette initiative, lancée en mars, soulevé des inquiétudes au sujet des douzaines de policiers. Il y a quelques (...)

    commentaires, divers, diversité, pluralité, création d’idée, innovation sociale, nouveau monde, nouvelle idéologie, justice, injustice,

    / #Syrie,_opposition,_Turquie,_Qatar,_armée,_Alep,_Damas,_Bashar_Al-Assad,_Liban, censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, Obama, USA, Israël, (...)

    #commentaires,divers,_diversité,_pluralité,_création_d’idée,_innovation_sociale,_nouveau_monde,_nouvelle_idéologie,_justice,_injustice, #censure,_presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #fait_divers,_société,_fléau,_délinquance,_religion,_perdition


  • Les médias traditionnels et corporatistes se désolidarisent de Julian Assange
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3253

    Les craintes que le responsable de #Wikileaks soit délogé, du siège de l’ambassade équatorienne de la capitale anglaise, pour être livré à la justice des USA, augmentent lors de cet été 2018. Le changement de président dans le pays qui lui a permis l’accueil, augure un risque de faire taire cet intrépide journaliste. Non seulement il a démontré qu’avec Internet la censure n’a pas lieu d’être, mais il a créé une sorte de ligne éditoriale collective, autonome des cercles coutumiers de la cachoterie et de la (...)

    Internet et entreprises qui soumettent des articles pour des liens retours.

    / censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, journaliste, poète, poésie, livre, écrits, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , Wikileaks, Internet, Web, cyber-démocratie, communication, (...)

    #Internet_et_entreprises_qui_soumettent_des_articles_pour_des_liens_retours. #censure,presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #_journaliste,_poète,_poésie,_livre,_écrits #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Internet,_Web,_cyber-démocratie,_communication,_société,_médias


  • Les médias traditionnels et corporatistes se désolidarisent de Julian Assange
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3253

    Les craintes que le responsable de #Wikileaks soit délogé du siège de l’ambassade équatorienne dans la capitale anglaise, pour être livré à justice des USA augmentent lors de cet été 2018. Le changement de président dans le pays qui lui a permis l’accueil, augure un risque de faire taire cet intrépide journaliste. Non seulement il a démontré qu’avec Internet la censure n’a pas lieu d’être, mais il a créé une sorte de ligne éditoriale collective, autonome des cercles coutumiers de la cachoterie et de la (...)

    Internet et entreprises qui soumettent des articles pour des liens retours.

    / censure, presse, journaux, dictature, expressions, liberté, journaliste, poète, poésie, livre, écrits, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , Wikileaks, Internet, Web, cyber-démocratie, communication, société, (...)

    #Internet_et_entreprises_qui_soumettent_des_articles_pour_des_liens_retours. #censure,presse,_journaux,_dictature,_expressions,_liberté #_journaliste,_poète,_poésie,_livre,_écrits #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Internet,_Web,_cyber-démocratie,_communication,_société,_médias


  • L’arme ou le calme dans les relations des pays atlantistes avec la Russie ?
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3247

    On ne connait pas encore la date, Vladimir Poutine est invité pour une visite aux Etats-Unis en automne prochain. Ce qui met hors de leurs gonds les dépositaires de l’establishment guerriers et qui se prêtent souvent à sanctionner ceux qui ne leurs conviennent pas. Cela fait 11 années, depuis 2007, lors d’une rencontre avec l’ancien président George W. Bush, que le chef russe n’a pas été accueilli à la Maison Blanche. A son habitude, sur Twitter que Trump a souhaité une autre réunion avec le chef du (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , Russie, Poutine, Europe de (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Russie,Poutine,_Europe_de_l’Est,


  • L’arme ou le calme dans les relations des pays atlantistes avec la Russie ?
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3247

    On ne connait pas encore la date, Vladimir Poutine est invité pour une visite aux Etats-Unis en automne prochain. Ce qui met hors de leurs gonds les dépositaires de l’establishment guerriers et qui se prêtent souvent à sanctionner ceux qui ne leurs conviennent pas. Cela fait 11 années, depuis 2007, lors d’une rencontre avec l’ancien président George W. Bush, que le chef russe n’a pas été accueilli à la Maison Blanche. A son habitude, sur Twitter que Trump a souhaité une autre réunion avec le chef du (...)

    international, suivi, grand événement, internationaux, monde, continent, Etats, conflits, paix,

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #économie,_politique,_arts,_corruption,_opposition,_démocratie, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , Russie, Poutine, Europe de (...)

