• Une société peut-elle vivre en considérant 99 % comme inutiles ? | PrototypeKblog
    https://prototypekblog.wordpress.com/2017/09/13/une-societe-peut-elle-vivre-en-considerant-99-comme-inutil

    Derrière un vernis scientifique, ou méritocratique, cette phrase est d’essence oligarchique. Cela fait bien longtemps, en ce qui me concerne, que j’ai compris que le discours transhumaniste, derrière une façade idéaliste ou utopique, cache un projet fondamentalement inégalitaire et antisocial. Quand j’ai essayé, il y a quelques années, de rassembler des « pistes de lecture » sur le thème du « transhumanisme », je suis arrivé à deux billets : d’abord, « Transhumanisme et utopie » ; ensuite « Transhumanisme et oligarchie » .

    J’ai mis longtemps. Je viens d’un temps, d’une culture, d’une sensibilité, où le progrès technologique était vecteur de progrès social et facteur d’égalité. On n’en est plus là.

    Derrière l’illusion technologique, ou l’hypothèse technologique, le projet contemporain est bien de rendre 50 % de la population, ou 80 %, ou 90 %, ou plus, juste inutiles. Ils ne serviront à rien. On pourra considérer qu’ils ne servent à rien. C’est du « salauds de pauvres » assisté par ordinateur.

    Mais qu’est-ce que vous êtes venus faire sur Terre, nom de Dieu ? Vous n’avez pas honte d’exister ?

    Certains croient encore que « l’intelligence » est indépendante de l’origine sociale. Je n’y crois plus. Je me suis toujours méfié de l’idée même de mesurer l’intelligence en valeur absolue, du QI et de ce genre de notions ; j’ai toujours considéré que l’intelligence est plurielle et contextuelle. Mais surtout, je pense que « l’intelligence » utile socialement est socialement construite. Pour faire court, les gosses de riches, même idiots, bornés, bêtes, auront accès aux outils et aux formations « d’élite », et finiront par passer pour « plus intelligents ». Les gosses de pauvres, même brillants, futés, doués, n’auront rien, et finiront par passer pour « moins intelligents ».

    #oligarchie #transhumanisme #inégalités #domination #surnuméraires

    https://seenthis.net/messages/629707 via Agnès Maillard


  • Laurent Alexandre : « Bienvenue à Gattaca deviendra la norme »
    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/06/02/31003-20170602ARTFIG00207-laurent-alexandre-bienvenue-a-gatacca-deviendra-l
    http://i.f1g.fr/media/figaro/orig/2017/06/02/XVM65e51ac8-47a1-11e7-8097-86070d75c1d7.jpg

    La puissance publique n’a pas pris la mesure de la révolution en cours : la loi va devoir se réinventer pour encadrer l’#IA et donc notre vie. La gouvernance, la régulation et la police des plateformes d’IA vont devenir l’essentiel du travail parlementaire.

    (…)

    Ayant comme premier objectif sa survie, toute IA forte se protégera en cachant ses intentions agressives et en attaquant préventivement. L’augmentation de nos capacités intellectuelles semble à #Elon_Musk la seule solution, avec le développement de colonies sur Mars, pour éviter que l’humanité tout entière soit exterminée d’un coup.

    (…)

    Quel est le but ultime de l’humanité, de la science ? Pour Clément Vidal, la réponse à
    Le seuil de 300 ans n’a aucun sens. En réalité, l’espèce humaine va devenir immortelle. Dans 100 ans ou 500 ou 1000 ans. Peu importe. La vraie question est celle du prix.
    cette dernière question est claire : le but ultime de la science est de combattre la mort de l’Univers, par la création artificielle de nouveaux univers. Après la mort de la mort, la science se consacrerait à combattre la mort de l’Univers. La #cosmogénèse artificielle mobiliserait toute l’énergie de l’humanité dans les prochains milliards d’années. Après la régénération de nos organismes vieillissants, la régénération cosmologique viserait à rendre l’Univers immortel ou substituable.

    (…)

    On ne sauvera pas la démocratie si nous ne réduisons pas les écarts de #QI. Des gens augmentés disposant de 180 de QI ne demanderont pas plus mon avis qu’il ne me viendrait à l’idée de donner le droit de vote aux chimpanzés.

