NRobin

Chargée d’Etudes Nantes / AMD

  • 19/02/2019 / Sionisme = antisémitisme

    Je pense personnellement que cette escroquerie des lobbies sionistes, de connivence avec le pouvoir de Macron, pourrait nuire gravement à la communauté juive de France et d’ailleurs. Brouiller les pistes en taxant les français d’antisémites (qui ne le sont pas) et instrumentaliser l’antisémitisme quasi inexistant (l’être humain ne naît pas antisémite) et vouloir le faire passer à tout prix pour de l’antisionisme à des fins politiques, pour les intérêts de quelques partis, est immonde et insupportable ! En jouant la stratégie de l’amalgame, ces groupuscules sionistes (des psychopathes ?) se rendent-ils compte qu’ils prennent le risque de fabriquer de l’antisémitisme et pour de vrai ?

    J’espère que la communauté juive antisioniste réagira à la hauteur de l’enjeu et de la gravité de la situation !

    Les gilets jaunes, les français en général et les sociétés civiles de la communauté internationale, ne me semblent ni antisémites ni islamophobes. En France, au vu des évènements passés et ceux d’aujourd’hui et si on considère le soutien des intellectuels sionistes, pro-sionistes et des lobbies sionistes de droite ou de gauche ou d’extrême droite, à la colonisation israélienne et à toutes les politiques de guerres menées par le complexe militaro-industriel occidental depuis quelques années, que ce soit dans le monde arabo-musulman, en Afrique, en Amérique latine, en Yougoslavie et ailleurs, ils deviennent (et je le suis) antisionistes.

    Les musulmans auraient dû sortir dans la rue en masse pour dénoncer l’"islamisme" ou, en des termes plus justes, le terrorisme musulman qui sévit en leur nom et ils ne l’ont pas fait !!! On pouvait craindre pourtant des conséquences dramatiques...

    Les juifs de France et d’ailleurs devraient tout de même se manifester et se mobiliser, pas seulement via les réseaux sociaux, pour dénoncer ce fléau de l’idéologie sioniste qui s’exprime en leur nom.

    Il n’est pas trop tard pour bien faire. Il faut arrêter cette gangrène et vite !

    Et puis si tous les évènements sont rattrapés par le conflit israélo-palestinien, il faudra bien un jour que les emmurés commencent à décoloniser et à penser la paix pour les générations futures et celles de leurs voisins !

    NRobin

    Le 18/02/2019, par Pierre Stambul [CollectifNationalPaixJusteDurablePalestiniensIsraeliens] :

    Nous sommes juifs et nous sommes antisionistes
    Nous sommes juifs, héritiers d’une longue période où la grande majorité des Juifs ont estimé que leur émancipation comme minorité opprimée, passait par l’émancipation de toute l’humanité.
    Nous sommes antisionistes parce que nous refusons la séparation des Juifs du reste de l’humanité.
    Nous sommes antisionistes parce la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens en 1948-49 est un crime qu’il faut réparer.
    Nous sommes antisionistes parce que nous sommes anticolonialistes.
    Nous sommes antisionistes par ce que nous sommes antiracistes et parce que nous refusons l’apartheid qui vient d’être officialisé en Israël.
    Nous sommes antisionistes parce que nous défendons partout le « vivre ensemble dans l’égalité des droits ».
    Au moment où ceux qui défendent inconditionnellement la politique israélienne malgré l’occupation, la colonisation, le blocus de Gaza, les enfants arrêtés, les emprisonnements massifs, la torture officialisée dans la loi …
    préparent une loi liberticide assimilant l’antisémitisme qui est notre histoire intime à l’antisionisme,

    Nous ne nous tairons pas.