• #TAFTA Le #FN mondialiste : son soutien au traité transatlantique au #parlement_européen #TTIP #stoptafta
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/tafta-fn-mondialiste-soutien-traite-transatlantique-parlement-

    Le FN est mondialiste, le FN c’est le parti du système, pas une voix ne doit aller à ses candidats. En particulier, pas une voix des patriotes qui refusent la dictature de l’UE du Capital alors que le FN n’est ni pour sortir de l’UE, ni pour sortir de l’Euro et qu’au parlement européen les […]

    #4-EUROPE:en_sortir,_s’en_sortir ! #articles #antifa #antifascistem #CETA #combattre_le_FN_et_ses_idées #Extrême_droite #Front_National #le_canard_républiains #Le_Pen #TAFTA #TISA



  • Au #Burundi, le spectre d’un génocide ?, par Sabine Cessou (Les blogs du Diplo, Mots d’Afrique, 25 novembre 2016)
    http://blog.mondediplo.net/2016-11-25-Au-Burundi-le-spectre-d-un-genocide #st
    http://blog.mondediplo.net/IMG/arton1826.jpg

    C’est le titre du quotidien L’Humanité du 23 novembre, mais aussi le thème de l’alarme retentissante tirée par la Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) à l’occasion de la parution, le 15 novembre, de son rapport de 200 pages sur le Burundi, intitulé « Une répression aux dynamiques génocidaires ».

    La FIDH a lancé un spot des plus inhabituels, sous forme de vraie-fausse bande-annonce de « Génocide au Burundi, un film de Pierre Nkurunziza », l’actuel président. Des enfants courent dans les collines, sur fond de bruits de mitraillettes et de cris apeurés. Le slogan : #stopthismovie,« le seul film dont vous pouvez empêcher la sortie ».

    https://vimeo.com/192461481


  • De #colère et d’espoir : 8 choses que les hommes peuvent faire à part « nous croire » #StopCultureDuViol
    http://decolereetdespoir.blogspot.fr/2016/10/8-choses-que-les-hommes-peuvent-faire.html
    https://2.bp.blogspot.com/-tRjTY_fwa_E/WAt2oB2TB9I/AAAAAAAAAK4/rE6GokxQa3gPtBz1soj2hDcsTfBMZJLKACLcB/w1200-h630-p-nu/stop%2Bculture%2Bviol.jpg

    C’est bien beau les belles paroles dans les événements féministes mixtes, les statuts Facebook sur vos inquiétudes par rapport à vos filles, et les mots d’encouragements pour les femmes, mais que faites-vous pour mettre fin au viol ? Parlez à votre fils, à votre frère, à votre meilleur ami. La culture du viol se cache aussi dans votre réseau.

    Une étude rapportée dans les médias cette semaine concluait qu’un tiers des hommes violeraient s’ils pouvaient être certains qu’il n’y aurait pas de conséquences. Dans notre société, le #viol est très, très rarement puni – au point où on peut approximer qu’on peut violer sans conséquences. Cherchez ce tiers d’hommes dans votre entourage – celui qui veut violer, ou qui a probablement déjà violé. Il est extrêmement difficile pour les femmes d’éduquer les violeurs. Le travail vous revient.

    Même si cette étude a fait beaucoup parler dans les derniers jours, elle ne devrait pas vraiment nous surprendre. Une logique élémentaire veut qu’il n’y ait pas que deux ou trois hommes qui violent à eux seuls des milliers de femmes. Si je connais facilement une trentaine de femmes qui ont été violées, tu connais sans doute une trentaine d’hommes qui ont violé. On me fait toujours remarquer qu’un homme peut violer plus d’une femme – on oublie que des femmes sont violées par plus d’un homme. Cessez de rationnaliser et passez au travail.

    #culture_du_viol #impunité #solidarité

    https://seenthis.net/messages/535759 via Agnès Maillard



  • Interruption d’une discussion du TTIP (traité transatlantique)

    Mardi 24 mai passé, un collectif belge de citoyens a interrompu Cécilia Malmström alors qu’elle entamait une discussion au sujet du TTIP lors d’une conférence publique organisée avec l’appui d’entreprises suédoises.

    Les "simples" citoyens n’ayant pas été autorisés à participer, ils se sont invités eux-mêmes, et en chanson !
    https://www.youtube.com/watch?v=So8Yw4Ci2W0

    Communiqué de presse du collectif citoyen « Flashmob STOP TTIP » :
    Le collectif de citoyens « Flashmob STOP TTIP » a une nouvelle fois interrompu en chanson ce mardi 24 mai 2016 la Commissaire européenne au Commerce Cécilia Malmström lors d’un débat organisé par Euractiv à l’Hôtel Renaissance (Bruxelles).

    Alors que Cécilia Malmström s’adressait à un public composé d’industriels, politiques, journalistes et lobbyistes, un groupe d’une dizaine de citoyens de tous horizons et âges a entonné le chant issu de la comédie musicale des Misérables « Do you hear the people sing »,tandis qu’une cinquantaine d’autres citoyens les ont vite rejoint de l’extérieur, affluant vers la salle où avait lieu le débat. Ces derniers avaient été initialement tenus à l’écart par l’organisateur, sous prétexte qu’ils n’étaient que de « simples citoyens » et que le débat était réservé aux « principales parties prenantes du TTIP et CETA ».

