#yeswegraine

  • AMD Nantes

    Le premier documentaire de Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso, « Des Clics de Conscience », sort le 4 octobre.

    Le film est notamment soutenu au niveau national et au niveau local par les Amis du Monde Diplomatique.

    Synopsis :
    Des pétitions, nous en signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement ces clics une fois nos signatures récoltées ? En lançant #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles, Alexandre et Jonathan ont mis en lumière la puissance du pouvoir citoyen.
    D’espoirs en désillusions, des potagers à la COP21, du Mexique au Sénat, Des Clics de Conscience fait germer le désir d’une reconquête démocratique.

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Rp44nMlVYcQ



    ► Une avant-première du film à eu lieu jeudi 21 septembre à 20h30 au Cinéma Le Concorde de Nantes, suivie par un ciné-débat avec Alexandre Lumbroso (co-réalisateur et protagoniste) en présence des AMD de Nantes.


  • Ça touche à nos assiettes, réagissons !
    Des clics de.conscience
    Un film documentaire soutenu par les AMD, à voir.
    Sortie le 4/10/17 dans les salles de cinéma
    Deux réalisateurs, jeunes et sympathiques nous font la démonstration d’une belle initiative citoyenne, une démocratie participative.
    L’Union européenne impose à ses membres l’usage des semences industrielles. Chaque année, il faut acheter de nouvelles graines à semer... et en plus pour une alimentation certes colorée mais très pauvre en vitamine et sans goût.
    Un non-sens qui n’a que trop duré !
    Une fois de plus, c’est l’Europe du consumérisme qui guide nos lois !

    Il y a urgence à retourner aux pratiques traditionnelles, aux semences reproductibles quitte à prôner le droit à la désobéissance.

    Et il y a mieux que
    LA NÉCESSITÉ D’UN DROIT D’AMENDEMENT CITOYEN :
    le FREXIT
    C’est mon avis. NRobin

