• Salut, solidarité avec @mad_meg et mes excuses pour ma relative absence ces jours-ci. Je vais essayer d’expliquer la question du pouvoir de censure sur #seenthis.

    Seenthis (le logiciel et le site) a été conçu par @arno, qui l’hébergeait sur une petite dedibox. Suite à un crash majeur, j’ai proposé de me charger de l’hébergement. J’ai aussi fait un peu de développement sur l’outil, en particulier sur les aspects « moteur de recherche » et « performance » — les aspects « sociaux » sont restés en gros tels quels, je n’étais d’ailleurs pas tout à fait d’accord avec @arno sur ce qu’on voulait de ce point de vue.

    (Dans mon esprit il faudrait des petites instances seenthis où on connaisse les gens, et qui s’interfaceraient entre elles si on veut communiquer avec d’autres — comme l’email ou comme Mastodon. Mais c’est dur à faire et seenthis n’a pas à l’heure actuelle cette capacité.)

    Je n’ai jamais aimé l’idée d’héberger les contenus de n’importe qui, à cause du pouvoir et de la responsabilité que cela me donnait de devoir censurer ou assumer la maintien de tel ou tel message, compte, accès, etc. Les deux faces de la médaille me déplaisent : je suis contre la censure privée (donc pas content d’avoir ce pouvoir), mais évidemment je n’ai pas non plus envie que des gens se servent des ressources que je mets à leur disposition pour en attaquer d’autres, etc.

    Donc dès le départ j’avais conçu cet hébergement comme une aide temporaire à seenthis, avec l’idée de rendre ça à terme plus collectif. Comme il n’y avait pas beaucoup de problèmes, ça a duré deux ou trois ans, pendant lesquels le site s’est bien développé en termes d’utilisateurices et de contenus, et une communauté de plus en plus « magique ». Durant cette période, vu la situation sur l’hébergement, j’ai dégagé sans état d’âme un ou deux trolls bien méchants (notamment @vilistia qui avait envoyé des accusations de pédophilie contre un personnage public), et les spammeurs bien entendu.

    Depuis quelques temps on essaie de passer à une gestion collective du site, avec la question technique et financière de l’hébergement, et celle politique et légale de la modération/censure. Sur la question technique, on a bien avancé avec l’aide de Gilles pendant un an ou plus, puis plus récemment l’aide de BigGrizzly, et on est plusieurs à assumer l’hébergement et le développement, de façon relativement ouverte qui se déroule dans trois lieux : seenthis.net, une mailing-liste seenthis at rezo.net, et les pages github. Sur la question financière, on n’a pas encore beaucoup avancé, la discussion est lente mais constructive.

    Où en sommes-nous sur la question de la modération ? On a semble-t-il des points de vue divergents, tiraillés, entre suppression ou suspension du compte, laisser faire avec le système de blocage, ajouter des fonctionnalités de « signalement », etc.

    Ce que je souhaiterais c’est qu’on avance sur la question de façon concrète. Le faire demandera du temps. Surtout que pour l’instant on a l’air bien divisé·es sur l’approche à adopter.

    Cependant il me semble que ce n’est pas en pleine crise et sous la pression d’un harceleur en crise qu’on va décider des bons principes. Et comme le @dude ne se calme pas, je ne crois pas que ce soit une bonne idée de laisser pourrir tant qu’on en discute.

    Il faut décider quelque chose ici et maintenant, donc je vais (une dernière fois) user/abuser de mon pouvoir et supprimer ce compte, et par la suite tâcher d’interdire à @dude de revenir. Mais je ne veux plus qu’une personne (moi ou un autre) ait ce pouvoir et puisse l’exercer de façon arbitraire, sans que des règles plus claires et plus démocratiques aient été fixées.

    https://seenthis.net/messages/611688 via Fil


  • Proposition d’atelier mégèriste

    On manque de mots pour désigné les comportements de domination chez les hommes. Pour les femmes il ne manque pas de mots pour les insultés et on en invente toujours de nouveaux. Je pense en particulier aux récentes SWERF et TERF ( cc @aude_v et @tradfem ) qui servent à dévalorisé certaines féministes. Les comportement d’autonomie et liberté chez les femmes sont souvent tourné en insultes, l’exemple typique est le mot « salope ».

