De l’autonomie au commun. Sur Cornelius Castoriadis

/article2899.html

  • De l’autonomie au commun. Sur Cornelius Castoriadis - entretien avec Pierre Dardot et Christian Laval
    http://www.vacarme.org/article2899.html

    Ces dernières années, Christian Laval et Pierre Dardot ont écrit et publié ensemble deux livres importants pour qui veut penser et agir sur la transformation sociale. La nouvelle raison du monde, essai sur la société néolibérale (La Découverte, 2012) reconstruit l’histoire du néolibéralisme et de l’Etat, non en tant que doctrine ou politique économique mais comme forme particulière d’organisation du monde et de la vie qui fait de la compétition une norme universelle des comportements. Commun, essai sur la révolution au XXIe siècle (La Découverte, 2014) se veut une alternative au #néolibéralisme.

    Pour les auteurs, dans les mouvements sociaux récents (e.g. les « mouvements des places ») est déjà à l’œuvre un nouveau principe #politique pouvant aider à une réorganisation de la société tout entière : c’est « le #commun », un principe qui combine la démocratie radicale (au-dessus du principe de la représentation) et le droit d’usage (au-dessus du principe de propriété). L’un des penseurs les plus cités dans Commun est #Cornelius_Castoriadis, et l’ouvrage est une puissante réactualisation de sa pensée politique. Loin d’un commentaire ou d’une interprétation, il s’agit d’une lecture vivante des travaux de Castoriadis à la lumière du passage de la bureaucratie au néolibéralisme et de l’autonomie au commun. Une relecture apte à faire revivre la pensée politique de Castoriadis dans le contexte des défis actuels de la transformation sociale. C’est dans cette optique que cet entretien a été mené.

    http://seenthis.net/messages/499605 via Vacarme