    #international,suivi,_grand_événement,_internationaux,_monde,_continent,_Etats,_conflits,_paix, #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Russie,Poutine,_Europe_de_l’Est,


  • Alexandre Benalla a également agressé une femme à la Contrescarpe, comme le montre une vidéo inédite Par Alexandre Phalippou Pierre Tremblay - 19 Juillet 2018 - huffingtonpost.fr

    La vidéo la plus connue de l’ex-collaborateur d’Emmanuel Macron du 1er mai ne montrait pas ce qu’il s’était passé sur le trottoir d’en face

    .

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=36&v=UuMxgf2V7GM


    . . . . .

    Mais ce n’est pas tout. Dans une vidéo envoyée par un lecteur du HuffPost, on découvre ce qu’il s’est passé durant les 43 secondes pendant lesquelles il est absent de la vidéo désormais célèbre. Entre le moment où il extrait une jeune fille de la bagarre et le moment où il revient pour frapper le manifestant.
    Dans l’intervalle, il a traversé la rue avec la jeune fille, aidé par une autre personne. Il la plaque contre le mur et fait une tentative de balayage avec sa jambe. On entend distinctement la victime dire « aïe » et « arrêtez ». Alexandre Benalla écarte également de sa main une cycliste qui cherche à s’interposer. Enfin, il entend les cris de l’autre côté de la rue et traverse, laissant la victime prostrée, assise contre le mur.
    C’est là que la vidéo devenue virale reprend, avec l’arrivée d’Alexandre Benalla dans le champ. A la fin, grâce à la nouvelle vidéo, on se rend compte que la fille agressée est une amie du manifestant tabassé. Ils quittent les lieux ensemble. La victime déclare « C’est des malades ! ».
    . . . . .

    Source : https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/19/alexandre-benalla-a-egalement-agresse-une-femme-a-la-contrescarpe-com
    #en_marche #manu #Femmes #femme #violence #violences #guerre_aux_femmes #sexisme  #alexandre_benalla #démocratie_de_façade #observation_participante #milice #présidence #lrem

    https://seenthis.net/messages/709359 via BCE 106,6 Mhz


  • Fièvres pour la pertinence du sommet boréale Trump-Poutine
    https://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3234

    Un laborieux travail diplomatique a été fait par les médias et les cercles atlantistes pour isoler la Russie. Stratégiquement les adeptes de la confrontation souhaitent le terrorisme islamiste pour la Chine et à tous ceux qui, comme le Kremlin, gêneraient l’hégémonie occidentale. Mais des forces nouvelles ou sortant de l’establishment, comme le risible et imprévisible mais néanmoins fougueux locataire de la Maison Blanche, tentent de proposer d’autres alternatives. Des solutions de paix, sans (...)

    Actualité, événement, opinion, intérêt général, information, scoop, primauté

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #crise,_capitalisme,_économie,_justice,_Bourse, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , #arts,_culture,_littérature,_cinéma,_critique,_performances,_styles, Russie, (...)

    #Actualité,événement,_opinion,_intérêt_général,_information,_scoop,_primauté #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Russie,Poutine,_Europe_de_l’Est,


  • Fièvres pour la pertinence du sommet boréale Trump-Poutine
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3234

    Un laborieux travail diplomatique a été fait par les médias et les cercles atlantistes pour isoler la Russie. Stratégiquement les adeptes de la confrontation souhaitent le terrorisme islamiste pour la Chine et à tous ceux qui, comme le Kremlin, gêneraient l’hégémonie occidentale. Mais des forces nouvelles ou sortant de l’establishment, comme le risible et imprévisible mais néanmoins fougueux locataire de la Maison Blanche, tentent de proposer d’autres alternatives. Des solutions de paix, sans (...)

    Actualité, événement, opinion, intérêt général, information, scoop, primauté

    / #diplomatie,_sécurité,_commerce,_économie_mondiale, #crise,_capitalisme,_économie,_justice,_Bourse, Obama, USA, Israël, Proche-Orient, Palestine , #arts,_culture,_littérature,_cinéma,_critique,_performances,_styles, Russie, (...)

