Guillaume Beaulande

Journaliste indépendant- Collaborateur du Monde diplomatique et de Mémoire des luttes

  • La casse du siècle | Le Club de Mediapart
    https://blogs.mediapart.fr/olga-chapou/blog/050316/la-casse-du-siecle
    https://www.mediapart.fr/images/social/800/club.png

    Le gouvernement et le Medef m’expliquent que si je ne parviens pas à embaucher, c’est parce que je ne pourrai licencier demain – tragédie à laquelle il faut répondre pas l’élimination méthodique de tout ce qui pourrait me freiner. Seulement, pour embaucher, il faut déjà que mon bolide accélère. Or, il est coincé dans un embouteillage général, le carburant vient à manquer et l’autoroute même se dégrade à vue d’œil. Car aujourd’hui, plutôt qu’investir dans les infrastructures durables au service de tous, on préfère donner la main au secteur financier, bien connu pour son sens de discernement l’incitant à gonfler des bulles de savon de dimension planétaire et pour son calme stoïque se traduisant par des paniques boursières à tout va, qui préfère investir dans la seule certitude actuelle – celle du démantèlement et des délocalisations. Take the money and run, un vrai projet de société. Ce n’est pas la peur des prud’hommes qui me freine, monsieur Gattaz. Ce qui me freine est votre chantage aux licenciements, car ma survie dépend de ceux qui pourraient céder à l’envie d’acheter mes produits une fois qu’ils ont payé leurs factures, leurs produits agricoles, leurs chaussures et leur pain.

    #medef
    #reforme_du_code_du_travail