    Mais il n’y a pas de mot pour désigné un homme qui brutalise les prostituées, pas de mot pour un homme qui brutalise sa compagne, pas d’insulte pour les pères cogneurs et violeurs d’enfants, pas de mot pour désigner les hommes transphobes, pas de mot pour réprouvé les mecs grossophobes, pas de mots pour les hommes qui ne font jamais de cunilinugus et pourtant osent demander des pipes...

    il nous manque trop de mots important ! Il faut nommer les oppresseurs.

    Et c’est un exercice difficile car la violence et la cruauté sont valorisé chez les hommes alors que j’aimerais bien trouvé des mots qui puissent justement délégitimé la violence masculine.

    Du coup je me dit que @seenthis serait le bon endroit pour se prêter à l’exercice.
    Voici quelques propositions dont certaines sont déjà connu sur @seenthis :

    Phallosophe = hommes qui pontifie sur l’universalité mais toujours au masculin stricte.

    A partir du « Couillosaur » de Euterpe j’en avait fait une petite collection pour les machos à l’ancienne tout juste décongelé à la hibernatus :
    Dinophallosaurus, Bitosaurus, Pinosaurus, Ballochitherium, Machosaurus, Virilodon, Scrotumognathus, Chibropteryx, Phalloraptor, Prépucodactyle.
    Ils sont pas évidents à prononcé, le Scrotumognathus sous le coup de la colère je garantie pas le résultat... Mais je suis assez fière du chibropteryx ^^

    Un mec qui coupe la parole toujours aux femmes, on dirait aujoud’hui manterrompeur à partir de manterruping mais c’est pas bien tous ces anglicisme ca sonne mal et puis c’est bien trop gentil. Je propose un « exciseur de parole » pour marqué le coté sexiste et castrateur de la technique. Par exemple ; « Espèce de Scrotumognathus ! Arrête de m’exciser la parole ! »

    Anarcouille qui est une version mal polie de manarchistes qui viens d’outre atlantique.

    Machiste, macho je trouve que ca deviens galvaudé. Un jour de grande rage j’avais fusionné les insultes sexuelles misandres avec du vocabulaire antifasciste et ca avait été assez dévastateur. C’est l’idée que le machisme est une forme de fascisme. Voici ce que ca donne : « Mussolinien du gland, fasciste de la couille, nazi du kiki, Pinochien de la pine, stalinien de la prostate... » ca se décline en 50 nuances de brun.

    J’espère que ca vous inspirera et vous amusera aussi un peu et que je vais apprendre plein de nouveaux mots grâce à vous.

    #mégèrisme #vocabulaire #domination #langage #seenthis_atelier

    https://seenthis.net/messages/603843 via mad meg


  • Hello les ami.e.s et les autres,

    Maintenant que #seenthis a pris un nouvel appart’, on avancerait sur #seenthis_finances pour solidariser ce beau travail ?

    J’ai mis une proposition ici : https://seenthis.net/messages/420961#message600554

    Je la recopie :

    Un schéma simple qui pourrait fonctionner ici (.be)
    – compte bancaire (en ligne ?) gratuit avec 3 ou 4 mandataires (association de fait « les donations à seenthis »)
    – on appelle les membres à verser sur ce compte selon leur volonté
    – virement automatisé mensuel vers le compte de l’hébergement, soit du montant nécessaire soit de la totalité (remise à « 0 » mensuelle du compte)
    – décompte anonymisé mensuel/trimestriel reporté ici

    Pas d’autre idée pour l’instant...

    https://seenthis.net/messages/600639 via Suske



  • L’application #Seenthis_Export pour iPhone et iPad est disponible !
    https://itunes.apple.com/fr/app/seenthis-export/id1227247531

    Il s’agit d’une extension pour Safari, qui grosso modo remplace le bookmarklet que l’on utilise sur ordinateur de bureau. La « app » elle-même contient un mode d’emploi pas-à-pas : tout l’intérêt est d’ajouter un bouton de partage « Seenthis » dans le bouton « Partage » depuis Safari.

