En pleine crise identitaire et financière, le Jobbik joue sa survie

/en-pleine-crise-identitaire-et-financie

  • En pleine crise identitaire et financière, le Jobbik joue sa survie
    https://courrierdeuropecentrale.fr/en-pleine-crise-identitaire-et-financiere-le-jobbik-joue-sa-

    Conséquence de sa contre-performance aux élections législatives du 8 avril dernier, le parti d’extrême-droite est confronté à une grave crise identitaire ayant entraîné le départ d’une partie de ses cadres allés fonder le mouvement « Notre patrie ». Côté finances, la pénalité astronomique infligée en décembre dernier par la Cour des comptes devrait amener le Jobbik à une sévère cure d’austérité. Rien ne va plus au Jobbik. Le parti hongrois d’extrême-droite doit faire face depuis la fin du printemps à un vaste mouvement de dissidence piloté par son ancien vice-président László Toroczkai. Exclu du parti le 8 juin dernier, celui-ci a fondé le 23 juin le mouvement « Notre patrie » (Mi Hazánk Mozgalom, MHM) avec la députée Dóra Dúró et l’une des figures de l’aile droite Előd Novák. Côté financier, le deuxième parti de (...)