    http://desclicsdeconscience.fr/lefilm

    DES [CLICS] DE CONSCIENCE – LE FILM
    Nous signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement nos clics une fois ces pétitions signées ?
    Le film « Des Clics de Conscience » nous donne plus qu’une réponse à la question, ce documentaire raconte l’histoire d’une nouvelle solution.
    « Des Clics de Conscience » est une aventure émouvante mais aussi un documentaire pédagogique sur la place du citoyen dans notre démocratie.
    Ce film est une immersion dans la quête joyeuse mais sérieuse de deux protagonistes dont la simple pétition #YesWeGraine, devenue amendements sur Parlement & Citoyens, est venue bousculer le parlement.
    SYNOPSIS :
    Alexandre et Jonathan lancent une pétition sur Internet pour redonner le droit aux agriculteurs de ressemer leur récolter et se promettent de la porter le plus loin possible.
    Armés de leurs (dizaines de) milliers desingatures, ils surmontent les épreuves grâce à des rencontres ingénieuses et s’interrogent pour impliquer davantage les citoyens dans les choix politiques.
    Leur aventure initiatique sèmera peut être les graines pour une future démocratie.
    LES RÉALISATEURS
    JONATHAN ATTIAS
    Las du monde du divertissement alors que sa formation l’y prédestinait (Marketing en école de commerce, puis production audiovisuelle à la Sorbonne), Jonathan se lance en 2012 dans le journalisme engagé avec la création d’un blog vidéo Comunidée, dans lequel il part à la rencontre des initiatives citoyennes.
    Son ambition est de présenter des alternatives, qu’elles soient agricoles, économiques ou politiques, pour libérer l’individu des pressions sociales.
    ALEXANDRE LUMBROSO
    Après une formation de recherche en économie de l’environnement, spécialisée sur le fonctionnement des institutions, Alexandre rejoint Comunidée pour réaliser des web-documentaires sur l’écologie politique.
    Préférant l’humour au catastrophisme, c’est dorénavant à travers le travail cinématographique qu’il s’implique pour voir éclore un monde nouveau.
    L’HISTOIRE
    A L’ORIGINE, LA GRAINE...
    Don José Carmen
    Bouleversés par leur rencontre avec un célèbre paysan mexicain, Don José Carmen, cultivateur de légumes géants dont les rendements extraordinaires s’appuient sur des techniques ancestrales sans produits chimiques, Alexandre et Jonathan sont alors alertés par le danger que représentent les lobbys de l’agro-industrie pour le bien commun.
    A leur retour en France, c’est à travers le combat pour la préservation des semences traditionnelles, que les deux cousins se mobilisent aux côtés des jardiniers-citoyens.
    En réalisant la websérie « Jardiniers, Levez-vous ! » nos deux citadins médiatisent l’absurdité de la règlementation européenne du marché des semences, pour devenir les interprètes des derniers gardiens de la biodiversité cultivée.
    Jardiniers levez vous
    Encore aujourd’hui, la grande majorité des semences dont disposent les agriculteurs dans le catalogue officiel sont des hybrides F1, dites « non-reproductibles », et contraignent les professionnels à racheter chaque année leurs graines à quelques multinationales les ayant brevetées.
    Partout sur notre territoire, des jardiniers amateurs qui ne sont pas soumis aux mêmes rigidités règlementaires que les agriculteurs « font leur part » et s’insurgent pacifiquement en reproduisant et conservant les semences de variétés traditionnelles.
    Jardiniers Citoyens
    Cette résistance jardinière, héroïque, n’est malheureusement pas suffisante pour préserver notre patrimoine alimentaire...
    LA PÉTITION
    Tout commence le 4 Juin 2015 lorsque Alexandre et Jonathan lancent leur pétition #YesWeGraine sur Mesopinions.compour demander la libre utilisation des semences paysannes.
    À cet instant, ils ne savent pas encore que leur initiative les poussera à décrypter les rouages de la démocratie.
    En l’espace de deux semaines, ils recueillent 20 000 signatures. Forts de ces soutiens, ils se promettent de mener cette revendication le plus loin possible pour impulser un changement concret.
    Mais encore faut-il savoir ce qu’il est possible de faire avec une pétition entreles mains ?
    Ils entreprennent alors de rencontrer les grands acteurs du monde des pétitions (BLOOM association, CHANGE.org, Collectif STOP TAFTA) et s’aperçoivent des défaillances de notre système démocratique pour impliquer le citoyen dans les décisions politiques.
    Très vite, ils comprennent qu’il n’existe pas d’encadrement juridique pour le droit de pétition, et c’est désormais vers les parlementaires qu’ils se tournent pour faire aboutir leur revendication.
    Sans démocratie directe il faut trouver un relais politique et c’est grâce à Joël Labbé qu’ils trouvent une porte d’entrée au parlement. Ce sénateur est à l’origine de la première loi rédigée collectivement sur la plateforme de consultation “Parlement & Citoyens” et milite ardemment pour rétablir des ponts entre le politique et les citoyens.
    Cette toute nouvelle expérience donna une idée folle à nos acolytes : eux aussi allaient réussir à co-écrire la loi, mais cette fois-ci, les citoyens en seront à l’initiative.
    LA DÉMOCRATIE CONTRIBUTIVE
    En effet aujourd’hui le droit d’amendement est le privilège des parlementaires, et les citoyens souhaitant s’inscrire dans un processus démocratique doivent obligatoirement chercher un relais politique pour faire entendre leurs voix au parlement.
    Profitant d’une synchronicité avec le passage du texte de loi sur la biodiversité en séance au sénat, Alexandre & Jonathan reformulent leur pétition en 2 amendements qu’ils déposent sur la plateforme Parlement & Citoyens.
    Mais c’est bien grâce aux milliers de signataires de la communauté #YesWeGraine qu’ils peuvent interpeller les sénateurs pour que leurs amendements soient votés favorablement.
    Cette aventure-documentaire incarnée naïvement par deux jeunes personnages persévérants s’est déroulée sur 7 mois palpitants.
    Le film suggère l’éclosion d’un lobbying citoyen tourné vers le bien commun, pour tracer la voie de notre future démocratie.
    LA NÉCESSITÉ D’UN DROIT D’AMENDEMENT CITOYEN
    Tout au long de cette aventure, un constat apparaît : le numérique permet de repenser la place du citoyen dans la démocratie en facilitant son implication dans les débats publics.
    À l’inverse, il n’existe aucun dispositif au sein de la Ve République permettant de faire reconnaître une pétition et encore moins d’impliquer les citoyens dans l’écriture des lois.
    C’est pourquoi nous reprenons l’idée émise dans le film par le député Olivier Faure d’instituer un droit d’amendement citoyen permettant, à condition d’avoir réuni 5000 soutiens sur une proposition, de faire débattre et voter des articles de lois soumis par les citoyens dans les projets de loi votés à l’Assemblée Nationale et au Sénat.
    Il peut paraître surprenant, après l’investigation menée, d’utiliser l’outil pétitionnaire pour qu’une revendication comme celle-ci aboutisse. Elle nécessiterait en effet une réforme de la constitution !
    Mais nous espérons que cette idée, de part le nombre de ses soutiens, trouvera un écho médiatique, poussant les élus à prendre position sur la question.
    D’autres plateformes proposent dès à présent de solliciter les parlementaires pour travailler en transparence avec la société civile, c’est le cas de Parlement & Citoyens qui invite systématiquement les citoyens à prendre part aux débats législatifs et Questionnez vos candidats qui permet d’interpeller les futurs législateurs.
    UNE EXPÉRIENCE DÉMOCRATIQUE
    Comment imaginer que vive un film sur la démocratie sans que sa création ne le soit ?
    C’est ce que nous nous sommes dit en cherchant les financements pour terminer la production, et c’est grâce aux 226 contributeurs de « crowdfunding » que nous y sommes parvenus.
    Sans même le savoir, ces participants nous ont soufflé l’idée d’aller plus loin : en faire une distribution collaborative.
    C’est ainsi que nous nous sommes associés avec Ligne 7 & Kamea Meah (les distributeurs du film « En quêe de sens ») pour que le film puisse vivre auprès des mouvements et des associations.
    Parce que « Des clics de conscience » a vocation à vivre au travers d’échanges et de débats, notre souhait est que ce film puisse être vu partout, par tous (en respectant la chronologie des médias).
    Pour cela, nous mettons en place des animations permettant de repenser la place du citoyen et de montrer le rôle que chacun peut jouer dans la construction des lois.
    Droits d’auteur © Comunidée