    #Actualité,événement,_opinion,_intérêt_général,_information,_scoop,_primauté #Obama,_USA,_Israël,_Proche-Orient,_Palestine #Russie,Poutine,_Europe_de_l’Est,


  • Violences gynéco : des étriers à l’épisio, un rapport douloureux - Libération
    http://www.liberation.fr/france/2018/06/28/violences-gyneco-des-etriers-a-l-episio-un-rapport-douloureux_1662694

    Une enquête du Haut Conseil à l’égalité entre les hommes et les femmes, publiée ce vendredi, met en lumière le sexisme dans le suivi gynécologique et obstétrical. Des cabinets d’examen aux plus hautes instances, les dysfonctionnements persistent.

    Présentez un spéculum vaginal à un homme. Demandez-lui de le toucher, puis de dire ce qu’il ressent. « C’est primitif, effrayant, froid », s’exclame l’air médusé l’un d’entre eux dans le documentaire Paye (pas) ton gynéco, réalisé par Nina Faure (1). L’objectif du court-métrage : mieux faire entendre la voix des femmes victimes de violences gynécologiques et demander des explications aux représentants de la profession. Et là, on n’est pas déçu, quand un ponte affirme que « non, un toucher vaginal n’est pas invasif » ou lorsqu’un gynéco après une auscultation prend la tension (plutôt basse) de la patiente en s’exclamant : « Hé ben, je vous excite pas des masses. » Tellement délicat. Tellement vrai ? Ce docu, disponible depuis le 27 juin, tombe à pic alors que le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (#HCE) saisi par la secrétaire d’Etat à l’Egalité publie ce vendredi un rapport intitulé : « Les actes sexistes durant le suivi gynécologique et obstétrical. Des remarques aux violences, la nécessité de reconnaître, prévenir et condamner le sexisme ». Compilant des remarques faites à des parturientes - c’est-à-dire des femmes en train d’accoucher - ou patientes (du style « Vous avez mal pendant les rapports ? Mettez-y un peu du vôtre »), les 170 pages de cet état des lieux assorti de préconisations sont le fruit de neuf mois d’une enquête très attendue après la polémique qui monte depuis près de cinq ans.

    Lancé sur Twitter en 2014, le hashtag #PayeTonUtérus a fait affleurer plus de 7 000 témoignages de femmes en vingt-quatre heures. Dans la foulée, en 2015, le blog « Je n’ai pas consenti » recense une centaine de témoignages de patientes ayant subi des actes non consentis dans un cadre médical.

    Scandale, toujours cette année-là : des documents de la faculté de médecine de l’université Lyon-Sud révèlent qu’il est attendu, dans le cadre de leur formation, que les étudiants pratiquent des touchers vaginaux sur des patientes « endormies », sans leur consentement donc. Depuis, les témoignages n’ont cessé de se multiplier sur ces violences qui méritent d’être reconnues pour mieux être combattues. L’an passé, le Tumblr et la page Facebook « Paye ton gynéco » se sont créés simultanément, recensant des « témoignages de sexisme et/ou de violences gynécologiques/obstétricales ». Un pic est atteint l’été dernier lorsque la secrétaire d’Etat en charge de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène #Schiappa, s’insurge contre le taux exorbitant (et en fait surévalué par la secrétaire d’Etat) d’#épisiotomies pratiquées lors des accouchements : tempête sur les réseaux sociaux.

    C’est dire s’il était temps qu’une enquête au-dessus de tout soupçon fasse le point. Mette au jour toutes ces fois « où les femmes ne sont pas considérées comme des êtres pensants et vivants mais seulement comme des corps » par le monde médical, comme l’explique Margaux Collet, corapporteure de ce travail qui recommande au gouvernement de réaliser la première enquête de santé publique dédiée au suivi gynécologique. Il souligne aussi la nécessité de renforcer la formation initiale et continue des professions médicales et paramédicales en matière de bientraitrance, de respect du consentement et de dépistage des violences sexistes et sexuelles ou encore de faciliter et améliorer les procédures de signalements lorsque violence il y a eu.

    En attendant, zoom sur quelques points de ce rapport.

