#wahhabisme

  • La destruction de sites liés à l’Islam précoce (et le danger pour l’Israël)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Destruction_de_sites_li%C3%A9s_%C3%A0_l%27Islam_pr%C3%A9coce
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/12/NIE_1905_Kaaba.jpg
    La Forteresse d’Ajyad de l’Empire ottoman et la colline sur laquelle elle reposait, la Mosquée sacrée et la Kaaba en 1905

    Je ne me rendais pas compte de la dimension de l’hypocrisie des médias de l’Ouest à propos des déstructions de sites classés en Syrie. On ne nous parle pas des vrais ennemis de la mémoire culturelle et historique de l’humanité parce qu’ils sont les meilleurs alliés de nos gouvernements et élites.
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7b/Final_circulation_of_the_Kaaba.jpg
    La Kaaba, Abraj Al Bait Towers et la Grande Mosquée en 2010

    La destruction de sites liés à l’Islam précoce est un processus toujours en cours essentiellement dans la région du Hedjaz en Arabie saoudite occidentale, en particulier dans les villes saintes de La Mecque et Médine. Il s’agit principalement de la démolition de mosquées anciennes, de cimetières, de maisons et autres sites associés au Prophète musulman Mahomet et d’autres personnalités historiques de l’Islam naissant. En Arabie saoudite, beaucoup de ces démolitions sont justifiées par l’extension continue de la Mosquée sacrée à La Mecque, et de la Mosquée du Prophète à Médine, et de leurs annexes toujours plus vastes pour accueillir les pèlerins du Hajj, dont le nombre croît avec les années.
    ...
    En 1994, le mufti Abd al-Aziz ibn Baz, plus haute autorité religieuse du régime wahhabite, lance une fatwa stipulant qu’« il n’est pas permis de glorifier les bâtiments et les sites historiques. De telles actions mènent au polythéisme.
    ...
    L’État saoudien aurait ainsi, en 2014, détruit 98% de son patrimoine historique et religieux depuis 19853.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6b/Grave_Fatema%28single_one%29_and_other_Imams.JPG
    Tombeau de Fatima, à La Mecque, après sa destruction.

    Je suis impressionnée par la puissance des forces autodestructrices de l’Islam wahhabite et il me semble que le régime saoudien connaîtra sa fin à cause de son extrémisme et de son caractère minoritaire une fois que ses soutiens occidentaux l’auront abandonné.

    La monarchie saoudienne n’aura plus de raison d’être ici-bas et sera également dépourvu de justificatif culturel visible témoignant de sa liaison avec l’au-dela. Privé de toute force économique et spirituelle le régime en place ne saura plus faire face aux pressions extérieures comme intérieures. On ne peux pas savoir d’avance à quel monent cela aura lieu mais la politique conflictuelle occidentale pousse le développement historique dans ce sens.

    N.B. on peut estimer que suite au développement des crises en Arabie et au Levant dans le chaos général l’état hébreux partagera le destin du Royaume d’Arabie saoudite . En conséquence un engagement pour le peuple palestinien et pour la paix entre les peuples de la région est la meilleure facon d’agir pour la préservation de l’état et de la société qu’on appelle actuellement l’Israël.
    La dialectique de l’histoire nous fait un clin d’oeuil ironique quand on découvre que la plus grande menace pour l’Israël est la politique de ses meilleurs amis officiels.

    P.S. L’utilisation de majuscules pour plusieurs termes religieux normalement écrit en minuscules exprime la position religieuse de l’auteur de Wikipedia.

    L’utilisation du terme Levant se fait suivant l’ Ordonnance du Roi concernant les consulats, la résidence, le commerce et la navigation des sujets du Roi dans les Échelles du Levant et de Barbarie du 1er janvier 1781
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8626004m/f1.highres.jpg
    Source : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8626004m

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c7/Timbre_Mouchon_Levant_surchPiastre.jpg

    Arabie saoudite
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Arabie_Saoudite

    Dynastie saoudienne
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Dynastie_saoudienne

    #culture #politique #religion #wahhabisme #islam

    https://seenthis.net/messages/575241 via klaus++


  • Voyage de François Fillon en Arabie saoudite en tant que premier ministre en février 2011