    Le mode d’emploi est également dispo sur cette page :
    http://www.orientpalms.com:8080/demo/spip.php?rubrique8

    (1) Sélectionnez l’extrait de texte que vous souhaitez citer sur Seenthis
    http://www.orientpalms.com:8080/demo/IMG/png/partage-1.png

    (2) Faites apparaître et cliquez sur le bouton Partager de Safari.
    http://www.orientpalms.com:8080/demo/IMG/png/partage-2.png

    (3) Dans le menu qui apparaît, cliquez sur l’icône de Seenthis.
    http://www.orientpalms.com:8080/demo/IMG/png/partage-3.png

    (4) La page du site Seenthis.net apparaît. Si vous êtes déjà identifié, le formulaire est pré-rempli : il vous reste à ajouter votre propre commentaire et à poster votre message.
    http://www.orientpalms.com:8080/demo/IMG/png/partage-4.png

    https://seenthis.net/messages/590743 via Seenthis



  • #seenthis_fonctionnalités : Les mots « flous »

    En ajoutant une étoile à la fin de l’URL de la page d’un thème, on obtient une sélection beaucoup plus large de billets : non seulement les billets avec ce hashtag précis, mais aussi ceux avec des hashtags plus généraux, dont on a déterminé qu’ils revenaient fréquemment à proximité du hashtag qu’on cherche (par exemple : Liban / Syrie / Hezbollah…).

    Par exemple :
    https://seenthis.net/tag/liban*

    Je vois que le squelette n’a pas été totalement maintenu et affiche une erreur, mais apparemment la liste des messages, elle, est correcte.

    Pour comprendre ce principe de « flou », on peut aller sur la page du mot-clé lui-même et regarder la colonne de droite :
    https://seenthis.net/tag/liban
    il y a une liste des « thèmes liés » :

    #liban / country: liban / country: lebanon / #réfugiés / organization: hizballah / #migrations / city: beyrouth / #asile / #syrie / #international / country: syrie / #réfugiés_syriens / #israël / #proche-orient / city: beirut / country: israël / country: syria / country: israel / person: michel aoun / city: alep / person: saad hariri / #beyrouth / #hezbollah / region: proche-orient / #liban / #france / region: moyen-orient / #jordanie / currency: usd / country: états-unis / country: jordan / #israel / country: iran / city: gaza / #crimes / country: russie / #hassan_nasrallah / #michel_aoun / #syrie / #déchets

    On voit que, notamment grâce à la thématisation automatique OpenCalais, c’est plutôt pertinent (oui, pour ceux qui l’ignorent : « #déchets » est tout à fait pertinent ici).

    https://seenthis.net/messages/589555 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités Centres d’intérêt/de compétence

    Ce n’est pas une fonctionnalité, mais c’est une caractéristique tellement centrale de Seenthis que je la note ici : ça pourrait surtout être pris en compte pour d’éventuelles évolutions et recherches de nouvelles idées de fonctionnalités.

    L’idée, c’est que Seenthis est très marqué par l’existence de quelques thèmes qui agrègent de petites équipes très motivées et compétentes. Je pense même que c’est la raison pour laquelle les gens s’inscrivent à Seenthis : on s’inscrit à Seenthis parce qu’on a identifié un thème précis (et éventuellement un ou plusieurs intervenants principaux sur ce thème), alors que sur un « gros » rézosocio, on s’inscrit pour le principe général de ce réseau.

    C’est évidemment lié à l’histoire de Seenthis et au fait qu’il hérite des idées et des équipes liées au Portail des Copains et au minirézo.

    Par exemple (j’espère que les intitulés ne choqueront pas les personnes concernées) :
    – Moyen Orient / géopolitique / whistleblowers
    – logiciel libre / liberté d’expression et militance en ligne / surveillance
    – féminisme / genre
    – gauchisme / anarchisme / antifascisme
    – liées au précédentes : questions sociale et politiques solidaires (femmes, travail, migrations…)
    – cartographie / visualisation de données
    – création artistique (parfois non-mainstream)
    – graphisme / technique Web / usages éditoriaux

    https://seenthis.net/messages/589554 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités : un formulaire de rédaction pas si basique que ça…

    L’éditeur de texte de Seenthis n’est pas Wysiwyg, mais il n’est pas non plus idiot :
    – extraction en temps réel des thèmes, des liens et des auteurs,
    – extraction des images de l’image d’un article,
    – auto-complétion des auteurs nommés
    – vérification des @auteurs
    – vérification des liens hypertexte déjà référencés…

    Ces derniers éléments ajoutés en 2015 :
    https://seenthis.net/messages/350208

    https://seenthis.net/messages/589546 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités : les flux RSS

    C’est devenu excessivement old school, les flux RSS, mais c’est tout de même bien pratique (et, mine de rien, c’est aussi une façon de « signer » l’esprit de la maison avec des outils qui facilitent l’ouverture - les grosses plateformes ont une lourde tendance à les fermer).