    Accouchement : episio, c’est toujours trop

    Le chiffre évoqué l’été dernier par Marlène Schiappa avait fait l’effet d’une bombe : 75% de taux d’épisiotomies en France ? « Foutaises ! » avaient scandé les organisations représentatives des gynécologues-obstétriciens. Selon le dernier rapport de l’Institut national de la santé et de la recherche médiale (Inserm), cette intervention clinique - une incision du périnée sur quelques centimètres effectuée pour agrandir la taille de l’orifice vulvaire et faciliter l’expulsion du bébé - concerne 20% des accouchements par voie basse. Ce taux atteint 34,9% pour les primipares (premier accouchement) et descend à 9,8% pour les multipares. Oui mais problème : c’est encore beaucoup trop. Car cette « routine » dite « préventive » ne diminuerait en rien les possibilités de déchirures graves et entraîne des complications non négligeables (pertes importantes de sang, infection). En 2005, le Collège national des gynécologues et obstétriciens français avait même confirmé l’absence de bénéfices de cette pratique. Certaines maternités ont réduit drastiquement la pratique. C’est le cas du centre hospitalier de Besançon et son fameux 0,3% de taux d’épisiotomies, malgré sa spécialisation dans « l’accueil de grossesses pathologiques et à grands risques ». D’autres en revanche frôlent encore les 45%. Et surtout, sans prévenir en amont les premières concernées. Selon le HCE, une femme sur deux « déplore un manque (16%) ou l’absence totale d’explication (31%) sur le motif de l’épisiotomie ».

    Absence de consentement : violences ordinaires

    Refuser de poser un stérilet à une nullipare (qui n’a jamais eu d’enfant) en bonne santé. Introduire un spéculum sans informer la patiente en amont. Palper les seins sans demander l’autorisation. Imposer la position du décubitus dorsal (allongée sur le dos, les pieds dans les étriers) pour un examen gynécologique sans même proposer la position latérale (qui existe). Réaliser un frottis sur des femmes jeunes, au premier rendez-vous, sans nécessité médicale. Pratiquer une épisiotomie sans l’accord explicite de la femme qui accouche. Puis la recoudre légèrement plus serrée, de manière à rendre plus étroit le canal vaginal (le fameux « point du mari »)…

    Les témoignages recueillis par le Haut Conseil à l’égalité recouvrent une multitude de pratiques mais soulèvent une unique problématique : celle des violences ordinaires. Celle du mépris pour le consentement, aussi. Il y a bien la fameuse loi Kouchner de 2002, qui formule « qu’aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé » du patient. Mais dans les faits, la parole des femmes est trop souvent bafouée par les professionnels de santé. Mais comment leur apprendre à entendre une patiente dire « non, je ne veux pas » ? La question se pose quand on sait que, en moyenne, une femme va avoir 50 consultations gynécologiques et obstétricales au cours de sa vie (#frottis réguliers, renouvellement de #contraception, #IVG…).

    Instances : que d’hommes, que d’hommes

    Bien sûr, si les témoignages de #femmes mal traitées, mal respectées ou mal informées affluent, nul ne songerait à jeter l’opprobre sur celles et ceux qui accompagnent les patientes et parturientes. Un monde d’ailleurs largement féminin.

    Les hommes ne représentent que 2,6% des sages-femmes. Les femmes sont majoritaires (94%) au sein de la gynécologie médicale. Et depuis peu, la #gynécologie-obstétrique est exercée à 51% par des femmes. La parité est donc enfin atteinte.

    Mais c’est au-dessus, là où les impulsions doivent être données ou les sanctions prononcées (lire ci-dessous) que cela se gâte. Près de 90% des membres du Conseil national de l’Ordre des médecins sont des hommes ; ils représentent également 89% des doyens des facultés de médecine ; 74% des membres du bureau du Collège national des #gynécologues et #obstétriciens français et 100% des membres du bureau, du conseil d’administration, des présidents de comité, des présidents et secrétaires des commissions de l’Académie nationale de médecine.

    Autre fait préoccupant, en dépit de l’augmentation importante de la part des femmes dans le secteur médical, les relations entre les deux sexes demeurent empreintes de sexisme : 86% des internes de médecine (95% des femmes et 68% des hommes) déclarent avoir été exposés à du sexisme et près d’un interne sur dix déclare avoir été victime de harcèlement sexuel.

