• Lois racistes | On n’est pas des cadeaux
    http://www.radiorageuses.net/spip.php?article909

    Une émission consacrée à la répression des personnes migrantes... puisqu’un étau législatif se resserre contre les personnes en exils. Nous faisons le point avec une juriste sur la nouvelle loi asile et immigration. Nous présentons ensuite différentes structures d’accueil et de support pour des personnes LGBTI en demande d’asile. Durée : 1h08. Source : Radio Canut via Radiorageuses

    https://onpdc.poivron.org/2018/EmissionAsileJuin2018-256kbps.mp3

    https://seenthis.net/messages/702887 via Rezo


  • La bataille de Hodeida au Yémen, l’échiquier de plusieurs rois sur la diagonale
    http://www.argotheme.com/organecyberpresse/spip.php?article3223

    Les volumes de pétrole et de gaz qui transitent par le Golfe d’Aden et la mer ont estimés à plus de 3,4 millions de b/j de pétrole et à plus de 12% du GNL mondial. L’Iran, avançant ses pions dans région du Moyen-Orient, aspire à contrôler le Yémen en installant un pouvoir Houthi, c’est-à-dire chiite. Ce qui lui permet de faire main basse sur la baie située entre la corne de l’Afrique (Somalie) et la péninsule arabique (Yémen) et où le canal de Suez desserve plusieurs armateurs. Une guerre du genre (...)

    conflits, situation, points chauds, monde, international, efforts, position, opinion, interventionnisme,

    #conflits,situation,_points_chauds,_monde,_international,_efforts,_position,_opinion,_interventionnisme,


  • 1 « Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord. »
    2 « Il y a dans cette société (Doux) une majorité de femmes. Il y en a qui sont, pour beaucoup, illettrées. »
    3 « Vous n’allez pas me faire peur avec votre t-shirt, la meilleure façon de se payer un costard c’est de travailler.
    4 « Je ne suis pas là pour défendre les jobs existants »
    5 « Le chômage de masse en France c’est parce que les travailleurs sont trop protégés »
    6 « Je pense qu’il y a une politique de fainéants et il y a la politique des artisans. »
    7 Tous ses conseillers présentent le même profil, jeune et diplômé : "J’assume. Les maréchaux d’Empire étaient jeunes et ce n’étaient pas des paysans"
    8 « Certains au lieu de foutre le bordel feraient mieux d’aller regarder s’il peuvent pas avoir des postes »
    9 « Les salariés français sont trop payés »
    10 « Les salariés doivent pouvoir travailler plus, sans être payés plus si les syndicats majoritaires sont d’accord. »
    11 Le compte pénibilité ? « Je n’aime pas le terme donc je le supprimerais car il induit que le travail est une douleur »
    12 « Vu la situation économique, ne plus payer les heures supplémentaires c’est une nécessité »
    13 « Ceux qui défendent les emplois aidés sont ceux qui n’en voudraient pas pour eux »
    14 « Je vais faire un CICE durable »
    15 « La tranche d’impôt de Hollande à 75 % ? C’est Cuba sans le soleil »
    16 « Je n’aime pas ce terme de modèle social. »
    17 « Je suis pour une société sans statuts »
    18 « Je compte sur vous pour engager plus d’apprentis. C’est désormais gratuit quand ils sont mineurs »
    19 « Dans les motifs de rupture du contrat de travail, [la rupture conventionnelle] est aujourd’hui le premier »
    20 « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires. »
    21 « 35 h pour un jeune, ce n’est pas assez »
    22 « Les jeunes générations veulent être entrepreneurs, pas fonctionnaires »
    23 « Je dis aux jeunes : « ne cherchez plus un patron cherchez des clients »
    24 « Les pauvres d’aujourd’hui sont souvent moins les retraités que les jeunes »
    25 « Je ne veux plus d’ici la fin de l’année avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois ou perdus ».
    26 : « Je ne vais pas interdire Uber et les VTC, ce serait les renvoyer vendre de la drogue à Stains »
    27 « Une start-up nation est une nation ou chacun peut se dire qu’il pourra créer une start-up. Je veux que la France en soit une ».
    28 « Les britanniques ont la chance d’avoir eu Margaret Thatcher »
    29. « Le libéralisme est une valeur de gauche »
    30 « Je ne céderais rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes, ni aux égoïstes, ni aux pessimistes » qui se dressent contre les ordonnances anti travail.
    31 « Dans les gares, vous croisez des gens qui réussissent et d’autres qui ne sont rien »
    32 « J’ai été élu par des gens qui ne m’ont pas choisi »
    33. « Être élu est un cursus d’un ancien temps. »
    34 « La démocratie ne se fait pas dans la rue »
    35 « Etre populaire ne m’intéresse pas, mon pays doit avant tout être réformé car nous avons 10 % de chômage ».
    36 Les fainéants ce sont « ceux qui n’ont pas fait les réformes pendant 15 ans pas les Français »
    37 « La France n’est pas un pays qui se reforme parce qu’on se cabre, on résiste, on contourne, nous sommes ainsi faits ».
    38 « Tu sais, quand tu es président de la République, ce n’est pas le moment où tu gagnes le plus d’argent »
    39 « La France est en deuil d’un roi »
    40 "Les révolutionnaires sont souvent des ratés du suffrage universel"
    41 : « La gauche classique est une étoile morte. L’idéologie de gauche classique ne permet pas de penser le réel tel qu’il est »
    42 : « C’est une erreur de penser que le programme est le cœur d’une campagne électorale » « La politique c’est mystique »
    43 « Le FN est, toutes choses égales par ailleurs, une forme de Syriza à la française, d’extrême-droite. »
    44 Il qualifie ceux qui, au sein du PS, s’opposent à sa 1° loi (308 articles dont le travail le dimanche, de nuit, ou la privatisation du don du sang) de « foyer infectieux » ou de « fainéants ».
    45 « Chaque candidat qui sera investi signera, avec moi, le contrat avec la Nation. Il s’engage à voter à mes côtés les grands projets, à soutenir notre projet." "Pas de frondeurs"
    46 « Quand des pays ont encore sept à huit enfants par femme, vous pouvez décider d’y dépenser des milliards d’euros, vous ne stabiliserez rien. »
    47 « Il n’y a pas de culture française mais des cultures »
    48 « Le kwassa kwassa pêche peu, il amène du comorien »
    49 A propos des critiques à la suppression de l’impôt sur la fortune « La passion triste de la France, la jalousie ».
    50 "Je crois à la cordée, il y a des hommes et des femmes qui réussissent parce qu’ils ont des talents, je veux qu’on les célèbre [...] Si l’on commence à jeter des cailloux sur les premiers de cordée c’est toute la cordée qui dégringole"

