• Suicides dans les forces de sécurité française : le compteur de la honte reprend dans une relative indifférence
    https://www.crashdebug.fr/actualites-france/15773-suicides-dans-les-forces-de-securite-francaise-le-compteur-de-la-ho

    Je rappelle le livre de Guillaume Lebeau, Le Témoignage saisissant d’un flic en colère

    C’est pour cela (entre autres) car tout est lié... Qu’il faut voter de façon éclairée aux prochaines élections Européennes...

    Christophe Castaner rencontre des policiers en patrouille à Paris le 20 décembre 2018 (image d’illustration).

    88 membres des forces de sécurité françaises ont choisi de se donner la mort en 2018. Depuis le 1er janvier 2019, l’épidémie de suicides repart en flèche. Pour alerter, plusieurs associations de police se rassemblent dans quatre grandes villes.

    Entre le 1er janvier 2019 et le 11 mars, 20 membres des forces de l’ordre françaises ont choisi de se donner la mort. Faisant fi de tout clivage politique et syndical, des associations de policiers (UPNI, FFOC, Assopol, (...)