    Avertissements, suspensions, radiations : des plaintes qui se perdent

    C’est peut-être le constat le plus fâcheux relevé par le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes : les violences sexistes (remarques sexistes et/ou à connotation sexuelle, harcèlements, agressions, viols) dans le suivi gynécologique et obstétrical font encore trop peu l’objet de signalements et aboutissent rarement à des sanctions ou condamnations. Qui peut s’en étonner ? L’institution a étudié les 104 plaintes portées devant la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins de 2007 à 2016. Sur l’ensemble des poursuites, seules 29% ont conduit à une radiation du professionnel de santé. Pour le reste, on parle d’avertissement, d’interdiction temporaire d’exercer (d’un mois à trois ans), voire d’absence totale de condamnation (22 %). Des chiffres qui concernent uniquement les femmes qui ont osé porter plainte.

    Et toutes les autres ? Celles qui se sont murées dans le silence ? Qui méconnaissent leur droit ? Qui redoutent l’expertise judiciaire car elle comprend un examen gynécologique ?

    Difficile d’évaluer leur nombre. Mais le HCE est clair sur un point : tant que l’Ordre des médecins et des sages-femmes organisera des réunions de conciliation entre les victimes et leur agresseur, « un nombre conséquent de plaintes ne verront jamais le jour ». Pour rappel : ce mode de médiation est formellement interdit par la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique. Que la France a ratifiée en 2014.

    Le petit documentaire :
    https://www.youtube.com/watch?v=fsRZ59Urc2I


    Et au détour des commentaires on apprend que Nisand donne des conférences sur la sexualité dans les collèges !!!! À l’aide !

    #santé_publique #sexisme #violences_obstétricales #violences_médicales

    https://seenthis.net/messages/705378 via ninachani


  • « 1984 » ne fait plus peur aux jeunes Marie-Michèle Sioui - 17 décembre 2016 - Le Devoir
    Un monde #postorwellien
    https://www.ledevoir.com/societe/education/487335/orwell-en-2016-des-jeunes-qui-boudent-georges-orwell

    Notre époque semble parfois donner vie aux prévisions cauchemardesques du roman d’anticipation #1984 de #George_Orwell. Dans ce bilan de fin d’année, voyons comment la guerre devient la paix, la liberté un esclavage, et l’ignorance une force politique majeure. Autant de menaces (#Big_Brother vous regarde !) auxquelles plusieurs jeunes ne semblent plus croire.

    Pour la première fois en 20 ans, cette année, l’enseignant au secondaire Jocelyn Lapointe a retiré l’ouvrage 1984 de sa liste de #lectures obligatoires.

    https://media1.ledevoir.com/images_galerie/nwl_473587_331427/image.jpg

    Parce que l’an dernier, le prof d’anglais de cinquième secondaire a fait face à une petite insurrection.

    Quiconque serait passé dans sa classe au fil du temps, quiconque y aurait observé les affiches des élèves sur le thème de l’allégorie de la caverne aurait pu croire que

    Jocelyn Lapointe compose très bien avec un peu de rébellion.

    Dans ses cours, il enseigne d’ailleurs à ses élèves que l’école a deux fonctions. « Et la deuxième fonction, ils ne la trouvent pas drôle », raconte l’enseignant de 57 ans autour d’un café partagé avec Le Devoir. « Je leur dis : l’école est là pour t’instruire, mais elle est surtout là pour fabriquer l’#obéissance. Pour que tu sois un bon travailleur, que tu n’arrives pas en retard, que tu respectes l’autorité. »

    Aux jeunes ébahis en classe, il fournit des exemples. « Pourquoi, quand la cloche sonne sur l’heure du midi, vous salivez ? Pourquoi, quand la cloche sonne, vous vous levez ? »

    Jocelyn Lapointe, avec ses 25 années d’expérience d’enseignement, admet pourtant avoir aujourd’hui « un peu baissé les bras ». À l’école privée Mont-Saint-Sacrement, à Saint-Gabriel-de-Valcartier, il avait l’habitude d’enseigner l’anglais et la philosophie, une option qu’il a créée dans une autre école de Québec, en 1994.