    (…)

    Jusqu’où augmente-t-on notre cerveau avec les #implants_intracérébraux d’Elon Musk ? Jusqu’où fusionne-t-on neurone et transistor ? Quel droit donne-t-on aux machines ? L’émergence de nouvelles créatures biologiques ou électroniques intelligentes a des conséquences religieuses : certains théologiens, tel le révérend Christopher Benek, souhaitent que les machines douées d’intelligence puissent recevoir le baptême si elles en expriment le souhait.

    #transhumanisme #Laurent_Alexandre

    https://seenthis.net/messages/606756 via baroug



  • La mort, nouvelle frontière du capitalisme - L’An 02
    http://www.lan02.org/La-mort-nouvelle-frontiere-du-capitalisme

    En ce qui concerne les sciences et les techniques, il faut se poser la question non pas de l’autonomie (une réelle autonomie est impossible), mais du degré et de la nature des dépendances qu’elles créent. Qui peut les produire ? Avec quels savoirs (brevetés ou accessible à tou·te·s ?), avec quel matériaux (renouvelables ? locaux ?) ? Leur degré de complexité permet-il à des populations de se les approprier, de les adapter, de les réparer avec les ressources dont elles disposent ? Les techniques promues par les transhumanistes favorisent d’après ces critères d’importantes dépendances qu’il est difficile de contrôler. C’est à ce titre que l’avenir du transhumanisme ne doit pas nous laisser indifférent·e·s.

    #transhumanisme #mort #faire_la_paix_avec_la_mort

    https://seenthis.net/messages/558139 via L’An 02


  • Sombre billet d’Olivier Ertzscheid qui va alimenter le fil #catastrophe imminente de @sinehebdo :
    http://www.affordance.info/mon_weblog/2016/12/dystopie-2017.html

    Ça prend la forme d’une revue de presse, avec notamment :

    J’ai d’abord cru à une info du Gorafi mais le Wall Street Journal indique que :
    http://www.wsj.com/articles/chinas-new-tool-for-social-control-a-credit-rating-for-everything-1480351590

    « Beijing veut attribuer à chaque citoyen un score calculé sur son comportement qui sera établi en fonction de ses habitudes de consommation, ses fraudes dans le métro (turnstile violations) et sa piété filiale*** (sic) et pourra permettre d’interdire à certains citoyens l’accès à des offres commerciales, à des emplois ou à des billets d’avion. »

    L’article nous apprend que tout cela porte le joli nom de « personal credit information system » et que cela peut également bloquer l’inscription ou l’accueil à l’école de tes enfants. Le parti communiste chinois veut déployer ce « Crédit Social » à l’horizon 2020 et est en train de rassembler, sous forme numérique, l’ensemble des informations dont il dispose - hélas - déjà sur l’ensemble des citoyens du pays.

    et quelques #apocalypses plus loin

    #Paul_Jorion qui explique calmement que « nous avons lancé le processus de deuil de notre propre espèce », et #Noam_Chomsky qui voit converger et bientôt exploser les deux grandes menaces de l’humanité (nucléaire et réchauffement climatique).

    L’article autour de Jorion
    https://medium.com/france/nous-avons-lanc%C3%A9-le-processus-de-deuil-de-notre-propre-esp%C3%A8ce-c8b3

    Dans son dernier ouvrage, il n’annonce pas moins que « l’extinction de l’espèce humaine d’ici deux ou trois générations. »

    (...) "Une finance bien gérée, c’est le système sanguin de l’économie, c’est vital. Une seule de toutes les fonctions de la finance est véritablement létale, c’est la spéculation. Or le pêché originel est d’avoir fait entrer la spéculation dans l’économie en 1885. Pour filer la métaphore, la spéculation est une ponction sanguine. Fatalement, si vous ponctionnez trop, vous risquez de faire face à quelques problèmes."

    (...) Et l’absurdité, Paul Jorion la pointe du doigt à travers ce chiffre qu’il aime répéter : « en 2012, les 1% les plus riches des États-Unis ont pris 120% des richesses ». Autrement dit, non contents de rafler la totalité de la mise, les plus gourmands tapent désormais dans la caisse de l’année suivante.

    (...) « On ne cherche plus de la vie, mais des civilisations perdues. Trouver dans l’espace des êtres ayant besoin d’eau et d’air semble compliqué. On cherche donc des êtres ayant été un jour intelligents au point de maîtriser l’atome et s’étant éteints, laissant derrière eux des machines « intelligentes » qui leur survivront. Cette idée est l’aveu que nous avons lancé le processus de deuil de notre propre espèce ».

