7h37

La sélection de Seenthis, maison-mère du Zinc. Une minute plus tard.

  • « dans Mediapart on apprend à l’instant que le rapport de l’IGPN a été rédigé par un officier nantais placé sous les ordres de Chassaing... »

    ah bon ? c’est vraiment vrai ça ?

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=2505944992760858&set=a.983781361643903&type=3&theater

    "Sur la mort de Steve Maia Caniço, les révélations de la presse s’enchaînent et montrent qu’il s’agit bel et bien d’une affaire d’Etat :

    – L’officier chargé de l’opération est réputé violent et proche de l’extrême droite
    – Le rapport de l’IGPN est rédigé par un de ses subalternes
    – Il néglige d’interroger les CRS critiques et censure les témoins civils à charge

    Dans l’Humanité, on apprend que le profil de l’officier nantais Grégoire Chassaing, chargé de l’opération le soir de la fête de la musique, révèle « un personnage violent, proche des milieux de l’extrême droite. » Selon Ouest-France, il est « contesté au sein même de l’institution policière. Avant même cette intervention, le syndicat SGP-FO Police pointait déjà du doigt « la vision exclusivement musclée de la sécurité » de cet officier. »

    Or dans Mediapart on apprend à l’instant que le rapport de l’IGPN a été rédigé par un officier nantais placé sous les ordres de Chassaing et devant donc lui obéir. Mais également que le rapport a négligé d’interroger les CRS critiques intervenus sur les lieux…

    Dans Le Monde d’aujourd’hui, on apprend que le rapport n’a pas jugé utile de relayer un seul des 89 participants à la soirée techno ayant porté plainte pour « mise en danger de la vie d’autrui et violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique ».

    Le Monde révèle également que le témoignage à charge de Romain G., ayant vécu la soirée au cœur des événements, n’a pas été pris en compte dans le rapport malgré les demandes de celui-ci, qui parle de « mensonge » et de « dissimulation ».

    Cette affaire ressemble de plus en plus à une affaire d’État dans laquelle les différentes autorités se couvrent les unes les autres au mépris de la plus élémentaire vérité. Mais sinon Christophe Castaner est toujours ministre de l’Intérieur…

    Honte à eux et #JusticepourSteve ! "

    Maxime Cochard❞

    https://seenthis.net/messages/795592 via Reka