    Principalement, il y a les flux fabriqués par Seenthis, qui permettent soit de suivre avec un lecteur dédié, soit de brancher Seenthis sur autre chose (reposter sur un autre réseau social notamment, afficher les messages sur un site Web).

    L’organisation des flux d’un auteur a été refondue ici :
    https://seenthis.net/messages/118128

    À l’inverse, on a la possibilité d’importer automatiquement les éléments d’un flux RSS dans un compte Seenthis, comme c’est expliqué ici :
    https://seenthis.net/messages/120604

    https://seenthis.net/messages/589549 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités : Les thèmes privilégiés d’un.e auteur/autrice

    Grâce aux hashtags et aux thèmes automatiques, Seenthis fabrique une liste (pondérée) des thèmes privilégiés d’une personne. Cela apparaît en colonne de droite de la page d’un.e contributeur.trice. Par exemple :

    Country:France / Continent:Europe / City:Paris / #femmes / Country:Grèce / #sexisme / #Grèce / #racisme / Currency:EUR / #Palestine / #travail / Country:Israël / Country :États-Unis / #Israël / Country:Allemagne / #féminisme / Person:Encore / City:Gaza / Country:Suisse / Country:Royaume-Uni / City:Londres / City:Bruxelles / Person:Charlie Hebdo / Country:United States / #santé / Currency:USD / #prostitution / City:This / Person:Alexis Tsipras / #politique / Country:Israel / Country:Russie / #histoire / #viol / City:New York / #migrants / #cartographie / #photographie / Country:Espagne / #écologie / Company:Facebook / #inégalités / #réfugiés / Country:Palestinian Territories / Country:Italie / Person:François Hollande / #journalisme / Country:Japon / Continent:Afrique / #art / #culture_du_viol / Country:Syrie / Country:Iraq / City:Athènes / City:Lille / #France / #austérité / #littérature / Person:Manuel Valls / #Suisse / Person:Tony Blair / #misogynie / #éducation / #audio / #islamophobie / Country:Algérie / #plo / #Internet / ProvinceOrState:Cisjordanie / #asile / City:Bonne / #Union_européenne / #cinéma / PublishedMedium:The New York Times / NaturalFeature:Philippe Val / #sorcières / #livre / #revenu_garanti / City:Die / Country:Afghanistan / Person:Hillary Clinton / #photo / #chômage / Country:Danemark / Person:Mona Chollet / Region:Moyen-Orient / #gauche / City:Lyon / Country:Chine / #capitalisme / Person:Jeremy Corbyn / Country:Belgique / #colonisation / #qui_ca / City:Amsterdam / Organization:Académie française / City:London / #violence / Facility:Palestine Square / Country:Liban / #discrimination / #shameless_autopromo / #médecine / Company:Google / #radio / Country:Pays-Bas / Organization:Hamas / ProvinceOrState:Bretagne / ProvinceOrState :Île-du-Prince-Édouard / #société / City:Munich / #domination / City:Nice / City:Cologne / #Europe / Organization:Sénat / #nourriture / Region:Proche-Orient / Person:Christiane Taubira / Country:Suède / Organization:White House / Person:Donald Trump / Person:Laurence Rossignol / Company:Le Monde / #voile / #historicisation / Continent:America / #childfree / Person:Arnaud Leparmentier / #revenu_de_base / #théâtre / ProvinceOrState:Québec / Person:Philippe Rivière / #imaginaire / City:Strasbourg / Country:Finlande / City:Venise / #migrations / #Etats-Unis / Country:Arabie saoudite / City:Jerusalem / #Gaza / Country:Greece / City:Beyrouth / City:Toulouse / #islam / City:Marseille / Person:Mark Regev / Country:Grande-Bretagne / Person:encore / #Genève / City:Ramallah / #temps / #géographie / #sexe / Person:Osez / Country:South Africa / #patriarcat / Country:Pakistan / City:Bordeaux / #urbanisme / Person:Richard Malka / Person:Frédéric Lordon / Continent:Amérique / Company:The Guardian / #occupation / Person:Alain Juppé / Person:Denis Robert / Region:Méditerranée / PublishedMedium:The Guardian / #science / #BDS / City:Damas / Person:Peter Brook / City:Oslo / City:Dublin / #violences_sexuelles / City:Pomerol / City:Juif / Person:Paul Guers / City:Mayenne / #laïcité / Person:Jean-Luc Mélenchon / #censure / Organization:Tsahal / Person:Daniel Schneidermann / Organization:United Nations / Country:Bolivie / Position:Prime Minister / #domination_masculine / City:Nesle / Person:Virginia Woolf / ProvinceOrState:Maine / City:Montsoreau / Person:Jean-Louis Barrault / Person:Paul Dutron / Person:Lino Ventura / Person:Max Weber / City:La Tour / Company:Charles Oulmont /