    « Je trouve cela honteux que nous n’ayons pas été autorisés à venir débattre avec la Commissaire de ce sujet tellement important pour les générations futures », s’offusque Pauline, participante à l’action. « Nous avons donc dû trouver un autre moyen pour être entendus », conclut-elle.

    Ces citoyens entendaient alerter la Commissaire sur son manque d’écoute face à un mécontentement sans cesse croissant issu de la population européenne au sujet des négociations visant à aboutir à la ratification du Traité Transatlantique entre les États-Unis et l’Europe et du CETA.

    Les participants ont brandi et distribué des tracts critiquant la Commissaire pour sa propension à discuter davantage avec les multinationales plutôt qu’avec les citoyens.

    « Nous nous sommes déplacés afin de lui rappeler qu’un traité de ce type et que toute politique publique doit avant tout prendre en compte l’intérêt des citoyens, et non celui des grandes entreprises » , déclare Adrien, participant à l’action.

    L’action s’est clôturée par une chaîne humaine réalisée autour de la salle de conférence et plaçant le lieu en « zone hors-TTIP », symbolisant ainsi l’arrêt immédiat des négociations.

    La Commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström à nouveau interrompue par des citoyens lui demandant de stopper les négociations du Traité Transatlantique (TTIP) et du CETA.

    Le collectif Flashmob Stop TTIP s’engage à continuer ses actions citoyennes et pacifiques tant que l’Union européenne n’infléchira pas significativement le cours de négociations en faveur des préoccupations démocratiques, sociales, environnementales et sanitaires légitiment exprimées par près de 3,5 millions de citoyens européens.

    À propos du collectif citoyen Flashmob Stop TTIP
    Groupement de citoyens belges et européens de tous âges et horizons, et non apparentés à des partis politiques ni des organisations de la société civile. Ces citoyens entendent interpeller le grand public et les décideurs politiques sur les impacts potentiels des traités de libre-échanges que sont le TTIP, le CETA et le TISA. Le collectif a déjà réalisé plusieurs actions de mobilisation, comme celle dans le Centre Commercial « City 2 » en novembre 2014 (action théâtrale mettant en scène les dangers du TTIP), en mai 2015 à la gare du midi (distribution de pommes « TTIP » au départ du Thalys emmenant les parlementaires européens à Strasbourg).

    Le collectif n’en est pas à son coup d’essai pour les chants, puisqu’en juin 2015 déjà il interrompait le Ministre des affaires étrangères Didier Reynders au son du « Do you hear the people sing » lors d’une conférence chez Agoria. En octobre 2015 c’était au tour de la Commissaire européenne au Commerce Mme Cecilia Malmström lors d’une allocution au Collège d’Europe (Bruges).

    En février 2016 , les négociateurs ont également été interpellés lors d’un cocktail organisé à la représentation permanente de la Bavière auprès de l’Union européenne. Le négociateur nord- américain Dan Mullaney (United States Trade Representative) ainsi que le négociateur européen Ignacio Garcia Bercero (DG Commerce) ont été chahutés par plus de 70 citoyens. La page facebook du collectif rassemble des fans issus de toutes l’Europe, qui ne manquent pas de reprendre les mobilisations du collectif afin de les mettre en action chez eux.
    Source : http://www.zintv.org/Interruption-d-une-discussion-du
    https://www.facebook.com/flashmobstopttip

    #TTIP #Stop_TTIP #cécilia_malmström #Bruxelles #union_européenne #Belgique #CETA #ZinTV

    http://seenthis.net/messages/499986 via BCE 106,6 Mhz


  • #StopViolsDjibouti : soutenons les femmes djiboutiennes en grève de la faim - Osez le feminisme !
    http://osezlefeminisme.fr/stopviolsdjibouti-soutenons-les-femmes-djiboutiennes-en-greve-de-la-
    http://i2.wp.com/osezlefeminisme.fr/wp-content/uploads/2016/04/STOPVIOLS-OLF.png?w=800

    11 avril, 18ème jour de grève des femmes djiboutiennes à Paris.

    Elles dénoncent les viols systématiques commis par l’armée Djiboutienne, en toute impunité. Ces femmes sont déterminées à faire entendre leur voix pour que leurs plaintes soient enregistrées et les violeurs jugés.

    Elles attendent une parole forte de l’Etat Français et demandent :
    – L’enregistrement de leurs plaintes par l’Etat djiboutien
    – La reconnaissance de ces viols comme crimes de guerre
    – L’ouverture d’une enquête internationale sur toutes les exactions commises à l’encontre des femmes en République de Djibouti
    – Le jugement des soldats coupables des viols
    – Le respect des conventions régionales et internationales ratifiées par Djibouti dont la CEDAW

    Elles étaient 10 depuis le 25 mars, l’une d’elles a dû être évacuée mais elles restent déterminées.

    Soutenues depuis le début par l’association Femmes solidaires, elles ont besoin de relais et de médiatisation.

    Osez le féminisme ! s’associe à cette mobilisation et encourage à diffuser largement sur les réseaux sociaux et dans vos contacts ce visuel et le message que portent courageusement ces femmes.

    #colonialisme #colonisation #culture_du_viol #viol #Françafrique

    http://seenthis.net/messages/479413 via mad meg