• Costas Lapavitsas : « La voie de la sagesse, c’est celle de la sortie de l’euro et du changement social »

    http://www.contretemps.eu/interventions/costas-lapavitsas-voie-sagesse-c%E2%80%99est-celle-sortie-euro-changemen

    Alors pourquoi ? Pourquoi cette capitulation ? [...] Elle tient à une mauvaise stratégie, stratégie qui fut certes assez bonne pour gagner les élections, mais qui s’est révélée désastreuse une fois Syriza arrivé au pouvoir. Cette mauvaise stratégie a fait long feu. Quelle est-elle ? Elle est très simple, et elle a été explicitement formulée à maintes reprises. Nous réaliserons un changement radical en Grèce, un changement radical en Europe, et nous le ferons de l’intérieur de la zone euro. Voilà quelle était la stratégie. Eh bien ce n’est pas possible. Un point, c’est tout. Les derniers mois ont démontré que ce n’était tout simplement pas possible.

    Ce n’est pas une question d’idéologie – néolibérale ou autre. Ce n’est pas une affaire de rééquilibrage des rapports de force politiques. Combien de fois ai-je entendu parler de rééquilibrage ? Et voilà que ce débat revient sur la table, que l’on ressort cet argument : « Attendons que le rapport de force politique change en Europe, si Podemos est élu, les choses seront différentes. » Vous pourrez attendre longtemps. Très longtemps. Car ce n’est pas ainsi que la situation changera.

    Pourquoi ? Parce que l’union monétaire, dont la Grèce fait partie, n’est pas de nature idéologique. Enfin elle l’est, mais il ne s’agit pas seulement d’idéologie. Ni de rééquilibrage du rapport de force. C’est un mécanisme institutionnel. Plus tôt les Grecs le comprendront, mieux ce sera pour nous tous. On a affaire à un mécanisme institutionnel, à une union monétaire, à un ensemble hiérarchique qui agit dans l’intérêt des grandes entreprises et d’un petit nombre de pays membres. Voilà la nature de l’Union économique et monétaire.


  • Tribune d’Alexis Tsipras.

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/31/alexis-tsipras-l-europe-est-a-la-croisee-des-chemins_4644263_3234.html

    Aujourd’hui, l’Europe se trouve à la croisée des chemins. Après des concessions importantes du gouvernement grec, la décision repose, non plus entre les mains des institutions qui, à l’exception de la Commission européenne, ne sont pas élues et qui ne rendent pas des comptes aux peuples, mais entre les mains des leaders de l’Europe.

    Quelle stratégie pourrait l’emporter ? Celle d’une Europe de la solidarité, de l’égalité et de la démocratie ou bien celle de la rupture et finalement de la division ?

    Si certains pensent ou veulent bien croire que la décision que nous attendons ne concernera que la Grèce, ils se trompent. Je les renvoie au chef-d’œuvre d’Ernest Hemingway Pour qui sonne le glas ?


  • Appel à souscription de l’#Humanité

    http://www.humanite.fr/nous-poursuivons-la-souscription-575108

    Par Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité. Malgré tous nos efforts, la situation financière de l’Humanité se dégrade, sous l’effet d’une nouvelle baisse des recettes publicitaires, d’une hausse de certains coûts de production et de distribution et du règlement d’une partie de nos retards de paiement. Nous sommes contraints d’appeler à poursuivre et à élargir la souscription populaire.

    Un grand merci à vous, qui, toujours aussi nombreux, participez à la souscription que nous avons dû lancer, il y a six mois.

    Elle a permis de collecter 1,75 million d’euros grâce à de généreux souscripteurs qui, pour ceux qui l’ont fait en 2014, bénéficient d’une réduction d’impôt au titre de l’année dernière.

    Malgré tous nos efforts, la situation financière de l’Humanité se dégrade, sous l’effet d’une nouvelle baisse des recettes publicitaires, d’une hausse de certains coûts de production et de distribution et du règlement d’une partie de nos retards de paiement.

    Nous sommes contraints d’appeler à poursuivre et à élargir la souscription populaire.


  • En ce moment sur ARTE : Déchiffrage sur la construction de la zone euro et ses crises.

    http://www.arte.tv/guide/fr/053443-000/dechiffrage-quel-futur-pour-l-euro

    Déchiffrage - Quel futur pour l’euro ?
    En direct mardi 26 mai à 22h35 (71 min)

    Créé à l’origine afin de fédérer les différents États européens entre eux, l’euro qui a subi de plein fouet les récentes crises économiques, est de plus en plus contesté. Bilan de santé et prospectives d’une monnaie malade par la revue économique qui rend les enjeux contemporains plus lisibles.