  • Le documentaire Des Clics de Conscience réalisé par Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso est soutenu au niveau national par les Amis du Monde Diplomatique.
     
    Une avant-première aura lieu demain, mercredi 20 septembre à 20h, au Comoedia de Lyon, en présence de Jonathan Attias, co-réalisateur et protagoniste du film

    Des pétitions, nous en signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement ces clics une fois nos signatures récoltées ? En lançant #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles, Alexandre et Jonathan ont mis en lumière la puissance du pouvoir citoyen.
    D’espoirs en désillusions, des potagers à la COP21, du Mexique au Sénat, Des Clics de Conscience fait germer le désir d’une reconquête démocratique

    .

    Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=Rp44nMlVYcQ


  • AMD Nantes 3 dates à retenir :
    – 14/09/17 Café-Diplo
    – 20/09/17 Cinéma le Concorde, en avant première : "Des clics de conscience"
    – 11/10/17 Débat-conférence autour d’une enquête mondiale sur la tomate "l’Empire de l’or rouge"

    Café-Diplo à Nantes

    Le jeudi 14 septembre, à 19 h 30, au café « Le Fleyselles », 3, allée Fleyselles : « café-Diplo » autour de deux articles du numéro d’août :

    « Anatomie d’une triple crise » de Razmig Keucheyan

    Il y a dix ans éclatait la crise financière la plus grave depuis 1929. Les banquiers ont repris leurs affaires habituelles, mais l’onde de choc continue de se propager. Elle a rendu caducs certains modèles de croissance et provoqué un discrédit massif du monde politique. À ces deux crises s’ajoute celle, écologique, qui menace la planète elle-même. Comment les pensées critiques articulent-elles ces trois dimensions ?

    et « L’air conditionné à l’assaut de la planète » de Benoît Bréville

    Qui n’a jamais rêvé, quand la chaleur devient étouffante, de brancher le climatiseur pour profiter d’une brise de fraîcheur ? Alimentée par les canicules à répétition, cette tentation n’a rien d’anodin : l’air conditionné change les modes de vie des pays où il s’implante.