    Et celle du jour :

    Le jour où tu veux faire la révolution, tu apprends d’abord à avoir un diplôme et à te nourrir toi-même, d’accord ? Et à ce moment-là tu iras donner des leçons aux autres

    Comme dirait l’autre : « on ne change pas une équipe qui gagne ! »

    https://seenthis.net/messages/702812 via Agnès Maillard


  • Israel, a state unencumbered by democracy

    The Knesset presidium has excised the principle of equality from the definition of democracy. Instead of dealing with the Balad party’s vision, they have chosen to kill the messenger.

    Haneen Zoabi member of the Parliament
    Jun 18, 2018 1:01 AM

    https://www.haaretz.com/opinion/.premium-israel-a-state-unencumbered-by-democracy-1.6180257

    In a rare move, the Knesset presidium last week refused Balad’s request to bring the party’s proposal for a Basic Law: Israel as a State of All Its Citizens before the Knesset for discussion and a vote in the plenum. The proposal reflects the party’s values, vision and platform. In a democratic country, the vision of “a state of all its citizens” should have been an existing reality that is taken for granted because it is one of the core principles of a democracy.
    A democracy does not exist without equality among its citizens and if there does exist a certain deviation from this, then the principle of equality should be what directs it. That is, any deviation from equality should be done for purposes of “compensating” some weakened group (and not to grant privileges to the strong group), the aim of which is to enable that weakened group to achieve fundamental equality with the others.
    A selective democracy is not a democracy. The granting of privileges to a strong group does not accord at all with the democratic principle. An egalitarian state is supposed to grant its citizens rights at the individual and collective levels in an equal way and therefore it cannot be identified with a specific national group.
    However, the Knesset presidium believed otherwise. It excised the principle of equality from the fundamental definition of democracy and reduced it to the individual plane only. (What else is left?) However, when the state expropriates lands from us, the Palestinians, to benefit the Jews, or when it damages our national rights – does this not damage us as “individuals”? Is it possible for an individual to exist when cut off from his historical affiliation, identity or culture?
    The difficulty with dealing with Balad’s vision has always been a key characteristic of the relations between the party and most of the elements in the political arena. The repeated attempts to prevent the party from participating in elections and the campaign to delegitimize its Knesset members reflect the difficulty the state and its political elite have in dealing with its messages. Instead, they have chosen to kill the messenger.
    Keep updated: Sign up to our newsletter
    Email* Sign up