    À une époque, on avait un gadget trop mignon : on pouvait balancer ça d’un clic sur Wordle pour obtenir une représentation graphique (ici @odilon) :
    https://www.flickr.com/photos/odilodilon/6684464421

    Flickr

    https://seenthis.net/messages/589559 via ARNO*



  • #seenthis_fonctionnalités : L’aspect « asymétrique » de Seenthis

    C’est un point que j’ai abordé assez longuement en 2011, dans lequel je relativisais l’aspect « réseau social » de Seenthis :
    https://seenthis.net/messages/30615

    Un des aspects originaux de #Seenthis, c’est de ne pas être avant tout un réseau social. C’est avant tout un système de recommandation de liens entre pairs et un système de bloguage court ; l’aspect réseau social n’est donc qu’une partie de ce pour quoi je voulais un tel outil.

    Du coup : Seenthis n’est pas conçu pour être symétrique. Des réseaux comme Twitter, Facebook (et, semble-t-il, Google+), sont assez clairement conçus pour qu’un maximum de gens s’inscrivent. L’expérience pour les utilisateurs non connectés y est généralement très peu intéressante. Seenthis, à l’inverse, est conçu pour fabriquer des pages cohérentes même lorsqu’on n’est pas connecté.

    https://seenthis.net/messages/589455 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités La composition/maquette des messages

    Pour moi c’est la grosse caractéristique intéressante de Seenthis, qui permet de maquette des messages plus ou moins long, rythmés visuellement, à la fois sans outils Wysiswyg, ni raccourcis façon SPIP…

    Le principe premier est d’avoir une maquette en paragraphes (comme SPIP), mais aussi le respect des retours à la ligne. L’astuce était que sauter deux lignes ne provoque pas deux retours à la ligne mais un vrai changement de paragraphe (visuellement, c’est différent).

    Le second principe, c’est la détection automatique des liens hypertextes, même un peu complexes (à l’époque, ça n’avait rien d’évident, et notamment pas sur Twitter), ainsi que les hashtags.

    Le seul « raccourci » technique initial, ce sont les blocs de citation. En fait, initialement, j’ai essayé de ne vraiment avoir aucun « raccourci », et le principe était qu’un paragraphe qui commence et se termine par des guillemets est un bloc de citation. En pratique, ça ne marchait pas trop bien, et j’ai introduit le système de « gros guillemets bizarres » qui n’a aucune chance d’utiliser sans le faire exprès.

    Par la suite, on a ajouté le gras, l’italique et le code source. J’étais un peu inquiet, je craignais que ça transforme le flux régulier des messages en arbre de Noël, mais non, c’est utilisé de manière plutôt discrète. (Et en fait, je ne suis pas certain que le gras et l’italique étaient vraiment indispensables.)