    Dans son livre "Vaincre le totalitarisme islamique", François Fillon dénonce vertement le wahhabisme et l’Arabie saoudite. Rappelons les propos qu’il tenait lors de son voyage dans le royaume

    "C’est aussi la première visite d’un chef de gouvernement français depuis 1994.
    Après m’être rendu sur le CHARLES DE GAULLE au large de Djeddah, j’ai pu m’entretenir ici à Riyad avec le prince héritier, avec le ministre de l’Intérieur et avec celui de la Défense. Les liens qui unissent la France et l’Arabie saoudite n’ont cessé de se renforcer au cours de ces dernières années dans tous les domaines : politique, économique ou culturel et c’est tout le sens que le Président de la République, qui est venu trois fois en Arabie Saoudite et qui a rencontré sa Majesté le Roi Abdallah à New York en janvier dernier, et moi-même souhaitons donner à notre partenariat stratégique, partenariat que nous voulons encore aujourd’hui renforcer.

    Sur le plan politique d’abord, ce partenariat s’exprime par une concertation très étroite sur toutes les questions régionales dans un environnement fragile, dans un environnement complexe. Je pense évidemment à la situation au Proche Orient où il y a toujours urgence à agir, au Liban, à l’Iran. Dans le cadre du G20 aussi puisque l’Arabie saoudite est un acteur majeur de la mondialisation et un partenaire privilégié pour la France, notamment à travers notre volonté d’apporter plus de régulation et plus de stabilité.

    Dans le domaine de la défense ensuite où nous avons noué des liens très étroits . La tenue de l’exercice conjoint « White Shark » à Djeddah en ce moment même, en est une illustration éclatante et nous avons évoqué beaucoup des projets qui sont en cours de discussion sur ce sujet.

    (...) A mes interlocuteurs saoudiens, j’ai redit notre totale détermination pour faire franchir un nouveau cap à nos relations bilatérales, j’ai notamment évoqué aujourd’hui avec les autorités saoudiennes les grands contrats, notamment le TGV des lieux saints, à la construction et à l’exploitation duquel candidatent ALSTOM et la SNCF avec leurs partenaires saoudiens. ALSTOM a produit plus de 600 TGV, exportés dans de très nombreux pays, récemment au Maroc. Nos entreprises sont totalement mobilisées pour réussir ce contrat.
    Nous avons abordé également notre coopération en matière d’industries d’armement – je pense en particulier au projet d’acquisition d’un satellite d’observation, à la modernisation des systèmes de défense antiaériens et à la rénovation et au renforcement des capacités navales du Royaume

    Sur le plan de la coopération dans le domaine de la sécurité, nous sommes convenus de la nécessité de poursuivre notre bonne coopération dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

    #arabiesaoudite #wahhabisme
    #Fillon

    https://seenthis.net/messages/558393 via Nouvelles d’Orient


  • La diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite en question
    http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/la-diplomatie-religieuse-de-l-arabie-saoudite-en-question,1616

    Le titre annonce la couleur : ni enquête de terrain ni étude universitaire, Dr. Saoud et Mr. Djihad : la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite de Pierre Conesa appartient au genre pamphlétaire. Rédigé dans un style accusateur semé de bons mots, l’ouvrage se présente comme le premier du genre à analyser « un étrange trou noir » : la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite. Mais atteint-il son objectif ? La thèse de Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire au ministère de la défense, s’appuie sur un (...)

    #Lu,_vu,_entendu

    / #France, #Salafisme, #Propagande, #Essai, #Terrorisme, #Arabie_saoudite, #Wahhabisme


  • #Bosnie : difficile mise au pas des #salafistes
    http://www.boursorama.com/actualites/bosnie-difficile-mise-au-pas-des-salafistes-9440e4d3f8340fceb1141ef2d3f5

    Ces « dzemat » (communautés) clandestines, souvent #wahhabites, regrouperaient 2 à 4.000 personnes, « pas toutes terroristes potentiels », tempère Dragan Lukac. Emir Cajic évoque un millier de fidèles. On les trouve notamment à Sarajevo, autour de Tuzla ou dans l’ex-fief « moudjahidine » de Zenica (centre-est).

    [...]

