• La révision du programme du Parti bolchevik et « l’économisme impérialiste » – #Pepe_Sanchez
    https://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/revision-programme-parti-bolchevik-leconomisme-imperialiste-pe

    1917-2017, il y a 100 ans la révolution d’Octobre. 100 ans de luttes des classes. www.initiative-communiste.fr en partenariat avec la revue #Etincelles vous propose des analyses et débats faisant vivre la modernité et les enseignements pour aujourd’hui de 100 ans de combat des communistes pour faire place aux peuples. Par le camarade Pepe Sanchez (Espagne) […]

    #5-CULTURE_DEBATS #articles #économisme #economisme_impérialiste #impérialisme #thèses_d'avril


  • Combien de pages pour une maîtrise ou un doctorat ? | Acfas
    http://www.acfas.ca/publications/decouvrir/2016/11/combien-pages-maitrise-doctorat

    http://www.acfas.ca/sites/default/files/inline-images/Pasted%20Graphic%202_0.jpg

    Combien de pages pour une maîtrise ou un doctorat ?

    Jean-Hugues Roy
    École des médias, UQAM
    Rubrique : Recherches
    16 novembre 2016
    Oui, mais combien ?

    Si vous avez déjà rédigé un mémoire de maîtrise ou une thèse de doctorat, vous vous êtes certainement posé ces questions :

    Combien de pages à pondre ?
    Est-ce que j’en fais suffisamment ?
    Est-ce que j’en fais trop ?
    Et puis, quelle est la longueur moyenne d’un mémoire ou d’une thèse ?

    Rares recommandations

    Les universités québécoises offrent bien peu de réponses aux étudiants des cycles supérieurs qui se posent ces questions. HEC Montréal , par exemple, recommande à ses étudiants au deuxième cycle de ne pas dépasser 150 pages. En sociologie à l’UQAM , on leur demande de se limiter à 120 pages. À l’Université McGill , toujours pour les étudiants à la maîtrise, la limite suggérée est de 100 pages. Au doctorat, il n’y a qu’à l’UQTR où j’ai trouvé des indications. L’université mauricienne suggère à ses doctorants en administration de rédiger « entre 200 et 400 pages ». Lorsque vient le temps de jouer du clavier, donc, la plupart des futurs maîtres et des thésards avancent dans le brouillard.
    Analyse de 55,000 mémoires et thèses

    Ce qui n’aide pas, c’est qu’on ne possède aucune donnée sur la longueur des mémoires et des thèses déposés au Québec. Dans le reste du monde, les chiffres sont aussi rares. Le chercheur Marcus Beck, de l’Université du Minnesota, a fait un exercice qui semble donc assez unique. Il a récolté des données sur près de 4 000 thèses et mémoires publiés dans son institution depuis 2007. Il en a produit de très intéressantes visualisations . Elles permettent notamment de voir la longueur des thèses ou mémoires en fonction du département où ils ont été publiés. Mais ce travail reste confiné à une seule université.

    J’ai donc tenté pour ma part de faire une opération semblable le printemps dernier et de couvrir l’ensemble des institutions de la province. J’ai recueilli des informations dans les 18 dépôts institutionnels des universités québécoises. Les données sur les thèses et les mémoires étaient suffisantes dans 13 de ces dépôts. Un travail de moissonnage à l’aide d’une douzaine de scripts Python, puis de nettoyage de données, a été effectué. Au final, j’ai pu constituer un échantillon d’un peu plus de 55 000 documents.
    Résultats : 133,3 pour un mémoire et 251,3 pour une thèse

    Le mémoire de maîtrise rédigé au Québec au cours des 25 dernières années fait en moyenne 133,3 pages. La médiane est cependant inférieure : 124 pages. Toujours dans le dernier quart de siècle, la thèse de doctorat déposée au Québec compte, quant à elle, 251,3 pages en moyenne. Ici encore, la médiane est inférieure avec 226 pages.

    #sciences #éducation #thèse #connaissance #savoir #nombre_de_page

    https://seenthis.net/messages/543632 via Reka


  • Une carte fictionnelle « oeuvre d’art » rapidement copiée sur Internet fini dans un livre scolaire comme si c’était une carte « sérieuse » :)

    http://multimedia.pol.dk/archive/01053/cold_war_1053244w.jpg

    Voilà une histoire de carte qui vaut son pesant de cacahuètes. C’est le quotidien danois Politiken qui nous raconte cette affaire désopilante qui a bien fait marrer l’artiste islandais Andri Jónsson (qui d’ailleurs réside en Norvège). Andri Jónsson a créé ce projet improbable en 2015 :

    Alternate Cold War 1960 – Cold War in Europe

    Que l’on peut voir sur son site (avec toutes les explications et la démarche artistico-historique) :

    http://kuusinen.deviantart.com/art/Alternate-Cold-War-1960-Cold-War-in-Europe-577278502
    http://kuusinen.deviantart.com/art/Alternate-Cold-War-1960-Europe-Political-576923426
    http://kuusinen.deviantart.com/art/Soviet-Finland-1967-Alternative-Cold-War-582750850

    Andri Jónsso a pris le pseudonyme de « Kuusinen » sur son site, par référence au révolutionnaire finlandais Otto Wilhelm Kuusinen en 1918.

