salimsellami

علمني ابي رحمه الله ان الطمع يفسد الطبع

  • OCTOBRE DE LA MANIGANCE – Salimsellami’s Blog
    https://salimsellami.wordpress.com/2018/10/13/octobre-de-la-manigance
    http://lequotidienalgerie.org/wp-content/uploads/2018/10/Histoire.jpg

    Presse indépendante nous a-t-on dit ! D’anciens agents et indicateurs des BSP (bureaux de surveillance de la police boulitique) deviendront grâce à la supercherie démocratique d’octobre 88, des « patrons » de presse. Une presse dépendante des « services » et dont le véritable « ministre » de l’information ou plutôt de la désinformation, sera un certain colonel Hadj Zoubir. Et nous connaissons tous le rôle abject et criminel joué par ces patrons de presse et les plumitifs des « srabess » (à ne pas confondre avec les journalistes dignes qui sont nombreux mais muselés hélas !), lors de la guerre déclenchée par les ex-sous-officiers « déserteurs » de l’armée coloniale durant la décennie de sang et de larmes. Ce qu’ils ont appelé pompeusement « l’aventure intellectuelle » n’était en réalité qu’une imposture intellectuelle.

    Multipartisme, nous a-t-on dit ! L’écrasante majorité des « associations à caractère politique », toutes tendances confondues, a été créée soit dans le bureau de Larbi Belkheir soit dans les officines de la police politique. Les « leaders » de ces particules logeaient au Club des Larbins et circulaient dans des véhicules blindés. Plusieurs d’entre eux deviendront de riches affairistes et des milliardaires. Les très rares partis dignes de ce nom, ont été infiltrés et neutralisés.

    Élections libres, nous a-t-on dit ! Les seules élections plus ou moins libres qu’a connu l’Algérie depuis son indépendance et qui sont les élections législatives de décembre 91 se sont terminées par un Coup d’Etat. L’oligarchie militaro-financière n’a pas admis sa mise à la retraite par la volonté populaire, manigançant un scénario criminel qui a plongé l’Algérie dans les abysses de l’horreur.

    De quelle démocratie, octobre 88 a-t-il accouché ?                                                                                                                        Salah-Eddine SIDHOUM                                                                                 http://lequotidienalgerie.org/2018/10/13/octobre-de-la-manigance