    Tous les ans, sans interruption, il obtenait assez d’inscriptions pour former un groupe (ou deux), qui discuterait avec lui de Sénèque ou de Platon et du livre VII de La République. Pas cette année. Huit élèves seulement ont choisi l’option philosophie, et elle a donc été annulée.

    Confortables dans l’ombre

    Dans ses cours d’anglais, ses élèves ont protesté l’an dernier. Protesté pour maintenir l’ordre établi.

    Ils lui ont fait comprendre qu’ils se satisfont pleinement de ce qu’ils ont, de ce qu’ils sont, de ce qu’ils savent. Ils lui ont dit que les « ombres » de la caverne de Platon leur suffisent. Qu’ils ont trouvé un certain confort dans le fond de l’antre. L’an dernier, ils ont été 50, sur un total de 175 élèves, à refuser de lire 1984, de George Orwell. L’acte de contestation était sans précédent.

    En 1995, quand il a commencé à enseigner l’ouvrage, Jocelyn Lapointe évoquait les banques, les dépanneurs, ces « deux ou trois endroits » dans lesquels la #surveillance était continue. En 20 ans, une douzaine de caméras de sécurité se sont installées à l’intérieur de son école. Les cellulaires, puis les iPad ont fait leur entrée dans les classes. Les exemples d’une société orwellienne ont semblé s’accumuler.

    Mais dans son cours, l’an dernier, ses élèves en ont eu assez, relate Jocelyn Lapointe. « Ils ont dit : “On est tannés de se faire dire qu’on est surveillés tout le temps. On n’en a rien à foutre. Et si on est heureux comme ça, nous autres ?” »

    Devant la question, l’enseignant s’est senti désarmé. « Tu as beau expliquer la double ignorance, expliquer qu’à partir du moment où tu penses que tu sais tout, parce que tu as accès à tout avec Internet, tu ne cherches plus », avance-t-il, les élèves sont « convaincus » que leurs #désirs, ils les ont choisis.

    L’argumentaire, donc, n’a rien donné. Dans la tête du prof, un constat a émergé : « le dispositif, le processus, le programme fonctionnent ».

    L’école n’est pas un lieu pour apprendre « ça » , lui ont dit ses élèves, en évoquant 1984. « On va à l’école pour avoir une bonne job », ont-ils déclaré.

    Dans sa classe, les pourcentages ont commencé à mener une lutte contre la réflexion. « Ils savent que ça leur prend 80 % pour être admis à tel endroit. Et ils sont attentifs à ça : le chiffre, le chiffre », s’inquiète l’enseignant.

    Mais il n’abandonne pas pour autant. Il a présenté une courte entrée de blogue au sujet de 1984 à ses élèves il y a quelques semaines, et ils ont manifesté l’envie d’explorer l’oeuvre. Au pire, s’il doit faire sans Orwell, Jocelyn Lapointe enseignera Salinger (Catcher in the Rye) ou Bradbury (Fahrenheit 451). Et puis, il attendra la rébellion.

    George Orwell, « 1984 »
    Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés

    https://seenthis.net/messages/699694 via BCE 106,6 Mhz


  • Les #trains_de_nuit se réveillent en Europe
    https://reporterre.net/INF-Les-trains-de-nuit-renaissent-en-Europe-Le-renouveau-des-trains-de-n

    Ringards, les trains de nuit ? C’est ce que pense la SNCF, qui ferme les lignes les unes après les autres. Dernière victime en date : le Paris-Nice en décembre dernier. La #SNCF suit l’exemple de la compagnie publique allemande #Deutsche_Bahn (DB) qui a supprimé toutes ses liaisons nocturnes en 2016, jugées ruineuses. Le train de nuit ne serait plus compétitif face au développement des services d’#autocars longue distance et du transport aérien à bas coût. L’avenir du #ferroviaire, ce serait le train de jour à grande vitesse.

    Pourtant, d’autres pays européens misent sur le train de nuit. À l’instar de la Finlande, la Suède a modernisé ses lignes nationales, enregistrant une hausse de fréquentation de 63 %. Au Royaume-Uni, la compagnie privée #Caledonian_Sleeper vient d’investir 173 millions d’euros dans de nouveaux wagons. Les liaisons internationales retrouvent elles aussi un nouveau souffle : la compagnie russe RJD a relancé les lignes Moscou-Berlin-Paris et Moscou-Nice.