    Second shoe drops
    And if the stupidity of denying a discussion of the proposal for the law were not enough – it has been barred from public discourse because of the excess of democracy inherent in it – less than two weeks after its rejection came the draft law on party funding proposed by Likud MK Yoav Kish. This bill limits the number of parties that can receive funding in a union of parties such as the Joint List. The aim of the law, as explicitly stated, is to eject Balad, which has been defined as its most “extreme” element, from the Joint List.
    If we are “extreme” from a nationalist perspective, go ahead and rein us in by means of the vision of equal citizenship we proposed to you two weeks ago. But no, it turns out that accusing us of “extremism” is only an excuse. The truth is that we are “extreme” because we are not even granted any partial, distorted or demagogic definition of democracy, and because of our insistence on realizing a democratic vision, even when it collides head-on with the privileged status of the dominant group.

    https://seenthis.net/messages/702659 via Nouvelles d’Orient



  • [NextINpact] Filtrage : déluge de critiques sur l’article 13 du projet de directive sur le droit d’auteur
    https://www.laquadrature.net/fr/filtrage-deluge-critiques-sur-article-13-projet-directive-sur-droit-da

    https://www.laquadrature.net/files/10554.jpg

    Le projet de directive sur le droit d’auteur sera voté en commission des affaires juridiques les 20 et 21 juin. L’une des dispositions inscrite à l’article 13 suscite un déluge de critiques. Et pour cause, elle orchestre un filtrage des contenus sur les plus grandes plateformes en ligne, aux fins de protéger le tout puissant droit d’auteur. [...] Pour les ayants droit, c’est la concrétisation d’un rêve, exprimé et poussé au ministère de la Culture depuis de nombreuses années. Avec cette fois, l’espoir d’une large application européenne. Face à eux, les critiques sont bien plus aiguisées. En témoigne une lettre ouverte signée Vinton Cerf, Tim Berners-Lee, Bruce Schneier, ou encore Jimmy Wales, en tout soixante-dix personnalités de l’Internet. Ils décrivent le même article comme « un outil (...)

    #censure_et_filtrage_du_Net #droit_d'auteur #liberté_d'expression #Parlement_européen #revue_de_presse #Cite_La_Quadrature_du_Net


  • Retour du FMI en Argentine : une violente sensation de déjà-vu - regards.fr
    http://www.regards.fr/monde/article/retour-du-fmi-en-argentine-une-violente-sensation-de-deja-vu
    http://www.regards.fr/IMG/jpg/image-1.jpg

    50 milliards de dollars viennent d’être prêtés par le FMI à l’Argentine, sur demande de cette dernière. En échange, Buenos Aires annonce une cure d’austérité aux conséquences sociales et économiques pour le moins hasardeuses.


  • Victoire du camp sadriste en #Irak. Victoire pour qui ?
    http://www.medelu.org/Victoire-du-camp-sadriste-en-Irak

    Le 12 mai 2018, la liste de Moqtada al-Sadr a contre toute attente remporté les élections législatives en Irak en recueillant des voix sur un large éventail politique. Cet événement a secoué la totalité du monde politique au #Moyen-Orient. Il a été salué dans les autres pays par des expressions à la fois de surprise et de consternation – et notamment, fait inhabituel, dans les réactions parallèles des États-Unis, de l’Arabie saoudite et de l’Iran. Cependant, il n’y avait aucune bonne raison d’être surpris et encore moins consterné. La victoire de Moqtada al-Sadr n’aurait pas dû vraiment surprendre, étant donné qu’elle était depuis longtemps déjà en gestation. Il y avait encore moins de raisons d’être consterné, du moins pour quiconque souhaitait voir une issue progressiste au bouleversement politique que (...)