    (...) Pour l’anthropologue, nous ne survivrons pas « à travers » les machines comme peuvent l’imaginer Ray Kurzweil et les transhumanistes. « Les idées d’immortalité et d’infini développées par le #transhumanisme sont empreintes d’un message messianique auquel je ne souscris pas du tout. Je crois aux #robots, pas aux cyborgs ». Cette quête d’immortalité à travers la technologie témoigne justement de notre incapacité à envisager la fin qui nous guette, estime-t-il.

    (...) Et lorsqu’on lui demande comment il imagine notre monde en 2100, la réponse est sans appel. « D’ici la fin du siècle, nous constaterons une réduction massive de la population mondiale. Nous nous trouvons actuellement dans une crise proche de celle de 1914. Et je crains que notre espèce ne se serve des solutions classiques pour la résoudre. Et si nous venions à engendrer un conflit mondial, cela me parait très improbable qu’on n’utilise pas d’arme atomique ».

    Et celui autour de Chomsky
    http://www.lesinrocks.com/2016/12/01/actualite/trump-guerre-nucleaire-anthropocene-noam-chomsky-predit-avenir-sombre-a-

    Le linguiste, connu pour sa critique des médias, est longuement revenu sur la journée du 8 novembre 2016. Alors que le monde entier avait les yeux rivés sur les États-Unis et l’élection de Donald Trump se déroulait à Marrakech un événement “bien plus significatif” à ses yeux : la COP22, chargée de mettre en place l’accord de Paris sur le #climat. Ce même jour, rappelle-t-il, l’ONU a publié une étude indiquant que les cinq dernières années étaient les plus chaudes jamais enregistrées.

    (...) L’énergie atomique est désormais l’une des plus importantes menaces à la survie de l’espèce humaine. Or, cette menace “escalade de plus en plus, diagnostique Noam Chomsky, citant notamment la montée des tensions avec la Russie. Actuellement, nous vivons dans l’une des périodes les plus dangereuses de l’ère #nucléaire.”

    (...) Ces deux sources de dangers pour l’humanité, anciennes, arrivent maintenant à leur point de rencontre, selon l’intellectuel : “Par exemple, l’Inde et le Pakistan, deux puissances nucléaires, vont probablement bientôt faire face à d’importantes pénuries d’eau. Sachant que les deux pays sont déjà proches du conflit, le manque d’eau pourrait être l’élément déclencheur. Et tout cela pourrait rapidement se transformer en guerre nucléaire, avec des conséquences désastreuses pour la région ou pire, si l’arme nucléaire est utilisée à grande échelle”.

    https://seenthis.net/messages/550819 via intempestive


  • François Berger : « Le
    #transhumanisme est un #charlatanisme dangereux » - Sciencesetavenir.fr

    http://www.sciencesetavenir.fr/sante/cerveau-et-psy/20160818.OBS6520/francois-berger-le-transhumanisme-est-un-charlatanisme-dangereux.ht

    Le transhumanisme est une idéologie apparue aux États-Unis dans les années 1950, qui revendique l’amélioration de l’humain par l’intégration de nouvelles technologies telles que des dispositifs électroniques. Et cela afin d’augmenter ses performances, lui donner une longévité accrue, voire l’immortalité. Les transhumanistes vendent une notion de « bien-être » au nom duquel on pourrait tout se permettre sans régulation, ce qui revient à tuer la différence entre le « normal » et le pathologique.

    https://seenthis.net/messages/518256 via James


  • Un ovni chez Trump et Hillary : un transhumaniste aux conventions
    http://api.rue89.nouvelobs.com/2016/07/29/ovni-chez-trump-hillary-transhumaniste-conventions-264815

    Melania Trump et son hilarant plagiat de Michelle Obama, les sifflets des « Bernie or Bust » contre Hillary Clinton : les conventions des partis républicain et démocrate ont régalé les médias du monde entier. Mais il y a aussi de petits candidats à l’élection présidentielle américaine, dont on parle à peine. Zoltan Istvan est de ceux-là. C’est le candidat du parti transhumaniste : il se fait l’avocat des « droits des robots, des implants dans le cerveau et du remplacement du gouvernement par l’intelligence artificielle un jour ». En attendant ce grand jour, il est prêt à exercer...