    « Plus de la moitié des Bosniens partis en Syrie et en Irak sont passés » par ces dzemat, relève Vlado Azinovic. Leurs leaders ont souvent été « recrutés par des étrangers, envoyés dans le #Golfe », puis « renvoyés en Bosnie pour du prosélytisme. »

    #wahhabisme

    http://seenthis.net/messages/494456 via Kassem


  • Le soulèvement syrien au prisme iranien
    http://orientxxi.info/magazine/le-soulevement-syrien-au-prisme-iranien,1291,1291

    À l’occasion d’une rencontre universitaire à Téhéran, François Burgat a pu rencontrer des responsables iraniens, politiques et religieux, et discuter notamment de la crise syrienne. Il a été frappé par le parallélisme entre le discours tenu sur le rôle de l’islam politique sunnite et celui tenu par les Occidentaux. Pourtant l’Iran n’aurait-il pas dû être en mesure de comprendre le schématisme du discours occidental sur « l’islam de l’autre » dont il a été lui-même victime ? Être accueilli chaleureusement en (...)

    #Magazine

    / #Syrie, #Iran, #France, #Diplomatie, #Chiites, #Sunnites, #Relations_bilatérales, #Islam_politique, (...)

    #Wahhabisme
    « http://www.ipis.ir/index.aspx?siteid=9 »


  • Contre l’Iran, l’Arabie saoudite lutte pour sa suprématie
    https://www.mediapart.fr/journal/international/070116/contre-liran-larabie-saoudite-lutte-pour-sa-suprematie

    Riyad, qui redoute autant la menace djihadiste que le retour de Téhéran sur la scène diplomatique internationale, a-t-il délibérément déclenché une crise qui aggrave le chaos régional, attise la rivalité sunnite-chiite et met en péril la conférence internationale sur la Syrie ? Du côté iranien, les dirigeants multiplient au contraire les signes rassurants.

    #International #affrontement #Arabie_Saoudite #chiisme #conflit_régionnal #Iran #Moyen-Orient #sunnisme #wahhabisme #Yémen


  • Le double jeu de l’Arabie saoudite
    https://www.mediapart.fr/journal/international/101215/le-double-jeu-de-l-arabie-saoudite

    Officiellement, la monarchie saoudienne appartient à la coalition réunie autour des États-Unis pour combattre #Daech en #Syrie et en Irak. En fait, Riyad est beaucoup plus actif dans la promotion du #wahhabisme et, surtout, prend l’offensive pour imposer sa suprématie régionale face à l’Iran.

    #International #Arabie_Saoudite #djihadisme #Etat_islamique #terrorisme #Yémen


  • La #France n’a aucune intention de revoir ses relations avec l’#Arabie_saoudite et le #Qatar »
    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2015/11/26/la-france-n-a-aucune-intention-de-revoir-ses-relations-avec-l-arabie-saoudit

    http://s1.lemde.fr/image2x/2015/11/26/534x0/4818444_6_98ab_historienne-et-chercheuse-associee-a-l-iris_75213ad8e02bda0a301a93697028ce8d.jpg

    Sophie Bessis :

    Au total, l’Arabie saoudite a dépensé des dizaines de milliards de dollars dans l’ensemble du monde musulman pour construire des mosquées, former des imams, financer des écoles coraniques enseignant cette forme particulière d’#islam. Avec cette force de frappe financière considérable, elle a pu faire progressivement de ce qui était une secte ultraminoritaire dans le monde musulman la forme dominante de l’islam sunnite aujourd’hui.
    Depuis 1979 au moins, l’Arabie saoudite est un des principaux bailleurs de fonds des mouvements #extrémistes sunnites, armés ou non. Par la suite, l’Arabie saoudite et d’autres monarchies du Golfe, avec des modalités différentes, ont financé des mouvements extrémistes, armés ou non, dans l’ensemble du monde #musulman.

    [...]

    La France doit comprendre que son discours auprès des peuples du #Maghreb et du #Moyen-Orient demeurera inaudible tant que sa diplomatie restera aussi éloignée de son discours. Quant à l’#Europe, politiquement, elle n’existe pas.

    [...]