    #Etats-Unis_d'Amérique #Iran


  • Dans les cuisines du marché électoral
    https://rcf.fr/download.mp3?url=https://rcf.fr/sites/default/static.rcf.fr/diffusions/2017/05/31/RCF11_AMD_20170531.mp3

    Cela me simplifierait la tâche et vous permettrait de mieux voir de quoi je vous parle. Alors je vous propose une chose : vous prenez le Diplo de ce mois, vous l’ouvrez à la page 11 et hop, c’est parti ! Mais avant, n’hésitez pas à jeter un oeil, avant d’y revenir plus précisément, sur le graphique en page 10. Ces deux pages complètent car elles parlent de classes sociales. Pas au sens marxiste. Mais vues par la sociologie dans l’article et ldquo ;Métamorphoses des classes populaires et rdquo ; pour la première, en terme de cibles pour les stratèges des campagnes électorales. Alors, vu celles que nous venons de vivre et celle que nous allons bientôt à nouveau connaître, l’article de Pierre Rimbert, et ldquo ;Dans les cuisines du marché électoral et rdquo ; mérite qu’on s’y tarde quelque peu...

    Le (...)

    #Podcasts #RCF11,Actualité
    https://rcf.fr/sites/default/static.rcf.fr/diffusions/2017/05/31/RCF11_AMD_20170531.mp3


  • 2018 : Vers où coule le sang de la Naqba…
    Horizons nouveaux pour la « question de Palestine »

    Par Roger Jolly

    Portfolio : Mohammed Zaanoun & Oren Siv pour Active Stills

    Photos : Martin Barzilai

    http://jefklak.org/2018-vers-ou-coule-le-sang-de-la-naqba

    En Palestine, le soixante-dixième anniversaire de la Naqba s’est soldé dans le sang, avec la mort de dizaines de manifestant·es tué·es par les soldat·es de l’armée israélienne. Ni l’absolution de la Maison Blanche, ni la complicité ou la couardise de la « communauté internationale », n’incitent à penser que le gouvernement israélien fera preuve d’une plus grande retenue dans un proche avenir. En revanche, tout indique que le cadre de lecture du conflit des vingt-cinq dernières années, alias le « processus de paix », est de l’histoire ancienne. Gargarisé d’impunité, Israël est renvoyé à sa contradiction originelle. Un nouveau champ de possibles, y compris les pires, s’ouvre pour le peuple palestinien. Et le mouvement de solidarité international se réinvente par petites touches.

    http://jefklak.org/wordpress/wp-content/uploads/2018/06/Une_Naqba_Klak.jpg

    https://seenthis.net/messages/701748 via Jef Klak



  • 1968, année du dragon | M Le magazine du Monde | 18/05/2018
    https://lemonde.fr/m-actu/article/2018/05/18/1968-l-annee-du-dragon_5301160_4497186.html
    https://img.lemde.fr/2018/05/16/177/0/1654/827/644/322/60/0/b7e0f7a_2018051945.0.2135955551vovietnam_04_web.jpg

    Sur la pointe nord de l’île de Puteaux, des dizaines d’ouvriers en rang exécutent des gestes précis et simultanés. Leurs mains fendent l’air. Leurs jambes frappent un adversaire invisible. Bâtons longs, manches de pioche et sabres jonchent le sol, prêts à servir pour les prochains exercices. À leur tête, un petit homme sec et tout en muscles, Nguyen Duc Moc, organise cette chorégraphie menaçante.

    Nous sommes à la fin des années 1950. Entre deux bras de Seine, dans cet Ouest parisien pas encore toisé par la skyline de la Défense, se forme un curieux groupe de combattants, qui se réunit régulièrement sous le regard des passants médusés : la fédération de Vô Vietnam.

    Moc, ouvrier spécialisé à l’usine Renault-Billancourt, fait les choses bien. Il se rend en préfecture, le 15 novembre 1957, où des fonctionnaires indifférents enregistrent les statuts de son #association d’#art_martial, présentée comme un espace de promotion artistique et culturelle. Le Vô, discipline aux influences chinoises du Nord-Vietnam, se pratique à Hanoï depuis des lustres. Mais chaque maître invente son style. Celui de Moc sera le Son Long Quyên Thuât – les techniques de combat de la montagne du dragon.

    #arts_martiaux #politique

    https://seenthis.net/messages/701465 via tbn


  • 21 degrés de liberté – 21
    https://framablog.org/2018/06/11/21-degres-de-liberte-21

    Dans ce bilan de nos degrés de liberté perdus, il est question de déterminer les responsabilités et de réaffirmer la nécessité de lutter collectivement contre la menace d’extinction des droits que nous avions crus acquis. Voici le dernier article de … Lire la suite­­

    #21_degrés_de_liberté #Droits_numériques #Internet_et_société #Libertés_Numériques #Non_classé #Falkvinge #PartiPirate #ViePrivee