    Enfin, une importante caractéristique a été de faire un « oembed », c’est-à-dire d’insérer les images et les vidéos (accessoirement, quelques sites de musique) quand on tape l’URL de leur page.

    https://seenthis.net/messages/589400 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités Les liens courts

    Seenthis a une fonction pour raccourcir les liens hypertextes de manière « intelligente » : on conserve la racine, puis on supprime progressivement le début du « path », de façon à conserver la dernière partie de l’URL, et enfin on raccourci ce qui reste. Mais dans le même temps, si on fait un copier-coller sur cette adresse « raccourcie » visuellement, ou si on exporte le texte, on récupère bien l’adresse complète.

    Alors ça, c’est une fonction PHP facile à récupérer (et même à recoder dans un autre langage, c’est juste l’idée qui est astucieuse, le code est basique). Si quelqu’un voulait reprendre ça dans un autre outil, c’est cadeau et c’est facile.

    https://seenthis.net/messages/589426 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités Système de popularité des auteurs

    Il y a un algorithme totalement secret dont on ne doit jamais parler : il y a un système de pondération de la « popularité » des auteurs. Hum… oui vous êtes notés.

    Alors en gros, je pense que ça ne fonctionne plus trop, ou alors pas de manière fine, et ça n’a quasiment aucune incidence sur le fonctionnement du site.

    En gros, il y avait des systèmes de pondération avec :
    – le nombre de personnes qui nous suit,
    – peut-être (je sais plus) le nombre de messages postés, ou postés récemment,
    – peut-être (je sais plus) le fait d’avoir des messages en favori,
    – sans doute (je ne sais plus) le fait d’être bloqué par d’autres auteurs (en fonction de la popularité de ces auteurs).
    Et théoriquement (je ne sais plus), on récupère des points et on perd des points selon qu’on est suivi et bloqué, avec une plus forte incidence selon le nombre de points de ces autres auteurs.

    Mais bon, disons qu’en gros, il semble que c’est surtout le nombre d’auteurs qui vous suit qui va influer sur votre popularité.

    (1) Là où ça se voit encore, c’est sur la page d’accueil hors connexion, qui propose une liste des auteurs les plus « populaires ». C’est basé là-dessus. Ainsi que les auteurs qu’on vous propose de suivre tant que vous ne suivez personne.

    (2) En théorie, c’est pour essayer d’avoir une régulation automatique des trolls. Pour commencer il faut déjà être un peu suivi (donc avoir un peu de points) pour que les liens qu’on poste passent en « follow » (c’est pour éviter que des spécialistes du référencement ne viennent nous polluer en postant plein de liens juste pour leur page rank Google). Le seuil est très faible, donc on passe en follow très vite, et franchement je ne sais pas si c’est toujours actif.

    (3) Et ultimement, c’était dans l’optique, éventuellement, d’avoir des méthodes pour calmer les gros trolls qui débarqueraient pour faire chier le monde (genre fachosphère). Genre si vraiment tu es bloqué par trop de monde, ça déclenche des alertes et tu as des trucs qui sautent (genre tu ne peux plus commenter les messages d’autres auteurs), tes messages ne passent plus sur la page d’accueil public… Ce genre de choses.

    https://seenthis.net/messages/589441 via ARNO*


  • #seenthis_fonctionnalités Moteur de recherche Sphinx

    Il faudrait que @fil vienne expliquer, parce que pour le coup c’est pas du tout mon domaine.
    https://seenthis.net/messages/260353

    Mais par rapport à la première version qui avait un moteur vraiment faible, on tourne désormais avec Sphinx, auquel je ne comprends pas grand chose, mais du coup, ça tourne bien, c’est rapide, on trouve les choses et ça ne fait pas planter le site.

    Une originalité de Seenthis (me semble-t-il) est qu’on peut chercher dans ses propres messages, uniquement parmi les gens qu’on suit, ou dans tout le réseau. (Il y a d’autres méthodes d’affinage.)

    https://seenthis.net/messages/589447 via ARNO*



  • #seenthis_fonctionnalités Les outils de langue

    Une caractéristique très originale de Seenthis est d’avoir un système de détection de la langue, qui permet au système de déterminer automatiquement dans quelle langue est un message, et dans quelle(s) langue(s) sont les extraits cités dans le message. Et ça détecte même quelle est la langue de la page Web référencée pour chaque lien hypertexte.