    Cinéma

    Les Amis du Monde Diplomatique soutiennent le premier documentaire de Jonathan Attias et Alexandre Lumbroso "Des clics de conscience" qui sort le 4 Octobre

    EN AVANT PREMIERE A NANTES LE 20 SEPTEMBRE à 20H30

    ► au Cinéma Le Concorde de Nantes, la projection sera suivie d’un ciné-débat avec Alexandre Lumbroso (co-réalisateur et protagoniste).

    Synopsis :
    Des pétitions, nous en signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement ces clics une fois nos signatures récoltées ? En lançant #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles, Alexandre et Jonathan ont mis en lumière la puissance du pouvoir citoyen.
    D’espoirs en désillusions, des potagers à la COP21, du Mexique au Sénat, Des Clics de Conscience fait germer le désir d’une reconquête démocratique.

    Débat conférence

    Le 11 OCTOBRE, nous accueillerons Jean-Baptiste Malet de 19h00 à 22h au Fleyselles autour de son enquête mondiale sur la tomate "L’Empire de l’Or rouge" dont un extrait est paru dans le Monde Diplomatique de Juillet. Il viendra exposer son travail et nous pourrons débattre avec lui de cet exemple de développement du capitalisme mondial et de ses conséquences.
    A cette occasion, il dédicacera son livre. (Jean-Baptiste Malet est un jeune journaliste précaire)

    Le nombre de places étant limité, il est impératif de s’inscrire et en cas de nombre important de participants, nous organiserons 2 interventions : l’une à 19H l’autre à 20H30.
    Merci de contacter Claudie Desfosses | claudie.desfosses@orange.fr


  • #Pétition : #YesWeGraine Pour que les maraîchers aient le droit d’utiliser des semences reproductibles et de produire les leurs !
    http://www.mesopinions.com/petition/nature-environnement/maraichers-aient-droit-utiliser-semences-reproductibles/14494

    Mais rassurons-nous, il n’y a heureusement pas que les semenciers industriels qui ont le droit de faire vivre nos variétés potagères et si nous pouvons encore aujourd’hui espérer utiliser nos semences reproductibles dans le commerce, c’est grâce au travail effectué par les jardiniers amateurs.

    Les jardiniers, au nombre de 13 Millions en France, sont les seuls à pouvoir semer et à échanger librement les variétés non-inscrites dans le « catalogue officiel ». Et c’est parce qu’ils ont largement compris les enjeux autour de nos graines qu’ils se fédèrent, échangent et militent en plantant des semences reproductibles pour préserver notre patrimoine alimentaire !

    Alors oui, on peut et on doit espérer qu’il y ait toujours plus de gardiens pour cette biodiversité alimentaire et que ces jardiniers ne cessent de fleurir partout sur le territoire pour résister pacifiquement. Mais cela ne suffit pas, il faut également assurer notre sécurité alimentaire et pour cela deux solutions s’offrent à nous :
    – Soit on laisse le fossé s’agrandir entre des citoyens éclairés et des institutions pernicieuses ce qui nous amènera à chercher une autonomie alimentaire par nous-mêmes et à désobéir.
    – Soit on permet aux maraîchers de cultiver et de produire à partir de semences reproductibles, adaptées à leur environnement sans que celles-ci ne soient obligatoirement brevetées, et on assure un modèle durable pour notre société.

    Il est dans notre intérêt à tous, que nos agriculteurs soient autonomes et je veux croire qu’il n’est pas trop tard pour que nous nous réconciliions.

    Alors je m’adresse à vous Monsieur Le Foll et à tous ceux qui nous représentent pour que vous considériez ces revendications portées par des milliers, des millions de citoyens et que vous les portiez à l’Assemblée : que la semence soit libre, qu’elle soit reproductible et qu’elle soit accessible à tous !

    #semences #militer

    http://seenthis.net/messages/416498 via odilon