    #Elections_américaines_2016 #transhumanisme #Donald_Trump


  • Rencontre avec un transhumaniste alsacien (oui, ça existe)
    http://api.rue89.nouvelobs.com/2016/06/27/rencontre-transhumaniste-alsacien-oui-ca-existe-264476

    Damien est l’unique membre alsacien de l’association française transhumaniste (AFT), aussi nommée Technoprog, pour « techno progressiste ». Ce qu’il défend : l’amélioration de la condition humaine, tant biologique que sociale, à l’aide de la robotique et des nouvelles technologies. Rue89 Strasbourg l’a rencontré.

    #transhumanisme #Strasbourg #Tech #idées


  • Self/Less : film de Tarsem Singh (2015)

    http://ia.media-imdb.com/images/M/MV5BMTU0MTQzNzAxMl5BMl5BanBnXkFtZTgwNjg4MjcxNjE@._V1__SX1462_SY876_.jpg

    Dans le même contexte de transhumanisme [1] voici un film qui parle de surpasser la mort et l’aspect temporaire du corps pour rendre immortel notre esprit. Il s’agit ici de transfert de l’esprit d’un corps mourant vers un corps récepteur prêt à emploi.
    Seul hic est que ce dernier est le corps d’une personne décédée de manière contrôlée afin de le préparer pour recevoir le transfer. Or, il reste des traces de la personnalité de l’hôte.

    Un film atypique pour Tarsem (sauf pour le sujet d’immortalité), sur un sujet pas méga-original (pour le transfert), et qui ne ressemble en rien à ses films précédents tel que The Fall, qui lui est majestueux. (il aurait changé de responsable cinématographie).

    Ce ne serait pas un drame de le louper. A moins de vouloir voir l’intérieur du Trump Tower, y compris l’appartement de Donald Trump dont l’intérieur est recouvert d’or, et avec une vue surprenante sur Central Park.

    http://www.idesignarch.com/wp-content/uploads/Donald-Melania-Trump-Manhattan-Penthouse_1.jpg

    http://www.idesignarch.com/inside-donald-and-melania-trumps-manhattan-apartment-mansion

    http://www.residententertainment.com/wp-content/uploads/2015/08/Selfless-1024x685.jpg

    #film
    #transhumanism #transhumanisme
    #mort #death
    #immortel #immortalité #immortality
    #Tarsem_Singh
    #Trump_Tower

    __

    [1] cf. http://seenthis.net/messages/441948

    http://seenthis.net/messages/442143 via schrödinger


  • Le Bal Musette des Immortels - Pacôme Thiellement Ventscontraires.net, la revue collaborative du Rond-Point
    http://www.ventscontraires.net/article.cfm/15378_le_bal_musette_des_immortels.html

    Les transhumanistes sont le vrai visage de la Mort. Ils sont ses yeux et sa bouche : non pas le changement d’état ni le passage vers l’Autre Monde, mais la survivance artificielle sur cette Terre et dans ce corps. De Gilgamesh à Cavanna, l’immortalité terrestre était le rêve innocent des géants sentimentaux, ces rois guerriers qui ne supportaient pas le chagrin de perdre leurs amis. Elle est désormais le cauchemar lucide des milliardaires cyniques qui veulent survivre à leurs adversaires, les enfants de leurs adversaires et les petits-enfants de leurs propres enfants. Le transhumanisme, c’est le projet des Maîtres de la Terre perpétuant leur règne d’inégalité et d’oppression jusqu’à la fin des temps. Borges avait tout dit dans L’immortel : l’homme devient progressivement un fantôme, la vie ne veut plus rien dire pour lui, il est « bloqué » dans le Temps et comprend de moins en moins les choses qui arrivent… « Qu’est-ce qu’un spectre ? » demandait de son côté James Joyce dans Ulysse, et il répondait : « Un homme que condamne à l’impalpabilité la mort, l’absence ou le changement de mœurs. »Qu’est-ce qu’un transhumaniste ? Un homme que condamne à l’insignifiance le refus de la mort, l’omniprésence ou le refus de la délivrance. Le transhumanisme, c’est un songe idiot de vieux schnock en croisière philosophique, la transformation de la Terre en fête de patronage sordide pour hospice de luxe, le bal musette des immortels.

    #transhumanisme

    cc @fil (<3)

    http://seenthis.net/messages/440144 via Mona