    Intellectuellement, je trouve ça trop de la balle. :-))

    En pratique, pour l’usager, ça donne quelques outils :

    – le premier, à la fois très visible mais généralement imperceptible : on applique les corrections typographiques de SPIP (guillemets automatiques, espaces insécables…) selon la langue ; ce qui fait qu’on a un respect automatique des « bonnes » règles typographiques…

    – puisqu’on détecte la langue, on a aussi un affichage adapté (et automatique) des langues qui s’écrivent de droite à gauche (arabe, farsi, hébreu).

    – le détail mignon : ça indique la langue de la page de destination des liens hyper texte ; si ça vous dit que la page référencée est en Chinois, c’est pas forcément la peine de suivre le lien…

    – traduction automatique des extraits cités dans les messages. Alors là c’est un peu compliqué : le système connaît la langue d’affichage des utilisateurs identifiés (c’est dans les préférences), et sinon adopte pour l’interface la langue réglée par défaut dans le navigateur des visiteurs non identifiés. Du coup, l’outil compare la langue d’affichage du visiteur avec la langue de chaque citation, et si elles sont différentes, propose un bouton pour afficher la traduction automatique.

    (a) c’est volontairement limité aux citations, parce que l’idée n’est pas qu’on fasse un réseau social où des gens qui parlent des langues différentes qu’ils ne comprennent pas pourquoi discuter, mais simplement de donner accès au sens des citations dans des langues étrangères ;

    (b) c’est Google Translate qui tourne, et ça a fait beaucoup de progrès. Les langues européennes, ça fonctionne très bien. Et si au début l’arabe était du pur charabia, ça s’est beaucoup amélioré. La difficulté, ici, c’est d’accepter que le but n’est pas remplacer un vrai traducteur, mais de donner accès à des citations qui seraient de toute façon totalement inaccessibles. @gonzo référence des choses en arabe, et hop on peut vérifier en gros de quoi ça parle ; @klaus cite en Allemand, c’est bien pratique ce bouton…

    – et donc, comme indiqué ci-dessus : on a l’interface générale du système qui se traduit dynamiquement en différentes langues.

    https://seenthis.net/messages/589415 via ARNO*





  • Rambox : Free, Open Source and Cross Platform app for Slack, WhatsApp, Messenger, Skype and much more...
    http://rambox.pro

    Free, Open Source and Cross Platform messaging and emailing app that combines common web applications into one.

    avant j’utilisais Franz, mais l’avantage de #Rambox c’est qu’il permet d’utiliser plus d’applications, y compris #Riot et… #seenthis !

    avec un mode « don’t disturb »

    https://seenthis.net/messages/559906 via Fil



  • "Jean-Marc Rouillan condamné à huit mois de prison : Retour sur le procès pour « apologie du terrorisme » de l’ancien membre d’Action directe"
    http://www.leravi.org/spip.php?article2444

    #Jean-Marc_Rouillan, ancien membre d’Action directe, a été condamné ce mercredi 07 septembre 2016, à huit mois de prison pour « #apologie_du_terrorisme » suite à la « Grande Tchatche » qu’il nous a accordé en février 2016. Lors de son procès en juin dernier, sa condamnation sans ambiguïtés de Daech et des auteurs des attentats de Paris, qu’il avait qualifié de « courageux » dans notre émission sur radio Grenouille mais tout en dénonçant leur « idéologie mortifère », n’y a rien changé. La justice, en suivant les réquisitions du Parquet (partiellement car il avait requis un an de prison) elles-mêmes conformes au souhait du ministre de l’intérieur, a-t-elle voulu faire un exemple en réclamant le retour en prison, pour quelques mots sortis de leur contexte, d’un homme qui a pourtant déjà purgé lourdement sa peine durant un quart de siècle et qui ne menace plus personne ? Les avocats de JM Rouillan vont faire appel, qui est suspensif, et dénoncent une décision « inquiétante pour la #liberté_d’expression » (1). En attendant de revenir dans notre prochaine édition sur ce jugement, qui prolonge un emballement médiatique, nous republions ci-dessous notre reportage lors du procès, le 24 juin 2016, à la 16ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

    @fil : autre #seenthis_bug (mais qui arrive de temps à autre depuis plus longtemps), c’était dans le RSS de @rezo, mais ça n’est pas sorti sur seenthis.

    https://seenthis.net/messages/522821 via intempestive