    Surtout, la compagnie publique autrichienne #ÖBB a choisi de redynamiser le train de nuit intereuropéen, à la faveur de l’abandon de la Deutsche Bahn (DB). « Nous croyons en l’avenir d’un service de transports longue distance qui va de centre-ville à centre-ville, sans avoir besoin d’une voiture », explique Bernhard Rieder, chargé de la communication d’ÖBB.

    https://seenthis.net/messages/689830 via AF_Sobocinski


  • L’ESPRIT DE FAMILLE

    La Cour interrogea le criminel :
    -- Pourquoi assassinez-vous systématiquement les vieillards à barbe ?
    L’accusé ôta sa veste et déchira sa chemise. Sur son torse, profondément tatoué, un Christ en croix agonisait.
    Il répondit d’un voix ferme :
    -- Nous avons eu le fils. On finira bien par avoir le père !

    René de Obaldia, Les richesses naturelles, récits-éclairs, Grasset, Paris, 1970.

    En souvenir d’un petit moment de présence commune.

    #obaldia #littérature #france


  • The Scientific Paper Is Obsolete. Here’s What’s Next. - The Atlantic
    https://www.theatlantic.com/science/archive/2018/04/the-scientific-paper-is-obsolete/556676
    https://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/mt/2018/04/FlameNew_1/facebook.gif?1522865303

    The #Jupyter notebook, as it’s called, is like a Mathematica notebook but for any programming language. You can have a Python notebook, or a C notebook, or an R notebook, or Ruby, or Javascript, or Julia. Anyone can build support for their programming language in Jupyter. Today it supports more than 100 languages.

    https://cdn.theatlantic.com/assets/media/img/posts/2018/03/image-1/c02b3f204.png

    #notebooks #programmation #publication #explorables #interactivité #observable

    https://seenthis.net/messages/683583 via Fil



  • L’objectivité scientifique, ce grand fantasme ! Par Alexandra d’Imperio
    https://www.4emesinge.com/lobjectivite-scientifique-ce-grand-fantasme

    Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir un excellent article d’Alexandra d’Imperio, médiatrice scientifique et blogueuse sur « Le troisième baobab ». Le sujet de celui-ci est l’objectivité en #Science qui est dans la continuité de nos #Réflexions sur l’objectivité journalistique traité dans notre article « les médias créent le réel ». Cet article, au delà de la pertinence de son propos nous propose une […]

    #Articles #Philosophie #alexandra_d'imperio #neutralité #objectivité


  • Pour poursuivre une veille déjà bien fournie sur seenthis concernant la #synthèse_vocale et la #synthèse_vidéo (assistées par « #intelligence_artificielle ») : « Du porno aux fausses informations, l’intelligence artificielle manipule désormais la vidéo », une compilation des derniers développements en la matière :
    http://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/02/04/du-porno-aux-fausses-informations-l-intelligence-artificielle-manipule-desor

    Des vidéos intégrant des visages de célébrités dans des films X pullulent en ligne à cause d’un programme accessible à tous et qui pose question au-delà de la pornographie.

    De fait, au-delà de l’exemple emblématique du #porno (voir à ce propos https://motherboard.vice.com/en_us/article/gydydm/gal-gadot-fake-ai-porn), c’est toute la manière de produire et de recevoir des informations qui s’en trouve modifiée. La polémique autour des #fake_news n’est que la partie émergée de l’iceberg, la remise en question du rapport aux #médias (et je ne parle pas ici des seuls organismes institués, mais des supports eux-mêmes) se montrant bien plus profonde.

    La chose se trouve d’ailleurs abordée de façon systématiquement catastrophiste (cela entre en collision frontale notamment avec le #droit_à_l'image et peut servir à alimenter le #complotisme), mais elle pourrait avoir un impact positif sur le développement de la #critique_des_médias et la façon de penser le lien entre #vie_privée et #réseaux_sociaux.

