L’Anthropocène nous rend responsables du monde

/lanthropocene-nous-rend-responsables-du

  • L’#Anthropocène nous rend responsables du monde | Jean Zin
    http://jeanzin.fr/2016/10/07/lanthropocene-nous-rend-responsables-du-monde

    L’article de Nature dont est tirée la citation ci-dessus, justifie la datation la plus récente de l’Anthropocène, autour de 1950, en contestant celles qui se basent sur des données particulières pour faire remonter l’influence de l’homme à de périodes lointaines alors qu’il faut le dater du moment où l’humanité a déséquilibré toute la biosphère, ce qui est tout autre chose et n’a rien d’une bonne nouvelle. Il n’y a donc pas de « clou d’or » pouvant servir de signature géologique à une nouvelle ère mais une accumulation de produits artificiels ou extraits du sol (on a l’embarras du choix) témoignant du fait global de l’humanisation du monde, ou plutôt son industrialisation ou sa modernisation. Il n’est pas sûr, en effet, que ce soit l’homme en tant qu’espèce (anthropos) qui soit en cause mais bien plutôt une évolution techno-scientifique qui est un processus cognitif relativement autonome (assurant la puissance économique et militaire). L’évolution technique est sans aucun doute un prolongement de l’évolution biologique mais qui se situe malgré tout sur un autre plan que le biologique, ce qui est assez souvent la source de conséquences désastreuses sur l’environnement sans qu’on puisse y voir le résultat d’une volonté humaine mais le négatif de notre industrie, ses externalités négatives, effets pervers non voulus du système de production qui menace ses conditions de reproduction.

    https://seenthis.net/messages/531404 via Agnès Maillard