    Le plus marrant c’est qu’une des plus grandes maisons d’édition danoise - Lindhardt og Ringhof - vient de publier un livre scolaire de « culture générale et sciences sociales » dans lequel ils reproduisent la carte comme si c’était une carte sérieuse et vraisemblable de l’Europe au temps de la guerre froide. Les auteurs - Suzanne Gudbjerg-Hansen, Thomas P. Larsen et Ulrik Juel Lavtsen - avaient choisi une autre carte, mais sans leur dire, l’éditeur en a cherché une autre... sur Internet. Et ils ont pris la première qui leur semblait faire le job, c’est-à-dire montrer une europe divisée, rouge à l’est et bleu à l’ouest :) Ils n’ont pas vérifié plus que ça, semble-t-il et ont remplacé la carte des auteurs par celle - fictionnelle et artistique - de Jonsson, mais factuellement complètement fausse :) Depuis, tout le monde se marre au Danemark et en Norvège et le pauvre directeur de la section sciences humaines de l’éditeur ne sait plus où se foutre pour disparaitre temporairement des réseaux sociaux. Il a quand même eu la maladresse d’expliquer au journal Politiken "que c’est très stupide de leur part d’avoir publié cette carte sans vérifier - et au passage sans même demander la permission à son auteur - mais, ajoute-il, S’il fallait faire une enquête historique pour vérifier chaque carte que nous publions, on s’en sortirait pas.

    C’est bien ça le problème. On vérifie de moins en moins, et en passant trop rapidement sur les montagnes de docs qu’on a sous les yeux tous les jours, on peut très facilement prendre des vessies pour des lanternes. Nous sommes toutes et tous exposé à ce risque et je ne jette pas la pierre à l’éditeur. Je vois plutôt cette histoire comme une sonnette d’alarme qui nous prévient d’être encore plus vigilant sur ce qu’on reprend, ce qu’on publie, ce qu’on croit !

    C’est quand même incroyable toutefois, que l’éditeur ait avoué que ce qu’il voulait, c’était simplement du rouge et du bleu ! et dès qu’ils ont vu une illustration qui représentait l’Europe en rouge et bleu, ils n’ont même pas lu la carte, ils n’ont même pas cherché la source, ils ont juste pensé que ça faisait le job et que comme le temps c’est de l’argent, l’affaire était réglée et c’était pas la peine d’y consacrer plus de temps.

    C’est vrai que faire une enquête pour savoir d’où vient un doc, une carte et qui l’a fait et pourquoi et comment et quelle est l’intention derrière, etc... c’est du temps, et je comprends bien que beaucoup d’éditeur publiant des sciences humaines avec de nombreuses illustrations cartographiques ne puisent toutes se payer une cartographie originale et vérifiée. C’est impossible, c’est trop cher. D’où le copier-coller sur Internet. Il n’y a pas grand chose à faire, c’est juste dommage.

    #thèse pour @fil qui comprendra...

    –----

    Islændings kunstkort endte som historisk faktum i dansk skolebog - Politiken.dk

    http://politiken.dk/kultur/ECE3363541/islaendings-kunstkort-endte-som-historisk-faktum-i-dansk-skolebog

    Ved et lynhurtigt øjekast lægger man måske ikke mærke til det.

    Men dvæler man ved kortet over Den Kolde Krigs opdelte Europa, der angiveligt skulle være blevet udgivet i London i 1960, bør noget måske springe i øjet:

    Syd for den danske grænse i Kruså er hele Slesvig-Holsten blevet del af hedengangene DDR og dermed Warszawapagten. Skuer man mod nordøst, er dele af Nordnorge og hele Finland blevet slugt af Sovjetunionen. Ved Middelhavet falder Grækenland ind under kategorien »andre kommunistiske stater« sammen med et større og umiddelbart ganske ukendt naboland ved navn Balkanføderationen.

    #cartographie #manipulation #art #marrant

    https://seenthis.net/messages/521478 via Reka


  • Mes premières méthodes de travail, par Oriane | Haute Résolution
    http://hauteresolution.net/blog/articles/la-these-chez-moi-ou-mes-premieres-methodes-de-travail/11

    après le café, la matinée est dévolue aux lectures théoriques et au travail sur texte. L’ordinateur n’est pas allumé. On travaille hors-ligne (oui, c’est important). Pourquoi le matin ? Tout simplement parce que lire m’est plus agréable le matin avec un café chaud…
    L’après-midi est dévolue, après manger, aux mails, puis au travail qui nécessite l’informatique : recherches bibliographiques, travail sur corpus, travail sur les outils, écriture…

    #thèse #écrire #travail #écran #internet #attention

    http://seenthis.net/messages/495899 via Fil