    Bien entendu, l’action de l’Arabie saoudite est un obstacle de taille à la #sécularisation dans le monde #arabe. Le financement massif par ce royaume d’une #prédication_extrémiste dotée de moyens considérables a ralenti, voire stoppé dans certains pays les tendances à la sécularisation qui se développaient depuis les indépendances. Il faut citer les cas des pays du Maghreb, de l’Egypte notamment, où la prédication d’imams importés de la péninsule Arabique ou formés dans les écoles saoudiennes ont renforcé les tendances les plus conservatrices au sein de l’opinion de ces pays.

    Les chaînes satellitaires des monarchies du #Golfe jouent également un rôle très important dans le #formatage des opinions du monde arabe. Or, cette #propagande considère que toute entreprise de sécularisation relève de l’athéisme ; elle propage une version que l’on peut qualifier d’obscurantiste du message coranique.

    Il est donc clair que le rôle joué par les #monarchies du Golfe et l’Arabie saoudite en particulier a été un important facteur de #régression et de ralentissement du processus de sécurisation à l’œuvre dans le monde arabe.

    #wahhabisme #extrémisme #indigents_arabes

    #quand_même_ya3né

    http://seenthis.net/messages/433221 via Kassem


  • L’Arabie saoudite, un Daesh qui a réussi - The New York Times
    http://www.nytimes.com/2015/11/21/opinion/larabie-saoudite-un-daesh-qui-a-reussi.html?_r=1

    Daesh noir, Daesh blanc. Le premier égorge, tue, lapide, coupe les mains, détruit le patrimoine de l’humanité, et déteste l’archéologie, la femme et l’étranger non musulman. Le second est mieux habillé et plus propre, mais il fait la même chose. L’#Etat_islamique et l’#Arabie_saoudite. Dans sa lutte contre le terrorisme, l’Occident mène la #guerre contre l’un tout en serrant la main de l’autre. Mécanique du déni, et de son prix. On veut sauver la fameuse alliance stratégique avec l’Arabie saoudite tout en oubliant que ce royaume repose sur une autre alliance, avec un clergé religieux qui produit, rend légitime, répand, prêche et défend le #wahhabisme, #islamisme ultra-puritain dont se nourrit #Daesh.

    ...

    Le déni de l’Occident face à ce pays est frappant : on salue cette théocratie comme un allié et on fait mine de ne pas voir qu’elle est le principal mécène idéologique de la #culture islamiste. Les nouvelles générations extrémistes du monde dit « arabe » ne sont pas nées djihadistes. Elles ont été biberonnées par la Fatwa Valley, espèce de Vatican islamiste avec une vaste industrie produisant théologiens, lois religieuses, livres et politiques éditoriales et médiatiques agressives.

    ...

    Il faut vivre dans le monde musulman pour comprendre l’immense pouvoir de transformation des chaines TV religieuses sur la société par le biais de ses maillons faibles : les ménages, les femmes, les milieux ruraux. La culture islamiste est aujourd’hui généralisée dans beaucoup de pays — Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Mali, Mauritanie. On y retrouve des milliers de journaux et des chaines de télévision islamistes (comme Echourouk et Iqra), ainsi que des clergés qui imposent leur vision unique du monde, de la tradition et des vêtements à la fois dans l’espace public, sur les textes de lois et sur les rites d’une société qu’ils considèrent comme contaminée.

    ...

    Ceci laisse sceptique sur les déclarations tonitruantes des démocraties occidentales quant à la nécessité de lutter contre le terrorisme. Cette soi-disant guerre est myope car elle s’attaque à l’effet plutôt qu’à la cause. Daesh étant une culture avant d’être une milice, comment empêcher les générations futures de basculer dans le djihadisme alors qu’on n’a pas épuisé l’effet de la Fatwa Valley, de ses clergés, de sa culture et de son immense industrie éditoriale ?

    ...

    Daesh a une mère : l’invasion de l’Irak. Mais il a aussi un père : l’Arabie saoudite et son industrie idéologique. Si l’intervention occidentale a donné des raisons aux désespérés dans le monde arabe, le royaume saoudien leur a donné croyances et convictions. Si on ne comprend pas cela, on perd la guerre même si on gagne des batailles. On tuera des djihadistes mais ils renaîtront dans de prochaines générations, et nourris des mêmes livres.

    Les attaques à Paris remettent sur le comptoir cette contradiction. Mais comme après le 11 septembre, nous risquons de l’effacer des analyses et des consciences.

    #médias #propagande #religion

    http://seenthis.net/messages/431050 via odilon