    L’approche catastrophiste n’est pas anodine : elle sert un discours de légitimation plus général (symptomatique, à cet égard, que Le Monde, par ailleurs propriétaire du tragico-comique #Decodex, consacre un tel article à la question). Si les médias s’emparent de cette nouveauté, c’est pour brandir une sacro-sainte ligne de démarcation entre les #vraies_infos (labellisées par eux-mêmes) et les fausses. En réalité, leurs « vraies infos », la façon dont ils les fabriquent et les mettent en scène, est tout aussi construite que celle de la synthèse par IA.

    L’on découvre notamment dans ce papier que le #DeepFake devient un genre en soi sur Reddit et Youtube, avec un grand jeu pour mettre #Nicolas_Cage dans plein de films :

    https://www.youtube.com/watch?v=2jp4M1cIJ5A

    Et l’on constate également qu’#Obama est devenu une sorte de mètre-étalon du #vrai-faux discours : on estime qu’il est honnête (c’est-à-dire on se fait une représentation de lui comme portant un discours clair et franc), donc il peut servir de base à un #détournement, contrairement à Trump :

    https://www.youtube.com/watch?v=dw6Zj2FDuzA

    Les deux avaient néanmoins été mis en vedette par #Lyrebird :

    https://soundcloud.com/user-535691776/dialog

    #falsification #leurre #faux-semblant

    https://seenthis.net/messages/665822 via intempestive


  • #iPod's_Dirty_Secret

    I made this movie with my brother Van in 2003. It was a pivotal film in my career, before this was released online no one had ever seen anything I’d made. This movie recieved a crazy amount of press and was a bit step in my career.

    https://www.youtube.com/watch?v=SuTcavAzopg


    #vidéo #apple #obsolescence_programmée #consumérisme #société_de_consommation #résistance #street_art #art_De_rue

    Les frères Neistat sont interviewé dans le film
    #Prêt_à_jeter

    Un produit usé = un produit vendu ! Tourné aux quatre coins du monde, ce documentaire enquête sur l’obsolescence programmée, un concept vieux comme l’industrie mais toujours vivace. Une démonstration aussi implacable qu’éclairante.

    à voir online sur le site d’Arte :
    https://www.arte.tv/fr/videos/042441-000-A/pret-a-jeter
    #film #documentaire

    https://seenthis.net/messages/663981 via CDB_77


  • Ouverture d’enquêtes pour obsolescence programmée en Italie contre Samsung et Apple
    http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2018/01/18/ouverture-d-enquetes-pour-obsolescence-programmee-en-italie-contre-samsung-e

    En France, le parquet financier a ouvert une enquête préliminaire pour « obsolescence programmée » et « tromperie » contre Apple. L’autorité garante de la concurrence en Italie (Autorità garante della concorrenza e del mercato, l’AGCM, autorité indépendante aussi appelée « Antitrust »), a ouvert une enquête contre les géants de l’électronique Samsung et Apple pour obsolescence programmée. Les deux groupes sont soupçonnés d’avoir mis en place « une politique commerciale générale visant à exploiter les carences (...)

    #Apple #Samsung #smartphone #iPhone #obsolescence #procès

    https://seenthis.net/messages/661523 via etraces


  • Et si l’entreprise n’était pas qu’une machine à profits
    https://www.mediapart.fr/journal/france/110118/et-si-l-entreprise-n-etait-pas-qu-une-machine-profits

    Le gouvernement a ouvert le chantier de l’objet social de l’entreprise. Un enjeu majeur qui vise à corriger la myopie du capitalisme contemporain uniquement centré sur l’intérêt des seuls propriétaires. Mais les bonnes intentions semblent déjà avoir fait long feu…

    #France #Economie #Bruno_Le_Maire #code_civil #Nicolas_Hulot #objet_social_de_l'entreprise


  • Objet social de l’entreprise : un enjeu majeur, une réforme mineure
    https://www.mediapart.fr/journal/france/110118/objet-social-de-l-entreprise-un-enjeu-majeur-une-reforme-mineure

    Le gouvernement a ouvert le chantier de l’objet social de l’entreprise. Un enjeu majeur qui vise à corriger la myopie du capitalisme contemporain uniquement centré sur l’intérêt des seuls propriétaires. Mais les bonnes intentions semblent déjà avoir fait long feu…

    #France #Economie #Bruno_Le_Maire #code_civil #Nicolas_Hulot #objet_social_de_l'entreprise